Retro Top Oricon 2017 : Ventes en chute libre …

Avant de commencer je précise que cet article est dans sa grande majorité composé des articles « Top Oricon 2017 par séries et par volumes » et « Top 50 Oricon 2017 » sortis sur l’ancien blog en décembre 2017 et avril 2018, ne soyez donc pas surpris si vous avez l’impression d’avoir déjà lu celui-ci. Il y a tout de même quelques modifications dans mon analyse.

Bonjour à toutes et à tous. Nous y voilà au dernier Retro Top Oricon qui traitera ni plus ni moins que l’année précédente : 2017. C’est tellement proche et il est probable que vous vous rappeliez très bien de ce qui se passait cette année-là : pour résumer la même chose qu’aujourd’hui …

 

Top Oricon 2017 : Ventes en chute libre

C’est à la surprise générale qu’Oricon a décidé de ne dévoiler en 2017 que le Top 10 par séries et le Top 50 par volumes, nous ramenant aux classements qu’on avait en 2008, 2009 et 2010. Il a fallu attendre avril 2018 pour qu’Oricon dévoile un Top 50 par séries. Pour cet article nous traiterons uniquement du Top 20 par séries et du Top 50 par volumes car je juge qu’un simple Top 10 est trop court. N’oubliez tout de même pas que si cet article était sorti en décembre 2017 nous n’aurions eu qu’un Top 10 par séries et il y a de grandes chances que ce soit la même en 2018.

Le classement qui suit comprend les ventes de manga au Japon du 21 novembre 2016 au 19 novembre 2017.

Top 20 par séries

Classement

Ventes totales

Nb volumes parus

Différence / 2016

1 : One Piece

11 495 532

4

– 818 794 (=)

2 : L’Attaque des Titans

6 622 781

3

+ 78 700 (+2)

3 : Kingdom

6 184 214

4

– 411 754 (=)

4 : My Hero Academia

5 852 310

5

+ 737 394 (+3)

5 : Tokyo Ghoul:Re

5 303 314

5

+ 1 024 915 (+3)

6 : Haikyû !!

5 067 939

5

– 1 406 455 (-1)

7 : Seven Deadly Sins

3 592 571

5

– 1 523 002 (-1)

8 : One-Punch Man

3 223 151

3

– 756 609 (+1)

9 : Food Wars

2 792 441

6

– 684 687 (+1)

10 : Magi

2 713 074

6

+ 497 616 (+10)

11 : Détective Conan

2 438 361

3

– 183 989 (+4)

12 : March comes in like a lion

2 092 513

1

Hors Top 30 2016

13 : The Promised Neverland

2 039 675

6

Nouveauté 2017

14 : Black Clover

1 956 974

5

Hors Top 30 2016

15 : Fairy Tail

1 910 330

5

– 809 148 (-2)

16 : Blue Exorcist

1 891 804

3

Hors Top 30 2016

17 : Ace of Diamond Act II

1 746 482

4

– 288 324 (+4)

