Bilan Manga 2018 | Partie 1 : Bilan de mes achats manga de l’année

Bonjour à toutes et à tous. L’année 2018 approche de son terme et l’heure est venue d’en faire un bilan approfondi. Comme l’année dernière je diviserai mon Bilan en cinq parties, à cause de sa longueur.

La partie 1 (ici-même) où je reviendrais sur mes achats manga de l’année écoulée.

La partie 2 où je vous donnerai le Top 15 de mes mangas préférés de l’année.

La partie 3 où je vous donnerai, malheureusement, mes flops et semi-flops manga de l’année.

La partie 4 où je vous dresserai mes attentes et envies pour l’année 2019.

Et la partie 5 où on fera un bilan du blog sur l’ensemble de l’année.

 

Tout au long de ce bilan, je comparerai 2018 à l’année 2017. Si vous voulez voir mon Bilan Manga 2017 c’est sur l’ancien blog que ça se passe.

Les explications étant terminées, passons à la partie 1 du Bilan Manga 2018 !

 

sdr

Répartition par mois

Mois

Volumes achetés

Janvier

19

Février

21

Mars

13

Avril

14

Mai

8

Juin

20

Juillet

23

Août

13

Septembre

12

Octobre

15

Novembre

19

Décembre

11

Total

188

Au total ce sont donc 188 mangas qui ont rejoint ma collection en 2018, un chiffre bien plus faible qu’en 2017 qui montre que j’ai sérieusement ralenti mon rythme d’achats cette année. En effet l’année dernière c’était pas moins de 294 mangas, 106 de plus, qui rejoignaient ma collection.

J’avais déjà expliqué vite fait les raisons de ce ralentissement dans le Bilan du premier semestre : j’ai plus de place pour les ranger, je n’ai plus spécialement envie de commencer des séries à rallonge, et ma situation privée depuis quelques mois, je pense, impacte aussi mes achats …

Mes achats se concentrent donc en grande partie sur des nouveautés, des volumes parus cette année, même s’il reste des séries à rattraper, dont certaines que j’ai débuté en 2018. Résultat juillet, avec les nouveautés de Japan Expo, est logiquement le mois où j’ai acheté le plus de mangas, 23, devant février (21) et juin (20). À l’inverse mai est le mois où j’en ai acheté le moins (8), un constat qui s’explique du fait que j’ai acheté ma Nintendo Switch ce mois-ci (ce qui a fait augmenter mon budget jeux vidéo, au détriment des mangas forcément, ça joue aussi …).

Cette nouvelle année me permet également de passer le cap des 1 000 mangas en ma possession avec un total qui s’élève à 1 077 volumes.

 

Répartition par éditeurs

 

Kazé Manga

Avec 46 volumes achetés cette année, Kazé Manga est l’éditeur chez qui j’ai le plus dépensé, la faute en grande partie à un seul titre, qui reste à l’heure actuelle mon dernier rattrapage intensif alors que je l’ai rattrapé en mars : Haikyû !!

Suite aux 10 premiers volumes que je m’étais procuré à Noël 2017, j’ai donc rattrapé les 15 tomes de retard qu’il me restait et ajouté les 6 sortis cette année, ce qui fait que j’ai acheté 21 volumes du manga d’Haruichi Furudate. Ce qui en fait également la série dont j’ai acheté le plus de volumes en 2018, loin devant la concurrence mais aussi loin derrière mes rattrapages de 2017 …

En rattrapage on peut également compter les 5 derniers volumes d’Hokuto no Ken Deluxe, que j’ai enfin terminé, et les 5 premiers de Terra Formars.

Après ce ne sont que des nouveautés de l’année, avec les 6 tomes parus de Riku-do, les 4 de Fire Punch, 1 volume de Kuroko’s Basket Replace Plus que j’ai arrêté ensuite, et les 5 tomes de la série phénomène The Promised Neverland.

Avec cette belle année, Kazé devient définitivement le troisième éditeur chez qui je possède le plus de mangas, avec désormais un total de 143 volumes (13,3% de ma collection soit +2,4% par rapport à 2017). Kazé est également l’un des rares éditeurs chez qui j’ai acheté plus de volumes en 2018 qu’en 2017.

 

 

Pika Édition

Dans la continuité des précédentes années 2018 reste une année où j’ai acheté beaucoup de volumes chez Pika : 40, pour être précis, c’est 5 de plus qu’en 2017 !! Mais cela ne suffit toujours pas pour faire de Pika l’éditeur chez qui j’ai acheté le plus de volumes sur l’année.

Pourtant ça se joue à peu, car contrairement à Kazé il n’y a, encore une fois, pas eu de rattrapage intensif pour ma part chez Pika, et mes achats se concentrent uniquement sur des nouveautés. Pika Édition étant l’éditeur chez qui je suis le plus de séries, le total ne peut qu’être élevé.

