Top Oricon Premier semestre 2019

Bonjour à toutes et à tous. Le premier semestre de l’année 2019 est passé à toute allure et il est déjà temps des premiers bilans de cette année pour l’instant mouvementée.

Retrouve-t-on toujours mes mêmes aux premières places ? Lesquels sont le plus en forme, ou l’inverse ?

Top Oricon Premier semestre 2019

 

Le classement qui suit comprend les ventes de manga au Japon du 19 novembre 2018 au 19 mai 2019.

Top 10 par séries

Classement Ventes totales Nb volumes parus Différence / 2018*
1 : One Piece 5 015 325 2 + 1 905 276 (=)
2 : The Promised Neverland 4 180 039 2 + 2 209 535 (+6)
3 : Kingdom 4 044 339 2 + 1 528 276 (+3)
4 : My Hero Academia 3 148 345 3 + 631 577 (+1)
5 : Go-Tôbun no Hanayome 2 940 013 3 Hors Top 10 Premier semestre 2018
6 : L’Attaque des Titans 2 814 044 2 – 183 005 (-4)
7 : Moi, quand je me réincarne en Slime 2 527 807 2 Hors Top 10 Premier semestre 2018
8 : Haikyû !! 2 451 633 3 – 71 438 (-4)
9 : Kaguya-sama : Love is War 2 432 345 3 Hors Top 10 Premier semestre 2018
10 : One-Punch Man 1 814 307 2 + 156 253 (=)

*Par rapport au Premier semestre 2018

Top 50 par volumes

Classement Ventes totales Parution
1 : One Piece #91 2 280 644 Décembre 2018
2 : One Piece #92 1 915 195 Mars 2019
3 : L’Attaque des Titans #27 1 246 386 Décembre 2018
4 : L’Attaque des Titans #28 964 081 Avril 2019
5 : Kingdom #53 793 975 Janvier 2019
6 : My Hero Academia #21 763 647 Décembre 2018
7 : Kingdom #54 735 732 Avril 2019
8 : The Promised Neverland #12 697 567 Janvier 2019
9 : My Hero Academia #22 692 149 Février 2019
10 : March comes in like a lion #14 670 966 Décembre 2018
11 : Haikyû !! #35 661 124 Décembre 2018
12 : One-Punch Man #18 634 962 Décembre 2018
13 : Haikyû !! #36 619 239 Février 2019
14 : Moi, quand je me réincarne en Slime #10 572 611 Décembre 2018
15 : Détective Conan #96 558 621 Avril 2019
16 : Haikyû !! #37 550 443 Avril 2019
17 : One-Punch Man #19 544 101 Avril 2019
18 : The Promised Nerveland #13 529 687 Mars 2019
19 : Moi, quand je me réincarne en Slime #11 501 849 Mars 2019
20 : My Hero Academia #23 485 840 Mai 2019
21 : Seven Deadly Sins #35 472 807 Janvier 2019
22 : Black Butler #28 468 353 Mars 2019
23 : Drifters #6 466 631 Novembre 2018
24 : Otaku Otaku #7 429 309 Mars 2019
25 : Go-Tôbun no Hanayome #8 420 627 Février 2019
26 : Go-Tôbun no Hanayome #7 419 776 Décembre 2018
27 : World Trigger #19 399 912 Décembre 2018
28 : Golden Kamui #16 391 461 Décembre 2018
29 : Gloutons & Dragons #7 389 383 Avril 2019
30 : Seven Deadly Sins #36 380 675 Avril 2019
31 : Go-Tôbun no Hanayome #9 380 589 Avril 2019
32 : Kenshin le Vagabond Arc Hokkaido #2 377 910 Février 2019
33 : The Promised Neverland #11 358 127 Novembre 2018
34 : Seven Deadly Sins #34 350 664 Novembre 2018
35 : Les vacances de Jésus et Bouddha #16 347 619 Novembre 2018
36 : Black Lagoon #11 (Fin) 340 715 Novembre 2018
37 : Blue Exorcist #23 330 424 Avril 2019
38 : Détective Conan – Zero Tea Time #3 329 106 Avril 2019
39 : D.Gray-Man #26 319 470 Février 2019
40 : Dragon Ball Super #8 314 269 Décembre 2018
41 : Golden Kamui #17 312 486 Mars 2019
42 : Kaguya-sama : Love is War #12 302 333 Décembre 2018
43 : Black Clover #19 301 231 Janvier 2019
44 : Space Brothers #35 296 394 Mars 2019
45 : Kaguya-sama : Love is War #13 294 700 Janvier 2019
46 : Food Wars #32 293 095 Décembre 2018
47 : Go-Tôbun no Hanayome #6 292 715 Septembre 2018
48 : Go-Tôbun no Hanayome #1 290 078 Octobre 2017
49 : Go-Tôbun no Hanayome #5 287 253 Juillet 2018
50 : Ace of Diamond Act II #15 286 665 Janvier 2019

