Retro Top Oricon : 2012, année creuse …

Bonjour à toutes et à tous. Cinquième numéro des Retro Top Oricon. Nous voilà déjà à la moitié de cette série d’articles qui retrace dix années de ventes de manga au pays du soleil levant.

Après deux années dominées par One Piece, la tendance se poursuivra-t-elle ou verra-t-on de profonds changements ?

 

Top Oricon 2012 : année creuse …

Les classements qui suivent présentent les ventes de manga au Japon sur la période du 21 novembre 2011 au 18 novembre 2012.

Top 30 Oricon par séries

Classement

Ventes totales

Nb volumes parus

Différence / 2011

1 : One Piece

23 464 866

4

– 14 531 507 (=)

2 : Kuroko’s Basket

8 070 446

5

+ 6 357 463 (+22)

3 : Naruto

6 495 240

4

– 379 600 (-1)

4 : Space Brothers

5 413 899

4

+ 3 613 767 (+18)

5 : Fairy Tail

4 128 665

6

– 572 931 (-1)

6 : Sawako

4 039 715

3

– 69 766 (+3)

7 : Silver Spoon

3 603 710

4

Hors Top 50 2011

8 : Hunter x Hunter

3 439 839

1

+ 516 963 (+5)

9 : Magi

3 437 182

5

Hors Top 50 2011

10 : Bakuman

3 211 191

5

– 1 188 747 (-3)

11 : Toriko

3 005 339

4

– 1 660 295 (-6)

12 : Bleach

2 974 750

4

– 1 212 508 (-4)

13 : Gintama

2 850 072

4

– 1 563 419 (-7)

14 : Sket Dance

2 786 109

6

– 370 903 (-2)

15 : L’Attaque des Titans

2 682 504

3

– 1 083 690 (-4)

16 : Chihayafuru

2 481 385

4

+ 814 089 (+10)

17 : Détective Conan

2 430 572

4

+310 481 (+2)

18 : Blue Exorcist

2 262 565

2

– 2 961 147 (-15)

19 : Thermae Romae

2 231 198

2

+ 1 224 875 (+29)

20 : Secret Service – Maison de Ayakashi

2 153 552

2

Hors Top 50 2011

21 : Black Butler

2 008 593

3

+ 581 972 (+9)

22 : C’était nous

1 901 204

1

Hors Top 50 2011

23 : Nura, le seigneur des Yokaï

1 879 120

5

– 974 432 (-9)

24 : Reborn !

1 844 824

4

– 705 718 (-7)

25 : Tsubaki Love

1 838 940

3

+ 528 938 (+7)

26 : Beelzebub

1 714 931

5

– 892 543 (-11)

27 : Ace of Diamond

1 685 194

5

– 26 413 (-2)

28 : Le pacte des Yokaï

1 625 233

2

+ 390 554 (+9)

29 : Je t’aime Suzuki

1 607 178

5

+ 342 861 (+6)

30 : Giant Killing

1 607 121

4

– 857 161 (-12)

Top 100 Oricon par volumes

Classement

Ventes totales

Parution

1 : One Piece #65

3 336 992

Février 2012

2 : One Piece #66

3 320 744

Mai 2012

3 : One Piece #67

3 044 901

Août 2012

4 : One Piece #68

2 390 625

Novembre 2012

5 : Naruto #61

1 281 309

Juillet 2012

6 : Naruto #60

1 266 244

Mai 2012

7 : Sawako #15

1 242 035

Janvier 2012

8 : Sawako #16

1 212 883

Mai 2012

9 : Naruto #59

1 192 100

Février 2012

10 : Hunter x Hunter #30

1 090 309

Avril 2012

11 : Sawako #17

1 088 947

Septembre 2012

12 : Naruto #62

1 055 220

Octobre 2012

13 : Blue Exorcist #8

865 836

Avril 2012

14 : Silver Spoon #2

813 989

Décembre 2011

15 : L’Attaque des Titans #6

777 445

Décembre 2011

16 : Blue Exorcist #9

743 381

Septembre 2012

17 : Bleach #55

742 823

Juin 2012

18 : Thermae Romae #4

721 456

Décembre 2011

19 : Silver Spoon #3

710 387

Avril 2012

20 : L’Attaque des Titans #7

690 233

Avril 2012

21 : One Piece #64

682 057

Novembre 2011

22 : Silver Spoon #4

673 210

Juillet 2012

23 : Bleach #54

653 085

Mars 2012

24 : Yotsuba #11

647 556

Novembre 2011

25 : Bleach #53

640 938

Décembre 2011

26 : Black Butler #13

638 108

Décembre 2011

27 : March comes in like a lion #7

635 166

Mars 2012

28 : L’Attaque des Titans #8

624 020

Août 2012

29 : Black Butler #14

615 540

Mai 2012

30 : Kuroko’s Basket #18

601 825

Juillet 2012

31 : Bleach #56

600 915

Septembre 2012

32 : Kuroko’s Basket #17

599 938

Avril 2012

33 : Kuroko’s Basket #15

599 566

Décembre 2011

34 : One Piece Blue Deep

595 550

Mars 2012

35 : Kuroko’s Basket #19

587 550

Septembre 2012

36 : Fairy Tail #30

586 015

Décembre 2011

37 : C’était nous #16 (Fin)

