Mai Ball ! Feminine Football Team tomes 1 et 2

Bonjour à toutes et à tous. On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une nouveauté du moi de mai qui a pour le goût d’être dans l’ère du temps avec l’évènement majeur qui arrive pour ce mois de juin. Et pour ne pas vous mentir cela faisait longtemps que je n’avais pas posté un avis aussi cru …

 

Mai Ball ! Feminine Football Team tomes 1 et 2

Auteur : Sora Inoue

Éditeur : Ototo

Parution : 17/05/2019

Synopsis : Mai Miyano est une jeune lycéenne à l’imagination débordante. Depuis plusieurs années, elle rejoint tous les matins son ami d’enfance, Kunimitsu Hasuga, pour l’entraîner au football. Joueur de génie, le garçon est en tête des classements étudiants et son chemin de professionnel est tout tracé. Leur quotidien se retrouve chamboulé lorsque Mai est provoquée en duel de tir au but par la belle Reika Hakurai, une sportive prête à tout pour s’attirer les faveurs de Kunimitsu !

Mon avis : Les mangas de sport ont toujours été rares en France. Pour ce genre qui ne m’a que rarement déçu j’essaie de toujours répondre présent. Donc forcément en tant que fan de foot un manga sur ce sport m’intéresse. Et celui qui vient de sortir propose même quelque chose d’encore plus rare : du foot féminin !!

Avec Mai Ball ! on plonge donc dans le quotidien de Mai Miyano, fille de gérants de bains publics (…) qui a l’habitude depuis l’enfance d’accompagner son ami Kunimitsu Hasuga au parc pour l’aider à l’entraîner au football. Cette habitude ne s’est pas arrêtée et ils sont désormais entrés au lycée. Un matin une autre élève du lycée, follement amoureuse de Kunimitsu, les remarque. Reika Hakurai, de son nom, décide de défier Mai dans un duel dont le but est de savoir si elle a le niveau pour jouer dans l’équipe féminine du lycée qu’elle a monté.

 

Sur le papier il y a tout pour avoir un bon manga. Seulement …

Mai Ball 1
Ceci n’est pas du football …
Mai Ball 2
Ceci n’est pas du football …
Mai Ball 5
CECI N’EST PAS DU FOOTBALL !!!

Je ne sais pas si Sora Inoue a déjà publié des ecchi voire des hentaï dans sa carrière mais le chara-design, les plans utilisés et les penchants très limites de certains personnages me laissent le doute …

C’est entièrement gratuit et absolument partout, l’auteur, dès qu’il le peut, place des plans de fesses, seins, ou sous-vêtements lorsqu’elles sont habillées, dévoile sans aucune vergogne les mensurations des demoiselles juste pour le plaisir dans un moment qui ne s’y prête pas. Et bien sûr, tout aussi facilement en fait de certaines des folles à lier aux penchants érotiques …

Mai Ball 4
Une fétichiste des jambes (et des fesses?) musclées …

Du coup on a plus l’occasion de voir la plastique des demoiselles que ce qu’on est censé nous vendre : du football. Dans le premier volume il se limite même au duel entre Mai et Reika, un duel fastidieux, ennuyant dans sa première phase, un poil plus intéressant dans sa seconde partie. Mais plus que le duel c’est un autre problème, qui me dérange énormément dans ce genre de manga que je souhaite relever …

 

POURQUOI FORCE-T-ON QUELQU’UN À PRATIQUER UN SPORT QU’IL N’AIME PAS !!?

C’est quoi le message derrière ? Même si tu n’aimes pas tu dois pratiquer ce sport car tu es doué(e) ? Tu prives la personne de sa liberté en faisant ça. Les gens, ainsi, agissent uniquement pour leur propre intérêt et non celui de la personne concernée.

Et ce n’est pas la première fois que je vois cela dans une série de sport. C’est même la deuxième fois sur trois dans une série de sport féminin, à croire que les femmes ont plus d’excuses pour ce genre de prétexte …

La première fois c’était dans Hanebado! (l’anime, pas le manga puisqu’il n’est pas sorti en France, messieurs les éditeurs …) et cela m’avait déjà horripilé au plus haut point. La différence c’est que Hanebado! ne place pas des fesses, des seins et des corps nus à tout bout de champ. Et même des scènes gênantes comme la découverte des jambes musclées de l’héroïne n’est pas montrée en premier plan avec gestuelles perverses mais de loin, sans aucune connotation sexuelle derrière.

 

Et le foot alors ?

Mai Ball 3

Oui il y a du football. Il est rare dans le premier tome, un peu plus présent dans le second, mais dans l’ensemble il ne sauve pas les meubles. C’est d’un cliché !!