18 : Jojo’s Bizarre Adventure

1 652 055

0

Hors Top 30 2016

19 : Hunter x Hunter

1 514 111

1

Hors Top 30 2016

20 : Otaku Otaku

1 505 614

2

Hors Top 30 2016

Top 50 par volumes

Classement

Ventes totales

Parution

1 : One Piece #84

2 730 184

Février 2017

2 : One Piece #85

2 688 647

Mai 2017

3 : One Piece #86

2 496 033

Août 2017

4 : One Piece #87

2 040 375

Novembre 2017

5 : L’Attaque des Titans #21

1 701 237

Décembre 2016

6 : L’Attaque des Titans #22

1 649 614

Avril 2017

7 : L’Attaque des Titans #23

1 469 864

Août 2017

8 : Hunter x Hunter #34

1 258 337

Juin 2017

9 : Tokyo Ghoul:Re #9

961 396

Décembre 2016

10 : Tokyo Ghoul:Re #10

920 372

Mars 2017

11 : One-Punch Man #12

903 801

Décembre 2016

12 : Haikyû !! #24

901 749

Décembre 2016

13 : Haikyû !! #25

869 374

Mars 2017

14 : Haikyû !! #26

857 048

Mai 2017

15 : Tokyo Ghoul:Re #11

846 406

Juin 2017

16 : Kingdom #45

825 973

Janvier 2017

17 : Silver Spoon #14

818 705

Août 2017

18 : Kingdom #47

817 498

Juillet 2017

19 : Tokyo Ghoul:Re #12

810 891

Juillet 2017

20 : Kingdom #46

804 446

Avril 2017

21 : One-Punch Man #13

787 228

Avril 2017

22 : My Hero Academia #12

744 085

Février 2017

23 : Kingdom #48

736 019

Octobre 2017

24 : March comes in like a lion #13

728 376

Septembre 2017

25 : Haikyû !! #27

726 393

Août 2017

26 : One-Punch Man #14

721 354

Août 2017

27 : My Hero Academia #13

692 076

Avril 2017

28 : Seven Deadly Sins #24

674 091

Décembre 2016

29 : My Hero Academia #14

673 359

Juin 2017

30 : Otaku Otaku #3

668 527

Décembre 2016

31 : Haikyû !! #28

663 711

Octobre 2017

32 : Tokyo Ghoul:Re #13

652 143

Octobre 2017

33 : Détective Conan #91

646 514

Décembre 2016

34 : Black Butler #24

645 660

Décembre 2016

35 : Seven Deadly Sins #25

616 577

Mars 2017

36 : Gloutons et Dragons #4

606 095

Février 2017

37 : Détective Conan #93

599 360

Juillet 2017

38 : My Hero Academia #15

597 059

Septembre 2017

39 : Détective Conan #92

584 344

Avril 2017

40 : Sawako #28

576 764

Février 2017

41 : Seven Deadly Sins #26

575 791

Mai 2017

42 : Black Butler #25

567 952

Mai 2017

43 : Blue Exorcist #18

561 465

Décembre 2016

44 : Otaku Otaku #4

558 494

Juillet 2017

45 : Sawako #29

553 724

Juillet 2017

46 : Seven Deadly Sins #27

547 808

Juillet 2017

47 : Card Captor Sakura – Clear Card #1

536 453

Décembre 2016

48 : Gloutons et Dragons #5

525 240

Août 2017

49 : One Piece #83

518 000

Novembre 2016

50 : Blue Exorcist #19

489 962

Avril 2017

 

C’est sans grande surprise que One Piece s’empare de la première place pour la dixième fois en dix ans d’existence du Top Oricon. Il reste encore le seul manga à avoir occupé cette première place mais sort d’une année 2017 très compliquée, vendant moins de copies qu’en 2014 alors qu’il voit un volume supplémentaire paraître ici, et même sa plus mauvaise performance depuis 2008.

Ses ventes par volume, qui étaient déjà bien en baisse en 2016 ont poursuivi la chute en 2017, avec près de 250 000 copies en moins pour le meilleur volume, l’éloignant définitivement des 3 millions de copies par volume qu’il vendait depuis six ans. Si le 85 suit le rythme du 84 le 86 chute en perdant près de 190 000 copies tandis que le 87 a à peine passé les 2 millions en trois semaines de vente.

Ses quatre volumes parus cumulent 9 955 239 copies vendues, soit plus d’un demi-million en moins que les quatre tomes de 2016. Les 1 540 293 copies d’anciens volumes sont également les chiffres les plus faibles de la série depuis 2008, preuve que le manga d’Oda ne recrute plus de nouveaux lecteurs, surtout que ces chiffres comprennent le reste des ventes du tome 83 qui n’avait que trois semaines de vente en 2016 et qui est présent dans le Top 50 de 2017.

 

Après être sorti du podium en 2016, l’Attaque des Titans remonte à la deuxième place en 2017 en réalisant des chiffres similaires. Seul problème il a eu besoin de la diffusion de la saison 2 de son adaptation anime pour cela !!

Il a en effet le même problème que One Piece, à savoir des ventes par volumes sérieusement en baisse à cause du format numérique qui gagne des parts de marché. Du coup le meilleur volume perd plus de 280 000 copies en un an. Et si le 22, sorti en même temps que l’anime (ce qui l’a aidé), arrive à peu près à suivre le rythme, le 23 réalise derrière une grosse chute en ne passant même pas les 1,5 millions de copies en trois mois et demi de vente.