584 477

Mars 2012

38 : Kuroko’s Basket #16

582 307

Mars 2012

39 : Fairy Tail #32

581 767

Avril 2012

40 : Bakuman #16

571 291

Janvier 2012

41 : Détective Conan #74

565 901

Décembre 2011

42 : Silver Spoon #1

561 466

Juillet 2011

43 : Détective Conan #76

556 179

Juin 2012

44 : Bakuman #17

548 148

Mars 2012

45 : D.Gray-Man #23

542 903

Avril 2012

46 : Jojolion #1

534 996

Décembre 2011

47 : Bakuman #18

534 838

Mai 2012

48 : Silver Spoon #5

526 022

Octobre 2012

49 : Détective Conan #77

524 328

Septembre 2012

50 : Thermae Romae #5

521 929

Septembre 2012

51 : Bakuman #20 (Fin)

519 284

Juillet 2012

52 : Fairy Tail #34

516 976

Août 2012

53 : Jojolion #2

516 040

Avril 2012

54 : Bakuman #19

505 926

Juin 2012

55 : Black Butler #15

504 044

Octobre 2012

56 : Neon Genesis Evangelion #13 Édition Premium 498 297 Novembre 2011
57 : Fairy Tail #31 493 985 Février 2012
58 : Toriko #18 487 114 Février 2012
59 : Gintama #43 487 011 Février 2012
60 : Fairy Tail #33 481 817 Juin 2012
61 : Toriko #19 479 739 Avril 2012
62 : Gintama #44 479 063 Avril 2012
63 : Détective Conan #75 475 906 Avril 2012
64 : Le pacte des Yokaï #13 470 922 Janvier 2012
65 : Glass no Kamen #48 466 986 Mars 2012
66 : Toriko #20 466 116 Juillet 2012
67 : Le pacte des Yokaï #14 462 215 Juillet 2012
68 : To Love-ru Trouble Darkness #4 460 543 Mars 2012
69 : Jojolion #3 457 791 Septembre 2012
70 : Space Brothers #16 450 650 Décembre 2011
71 : Gintama #45 449 570 Juillet 2012
72 : New Prince of Tennis #7 448 662 Janvier 2012
73 : Tsubaki Love #15 (Fin) 448 536 Mai 2015
74 : Space Brothers #18 443 693 Juin 2012
75 : Space Brothers #17 443 216 Mars 2012
76 : Tsubaki Love #13 441 956 Novembre 2011
77 : Tsubaki Love #14 441 780 Janvier 2012
78 : Blue Spring Ride #4 438 095 Avril 2012
79 : Okiku Furikabute #18 435 064 Novembre 2011
80 : Secret Service – Maison de Ayakashi #6 432 969 Décembre 2011
81 : Vagabond #34 431 265 Octobre 2012
82 : Blue Spring Ride #5 430 389 Août 2012
83 : Reborn ! #37 429 152 Janvier 2012
84 : Blue Spring Ride #3 428 563 Décembre 2011
85 : Okiku Furikabute #19 426 514 Juin 2012
86 : Reborn ! #38 411 783 Avril 2012
87 : Secret Service – Maison de Ayakashi #7 408 785 Juin 2012
88 : Glass no Kamen #49 405 180 Octobre 2012
89 : Toriko #21 399 838 Octobre 2012
90 : Moyasimon #11 394 952 Mars 2012
91 : New Prince of Tennis #9 394 898 Juillet 2012
92 : Chihayafuru #17 389 141 Juin 2012
93 : Chihayafuru #16 386 487 Mars 2012
94 : Space Brothers #19 384 929 Octobre 2012
95 : Gintama #46 384 001 Octobre 2012
96 : Reborn ! #39 382 989 Juin 2012
97 : Kuroko’s Basket #1 382 366 Avril 2009
98 : Chihayafuru #18 378 912 Septembre 2012
99 : Chihayafuru #15 378 270 Décembre 2011
100 : Kuroko’s Basket #14 377 231 Octobre 2011

 

 

Pour la cinquième année consécutive sur les cinq années d’existence du Top Oricon One Piece occupe la première place à la fin de l’année. Et encore une fois il possède une avance considérable sur ses poursuivants. Comme j’ai pu l’expliquer dans le Top Oricon 2011, si One Piece s’arrêtait de recruter, on verrait des résidus de ces ventes d’anciens volumes les années suivantes, la hausse des ventes par tome ayant été supérieure à la moyenne par tome des anciens volumes.