En dehors de Kunimitsu il n’y en a pas une pour rattraper l’autre. Toutes les filles qui composent l’équipe sont soit idiotes, incultes, perverses, deux des trois ou les trois à la fois. Et leur intérêt se limite à une incompréhension totale de la série que je suis obligé de spoiler pour vous expliquer …

Attention spoil tome 2

Pourquoi Kunimitsu est l’entraîneur de l’équipe féminine ? Pourquoi un génie, dont l’avenir est tout tracé, vient perdre son temps à entraîner des débutantes, dont certaines ne connaissent même pas les règles ? C’est juste un non-sens. Autant le fait qu’elles n’aient pas d’entraîneur peut s’expliquer puisque l’équipe vient d’être créée, autant que le champion, le meilleur joueur de l’équipe masculine, qui a le même âge que les demoiselles, vienne les entraîner comme un vrai coach ce n’est pas explicable de façon rationnelle, sauf s’il en a rien à faire de son avenir …

Du coup l’explication se voit à des kilomètres. Du traingle amoureux mis en place dans le premier volume on se retrouve avec un harem ou les onze vont lui tourner autour, alors qu’il n’est même pas le personnage principal … Entièrement gratuit je vous dis …

Fin du spoil, vous pouvez lire la suite

 

Il est du coup aisé de comprendre pourquoi Ototo a sorti les deux premiers volumes simultanément. En plus de la Coupe du Monde Féminine qui approche (et qui est certainement à l’origine de la publication de ce titre) l’idée était que le deuxième volume sauve les meubles. Car ne nous mentons pas, le premier volume est un désastre. Si le premier était sorti seul je n’aurais jamais acheté le deuxième qui, même s’il est plus intéressant et un peu plus centré sur le foot que le premier, ne vole pas bien haut …

Le paragraphe d’au-dessus avec le spoil est une des raisons principales. Ce n’est que vers la fin que naît un réel intérêt à suivre le titre, avec l’arrivée de quelque chose de plus classique, de plus logique et de plus prenant, quelque chose qu’on est venu voir.

 

Certains points réhaussent tout de même (un peu) la note. Par exemple la relation entre Reika et Kunimitsu qui pourrait devenir intéressante vu le chemin qu’elle semble prendre, ou encore la gaieté, la joie de vivre et les rêveries de Mai, qui sont plaisantes à lire.

 

Côté dessins vous avez déjà vu le désastre, même si je ne vous ai pas montré le pire … Côté édition Ototo livre un travail de qualité avec notamment de belles pages couleur en début de volume.

 

En conclusion les deux premiers volumes de Mai Ball ! ce sont 70% de fanservice, 20% de foot et 10% d’ennui. Si le premier volume ne s’attarde que sur la plastique des filles, le deuxième ne fait pas mieux et ajoute juste un peu d’action pour rendre le tout passable …

Mes notes :

Tome 1 : 9/20

Tome 2 : 11,5/20

mai-ball-3-ototo

Ototo va continuer de profiter de l’engouement de la Coupe du Monde féminine pour sortir très vite le troisième volume : le 21 juin prochain. Et sincèrement je ne sais pas si je serai au rendez-vous. Et si j’y suis ce sera déjà sa dernière chance que je laisse au manga de me convaincre …

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

10 commentaires sur “Mai Ball ! Feminine Football Team tomes 1 et 2

  1. Je suis assez d’accord avec toi. Chez moi cela ne m’as pas déangé pour le fan-service, car la plupart est rêvé par le perso de Mai et c’est ce qui m’a fait prendre la chose avec humour, même si oui,on s’en serait bien passé.
    Pour le foot, je suis comme toi, je pense que si je n’avais eu que le tome 1, jamais je ne lisais le deuxième ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Si le fanservice était le seul problème que je relevais je n’aurai jamais dit que c’était un désastre. Il est en grande partie fautif (et inutile), mais pour moi il n’explique pas entièrement le résultat. J’étais vraiment motivé pourtant …

      J'aime

    1. Pour moi elles ne le sont pas toutes, les plans qu’utilise l’auteur joue beaucoup dans mon ressenti aussi.
      Mais c’est clair que niveau humour on est proche du néant (j’ai dû esquisser un sourire une fois, et encore …).

      J'aime

  2. Donc ma première impression au vu de la première couverture puis de l’extrait est belle et bien confirmé -_-
    Merci pour cette review =D
    Je ne sais pas si tu as lu Sayonara football (je viens de découvrir ton site) le personnage principal est aussi une fille qui fait du foot et le contexte est différent mais le foot y est omniprésent (et le fan service- ecchi absent) c’est en deux tomes et je trouve la problématique intéressante (sans être fulgurante) par contre je n’ais lu que le premier tome donc…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je connais Sayonara Football, j’en ai jamais parlé vu que je l’ai lu avant de créer mon premier blog mais j’avais vraiment adoré. Je regrette même qu’il se finisse en deux tomes …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s