Magnifique / Kingdom tomes 11 à 14

Bonjour à toutes et à tous. Nouvelle salve bimensuelle de Kingdom, avec l’arrivée des tomes 11 à 14. Alors cette première fournée de 2019 va-t-elle confirmer tout le bien que je pensais de la série jusque là ? Réponse dans les lignes qui suivent …

 

Kingdom tomes 11 à 14

Auteur : Yasuhisa Hara

Éditeur : Meian

Parution : 15 février 2019 (11 et 12) / 15 mars 2019 (13 et 14)

Synopsis : L’État de Zhao, dans lequel Ei Sei avait été otage jadis, voue une haine terrible envers Qin, depuis sa défaite à Chôhei. Déjouant toutes les prévisions, le voilà qui lance une fulgurante offensive contre son voisin !! Alors que le royaume est confronté à une crise qui pourrait lui être fatale, « l’oiseau colossal de Qin » se remet à battre des ailes …

Tomes 7 à 10

Tomes 15 à 18

Mon avis : Tout d’abord j’aimerais revenir sur ce que je disais dans l’article sur les tomes 7 à 10, comme quoi Kingdom était ultra-classique est très typé « nekketsu » depuis le départ et qu’il y avait de nombreuses ressemblances avec One Piece. Cela n’a pas plu à certains mais sachez que je n’ai jamais dit que c’était une mauvaise chose. Justement il réutilise les bons côtés et les applique parfaitement, comme tout bon manga sait le faire (My Hero Academia actuellement pour ne citer que lui). Puis n’oubliez pas que je ne connais pas la suite de l’histoire. Je n’ai absolument aucune idée de ce qui va se dérouler au tome 43, ni même au tome 15 d’ailleurs. Donc peut-être que ce que j’ai pu dire se révèlera faux par la suite, mais à l’heure actuelle les tomes 11 à 14 le confirment …

 

Revenons-en aux faits, Shin, qui semble décidé à devenir un Grand Général sous les cieux s’est rendu au QG d’Ouki afin que ce dernier puisse l’entraîner. De son côté Karyo Ten se lance aussi un objectif : devenir stratège, et c’est ainsi qu’elle se retrouve sans le vouloir dans le camp du chancelier pour y suivre sa formation.

Dès le début de ce tome l’intrigue passe à la suite. Une nouvelle guerre est sous le point de débuter et même si nos personnages n’y participent pas, celle-ci sera de grande importance car elle va entraîner toute la suite de l’intrigue avec un arc qui s’écoule tout au long de ces quatre tomes.

 

Ce auquel j’adhère c’est le fait qu’on ne nous montre pas le fruit de ses entraînements directement. Je m’en étais plaint dans My Hero Academia notamment, mais personnellement je pense qu’il est plus judicieux de garder secret jusqu’aux derniers moments les progrès réalisés par tel ou tel personnage. Car cela permet de garder l’intérêt du lecteur encore plus fort, ce dernier restant dans l’attente de comment les personnages qu’il suit ont progressé. A quel point sont-ils devenus forts ? Qu’ont-ils appris ? Encore une fois c’est typique du nekketsu classique mais c’est très bien mené.

Alors forcément le fait d’avoir quatre volumes d’un coup fait que l’attente est moins longue puisque ces résultats arrivent directement. On n’y peut rien, c’est soit ça soit on reste avec 50 tomes de retard sur la parution jap. Du coup je peux vous le dire : ces résultats ne devraient pas vous décevoir ! La bataille qui arrive non plus !

 

La vengeance semble être un thème prépondérant dans Kingdom. Shin, à la base, suit Ei Sei pour pouvoir se venger de la mort de Hyou. Ici ce qui motive l’État de Zhao c’est avant tout de se venger du massacre des leurs plusieurs années auparavant. Cette défaite les a traumatisé et ils sont prêts à toutes les horreurs possibles pour l’assouvir. Ce qui est clair c’est qu’il faut comprendre que la vengeance n’entraîne que la vengeance. La violence que les soldats de Qin ont pu utilisé par le passé n’entraînera qu’une violence décuplée par les soldats de Zhao en retour.

Ce sont des comportements inhumains mais explicables du fait qu’ils font subir à leurs bourreaux ce qu’ils ont subi par le passé. Et il ne serait pas étonnant, en fonction de la tournure que prendra cette bataille, qu’on en reparle dans les prochains volumes …

 

Cette bataille justement, que l’on suit rigoureusement pendant de nombreux chapitres, est tout aussi épique, non peut-être plus, que celle des tomes 6 et 7. C’est simple, elle est beaucoup plus complexe, engage un nombre de soldats impressionnants dans chaque camp à un tel point que je ne sais même pas si c’était possible dans le Chine de l’Antiquité, mais surtout s’avère être aussi épique que le passage le plus épique de la précédente !!

Tous les personnages, alliés ou ennemis, présents sur le champ de bataille sont désormais de vraies pointures. On comprend rapidement que Shin en fait parti, grâce à une décision audacieuse mais non sans risque d’Ouki, qui va nous permettre de le voir lui, le commandant, et les 100 hommes dont il dispose, à l’action.

Le penchant stratégique de la bataille se démontre tout au long de ces volumes et on nous l’explique d’ailleurs très bien. Nous sommes à une époque où la stratégie a pris le pas sur la force. Si le nombre constitue toujours un atout majeur il ne signifie pas victoire ou défaite. Et en plus de la tactique, certaines données comme le mental peuvent entrer en compte et s’avérer décisives …

 

On passe par toutes les émotions durant cette bataille. De la peur de voir nos personnages mourir à chaque moment à la satisfaction, de la contemplation de planches toujours plus belles à chaque nouveau volume, que ce soit pour des paysages merveilleux comme pour une scène de combat violente, sanglante et hurlant à travers le papier. Ces passages nous happent. On plonge avec une telle aisance dans ces dessins qu’on en viendrait presque à avoir peur pour nos propres vies, lorsque face à nous se dresse une montagne de muscles armé d’une gigantesque lance. On en vient à hurler, à pleurer, à trembler avec eux à chaque page. On veut leur donner la force de poursuivre cette bataille même si, à un moment, nos limites nous rattrapent toujours. Ne l’oublions pas, ce ne sont que des êtres humains …

 

Et lorsque l’on referme la dernière page du dernier tome on a juste envie de faire un saut dans le temps pour avoir le quinzième entre nos mains, tant on n’a pas vu les pages et les chapitres s’égrainer au fil de notre lecture. Je concluerai en disant simplement que ces quatre tomes de Kingdom étaient magnifiques. Classiques mais efficaces n’est-ce pas !?

 

Mes notes :

Tome 11 : 16/20

Tome 12 : 18/20

Tome 13 : 19/20

Tome 14 : 20/20

Les tomes 15 à 18 sont attendus normalement pour avril et mai en librairie, les abonnés les recevrons début avril.

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

Publicités

4 commentaires sur “Magnifique / Kingdom tomes 11 à 14

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s