Ce que l’on voit ici est donc logique, surtout que l’on voit que ses ventes par volume n’ont pas augmenté. Mais elles n’ont pas baissé non plus pour les trois premiers qui suivent le rythme des 61, 62 et 63. Seul le 68 prend une gifle par rapport au 64, en prenant 260 000 exemplaires de retard en seulement trois semaines de vente. Au final les quatre tomes parus cumulent tout de même 12 093 262 exemplaires vendus, ce qui en laisse 11 371 604 pour les 64 premiers volumes. Le ratio est presque de 50-50, ce qui signifie que le manga d’Eiichiro Oda risque encore de baisser dans les années qui viennent. Mais en dehors du raté du tome 68 il n’y a rien d’alarmant.

Notons tout de même que le guidebook Blue Deep a rencontré moins de succès que le précédent, en vendant approximativement les mêmes chiffres en huit mois qu’en trois semaines …

 

En voyant ses ventes grimper de l’ordre de 371% en un an, le manga Kuroko’s Basket réalise une année exceptionnelle et s’empare de la deuxième place. C’est son adaptation anime, diffusée entre avril et septembre 2012 qui l’ont propulsé sur le devant de la scène et permis d’exploser ses compteurs.

Ses ventes, jusque-là anecdotiques (mais pas médiocres non plus), ont atteint le niveau d’autres mangas à succès tels que Fairy Tail, mais il est loin d’occuper les premières places. Les cinq volumes parus s’approchent en effet des 600 000 exemplaires, se tiennent en moins de 20 000 copies entre le meilleur et le moins vendeur (ce qui est incroyable à ce niveau) et cumulent 2 971 186 copies vendues. Pour le reste ce sont les anciens volumes, au nombre de 14, qui font le boulot. Parmi eux, les tomes 1 et 14 sont d’ailleurs présents dans le Top 100 et prouvent que le manga de Tadatoshi Fujimaki a vécu une grande année. La moyenne des anciens volumes est d’ailleurs de 364 233 copies par tome, preuve que Kuroko’s Basket a plus que doublé ses ventes en un an.

Cependant il ne faut pas se voiler la face, si Kuroko’s Basket veut conserver la deuxième place en 2013 il devra réaliser une aussi grande performance que cette année-là. Mais pour cela il devra continuer à augmenter son niveau de vente, plus facile à dire qu’à faire …

 

Pour la première fois depuis la création du Top Oricon, Naruto perd sa deuxième place au classement annuel. Sauf qu’en dehors de ça le bilan est plus que positif que le manga de Masashi Kishimoto. Pour un volume paru en moins Naruto ne perd que 379 600 copies, et ses quatre volumes parus se sont tous très bien vendus (sauf le 62), surtout les tomes 60 et 61, ce dernier réalisant les meilleures ventes de la série depuis la création du Top Oricon en 2008. Ensemble, ils cumulent 4 794 873 exemplaires, ce qui laisse 1 700 367 copies d’anciens volumes, soit environ 270 000 de plus qu’en 2011.

Naruto semblait débuter un déclin en 2011, comme ce fut le cas en France, mais ce ne fut finalement qu’une mauvaise passe au Japon. Fin 2012, Naruto est toujours au sommet de sa gloire. Et si les ventes de Kuroko n’augmentent pas suffisamment il devrait récupérer la deuxième place en 2013 …

 

À l’instar de Kuroko’s Basket, le seinen Space Brothers voit ses ventes exploser en 2012 et s’empare de la quatrième place. Certes, cette hausse est de moindre mesure mais elle n’est pas anodine, les quatre volumes parus cumulent en effet 1 722 488 copies vendues, dont 450 650 pour le meilleur d’entre eux, et à peine 7 000 d’écart avec l’avant-dernier, le dernier n’ayant que quatre semaines de vente n’a pas fini de se vendre.

Au total ce sont donc 3 691 411 unités vendues par les 15 premiers volumes, soit une moyenne de 246 094 copies par volume. Mais comme pour Kuroko ces chiffres risquent de couler en 2013 si sa hausse ne se poursuit pas. Il a cependant l’avantage d’avoir son adaptation anime (lancée elle aussi en avril) en cours de diffusion.