 

Encore une fois sans grande surprise le manga d’Eiichiro Oda s’empare de la première place. La seule question que l’on pouvait se poser était de savoir si après une fin d’année 2018 encourageante (avec les bonnes ventes du 90) le début d’année 2019 continuerait sur cette lancée ? …

Oui, ce fut le cas pour le tome 91, qui s’est mieux vendu que le 90, qui nous a donc permis d’espérer au moins une stabilisation des ventes après trois années de chute. Malheureusement le 92 n’a pas suivi le rythme, et pire, il réalise les plus mauvaises ventes de la série depuis le tome 55 paru en septembre 2009 il y a presque dix ans !! Ce tome 92 restera d’ailleurs un tome charnière dans la série puisqu’il est le premier volume de la série depuis 2009 à ne pas passer le cap des 2 millions de copies en fin de semestre ou fin d’année.

Même au-delà de ça One Piece ne doit sa première place qu’à la parution de deux volumes, la concurrence de 2019 à ce stade étant beaucoup plus féroce que celle de 2018. Car il ne faut pas oublier que l’année dernière un seul tome était paru à ce stade de l’année (d’où les 1,9 millions en plus).

Seulement, si les ventes d’anciens volumes sont comparables à celles de l’année dernière, les nouveaux volumes possèdent (logiquement) un retard conséquent. Paru en mars 2018, soit en même temps que le 92 cette année, le tome 88 arrivait à 2 283 589 exemplaires vendus en fin de semestre, soit plus que le 91 qui a trois mois de vente en plus …

Ses deux volumes parus cumulent 4 195 839 exemplaires vendus, ce qui laisse 819 486 copies d’anciens volumes, un chiffre normal pour la série aujourd’hui.

Oui One Piece est encore premier mais ses compteurs sont au rouge, et on ne peut même pas assurer qu’il finira premier en fin d’année …

Après une excellente année 2018 The Promised Neverland a cartonné sur ce premier semestre 2019. S’il est moins fort qu’on ne pouvait l’imaginer le boost de l’anime a tout de même eu un effet retentissant, permettant au manga de Kaiu Shirai et Posuka Demizu de passer de 550 à 700 000 copies par volumes en un semestre.

TPN a même vendu presque autant de copies sur ce semestre que sur l’ensemble de l’année 2018 (qu’il finissait avec 4 246 955 copies vendues). Un constat que l’on remarque souvent lorsqu’un manga est boosté par un anime ou autre, mais qui prouve le succès rencontré.

Seul ancien volume présent dans le Top 50, le tome 11, paru trois semaines avant le début de l’année, a plus vendu en 2019 qu’en 2018 et cumule ainsi 713 902 exemplaires vendus en six mois et demi. Quant au tome 13 celui-ci possède une édition limitée qui s’est très bien vendue (environ 100 000 exemplaires), permettant au total du dernier volume paru de passer les 630 000 copies en deux mois et demi.

Ses deux volumes parus cumulent 1 227 254 copies vendues, et près de 1 330 000 avec l’édition limitée du 13, ce qui laisse environ 2 850 000 copies d’anciens volumes, soit une moyenne d’environ 259 090 copies par volume, tome 11 inclus.

Suite à une année 2018 où il a calmé le jeu Kingdom repart de l’avant en 2019. Le tome 53 en début d’année a relancé les ventes de la série, après les méformes des 51 et surtout 52.

Mais si le manga de Yasuhisa Hara est sur le podium c’est parce que depuis un mois un nouveau boost l’accompagne. En effet la sortie du film live a relancé des ventes d’anciens volumes qui avaient bien baissé l’année d’avant (même si elles restaient bonnes) et a propulsé le tome 54 comme le deuxième tome le mieux vendu de la série en un mois … derrière le tome 50 paru il y a un an. Ce boost est si fort qu’il a permis le retour des deux premiers volumes dans le Top 50 hebdomadaire début mai.