Ses trois tomes cumulent tout de même 4 820 715 exemplaires vendus, et plus de 5,1 millions avec les éditions limitées dont les ventes continuent de baisser et d’aggraver la chute. Ce sont donc plus de 1,5 millions de copies d’anciens volumes vendus pour le manga d’Hajime Isayama, soit 600 000 environ de plus qu’en 2016, bien aidé par l’anime. Mais dans l’ensemble le résultat reste moyen puisque ce n’est pas suffisant pour enrayer la baisse …

 

Deuxième année consécutive sur le podium pour Kingdom qui n’en finit plus d’impressionner !! Il perd certes un peu plus de 400 000 copies par rapport à 2016 mais ses ventes par volume ont continué à augmenter, voyant son meilleur volume passer aisément le cap des 800 000 copies.

Le boost phénoménal de 2015 se poursuit donc puisque chaque nouveau volume se vend mieux que le précédent et on se demande bien jusqu’où il pourra monter. Ses quatre tomes parus cumulent 3 183 936 exemplaires vendus, ce qui laisse 3 000 818 copies d’anciens volumes. Son ratio est revenu à 50/50 entre les nouveaux et anciens volumes après deux années où les anciens volumes vendaient plus, et il y a de grandes chances que la tendance finisse par s’inverser. Il ne serait donc pas étonnant de voir les ventes de Kingdom baisser en 2018 après trois ans de boost, comme ça avait été le cas pour One Piece en 2012.

 

Quatrième place pour My Hero Academia, la meilleure jamais occupée par le manga de Kohei Horikoshi. Si son début d’année a été compliquée, le lancement de la saison 2 de son adaptation anime a fait exploser ses ventes, ayant un impact presque égal à celui de la saison 1 (ce qui est normalement impossible).

Cependant on ne peut que constater que My Hero Academia aussi est touché par ses chutes intempestives. Les écarts entre les premiers et derniers volumes parus sont énormes, surtout entre les tomes 14 et 15. Chute qui se ressent aussi au tome 16 qui n’a vendu que 447 972 exemplaires en trois semaines, soit à peine 40 000 de plus que le 11 l’année précédente alors que le boost est de plus de 240 000 copies, pas terrible donc !!

Ses cinq volumes parus cumulent tout de même 3 154 551 exemplaires, ce qui laisse 2 697 759 copies d’anciens volumes et une moyenne de 245 251 copies par volume, une moyenne largement supérieure à la hausse des ventes par volume, ce qui laisserait supposer que My Hero Academia perd énormément de lecteurs en route, chose que l’on ressentait déjà en 2016 … Parce que sur deux ans le boost aurait dû permettre de passer aisément les 750 000 à chaque volume …

L’avenir semble tout de même rose pour ce dernier puisque la saison 3 de son anime est déjà prévu pour 2018, et quand on voit le résultat des deux premières saisons on se dit qu’il pourrait peut-être jouer le podium …

 

Si on ne regarde que les ventes par série, Tokyo Ghoul:Re réalise une année 2017 équivalente à celle de 2016, avec un tome supplémentaire pour un gain d’un million de copies environ. Cependant c’est plus compliqué pour ses ventes par volume qui sont elles aussi en baisse.

Cela ne se ressent pas au début d’année, le meilleur de 2017 n’ayant vendu que 36 000 copies de moins que celui de 2016. Si le tome 10 possède un léger retard c’est plus compliqué pour le tome 11, constat qui s’aggrave encore pour le tome 13 qui n’a vendu que 652 143 copies en un mois et qu’on voit mal passer les 800 000.

Ses cinq tomes cumulent tout de même 4 191 208 copies vendues, ce qui laisse 1 112 106 copies d’anciens volumes et une moyenne de 139 013 copies par volume, un chiffre incroyable alors qu’aucun anime n’est sorti depuis deux ans, et il fallait bien cela pour rattraper le début de baisse ressenti en 2016, mais cela ne permet pas d’enrayer celle de 2017.

Notons tout de même la présence de la première partie de la saga : Tokyo Ghoul, à la 25ème place avec 1 374 485 exemplaires, ce qui représente presque 100 000 exemplaires par volume et permettrait à l’ensemble de la saga de prendre la troisième place.

 

Année catastrophique en tout point pour Haikyû !! qui s’écroule en perdant plus de 1,4 millions de copies en un an avec le même nombre de volumes parus. L’absence d’anime à partir de janvier 2017 lui a porté préjudice puisque ce sont ses ventes d’anciens volumes qui ont fortement baissé, mais vu le contexte actuel ses nouveaux volumes ont également souffert.