 

Après Naruto c’est donc Fairy Tail qui fait les frais de cette fulgurante montée de Space Brothers en perdant une position. Le manga d’Hiro Mashima conserve une excellente forme et est même au sommet de sa gloire, son tome 30 réalisant les meilleurs chiffres de la série depuis la création du Top Oricon et, à fortiori, depuis ses débuts.

S’il voit de nouveau six volumes paraître, il faut tout de même préciser que le sixième n’a que trois jours de vente, contre un mois pour le 29 en 2011. Au final ces six volumes parus, en retirant les éditions limitées des tomes 31, 33 et 35, cumulent 2 834 902 copies vendues. Si les éditions limitées des 31 et 33 semblent retirer 90 000 copies aux ventes des volumes simples, celle du 35 vend 60 837 exemplaires en 3 jours, ce qui ajouterait environ 240 000 copies au total, et les six tomes parus cumulerait environ 3 070 000 exemplaires, autant voir plus qu’en 2011 malgré l’écart de parution du dernier tome.

Ce sont donc les anciens volumes qui font perdre un demi-million de copies au manga d’Hiro Mashima. Un constat logique pour manga vieux de 6 ans déjà et long de 35 volumes, il sera de plus en plus dur de recruter de nouveaux lecteurs et le risque de le voir suivre la même trajectoire que Gintama dans les années qui viennent n’est pas à exclure …

 

Si Sawako regagne trois places par rapport à 2011 on ne peut pas dire qu’il ait vécu une grande année, mais on ne peut pas non plus dire qu’elle était mauvaise. Il lui a tout de même fallu un tome de plus pour atteindre les mêmes chiffres de vente qu’en 2011, surtout que ce troisième tome s’est mal vendu, ne passant pas les 1,1 millions de copies après presque deux mois de vente.

Les trois tomes parus cumulent 3 543 865 exemplaires, ce qui ne laisse que 495 850 copies pour les anciens volumes, autant dire pas grand chose. Malgré tout Sawako reste au contact de Naruto en vente par volumes et son tome 15 réalise les meilleurs chiffres de la série sur une année pleine.

 

Nouveauté de 2011, Silver Spoon le nouveau manga d’Hiromu Arakawa entre dans le Top 10 dès sa deuxième année de parution avec seulement cinq volumes au compteur dont un ancien volume. Pour réaliser une telle performance il faut réussir à engranger de nombreux lecteurs dès les premiers volumes, ce qui est loin d’être simple, même quand on est l’auteure de Fullmetal Alchemist … On pourra remarquer que si le tome 2 passe les 800 000 copies, derrière les ventes semblent se stabiliser autour des 700 000 copies, notons que si le tome 5 est loin d’atteindre ces chiffres après un mois, c’est parce qu’il possède une édition limitée.

 

Hunter x Hunter profite de la nouvelle adaptation anime de 2011 pour relancer ses ventes et apparaître pour la première fois dans un Top 10 annuel. Et la hausse se poursuit pour les ventes par volumes puisque le 30 fait mieux que les 29 et 28 en 2011. En retirant les ventes de ce tome, les 29 anciens volumes vendent 2 349 530 exemplaires, soit 81 018 copies par volume en moyenne.

 

Jamais apparu dans un classement annuel, Magi réussit à entrer dans le Top 10 en toute fin d’année. Ce résultat est uniquement dû à l’adaptation anime lancée en octobre 2012 qui a fait exploser ses ventes, à peine remarquables auparavant (entre 150 et 200 000 copies). Grâce à l’anime Magi voit l’intégralité de ses tomes revenir dans le Top 50 hebdo dès la deuxième semaine d’octobre et les premiers volumes vendent chaque semaine plus de 20 000 copies. L’anime débute bien trop tard pour permettre au manga de monter plus haut cette année-là, mais on peut aisément imaginer qu’il fera une grande année 2013 et si ses ventes par volume réussissent à atteindre un niveau élevé il pourrait bien prendre la deuxième place à Kuroko’s Basket ou Naruto, mais à minima le Top 5 semble jouable …

 

Deuxième année de suite pour Bakuman dans le Top 10, et la dernière aussi puisque le manga prend fin avec son 20ème volume. Ce sont tout de même cinq volumes parus en 2012 qui vendent 2 679 487 exemplaires ensemble, ne laissant que quelques 531 704 copies d’anciens volumes. La baisse par rapport à 2011 est logique vu qu’il s’agissait de l’année du lancement de son anime. Certes les tomes parus ont un peu perdu mais cela n’a que très peu joué.

 

Un an à peine après son explosion et avoir occupé la cinquième place, Toriko quitte déjà le Top 10. On notera tout de même qu’il n’a vu que quatre volumes paraître contre six en 2011, ce qui déséquilibre la donne, vu qu’il aurait septième avec six tomes.