Car le boost ne se remarque pas pour l’instant sur les ventes des nouveaux volumes, le 53 étant en retard sur le 49 qui arrivait à 806 946 copies en quatre mois contre 793 965 en quatre mois également, et le 54 talonne le 50 qui arrivait à 742 295 copies en 32 jours contre 735 732 en 31 jours ici.

Les deux volumes de 2019 ont donc moins vendu que ceux de 2018, avec un total de 1 529 697 exemplaires. Le ratio revient donc de nouveau à l’avantage des anciens volumes, qui comptent les 2 514 642 copies restantes (pour une moyenne non négligeable de 48 359 copies par volume).

Cependant il reste difficile de savoir si ce boost se poursuivra pour les mois et années à venir ou s’il restera éphémère. Car en s’allongeant dans le temps on pourrait bien voir le manga de Yasuhisa Hara aller titiller One Piece et sa première place qu’il n’a jamais quitté en fin d’année depuis la création du Top Oricon en 2008 … Car rappelons que suite au boost lancé en juin 2015 Kingdom a fini cette même année à 8 569 215 copies vendues, chiffre que le manga d’Oda n’atteindra pas s’il n’a qu’un seul nouveau volume au second semestre …

Avec plus de 3 millions de copies vendues My Hero Academia vient de réaliser son meilleur premier semestre. Si on regarde de plus près on s’aperçoit qu’il a vu un volume supplémentaire paraître par rapport aux deux années précédentes mais aussi que l’anime n’est pas revenu l’accompagner en avril puisqu’il ne revient qu’en octobre.

Au final la présence de l’un et l’absence de l’autre se compensent puisque la hausse de 631 577 copies correspond de près au niveau de vente de la série en un mois et demi.

Il est cependant plus compliqué de dire que ce premier semestre est bon au niveau des nouveaux volumes. Encore une fois on remarque des écarts non négligeables entre chaque volume. Si le 21 était bien aidé par les ventes d’anciens volumes qui restaient très bonnes en début d’année, le 22 et surtout le 23 accusent le coup de leur absence et d’une nouvelle perte de lecteurs importante.

Car s’il reste en avance sur le tome 17 paru à la même période l’année dernière on voit mal comment le tome 22 pourrait arriver aux 821 501 copies qu’il atteignait en fin d’année. Quant au 23 il efface totalement l’impact majeur de l’été dernier en ramenant le niveau de vente de la série au niveau du tome 19, et donc en possédant un retard conséquent sur ses trois prédécesseurs.

Contrairement à 2018 My Hero Academia n’aura pas de film pour l’accompagner et son anime arrive tardivement pour avoir un impact majeur. Le manga de Kohei Horikoshi risque donc de vivre un deuxième semestre difficile …

Il y a six mois il est probable que certains d’entre vous n’aient jamais entendu parler de Go-Tôbun no Hanayome. Et c’est tout à fait normal puisque la série sortait de sa première année de parution et n’avait jamais vu aucun volume passer les 100 000 copies avant de quitter le Top 50 … Pourtant il termine ce premier semestre à la cinquième place avec 2 940 013 copies vendues !!

La série suivait en réalité une pente ascendante, une croissance exponentielle même, depuis son lancement, chaque nouveau volume réalisant de meilleures ventes que son prédécesseur, jusqu’à arriver au tome 7 paru en décembre dernier et qui fut le premier à passer les 100 000 copies avant de quitter le Top 50, Top 50 qu’il ne quittera que début février grâce au boost de l’anime lancé en janvier.

Diffusé de janvier à mars l’anime a eu un effet retentissant sur le manga de Negi Haruba qui a presque triplé son niveau de vente en un semestre, passant désormais le cap des 400 000 copies par volumes, un cap qui lui permet de devenir un candidat sérieux au Top 10 sur du moyen terme. Ce boost reste même conséquent près de deux mois après la fin de diffusion de l’anime, ce qui prouve que ce manga reste à surveiller.