Du coup, si les trois premiers tomes sont assez stables entre 850 000 et 900 000 copies vendues, les deux derniers enregistrent une énorme baisse, le 27 ayant à peine atteint les 726 393 exemplaires vendus en trois mois et demi tandis que le 28 n’en est qu’à 663 711 en un mois et demi et devrait suivre le même rythme.

Ses cinq tomes cumulent tout de même 4 018 275 copies vendues, ce qui laisse 1 049 664 copies d’anciens volumes, un peu plus de la moitié de l’année précédente. Deux chiffres en baisse, et sans annonce d’anime pour 2018 on voit mal comment le manga d’Haruichi Furudate pourrait voir un volume passer les 800 000 …

 

Ce n’est guère mieux pour Seven Deadly Sins, même s’il voit un volume en moins paraître par rapport à 2016.

Il n’y a en effet aucune comparaison possible entre les ventes du premier tome de 2017 avec celui de 2016 qui vendait 100 000 copies de plus environ, et même pour tous les autres. Les ventes du 24 (qui au passage s’est mieux vendu à sa sortie que le 23) n’ont pas été suivies puisque la chute reprend dès le tome suivant qui passe à peine les 600 000 copies. Cependant, contrairement aux autres qui semblent tous s’écrouler à partir de l’été, Seven Deadly Sins commence à se stabiliser. Les ventes du 27 restent en léger retrait par rapport à celles du 26 mais le 28 semble bien parti pour avoir le même rythme, lui qui a vendu environ 450 000 exemplaires en un mois.

Au total ses cinq tomes cumulent environ 2,86 millions de copies vendues, et plus de 3 millions en ajoutant les éditions limitées qu’il ne faut pas oublier (car avec elles le tome 24 passe les 700 000 et le 27 les 600 000). Il ne reste malgré tout que environ 500 000 exemplaires d’anciens volumes, un chiffre très faible qui atteste de la perte de popularité du manga de Nakaba Suzuki.

L’horizon semble tout de même un peu plus clair puisque sa saison 2, encore repoussée, débutera en janvier 2018 et il est probable qu’elle relance les ventes du manga.

 

Suite au boost de l’adaptation anime en 2016 il est logique que les ventes de One-Punch Man soient en baisse en 2017. Malgré tout il a vu un volume supplémentaire paraître et cela ne suffit pas à atteindre son chiffre de l’année précédente.

Ses volumes parus ont eux aussi subi une grosse déconvenue à partir du 13 qui prend près de 120 000 copies de retard sur le 12 tandis que le 14 a à peine passé les 720 000 en trois mois et demi. Ils cumulent tout de même 2 412 383 copies vendues, ce qui laisse 810 768 copies d’anciens volumes, presque trois fois moins qu’en 2016. Espérons que sa saison 2, récemment annoncée, relance ses ventes*.

*Je précise que la date de diffusion de la saison 2 n’étant pas encore fixée, il était donc sous-entendu relance ses ventes pour 2018 …

 

Même constat pour Food Wars qui voit ses ventes baisser malgré la parution d’un volume supplémentaire. Sauf que contrairement à One-Punch Man la justification de la fin du boost ne prend pas, surtout qu’il continue à profiter de son anime qui est diffusé à un rythme régulier.

Ses ventes par volume sont en effet en chute libre. Si les premiers tomes de l’année ont passé les 400 000 copies à coup sûr (le 25 atteignant 435 132 copies à la fin du premier semestre), la suite est moins belle surtout après l’été comme pour nombre de ses compères, son tome 27 ne passant même pas les 300 000 exemplaires en trois semaines de vente. Le retour de l’anime en octobre semble tout de même lui avoir fait un peu de bien, mais c’était trop tard pour inverser la tendance, et on voit mal comment elle pourrait s’inverser en 2018.

Vu ses ventes c’est incroyable que Food Wars soit encore dans le Top 10, mais on va voir que la concurrence commence sérieusement à se rapprocher derrière …

 

Gain de dix places et parution de six volumes pour la dernière année de parution de Magi. Cependant les choses positives s’arrêtent là, puisque dans l’ensemble son année est catastrophique !!