Ces tomes s’approchent tout de même du demi-million, mais ce n’est pas suffisant. Ils cumulent tout de même 1 832 807 exemplaires vendus, ce qui laisse encore 1 172 532 copies d’anciens volumes, un score plus que correct même si cela signifie qu’il risque d’encore baisser pour les années qui viennent, à l’instar de ce que fait Fairy Tail actuellement.

 

De pire en pire, voilà ce qui ressort de Bleach et cette pauvre douzième place qu’il occupe en 2012. Certes, le manga de Tite Kubo a vu un volume en moins par rapport à 2011 mais cela n’explique pas à lui seul la perte, encore une fois, d’un million d’exemplaires par rapport à l’année précédente, puisque c’est la troisième fois consécutive que les ventes de Bleach baissent de plus d’un million de copies en un an …

Le constat n’est pas meilleur pour les ventes par volume, c’est presque pire quand on voit que les tomes de début d’année ont le plus grand mal à passer les 650 000 copies. Si on compare les tomes 53 et 48, tous deux parus en décembre, ce sont plus de 200 000 exemplaires perdus en un an, un quart des lecteurs qui se sont volatilisés … enfin pour certains.

En effet, le tome 55 réussit le miracle après cette soudaine chute de vendre 742 823 exemplaires, un regain de forme certainement expliqué du fait qu’il s’agit du premier tome de l’arc final ou peut-être à cause de l’arrêt de l’anime trois mois plus tôt, et qu’il s’agit de sa suite directe … Ce tome aura réussit à passer le demi-million en 7 jours de vente, prouesse qu’il a été le seul à faire de l’ère Oricon, mais qui ne suffit pas pour aller chercher les records de vente de la série sur un an, ni même à approcher les chiffres du 48. Surtout que ce regain de forme s’éteint direct avec le tome 56.

Après une telle descente aux enfers, sans anime, vieillissant et démodé, je vois mal comment Bleach pourrait réapparaître aux premiers rangs … Notons tout de même que les quatre tomes parus cumulent 2 637 761 copies vendues, autant dire qu’il ne reste que des miettes pour les 52 premiers.

 

2012 est loin d’être une belle année également pour Gintama. Comme pour Toriko il ne voit que quatre volumes paraître contre six en 2011. Mais les deux tomes parus en moins ne peuvent expliquer à eux seuls la perte d’1,5 millions de copies.

S’il ne voyait aucun volume apparaître dans le Top 50 volumes de 2011, Gintama profite du Top 100 volumes de 2012 pour y faire apparaître ses quatre volumes parus, et le constat est simple : aucun ne passe le demi-million. Si les 43 et 44 arrivent à suivre de très près les 18 et 19 de Toriko, les tomes 45 et 46 prennent eux du retard et montrent les premiers signes d’un déclin inévitable. Ces quatre volumes cumulent tout de même 1 799 645 copies, ce qui en laisse 1 050 427 pour les anciens, ce qui est loin d’être mauvais (et trois fois plus élevé que pour Bleach).

 

Juste derrière Sket Dance conserve le même nombre de volumes parus qu’en 2011 et ses ventes restent assez stables. Malheureusement même avec un Top 100 volumes il ne voit aucun tome apparaître, ce qui signifie aussi que ses ventes d’anciens volumes sont restées très bonnes en 2012.

Après une année 2011 incroyable, l’Attaque des Titans retombe logiquement en perdant un million d’exemplaires vendus. Ses ventes par volume sont elles aussi en baisse, et continuent de baisser, le tome 8 ayant un gros retard sur le 7 qui a lui aussi un gros retard sur le 6 … alors que le tome 3 montait à 895 268 unités fin 2011. Les trois tomes parus cumulent tout de même 2 091 698 exemplaires, ce qui laisse 590 806 copies pour les cinq premiers volumes, soit une moyenne de 118 161 copies par volume, encore une belle moyenne mais qui est logique pour un titre récent avec autant de succès.

Si en 2011 Chihayafuru a à peine pu profiter de son anime lancé en fin d’année, en 2012 il réussit à augmenter suffisamment son niveau de vente pour faire apparaître ses quatre volumes parus dans le Top 100 et s’afficher à une belle 16ème place. Ses quatre volumes parus cumulent d’ailleurs 1 532 810 copies vendues, ce qui en laisse 948 575 pour les anciens volumes, soit un joli ratio. Cela lui permet d’ailleurs d’être le second shojo du marché en termes de ventes totales (loin) derrière Sawako.