Cette année c’est Seven Deadly Sins qui a vu le plus de volumes paraître, 8 (je rappelle que les spin-offs, guidebooks, etc … sont comptés avec la série principale). Il ravit cette place à GTO, que j’ai arrêté en plein milieu d’année après avoir acheté 7 volumes, et Young GTO qui subit le même sort (6 volumes) …

Désormais terminé, Fairy Tail ajoute 5 volumes à ce compteur et reste de très loin la série dont je possède le plus de tomes chez Pika (75). Seuls 3 volumes s’ajoutent pour l’Attaque des Titans, tandis que Voyage au centre de la Terre se termine avec la parution de ses 2 derniers volumes.

Deux nouveautés de l’année rejoignent également ma collection cette année, l’Atelier des sorciers et Origin, pour 3 volumes chacun. À tout cela s’ajoute l’unique volume paru de Dreamland, et les tomes 1 de To Your Eternity (acheté aux 48h de la BD mais que je n’ai pas poursuivi) et d’Edens Zero.

Pika Édition reste largement le deuxième éditeur chez qui je possède le plus de tomes, avec un total atteignant désormais les 216 volumes (20,1% de ma collection, soit +0,2% que l’année dernière). Et vu comme c’est parti 2019 sera du même acabit …

 

 

Glénat Manga

Forcément, sans les rattrapages monstrueux de One Piece et Berserk, je ne pouvais pas acheter autant de mangas chez Glénat en 2018 qu’en 2017 …

Avec 24 volumes achetés en 2018 Glénat est le troisième éditeur chez qui j’ai acheté le plus de volumes.

One Piece est la série dont j’ai acheté le plus de tomes (9), mettant fin à mon rattrapage et faisant suite à la reprise du manga, effectuée en mai, après l’avoir laissé « en pause » plus de deux ans. Je suis enfin à jour et possède tous les volumes de la série (88), ce qui en fait la série la plus longue de ma collection devant Fairy Tail.

Derrière, c’est Hinomaru Sumo qui est le plus présent, avec 5 volumes qui s’ajoutent au compteur. Ensuite cela se compte sur les doigts d’une main, 4 pour Dragon Ball, avec les 3 opus parus de DBS et le guidebook Dragon Ball Forever, 3 volumes pour Dr Stone, seule nouveauté achetée chez Glénat cette année, 2 pour Gunnm que je n’ai même pas terminé, et 1 volume pour Berserk.

Malgré tout, Glénat Manga reste à l’heure actuelle l’éditeur dont je possède le plus de tomes, et de loin, avec 305 volumes au compteur (28,3% de ma collection, soit -3,5% par rapport à 2017), la moitié pour One Piece et Bleach réunis …

 

 

Kurokawa

Je ne sais même pas où commencer tant il y en a peu à dire …

Avec seulement 13 mangas achetés chez Kurokawa en 2018 on ne peut pas dire que ce soit un éditeur vers qui je me suis tourné. Cela ne l’empêche pourtant pas d’être le cinquième éditeur chez qui j’en ai le plus acheté cette année …

4 Moi, quand je me réincarne en Slime et 3 Magi, voilà pour les deux seules séries en cours de parution que je suis chez eux. À tout cela s’ajoute 3 volumes de Fullmetal Alchemist édition double, qui était bien parti pour que je le complète en intégralité, mais non … Je ne l’ai pas arrêté mais j’en ai plus acheté depuis mars. Enfin c’est pas ma priorité …

Les trois autres sont, 1 Soul Eater édition double que j’ai arrêté, 1 Pokémon La Grande Aventure Diamant et Perle que j’ai arrêté suite à un premier volume pas convaincant, et 1 Ippo que je n’ai pas poursuivi parce que la série est beaucoup trop longue …

En cette fin d’année je possède donc 88 mangas de chez Kurokawa (8,1% de ma collection, soit -0,3% par rapport à l’année précédente).

 

 

Ki-oon

Depuis quelques années j’étais habitué à acheter pas mal de volumes chez Ki-oon. Ça n’a pas été le cas en 2018, puisque seuls 13 volumes rejoignent ma collection, en faisant le cinquième éditeur chez qui j’ai le plus acheté, ex-aequo avec Kurokawa. C’est tout de même moitié moins qu’en 2017 …

Pourtant avec les séries présentées dans le Ki-oon Mag en début d’année il y avait de quoi faire, et j’étais même motivé à tous les acheter … Finalement seuls Beyond the Clouds (2) et Noise (1) ont rejoint ma collection.

My Hero Academia est largement le titre dont j’achète le plus de volumes chez eux (5), et est définitivement la série la plus longue de Ki-oon que je possède devant Erased. On ajoute les 3 volumes parus d’Isabella Bird, celui de Reine d’Egypte et celui de Green Mechanic et le compte est bon.