Trois des six anciens volumes sont d’ailleurs présents dans le Top 50, dont le premier volume (seul tome 1 présent) qui prouve que Go-Tôbun est bien le manga qui a recruté le plus de lecteurs sur ce premier semestre.

Ses trois volumes parus cumulent 1 220 992 copies vendues, ce qui laisse 1 719 021 copies d’anciens volumes et une moyenne de 286 504 copies par volume.

Jamais l’Attque des Titans n’avait quitté le Top 5 semestriel depuis 2013. C’est désormais chose faite puisqu’il est éjecté à la sixième place. Il a pourtant vendu presque autant de copies que l’année précédente à ce stade, preuve que 2019 est une meilleure année que 2018 grâce aux différents boosts.

Sauf qu’encore une fois le manga d’Hajime Isayama voit ses ventes par volume couler … Le tome 27 a presque 130 000 copies de retard sur le 24 paru à la même période l’an dernier tandis que le 28 n’a même pas passé le million en 41 jours de vente. Si l’édition limitée du tome 28 s’est bien vendu (au moins 70 000 copies) cela ne change rien puisque chaque volume en possède une …

Si ses chiffres reviennent presque au niveau de 2018 c’est donc uniquement grâce à l’anime dont la partie 2 de la saison 3, lancée fin avril, semble avoir plus d’effet que la première diffusée l’été dernier. Il faudra cependant attendre la fin de l’année pour comparer ces deux effets.

Ses deux volumes parus cumulent 2 210 467 exemplaires vendus, et plus de 2 330 000 en comptant les éditions limitées, ce qui laisse près de 480 000 copies d’anciens volumes, un chiffre dérisoire que seul l’anime peut relever d’ici la fin de l’année …

Porté par son adaptation anime, Moi, quand je me réincarne en Slime a fini l’année 2018 en trombes, en entrant dans les dernières semaines dans le Top 10. Il a débuté 2019 de la même manière, son boost restant puissant et permettant aux anciens volumes de revenir dans le Top 50 hebdomadaire jusqu’à début janvier.

La suite a été moins glorieuse, notamment à partir de février où les ventes d’anciens volumes ont commencé à chuter drastiquement alors que l’anime était toujours présent. Du coup de candidat sérieux au podium Slime est passé à candidat sérieux au Top 5 … dans lequel il ne figure même pas !!

Mais ne nous y trompons pas, son premier semestre est excellent à tous points de vue. La série atteint des niveaux de vente qu’une adaptation de light novel n’avait jamais atteint jusqu’à ce jour en passant désormais le demi-million de copies par volumes. Ce qui en fait la neuvième série possédant le plus de lecteurs actuellement (hors Hunter x Hunter qui n’a pas vu de volume paraître).

Ses deux volumes parus cumulent 1 074 100 copies vendues, et près de 1 140 000 en comptant l’édition limitée du dixième volume. Ce qui laisse près de 1 385 000 copies d’anciens volumes, soit une moyenne d’environ 138 500 copies par volume.

Poussé par la nouvelle génération Haikyû !! occupe sa plus mauvaise place au classement de premier semestre depuis 2014. Encore une fois on pourra constater que les ventes de nouveaux volumes sont en baisse, le 35 étant loin des 730 459 copies affichées par le 29 sur la même période l’année dernière, conclusion identique pour les 36 et 37 par rapport aux 30 et 31 qui avaient aussi les mêmes temps de vente et atteignaient respectivement 694 489 et 633 804 copies vendues.

Pourtant la perte de près de 70 000 lecteurs en un an ne se ressent pas puisque au lieu de perdre 200 000 copies le manga d’Haruichi Furudate n’en perd que 71 438 par rapport à 2018. Ce qui signifie que les ventes d’anciens volumes ont été meilleures sur ce premier semestre 2019 par rapport au premier semestre 2018. Difficile d’y trouver une raison puisque aucun boost ni mise en avant n’accompagne la série depuis presque trois ans.

L’annonce de l’évènement des cinq ans de l’anime en décembre denier n’y est peut-être pas anodine. L’approche de la saison 4, dont la date n’est pas encore fixée, a peut-être aidé a relancé l’intérêt des lecteurs pour cette série.

Ses trois volumes parus cumulent 1 830 806 exemplaires vendus, ce qui laisse 620 827 copies d’anciens volumes, soit presque autant que sur l’ensemble de l’année 2018.