 

Comme pour ses compères des années 2000, Détective Conan a vécu une année 2012 plutôt compliquée. Si ses ventes par volume n’ont pas bougé (une hausse de 6 000 copies pour le meilleur), ne vendre que 310 000 copies de plus pour la parution d’un volume supplémentaire n’est pas très réjouissant pour un manga passant aisément le demi-million à chaque tome. Ses quatre volumes, sans l’édition limitée du 75, cumulent 2 122 314 unités vendues, ce qui ne laisse que des miettes pour les anciens volumes. Mais pour un manga aussi vieux c’est normal …

La chute de l’année est attribuée à Blue Exorcist qui passe en un an de la 3ème à la 18ème place du Top Oricon annuel. Cependant cette chute est tout à fait logique. En effet Blue Exorcist ne voit que deux volumes paraître contre trois en 2011 et surtout il ne possède plus ses ventes d’anciens volumes astronomiques qui lui avait permis de se placer si haut l’année d’avant. Il a tout de même continué à grimper puisque son meilleur tome de 2012 fait mieux que celui de 2011, et ses deux tomes parus cumulent 1 609 217 exemplaires, ce qui en laisse 653 348 pour les sept premiers, soit une belle moyenne par tome de 93 335 copies. On notera tout de même que le tome 9 ne réalise pas une grosse performance …

48ème en 2011, Thermae Romae réalise une grosse montée et se hisse au 19ème rang des ventes de manga en 2011 avec plus de 2 millions de copies vendues. Il a en effet bénéficié d’une adaptation anime mais surtout d’un film live durant l’année qui lui ont permis d’augmenter sa popularité qui était déjà bien élevée, comme on pouvait déjà le voir dans le Top Oricon 2010. Le tome 5 possède tout de même un gigantesque retard et semble pas posséder d’édition limitée, ce qui expliquerait de tels écarts. En tout cas, ensemble ces deux tomes vendent 1 243 385 unités, ce qui laisse au moins 800 000 copies (si jamais il y a bien une édition limitée) aux trois premiers.

 

Jamais apparu dans aucun classement annuel le shojo Secret Service – Maison de Ayakashi (ou Inu x Boku SS en vo) prend la 20ème place en 2012. Cette performance est due à la diffusion d’un anime entre janvier et mars 2012. Un boost qui permet à ses deux tomes parus sur la période d’apparaître dans le Top 100, cumulant 841 754 unités. On risque de ne pas le revoir en 2013 s’il n’a de nouveau que deux tomes et n’augmente pas son niveau de vente …

Belle remontée pour Black Butler qui profite de la parution de trois volumes en 2012 contre deux en 2011. On constate également un regain de forme au niveau des ventes par volume, qui passent de nouveau les 600 000 copies alors qu’aucun des deux tomes de 2011 n’y était parvenu. Ces trois tomes cumulent 1 757 692 exemplaires, ce qui en laisse 250 901 aux anciens volumes.

Jamais apparu dans un classement annuel le shojo C’était nous apparaît à la 22ème place en ne voyant que son dernier volume paraître. Dernier volume qui a cartonné puisqu’il vend 584 477 exemplaires alors qu’aucun des précédents volumes n’était apparu dans les Top 50, ce que de tels chiffres auraient permis. Cela signifie donc que nombre de lecteurs ont commencé la série après sa conclusion et ont acheté les 16 volumes d’un coup.

 

Nouvelle chute pour Nura, le seigneur des Yokaï, mais contrairement à 2011 où la baisse était due à la parution d’un volume en moins, ici c’est presque un million de copies en moins pour le même nombre de volumes parus. Malheureusement jamais aucun volume n’est apparu dans les Top 50 des années précédentes, et le Top 100 de 2012 ne suffit pas non plus pour faire apparaître un volume de la série. Dans le bénéfice du doute on dira donc que Nura, le seigneur des Yokaï a perdu ses ventes d’anciens volumes et ne se repose désormais que sur celles des nouveaux volumes.

De pire en pire, c’est ce qu’on disait pour Bleach plus haut, ce terme vaut également pour Reborn !, pour qui la chute est tout aussi forte, si ce n’est plus. Certes l’anime n’est plus là pour l’aider depuis plus de deux ans, mais cela ne justifie pas comment on peut perdre un tiers de ses lecteurs sur cette même période. Le meilleur tome ne monte qu’à 429 512 unités vendues, en 2011 aucun tome de Reborn ! n’apparaissait dans le Top 50, mais il suffit de remonter à 2010 pour retrouver un tome à 604 235 copies vendues … Reborn ! voit aussi un volume en moins paraître par rapport à 2011 mais sa baisse en un an est bien plus forte que son niveau de vente par volume. Ses chances d’apparaître dans le Top 30 séries en 2013 sont presque nulles étant donné qu’il ne reste que deux volumes à paraître.