En effet aucun tome de la série ne passe le demi-million de copies vendues, et ce malgré les 461 932 exemplaires vendus du tome 32 à la fin du premier semestre. Ce chiffre est symptomatique de la méforme de Magi, puisque ce tome a du coup vendu moins de 30 000 copies au second semestre. La donne ne s’améliore pas justement, elle s’empire avec des tomes qui se vendent de plus en plus mal, qui enchaînent les plus grosses déconvenues jusqu’au 37ème et dernier volume qui n’a vendu qu’un pauvre 114 873 exemplaires sur les trois jours de vente qu’il a en 2017, un dernier volume qui n’a pas relancé ses ventes …

2017 restera une très mauvaise année pour Magi, qui ne pourra se vanter que d’être réapparu dans le Top 10, et c’est bien là la seule bonne nouvelle pour un manga qui a perdu énormément de lecteurs sur ses derniers volumes.

 

Pour la première fois depuis la création du Top Oricon Détective Conan a failli entrer dans le Top 10. Dixième à la fin du premier semestre il est finalement dépassé par Magi qui voit deux fois plus de volumes paraître.

Il subit tout de même une baisse, causée en grande partie par les ventes par volumes également en baisse, notamment pour le 93 qui frôle les 600 000 en quatre mois et demi de vente. Notons que le tome 92 possède une édition limitée qui lui fait aisément passer ce cap même si elle ne s’est pas très bien vendue.

Ses trois tomes parus cumulent 1 830 218 copies vendues, et plus de 1,88 millions si on compte l’édition limitée du 92, ce qui laisse à peu près 550 000 exemplaires d’anciens volumes, là aussi un chiffre en baisse par rapport à 2016.

Boosté par son adaptation anime March comes in like a lion fait un retour triomphant dans le classement par séries. Et cela se ressent au classement par volumes puisque le tome 13 vend presque 100 000 copies de plus que le 12 paru à la même période en 2016. Si on ajoute son édition limitée il passe aisément les 830 000 copies vendues, ce qui le place largement devant Kingdom en vente par volumes. Il reste environ 1 260 000 copies d’anciens volumes, soit une moyenne de 105 000 copies par volume environ, ce qui colle bien avec la hausse ressentie.

Première année de parution plus que réussie pour The Promised Neverland qui entre le Top 15 et passe les 2 millions de copies vendues pour six volumes parus. Si aucun tome n’est présent dans le Top 50 par volumes chaque nouveau volume de la série se vend mieux que le précédent et la moyenne est de 339 946 copies par volume. Il ne serait pas étonnant de voir ce manga entrer dans le Top 10 en 2018, ce serait même logique s’il poursuit sa progression, surtout qu’il aura les ventes d’anciens volumes qu’il n’avait pas ici.

 

Première apparition de Black Clover. Le manga de Yuki Tabata monte à cette 14ème place grâce au lancement de son adaptation anime en octobre 2017, un boost qui commence à peine à se ressentir en vente par volumes puisque aux vues du tome 13, dernier volume paru, il passe désormais les 200 000 copis par volume. Le boost devrait se poursuivre en 2018 et il ne serait pas étonnant de le retrouver dans le Top 10.

Quelle catastrophe pour Fairy Tail qui n’arrive même pas à vendre 2 millions d’exemplaires pour sa dernière année de parution. Depuis le passage du tome 50 les ventes du manga d’Hiro Mashima n’ont fait que chuter, si bien qu’à la fin du premier semestre le tome 59, éditions simple et limitée incluses, passait à peine les 350 000 exemplaires vendus. Ce n’est guère mieux au second semestre où le 62 est loin de passer les 300 000 copies en deux mois, éditions simple et limitée incluses, tandis que le 63 vend 120 630 exemplaires en trois jours, encore une fois éditions simple et limitée incluses, réalisant un meilleur démarrage que le dernier volume de Magi, une preuve que malgré la chute les fans du manga d’Hiro Mashima sont davantage présent dès les premiers jours de vente.

