Tokyo Revengers tome 1

Bonjour à toutes et à tous. On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une des nouveautés que j’attendais le plus depuis son annonce, même avant en fait …

 

Tokyo Revengers 1 vf

Tokyo Revengers tome 1

Auteur : Ken Wakui

Éditeur : Glénat Manga

Parution : 17/04/2019

Synopsis : À 26 ans, Takemichi vivote de petits boulots ingrats. Lorsqu’il apprend la mort de son ancienne – et unique ! – petite amie, il comprend combien il a raté sa vie. C’est alors qu’un accident le ramène inexplicablement 12 ans en arrière, lorsqu’il était au collège et se donnait des airs de mauvais garçon. Et si c’était pour lui l’occasion de sauver Hinata ?

Tome suivant

Mon avis : Dans une gare de métro Takemichi Hanagaki est bousculé puis renversé par une rame. Sa vie jusque là fut misérable, enchaînant les petits boulots et n’ayant connu qu’une histoire amoureuse au collège avec Hinata Tachibana, décédée quelques jours plus tôt avec son petit frère, Naoto, suite à un affrontement entre gangs.

Alors qu’il pense voir sa vie défiler Takemichi est en fait revenu 12 ans en arrière, à l’époque où il faisait la racaille avec ses camarades, le jour où ils se rendent dans un autre collège pour affronter une autre bande de racailles … la même que celle à l’origine de la mort d’Hinata !!

Après avoir rencontré le petit frère d’Hinata Takemichi revient dans le présent, sauvé par ce dernier suite à son accident de métro. Naoto, lui demande alors de retourner dans le passé pour sauver sa sœur qui, elle, est toujours morte malgré les modifications du passé …

 

Les voyages temporels, un thème toujours compliqué à aborder. Car cela peut rapidement complexifier l’intrigue pour un rien, l’exemple Dragon Ball avec Trunks du futur en est un parfait exemple et d’autres qui s’y sont essayés y ont aussi mordu les doigts …

Ici on est loin de tous ses problèmes, car sur ce que l’on voit dans ce premier volume on ne cherche pas à nous questionner si c’est bien ou non de voyager dans le temps, mais simplement à savoir comment on pourrait changer l’avenir en remontant dans le temps.

Et bien que l’objectif ne soit pas reluisant (il s’agit juste de sauver une personne) on y adhère, car il nous faut que peu de pages pour apprécier les personnages, que ce soit Takemichi, Hinata ou Naoto, nos protagonistes, mais aussi les autres qui en imposent pour certains, par leur dégaine et leurs tenues vestimentaires …

 

Sincèrement j’attendais beaucoup de ce titre et je ne suis pas déçu. On entre directement dans le vif du sujet avec nos personnages, les gangs et les sauts temporels. Et on comprend rapidement que sauver Hinata ne sera pas une mince affaire. Pourtant un simple détail peut changer le cours de l’histoire et on est en droit de penser que cela a déjà eu lieu dans ce premier volume, même si rien ne nous indique que Takemichi pourra sauver celle qu’il aime ainsi.

Car il reste encore beaucoup de parts d’ombre sur les 12 années qui arrivent et se concluront par ce drame et en sortant de ce premier volume on se dit qu’il est impossible que cette situation arrive, pourtant …

Il reste en fait trop d’inconnues. 12 ans c’est long, très long et cela peut radicalement changer une personne en fonction des obstacles qui se dresseront face à lui et des choix qu’il devra faire, tout est donc possible.

 

dav

Côté dessin on est dans le haut du panier, notamment pour les membres de gangs. On sent clairement le côté furyô du manga ressortir sur ce point, tant dans la carrure des personnages que dans l’ambiance qui se dégage des planches.

dav

Mais également dans la manière de parler des personnages. Ce sont des racailles, ils se prennent pour racailles et parlent comme eux, ce qui ajoute encore du sel à l’ambiance et nous permet de nous plonger plus profondément dans ce monde.

Côté édition c’est du classique de chez Glénat. C’est un tome dans la même catégorie qu’un Hinomaru Sumo en fait, petit et fin. Le genre de tome appréciable à avoir en main. On regrettera par contre sur la couverture la couleur presque pâle des kanjis et le logo du manga, notamment le côté « rondouillet » du Revengers, qui n’a pas trop sa place je trouve vu le genre de manga auquel on a droit. Le retrait de la svastika est également à déplorer, surtout que sa signification a été expliquée en début de volume. À quoi bon la retirer du coup ?

 

Ancienne et nouvelle version de la couverture japonaise du tome 1 de Tokyo Revengers. L’ancienne donne clairement le ton sur l’ambiance et le genre de titre dans lequel on rentre. La nouvelle est plus soft, plus moderne, c’est sur celle-ci que se base la version française et les différences sont nettes avec le résultat.

 

Mais cela ne doit pas vous empêcher d’apprécier votre lecture, car le contenu, en conclusion, est excellent. Ce premier volume sert avant tout d’introduction et permet de mettre en place les personnages et les gangs. Je parie sans aucun doute que l’histoire décollera très vite, surtout vu la conclusion de ce premier tome qui nous laisse espérer une suite passionnante.

Ma note : 17/20

 

 

Le tome 2 est attendu pour le 19 juin prochain en France. Au Japon 11 volumes sont parus chez Kodansha à ce jour, la série est toujours en cours de prépublication dans le Weekly Shonen Magazine.

 

Merci à toutes et à tous d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de manga sur Parlons Manga ^^

14 commentaires sur “Tokyo Revengers tome 1

  1. Comme toi j’ai beaucoup aimé ce premier tome. Je m’attendais à l’aimer, mais pas à ce point à vrai dire. Comme je l’ai dit dans mon article, si les tomes suivants sont du même niveau, ce manga sera surement dans mes coups de cœur de l’année !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s