À l’instar de C’était nous, le shojo Tsubaki Love profite de sa dernière année de parution pour monter dans le Top 30 alors qu’il était 32ème en 2011. Ses trois volumes parus cumulent 1 332 272 exemplaires, ce qui en laisse 506 668 aux 12 premiers volumes, ce qui est loin d’être mauvais. Une bonne dernière année de parution donc.

 

Grosse chute pour Beelzebub malgré la parution du même nombre de volumes qu’en 2011. Le boost qu’il a reçu l’année précédente n’a malheureusement pas duré et il se retrouve à subir un gros recul de ses ventes totales, car en vente par volume on ne sait, puisque aucun tome n’apparaît dans le Top 100.

Même nombre de volumes parus et des ventes quasi similaires à l’année précédente pour Ace of Diamond. En termes de stabilité c’est peut-être ce qu’on a vu de mieux cette année-là.

S’il était 37ème en 2011, Le pacte des Yokaï grimpe et s’installe dans le Top 30 cette année. Ses deux volumes parus cumulent 933 137 copies vendues, ce qui en laisse 692 096 pour les anciens volumes, un joli ratio qui prouve la bonne forme de ce titre.

Je t’aime Suzuki grimpe également dans le Top 30 grâce à la parution de cinq volumes. Malheureusement aucun de ces tomes n’apparaît dans le Top 100 volumes.

Grosse chute pour Giant Killing qui perd 12 places alors qu’il voit encore une fois quatre volumes sortir. Aucun de ses tomes parus n’est présent dans le Top 100, mais on peut supposer comme pour Nura qu’il a perdu ses ventes d’anciens volumes.

 

Hors Top 30 séries

Le volume le plus vendu parmi les séries ne se trouvant pas dans le Top 30 n’est autre que le tome 11 de Yotsuba avec 647 556 exemplaires vendus en un an. Il fait d’ailleurs mieux que le tome 10 qui avait lui aussi une année complète de vente.

March comes in like a lion poursuit sa progression, avec son tome 7 qui vend plus de copies que le meilleur de 2011 avec quatre mois de vente en moins. Le manga de Chica Umino ne fait, jusque là, qu’engrenger de nouveaux lecteurs.

Un seul volume paru pour D.Gray-Man en 2012 contre deux en 2011, sa sortie du Top 30 est donc logique. En comparaison du meilleur tome de 2011 le tome 23 réalise des ventes similaires.

Nouveauté de l’année, Jojolion, la huitième partie de Jojo’s Bizarre Adventure, réussit à placer ses trois tomes parus dans le Top 100 volumes, dont les deux premiers au-dessus du demi-million d’exemplaires vendus. Au total ces trois tomes cumulent 1 508 827 exemplaires vendus, ce qui met la série pas si loin du Top 30 (31 ou 32ème peut-être). À titre de comparaison aucun tome de Steel Ball Run n’est apparu dans les Top 50 annuel ou mi-annuel, et pour avoir vu les ventes sur les premières semaines de certains tomes en faisant les précédents Retro Top Oricon, j’en conclue que Steel Ball Run vendait tout au plus 250 000 copies par volume, et encore je vise haut … Il est possible que chaque nouvelle partie attire énormément de nouveaux, voire d’anciens lecteurs, ou alors le lancement de l’anime en octobre 2012 a fait exploser les ventes de la dernière partie, la plus facile à rattraper. Ce qui est sûr c’est que de 2008 à 2011, Jojo’s Bizarre n’est jamais apparu dans aucun classement annuel ou semestriel et on peut aisément penser qu’il n’ait pas vendu beaucoup d’exemplaires, ce qui renforce encore le succès de Jojolion à son lancement.

Alors que le tome 12 vendait 842 674 exemplaires en 2010, le tome 13 de Neon Genesis Evangelion est découpé en deux éditions, simple et limitée, et c’est l’édition limitée qui réussit à apparaître dans le Top 100 avec 498 297 copies vendues. On peut supposer que les 345 000 copies manquantes ont été vendues avec l’édition simple, absente de ce Top 100 volumes.

Le tome 48 de Glass no Kamen vend 466 986 exemplaires en sept mois environ de vente. Il fallait remonter à 2009 pour retrouver un volume de la série, le 43, vendu à 586 978 copies avec deux mois de plus de vente. Ses ventes ont donc bien baissé après son retour. Notons que le tome 49, qui possède moins d’un mois de vente fin 2012, est à l’heure actuelle le dernier tome paru de la série …

Le tome 4 de To-Love ru Trouble vend quant à lui 460 543 copies avec les mêmes temps de vente que le 48 de Glass no Kamen. Il s’agit de la première apparition de la série dans un classement annuel.