Malgré la présence de l’anime et la parution de trois volumes Blue Exorcist réalise une année plutôt mauvaise en ne passant même pas les 2 millions de copies vendues. Il fait certes son retour dans le Top 30 (même Top 20) mais ses ventes par volume sont en sérieuse baisse. Seul son tome 18 sauvant l’honneur, bien aidé par l’anime, avec 561 465 copies vendues. Derrière c’est la catastrophe avec le 19 qui ne passe même pas le demi-million en sept mois et demi de vente et le tome 20 n’a pas fait mieux avec un mois et demi de vente. Au final les ventes d’anciens volumes derrière sont faibles, et ce malgré les sept années d’écart entre la diffusion des saisons 1 et 2 qui aurait pu permettre d’amener une nouvelle génération de lecteurs sur une série qui a encore relativement peu de volumes.

 

Malgré la parution de quatre volumes à nouveau et la présence de cinq anciens volumes contre un seul en 2016 les ventes d’Ace of Diamond Act II sont en baisse. Et c’est en grande partie due à la baisse des ventes par volume. En effet le tome 6 ne cumulait que 386 639 copies à la fin du premier semestre tandis que le tome 7, malgré son mois complet de vente, n’en était qu’à 279 823, ce qui représente un gros retard. Le second semestre n’a guère été mieux et c’est finalement en toute logique qu’il subit une baisse.

Jolie présence pour Jojo’s Bizarre Adventure qui contrairement aux autres a réalisé une bonne année avec ses 1 652 055 copies d’anciens volumes vendus. Je rappelle encore une fois que les parties 6, 7 et 8 ne sont pas comprises dans ces chiffres.

Logiquement absent du Top 30 séries en 2016 pour la parution d’un seul et unique volume, Hunter x Hunter profite de la chute du marché pour entrer dans le Top 20 en 2017 avec la parution, encore une fois, d’un seul volume. Ce tome 34 a d’ailleurs vendu à peine 14 000 copies de moins, ce qui est dérisoire à un tel niveau.

Première apparition du josei Otaku Otaku dans le classement par séries avec la parution de deux volumes en 2017. Son succès se démontre encore une fois avec les 668 527 copies vendues du tome 3 en onze mois, ce qui est un record pour la série. Le tome 4 a eu beaucoup de mal à suivre le rythme derrière, mais on peut être certain qu’avec le lancement de son anime en 2018 il poursuive sa progression.

 

Hors Top 20 séries

Vous vous en doutez certainement mais il ne reste plus grand monde en dehors du Top 20 séries dans ce Top 50 volumes vu les chiffres catastrophiques réalisés par l’ensemble du marché.

C’est donc le tome 14 de Silver Spoon qu’on retrouve en premier lieu avec 818 705 copies vendues en trois mois. N’ayant pas eu d’édition limitée, ce possède donc un retard non négligeable sur les précédents opus puisqu’ils vendaient tous plus de 900 000 exemplaires sans problème. Les trois années d’attente avant la sortie de ce tome lui ont certainement coûté cher …

Si Black Butler est absent du Top 20 il est tout de même présent à la 22ème place du classement avec 1 463 902 copies vendues. Ses ventes par volume sont aussi en baisse, surtout pour le 25 qui a pourtant six mois de vente et est loin d’atteindre les 600 000 copies.

La progression se poursuit pour Gloutons et Dragons puisque son quatrième volume passe le cap des 600 000 copies vendues, ce qui est une première sur son année de parution. La série profite d’ailleurs de la parution d’un deuxième volume (qui possède lui aussi un retard non négligeable) pour apparaître à la 27ème place avec 1 326 228 copies vendues.

Rien ne va plus pour Sawako puisqu’il ne voit aucun volume passer le cap des 600 000 copies sur un an, une première depuis la création des Top Oricon. La chute de ce célèbre shojo, débutée en 2013 se poursuit donc mais va prendre fin puisque le 30ème volume qui sortira en 2018 sera le dernier. Et c’est peut-être pour cela que le 29 a réussi à suivre le 28 …

Meilleur lancement de 2018 en vente par volume, le premier volume de Card Captor Sakura passe de justesse le demi-million de copies vendues en onze mois de vente environ. Malheureusement les autres volumes n’ont pas suivi le rythme mais la série apparaît tout de même à la 24ème place avec 1 403 336 copies vendues.

 

La conclusion est simple, si 2016 semblait débuter une période plus compliquée, avec des ventes en baisse pour tout le monde, 2017 a aggravé cette chute, qui ne se tient plus sur du 10/15% mais sur du 30/40% pour certains titres qui ont perdu énormément de lecteurs en très peu de temps.

