Samurai 8 : La légende d’Hachimaru chapitre 1

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, lundi 13 mai 2019 débute dans le plus célèbre des magazines de prépublication un nouveau manga. Comme souvent vous me direz mais celui d’aujourd’hui n’est pas de n’importe qui, puisque son scénariste a précédemment œuvré sur celui qui est devenu le troisième manga le plus vendu dans le monde derrière One Piece et Dragon Ball.

J’ai donc décidé de vous donner mon avis sur ce lancement, disponible gratuitement et légalement sur un site qui lui est dédié.

Qu’ai-je donc pensé du premier chapitre de Samurai 8 : La légende d’Hachimaru ?

Shonen Jump 24 2019.jpg
Samurai 8 en couverture du Weekly Shonen Jump pour son lancement

Samurai 8 chapitre 1

Samurai 8 : La légende d’Hachimaru chapitre 1

Auteurs : Masashi Kishimoto (scénario), Akira Okubo (dessins)

Éditeur : Kana

Parution (simultrad) : 13/05/2019

Synopsis : La galaxie est en fin d’existence. Pour tenter de sauver les planètes éparpillées en son sein un samouraï a reçu la mission de trouver la « boîte de Pandore » , dans lequel le dieu guerrier Fudô Myôô a enfermé le secret qui sauvera le monde.

Pour l’ouvrir il faudra tout d’abord trouver 7 clés. Hachimaru, un enfant faible et sous assistance médicale depuis sa naissance pourrait jouer un rôle dans cette quête.

Mon avis : Tout d’abord je vais commencer par énoncer un petit détail qui peut avoir son importance : … JE N’AI JAMAIS LU NARUTO

Contrairement à la plupart d’entre vous je pars donc sans aucune connaissance de l’auteur, de son potentiel (enfin presque, je connais quelques bribes de l’histoire mais ça s’arrête là).

Du coup mon envie en me lançant dans ce premier chapitre est de découvrir quelque chose de nouveau, pas forcément unique mais différent de ce que j’ai pu lire jusqu’à aujourd’hui. Je ne sais pas si mes souhaits seront exhaussés mais je peux reconnaître une chose : j’ai adoré ce premier chapitre.

 

L’histoire débute donc quelque part dans l’univers où un maître donne à son élève une mission importante : trouver la boîte de Pandore, ainsi que les 7 clés qui permettent de l’ouvrir. Cette boîte renferme en effet le secret qui permettra de sauver l’univers. Seul problème, l’élève est, semble-t-il, enfermé dans un petit corps … Plus tard on découvre un duel de samouraï où une clé est justement en jeu … Il s’avère en réalité d’un jeu vidéo auquel joue Hachimaru, jeune garçon à la santé fragile, si fragile qu’il est obligé de prendre des perfusions et est forcé de rester cloîtré chez lui.

Son père, qui prend soin de lui cherche à mettre au point une sorte de fauteil roulant qui lui permettra de sortir de chez lui sans problème, et il est justement sur le point d’y parvenir puisqu’il ne lui manque qu’un élément …

 

Force est de constater que ce premier chapitre, long de 75 pages, est très efficace. L’univers nous est pleinement expliqué, ainsi que les enjeux, les personnages, leur condition de « samouraï » dans ce monde futuriste. L’impact est tel qu’on se prend rapidement au jeu, on est vite pris de compassion pour Hachimaru, on tombe vite dingue de Daruma et de sa mignonerie. Le découpage est fluide, la mise en scène efficace.

On sent que Masashi Kishimoto a énormément d’expérience, on ne s’ennuie pas à une seule page, chaque dialogue renferme un intérêt pour la situation actuelle, allant jusqu’à placer en quelques pages des phrases fortes de sens que l’on pourrait retenir sur le long terme.

« Si le hasard t’a donné ce corps, cela doit avoir un sens … Il n’existe nul être parfait dans ce vaste univers … mais tu dois posséder l’œil de l’esprit, celui qui distingue, bien au-delà des feuilles mortes, la racine vigoureuse dans les profondeurs de la terre. »

 

En dehors il s’agit d’un premier chapitre classique pour un manga du Jump : présentation des personnages, du contexte et un premier ennemi à vaincre pour s’ouvrir les voies de l’aventure. Un premier chapitre fort efficace qui marque le début d’une grande aventure à n’en pas douter.

Je terminerai donc en disant que ce premier chapitre est un coup de cœur, qui ne demande que confirmation par la suite. Suite qui arrivera très vite en simultrad, mais en volume relié c’est une autre affaire …

Ma note : 19/20

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé. Et si certains fans de Naruto sont présents, qu’en avez-vous pensé ? Est-ce que vous retrouvez un aspect familier de Kishimoto ou quelque chose de différent ? Votre avis m’intéresse beaucoup étant donné ce que j’ai dit plus haut ^^

Je préviens tout de suite que je ne compte pas faire d’article toutes les semaines, il s’agit d’une exception pour le premier chapitre. Vous retrouverez mon avis sur la suite lors de la sortie du tome 1.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga.

5 commentaires sur “Samurai 8 : La légende d’Hachimaru chapitre 1

  1. Un début classique pour un shonen mais c’est vraiment bien fichu ! On reconnaît tout de suite la pâte de Kishimoto jusqu’au design des personnages même si ce n’est pas lui qui est chargé de dessiner.
    Sinon le corps de cyborg des samouraïs est bien pratique pour mettre en scène des corps en charpie sans avoir des litres de sang et un truc vraiment trop gore. Une petite astuce empruntée à World Trigger ?
    Enfin on a l’impression d’avoir un univers infini avec une réserve inépuisable de possibilités. Hâte d’en apprendre plus évidemment !

    Aimé par 1 personne

    1. En effet. J’ai été à l’essentiel mais dans l’ensemble tu as dis ce que j’en pense (même si je n’ai pas lu World Trigger …).
      Ça pourrait être lui la relève ? À voir ce que ça donne par la suite.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s