À l’instar de The Promised Neverland et Go-Tôbun no Hanayome Kaguya-sama : Love is War a bien profité de la diffusion de son anime de janvier à mars pour recruter de nombreux lecteurs. Si ses ventes s’approchaient jusque là des 200 000 copies par volumes elles passent désormais les 300 000 comme on peut le voir avec le tome 12.

Paru en mars le tome 14 est absent du Top 50 par volumes mais ne doit pas en être bien loin (on peut le supposer autour des 270 000 copies vendues).

Son niveau de vente n’est cependant pas suffisant pour lutter à moyen terme à une place dans le Top 10 annuel. Il lui faudra encore l’augmenter, ce qui pourrait être fait en septembre prochain avec la sortie du film live.

Ses trois volumes parus cumulent environ 867 000 copies vendues, ce qui laisse 1 570 000 copies d’anciens volumes, soit une moyenne de 142 727 copies par volume.

One-Punch Man conserve la dixième place qu’il occupait à la fin du premier semestre 2018. Le manga de One et Yusuke Murata profite à merveille de la diffusion de la saison 2 de l’anime, dont l’effet est important depuis son lancement.

Si cela ne permet pas, pour l’instant, aux tomes de 2019 de suivre le rythme de ceux de 2018, c’est suffisant pour vendre globalement plus de copies que l’année précédente à ce stade et aussi d’espérer le voir dans le Top 10 en fin d’année. Car pour rappel l’entrée de Moi, quand je me réincarne en Slime en fin d’année y avait éjecté One-Punch Man …

 

Hors Top 10 séries

March comes in like a lion reste l’un des pilliers actuels du marché nippon, en atteste les 670 966 copies vendues en cinq mois du tome 14, auquel il faut ajouter les deux éditions limitées qui lui permettent d’approcher des 790 000 copies vendues. Ce qui lui permet d’être dans le Top 4 des séries comptant le plus de lecteurs (hors Hunter x Hunter encore une fois). Ce tome s’est tout de même moins bien vendu que le 13 qui atteignait 728 376 copies vendues, et près de 810 000 avec son édition limitée, en presque deux fois moins de temps …

S’il se vend moins bien que le 95 qui arrivait à un monstrueux 617 935 exemplaires en un mois fin 2018, le tome 96 de Détective Conan se vend mieux que le 94 à qui il a fallu cinq mois pour arriver à 593 957 copies il y a un an. Cap qui sera lagrement passé d’ici là. Lancé il y a moins d’un an son spin-off Détective Conan – Zero Tea Time continue de bien se vendre même si ce troisième volume se vend moins bien que les deux premiers. Sa performance reste meilleure que celle du premier volume de Apprenti criminel qui arrivait à 281 385 copies vendues en cinq mois de vente il y a un an.

Sur la troisième marche du podium il y a un an Seven Deadly Sins est le grand absent du Top 10 sur ce premier semestre 2019, une première depuis 2014. Trois raisons peuvent expliquer cette absence :

  • La première c’est que l’anime qui l’a grandement aidé l’année dernière n’est plus là
  • La deuxième c’est qu’il n’a vu que deux volumes paraître, contre trois en 2018
  • La troisième c’est que ses ventes par volumes ont repris leur chute libre …

Si on le sentait venir depuis deux ans le manga de Nakaba Suzuki a fini par repasser en dessous du demi-million de copies par volume, bien que sur une année pleine elle devrait toujours le passer, le 34 affichant 497 903 exemplaires vendus depuis sa parution trois jours avant le lancement de l’année.

La fin du manga étant prévue pour cette année les chances de le voir dans le Top 10 en fin d’année sont presque nulles, surtout que d’autres mangas ont droit à un boost conséquent à l’heure actuelle et que d’autres pourraient y avoir droit d’ici la fin de l’année. Le retour de l’anime en octobre n’y changera rien …

Les trois volumes ici présents cumulent 1 204 146 copies vendues, et près de 1 300 000 en comptant les éditions limitées. On peut donc supposer que le manga de Nakaba Suzuki tourne autour des 1,6 millions de copies vendues et occupe la onzième place …

Le coup des années commence à se faire sentir pour Black Butler dont le tome 28 est l’un des moins bien vendus de la décennie. Il y a un an le tome 26 arrivait à 568 313 copies en cinq mois de vente, un chiffre bien meilleur même si la période de vente prise en compte était plus de deux fois plus longue …

Drifters ne semble pas subir les contre-coups de l’explosion du numérique et du piratage, son tome 6 ayant vendu presque autant de copies sur une période similaire que le tome 5 paru en juin 2016 (486 325 copies vendues).