Première apparition également pour New Prince of Tennis dont deux tomes avec la présence de deux tomes. On notera tout de même que le tome 8 se vend assez mal par rapport au 7.

C’est également la première apparition de Blue Spring Ride dans un classement annuel. Ses trois volumes parus sont présents dans le Top 100.

Il fallait remonter à 2011 pour voir un tome de Okiku Furikabute dans le classement par volumes. En deux ans il a tout de même perdu près de 20% de ses lecteurs, ce qui n’est pas vraiment bon signe …

Le tome 34 de Vagabond n’a que quatre semaines de vente et semble bien parti pour suivre les traces du 33 paru en mai 2010.

Le tome 11 de Moyasimon est le premier de la série à apparaître dans un classement annuel, il frôle les 400 000 copies après sept mois de vente environ.

 

Dans l’ensemble cette année 2012 semble être une année creuse. Mis à part Kuroko’s Basket, Space Brothers et d’autres rares exceptions, aucun manga n’arrive à augmenter ses ventes par rapport à l’année précédente. One Piece baisse logiquement après deux années folles (et à vrai dire, ses chiffres de 2012 sont encore monstrueux), quelques anciens comme Bleah, Gintama ou Reborn ! commencent à accuser le coup des années en perdant de nombreux lecteurs ou leurs ventes d’anciens volumes, ou les deux.

Au final, à part One Piece, Naruto, Fairy Tail, Kuroko’s Basket, Space Brothers, Magi et Sawako, le reste du marché semble être sur le déclin. Après des années 2010 et 2011 qui ont vu l’émergence de la génération 2006-2008, 2012 est une année où seuls les derniers mangas de cette génération qui n’avaient pas encore été mis en avant le sont. Et à part l’Attaque des Titans il n’y a aucun manga dans les Top vente ou en dehors qui puissent réaliser de grandes performances pour les années qui viennent s’ils obtiennent des adaptations en tout genre (anime, drama, …).

Ce déclin se constate en regardant le classement par volumes : seuls 12 volumes passent le million de copies vendues contre 15 en 2011, 14 volumes passent les 800 000 copies contre 20 en 2011, 31 volumes passent les 600 000 copies contre 37 en 2011, tandis que le 50ème de 2011 aurait pu finir 45ème en 2012 …

Donc année creuse oui, mais si la barre ne se relève pas dans les prochaines années on pourra commencer à parler de déclin du marché dans son ensemble.

 

Cumulé sur 3 ans

Comme pour 2011, voilà le tableau du Top 10 des ventes de manga sur les trois dernières années, soit la période 2010-2012 :

Classement

Ventes totales

Nb volumes parus

Différence / 2011

1 : One Piece

93 805 048

13

+ 8 743 625 (=)

2 : Naruto

20 779 148

14

– 341 254 (=)

3 : Sawako

14 722 009

8

+ 1 807 228 (+3)

4 : Fairy Tail

14 569 787

17

+ 1 241 723 (=)

5 : Bleach

12 366 201

15

– 3 496 271 (-2)

6 : Gintama

11 244 002

15

– 1 883 439 (-1)

7 : Kuroko’s Basket

10 983 429

15

/

8 : Bakuman

9 811 129

15

/

9 : Toriko

9 170 973

15

/

10 : Space Brothers

8 614 031

12

/

Les chiffres en rouge sont ceux des mangas n’apparaissant pas dans tous les Top Oricon annuels par séries chaque année. Les chiffres ci-dessus ont été déduis des ventes par volume des années où ils sont absents auxquelles j’ai ajouté des ventes d’anciens volumes arbitraires, qui dépendent de l’état de forme du titre.

La différence par rapport à 2011 est calculée en soustrayant les ventes de 2012 à celles de l’année retirée, 2009 ici. Il est donc logique de voir One Piece, Sawako ou Fairy Tail tandis que Bleach vendait plus du double en 2009 par rapport à 2012.

Quatre nouveaux mangas entrent dans ce Top 10 sur trois ans, et trois d’entre eux pourraient tout à fait rester présents l’année suivante, mais cela ne dépendra que des ventes de 2013 …

 

C’est ainsi que se termine la très longue analyse du Top Oricon 2012. Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas, ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, on se retrouve très bientôt pour parler du classement de 2013 ou pour d’autres articles sur Parlons manga ^^

 

Top Oricon 2011

Top Oricon 2013

Source : Anime News Network

5 commentaires sur “Retro Top Oricon : 2012, année creuse …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s