La nouvelle chute a eu lieu durant l’été 2017, où de nombreux mangas ont vu leurs ventes couler à nouveau, notamment One Piece, l’Attaque des Titans ou Haikyû !!. Les ventes de My Hero Academia restent dans leur globalité en hausse même s’il semble subir le même sort vu l’écart entre les premiers et derniers volumes. À l’inverse Kingdom ne semble toujours pas subir de dommage et poursuit son incroyable montée en puissance qui lui permet en fin d’année d’être le numéro 3 des ventes par volume en excluant Hunter x Hunter et March comes in like a lion.

À la progression du format numérique légal s’ajoute le piratage massif qui a explosé à partir de l’été 2017 (justement) comme nous l’avaient expliqué les éditeurs japonais l’été dernier suite à leur alliance contre le scantrad. (lire : « Le scantrad c’est si mal que ça ? » pour plus d’infos)

Cette chute se ressent autant au classement par séries, où le 20ème de 2017 a vendu moins de copies que le 30ème de 2016, qu’au classement par volumes où seuls 36 volumes passent les 600 000 copies vendues contre 48 en 2016 …

Neuf des dix mangas du Top 10 de 2016 étanient encore présents dans le Top 10 de 2017, ce qui montre que dans l’ensemble le marché est stable actuellement, mais surtout qu’aucun nouveau titre n’arrive à percer depuis deux/trois ans, ce qui est plus inquiétant. Mais des mangas comme The Promised Neverland ou Black Clover pourraient tout à fait faire leur entrée dans le Top 10 en 2018. Avec Magi terminé, un autre titre sortira de ce Top 10, certainement Food Wars vu la chute de ses ventes, mais rien n’est sûr …

 

Cumulé sur trois ans

Cumul des ventes de manga au Japon sur les années 2015 – 2017 :

Classement

Ventes totales

Nb volumes parus

Différence / 2016

1 : One Piece

37 912 379

12

– 390 425 (=)

2 : L’Attaque des Titans

21 944 910

9

– 5 105 587 (=)

3 : Kingdom

21 349 397

12

+ 3 667 936 (+3)

4 : Seven Deadly Sins

19 012 256

17

– 1 040 675 (+1)

5 : Haikyû !!

18 073 841

15

– 3 215 770 (-2)

6 : Assassination Classroom

15 993 053

10

– 4 122 108 (-2)

7 : Tokyo Ghoul:Re

13 340 454

13

Hors Top 10 2016

8 : My Hero Academia

13 158 071

15

Hors Top 10 2016

9 : One-Punch Man

10 891 924

8

+ 1 049 812 (+1)

10 : Food Wars

10 591 399

17

+ 148 319 (-1)

Un cumulé assez stable pour One Piece, du fait qu’on ait retiré l’année 2014. Il lui aura tout même fallu un volume supplémentaire pour arriver au même niveau.

Je suis moi-même surpris de voir que Kingdom est revenu aussi près de l’Attaque des Titans, il est presque le numéro 2 sur les trois dernières années.

À noter que j’ai ajouté un nombre de copies vendues complètement arbitraire pour Assassination Classroom. Il est certes terminé mais le manga de Yusei Matsui a certainement vendu un peu de copies en 2017, du coup ça peut être plus comme moins que ce chiffre, mais il est certain d’être sixième.

 

Voilà pour l’analyse du Top Oricon 2017, une année morose en tout point et pour presque tout le monde. Cet article sort le même jour que le dernier Top Oricon hebdomadaire de l’année 2018, il ne reste donc que quelques jours avant de connaître le classement final de cette année, un classement qui risque d’être tout aussi triste que celui de 2017.

Merci à ceux qui auront suivi cette série des Retro Top Oricon jusqu’au bout. De 2008 à 2017 cette décennie aura assisté à pas mal de changements sur le marché nippon du manga.

Certains d’entre vous m’avaient demandé s’il existait des classements datant d’avant 2008. J’ai fait mes recherches et j’ai trouvé l’existence d’un Top Oricon 2007 (oui !!), mais sans chiffres. Je vous mets le lien si ça vous intéresse mais ça n’a aucun intérêt pour l’écriture d’un article.

 

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour le Top Oricon 2018 ou pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Top Oricon 2016

Top Oricon 2018

 

Source : Ancien blog

7 commentaires sur “Retro Top Oricon 2017 : Ventes en chute libre …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s