Kingdom tomes 1 et 2

Attention, cet article est un repost de l’ancien blog. Il est identique au mot près à celui publié initialement sur l’ancien blog le 7 juillet 2018.

Bonjour à toutes et à tous.

En juin 2015, un manga méconnu du grand public va subir une mise en avant incroyable au pays du Soleil levant, alors qu’il a déjà 9 ans d’existence et une quarantaine de volumes au compteur … Trois ans plus tard, il est devenu l’un des mangas les plus populaires de ces dernières années au Japon. Complètement méconnu en France et à force de voir ses performances régulières dans les Top Oricon, le public français commence à s’y intéresser, mais son absence des rayons créé un manque …

Il aura donc fallu attendre 2018 pour voir débarquer les éditions Meian et enfin proposer l’édition du manga Kingdom de Yasuhisa Hara.

J’ai pu me procurer les deux premiers tomes, étant donné qu’ils sont vendu en avant-première à Japan Expo. L’heure est donc venue d’en parler …

Kingdom tomes 1 et 2

Auteur : Yasuhisa Hara

Editeur : Meian

Parution : septembre 2018

Synopsis éditeur : Cette histoire se déroule avant notre ère, et tient place dans l’Etat de Qin, en Chine Orientale, pendant la Guerre de 500 ans. Shin et Hyou, deux jeunes garçons vivant comme des esclaves, s’exercent constamment à l’épée, dans l’espoir de briller sur de futurs champs de bataille. Un jour, Hyou, remarqué pour sa parfaite ressemblance avec le roi, est invité à venir au palais royal pour y jouer la doublure du monarque. Il perd néanmoins la vie sous les coups d’un assassin, moins d’un mois après être devenu officier, lorsque survientun coup d’Etat, orchestré par le demi-frère du roi …

Tomes 3 à 6

Mon avis : Voilà un manga que j’attendais de très longue date, depuis son explosion au Japon. Et le fait qu’il continue encore à gagner en popularité au Japon m’intriguait de plus en plus. Si même 3 ans après une aussi grosse mise en avant tu continues à attirer de nouveaux lecteurs (rappelons-le, 50 volumes parus, en cours), c’est que tu es forcément bon …

Et donc, maintenant que je possède et que j’ai pu lire les deux premiers volumes, qu’est-ce que j’en ai pensé ? Eh bien … J’ai aimé !! C’est vraiment intéressant. Après, rappelons que nous n’avons que deux tomes actuellement, c’est dur de juger un manga aussi long sur aussi peu de pages.

Il y a malgré tout des points intéressants à retirer de ces deux premiers volumes qui semblent montrer à quel point l’univers de Kingdom est vaste et riche :

  • La multitude de royaumes qui semble composer la Chine de cette époque, en plus des autres pays aux alentours, nous amènent à penser, au delà du fait qu’on se place dans le monde réel, qu’on s’attaque à un pan entier de l’histoire. Il est tout de même précisé que Kingdom n’a aucun rapport avec des personnes ou des faits ayant existés. Cela ouvre de grandes possibilités à l’histoire, et donne une grande liberté à l’auteur, et explique aussi pourquoi le manga est parti pour être aussi long.
  • Les personnages ont aussi leurs rôles à jouer. Shin me rappelle le Mondey D Luffy du début de One Piece, celui qui débarque de nulle part et qui annonce au monde qui deviendra le plus grand être de tous les temps et que son nom sera écrit dans les livres d’histoire. On a un peu perdu cela avec Luffy, j’espère que ce ne sera pas le cas avec Shin … D’autres personnages tirent aussi leur épingle du jeu, comme le roi de Qin, Ei Sei, qui semble bien plus mystérieux qu’il nous le laisse croire. Je pourrais aussi citer Ouki, où Karyo Ten, mais je pense qu’on les découvrira au fil des tomes …
  • Ce monde a déjà un vécu !! On ne débarque pas dans un nouveau monde. On arrive ici comme un nourisson lorsqu’il sort du ventre de sa mère : il a tout à découvrir du monde qui l’entoure, un monde qui existe depuis bien longtemps, qui a déjà vécu, évolué, changé. Et c’est par le biais de Shin qu’on s’apprête à découvrir ce monde. On peut encore une fois faire le parallèle avec Luffy de One Piece. Et quand on voit la liste des mangas qui nous invitent dans un monde déjà vieux, qui possède sa propre mythologie dès le lancement du manga (à savoir quelques Seven Deadly Sins, l’Attaque des Titans, Magi et j’en passe …), on se dit qu’on a certainement à faire à quelque chose de grand.
  • Les enjeux politiques. Seinen oblige, Kingdom entre dès le départ dans le vif du sujet. Il est question dans ces deux premiers tomes d’un complot orchestré par le demi-frère du roi, Sei Kyou, pour prendre sa place. Savoir qui est dans notre camp, anticiper les plans de l’adversaire, risquer sa vie pour sauver celui que l’on protège, seront certainement monnaie courante dans les prochains volumes. Ils le sont déjà ici, et ce même si la situation n’a pas beaucoup avancée depuis le début …