Désormais ce sont 75 volumes de ma collection à être estampillés Ki-oon (7,0% de ma collection, soit le même pourcentage que l’année dernière). Il reste malgré tout le deuxième éditeur dont je possède le plus de séries, mais comme elles se terminent toutes en moins de 10 volumes on se retrouve loin des chiffres de Pika ou Glénat …

 

 

Kana

Plus les années passent et moins j’achète de mangas chez Kana. Pourtant il y en a des séries qui m’intéressent, et des bien longues. On parle d’un éditeur historique présent depuis plus de 20 ans sur le marché, donc leur catalogue est forcément conséquent. Sauf que d’autres passent toujours en priorité, et on se retrouve avec cette année 2018 où je n’ai acheté que … 9 mangas chez Kana …

March comes in like a lion est encore une fois la série la plus régulière avec 4 volumes parus et ajoutés à ma collection. C’est tout de même 3 de moins qu’en 2017 et certainement plus qu’en 2019 vu qu’on rattrape la parution japonaise, elle-même très lente.

Otaku Otaku, seule nouveauté de chez Kana que je me suis procuré, ajoute 3 volumes au compteur. Il le fallait bien pour remplacer Fire Force (1), que j’ai arrêté en début d’année. Après cela il ne reste que l’unique volume paru d’Hunter x Hunter.

Avec 90 volumes en ma possession Kana reste tout de même le quatrième éditeur le mieux représenté dans ma collection (8,3% de ma collection, soit -0,8% par rapport à l’année dernière) et il faudra que je m’attaque à ces séries qui m’intéressent pour qu’il le reste. Malheureusement ça ne dépend pas que de moi …

 

 

Et les autres …

Avec 10 volumes achetés, Kingdom est le troisième manga dont j’ai acheté le plus de volumes en 2018. C’est aussi le premier manga de chez Meian en ma possession et certainement pas le dernier …

Autre éditeur chez qui j’ai acheté pour la première fois un manga en 2018 : Soleil Manga. Et c’est grâce aux 8 volumes de Gambling School.

Gloutons et Dragons reste encore le seul manga de chez Casterman en ma possession, ses 3 volumes parus en 2018 s’ajoutent à ma collection.

Idem pour Radiant avec Ankama, dont ce sont 2 volumes qui s’ajoutent au compteur.

Delcourt-Tonkam fait son retour dans mes achats avec Love x Dilemma, débuté en toute fin d’année avec l’achat des 2 premiers volumes.

Ce qui représente 25 mangas venant de ces 5 éditeurs.

 

 

Encore du vo !!

Je crois vous l’avoir dit quelque part mais je ne sais plus où : je souhaite posséder tous les volumes vo de Seven Deadly Sins. Ainsi à chaque passage à la librairie Junku je prends une nouvelle fournée d’anciens volumes en plus des derniers parus. Au total ce sont 14 Seven Deadly Sins vo que je me suis procuré cette année, dont les 7 premiers volumes, et il m’en manque encore 14 pour tous les avoir … Ce qui en fait aussi la deuxième série dont j’ai acheté le plus de volumes … Après tout c’est mon manga préféré ou pas !?

Cela ne m’a pas empêché d’en acheter d’autres : le 63 de Fairy Tail (pour la symbolique), le 24 de l’Attaque des Titans (pour … j’en sais rien), le 37 de Magi (pour la symbolique) et le premier de Go-Tobun no Hanayome (disons … que je voulais voir de quoi il est question …).

Du coup Kodansha est le quatrième éditeur dont j’ai acheté le plus de volumes en 2018 (17), tandis que Shogakukan est présent grâce au volume de Magi (1).

 

C’est ainsi que se termine le récapitulatif de mes achats manga de 2018. Merci de l’avoir lu, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à commenter et liker.

Et vous, quels mangas avez-vous acheté en 2018 ? N’hésitez pas à répondre en commentaires, sur Twitter ou sur le Discord du blog.

Sur ce, on se retrouve dans quelques jours pour la partie certainement la plus attendue du Bilan Manga 2018 : le Top 15 de mes mangas préférés de l’année. Bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

17 commentaires sur “Bilan Manga 2018 | Partie 1 : Bilan de mes achats manga de l’année

        1. Après si j’ai des chiffres aussi précis c’est grâce à mon compte Manga-News, où j’ai rentré toute ma collection. Sinon je ne pourrais dire combien j’ai de mangas chez tels éditeurs.
          Après pour mes lectures j’avoue que ce sont souvent les mêmes que mes achats, avec un peu de décallage.

          Aimé par 1 personne

    1. Merci ^^
      J’avais déjà fait de la même manière l’année dernière sur mon ancien blog. J’aime bien. J’ai juste rajouté la répartition par mois, que je ne pouvais pas faire l’année dernière.

      J'aime

  1. Très sympa ce type de bilan ^^ Je ne peux pas le faire pour 2018 car je me suis mise trop tard à tenir le compte de mes lectures et de mes achats, mais peut-être l’année prochaine !
    Je suis enchantée de voir Haikyû!! et Terra Formars dans ta liste :p

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s