Entrer dans un univers aussi riche demande forcément de poser les bases. Ces deux premiers tomes sont assez lents, contiennent beaucoup d’explications, mais qui seront nécessaires pour la suite. Et même après deux tomes, je suis certain que nous sommes dans l’introduction du manga.

Parlons des dessins, ceux-ci sont vraiment beaux, même si on commence à sentir le coup des années. L’auteur était peut-être même encore au début de sa carrière lorsqu’il débutait Kingdom, on n’est donc pas au bout de nos surprises sur ce point-là. 12 ans c’est long, le style de l’auteur a certainement évolué, et en bien !!

Quant à l’édition de Meian, c’est IMPECCABLE !! La jaquette est magnifique avec ce relief sur le nom du manga, qui dispose d’ailleurs d’un magnifique logo. Le papier est assez épais, mais agréable au toucher, on sent que c’est de la bonne qualité (c’est pas forcément le cas de tout le monde …). Les pages couleur en début de volume sont magnifiques, sur un papier  à mi-chemin entre un papier classique et un papier glacé qui lui donne une souplesse et une légèreté des plus agréables.

Et donc, pour conclure, je ne peux que vous conseiller de débuter Kingdom, déjà pour renatbiliser le risque pris par cette jeune maison d’édition de publier un manga aussi long (et que tous les autres voyaient comme un flop annoncé …) mais aussi parce que je suis persuadé que ce manga vaut le coup d’oeil. Il a en tout cas très bien démarré avec ces deux premiers volumes qui n’augurent que du bon pour la suite.

Mes notes : Tome 1 : 15/20

Tome 2 : 16/20

Ouki, ce type me vend déjà du rêve !!

Désormais il ne me reste plus qu’à prendre l’abonnement … Et attendre patiemment octobre pour avoir la suite, ou août si vous prenez l’abonnement …

Merci d’avoir lu cet article. J’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas. On se retrouve bientôt pour parler de mangas sur le blog.

Sur ce, bonne journée à toutes et à tous et à bientôt !!

9 commentaires sur “Kingdom tomes 1 et 2

  1. Un manga qui m’intéresse pour le côté historique. Apres 50 tomes ? Oulala je pense que j’aurais du mal à me lancer finalement. Je ne me lance déjà pas sans des series existantes depuis longtemps vu la tomaison.. simplement pas Les moyens de le faire. Mais je suis ravie de voir que le titre plait et arrive en VF.

    J'aime

    1. C’est un manga qui cartonne au Japon. Après oui le nombre de tomes peut faire peur, surtout que c’est loin d’être terminé à ce qu’il paraît (apparemment c’est parti pour faire 100 tomes environ …).
      Mais j’avais tellement envie de le commencer que je n’ai pas tardé à le faire, j’ai même pris l’abonnement.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s