À l’inverse le tome 7 d’Otaku Otaku a bien du mal à suivre ses prédécesseurs. Il est certes accompagné d’une édition limitée qui lui permet de passer les 480 000 copies vendues, mais reste loin des performances du tome 5 qui, avec certes deux mois de vente en plus, arrivait à 556 994 copies vendues.

Pour un manga de la génération 2010-2012 le succès de World Trigger paraît à peine correct, la série n’ayant jamais passé les 400 000 copies par volume sur une année pleine. Aujourd’hui les 399 912 exemplaires vendus du tome 19 en cinq mois et demi apparaissent comme excellents, surtout quand on se rappelle que la série sort d’un hiatus de presque deux ans. Avant sa pause le tome 17 atteignait 357 667 copies vendues sur la même période que le 19 et le 18 arrivait à 332 766 en deux mois et demi, ce qui montre que World Trigger, contrairement à d’autres qui en ont perdu beaucoup, a gagné des lecteurs durant sa pause.

Logiquement les tomes de 2019 de Golden Kamui se vendent mieux que ceux de 2018, le boost de l’anime, qui venait de débuter il y a un an, étant passé par là. Malgré tout le tome 17 s’est très mal vendu et retombe aux niveaux de vente de la série d’il y a un an, puisqu’il possède à peine 6 000 copies d’avance sur le 13 paru sur la même période …

Si le tome 6 de Gloutons & Dragons s’était mal vendu il y a un an le tome 7 a empiré la donne, cumulant presque 60 000 copies de retard pour une période de vente similaire …

Suite au premier volume paru en septembre dernier le tome 2 de Kenshin le Vagabond Arc Hokkaido a confirmé le bon démarrage de cette suite du célèbre manga des années 90. Difficile de savoir si la série a un réel potentiel ou est déjà à son maximum mais on a là un sérieux client pour une présence régulière dans le Top 50 semestriel.

Si Les vacances de Jésus et Bouddha n’est plus que l’ombre de lui-même il n’en reste pas moins un manga possédant de nombreux lecteurs, en atteste les presque 350 000 copies vendues en presque six mois. L’année dernière aucun volume de la série n’était paru à ce stade mais globalement la série reste sur une pente descendante …

Paru quatre ans et demi après le tome 10 le onzième et dernier volume de Black Lagoon s’est bien vendu et a aisément passé le cap des 300 000 copies.

Blue Exorcist continue de couler dans les tréfonds des classements avec un triste 330 424 copies vendues en un mois et demi de vente pour le 23 quand il y a un an le tome 21 arrivait à 408 714 en deux mois et demi. Et rappelons qu’il y a deux ans le tome 18 arrivait à 543 929 copies en quatre mois et demi …

Presque trois ans après la parution du tome 25 le tome 26 de D.Gray-Man a accusé le coup des années et des nombreux changements sur le marché. Cette série, jusque là habituée à passer le demi-million à chaque volume, ne verra pas le cap des 400 000 avec ce dernier opus en date.

Si le tome 8 de Dragon Ball Super s’est mieux vendu que ses prédécesseurs il reste en retard sur le tome 5 qui en trois mois de vente en moins arrivait à 331 305 copies. Le tome 9, absent du Top 50, a poursuivi ce regain de forme et approche certainement des 270 000 copies vendues en un mois et demi.

Même si son anime est encore présent pour l’aider les ventes par volume de Black Clover n’augmentent plus, le tome 19 étant dans la lignée de ce que réalisaient les tomes 14 et 15 l’année dernière (314 567 en un mois de plus pour le premier, 294 282 en deux mois de moins pour le deuxième).

Le tome 35 de Space Brothers s’est très mal vendu et cela se confirme en fin de semestre puisque ce dernier ne passe pas les 300 000 copies en deux mois de vente quand le 32 il y a un an arrivait à 363 834 copies en six mois, chiffre que le 35 n’est pas prêt d’atteindre, même en fin d’année …

Food Wars sort d’un premier semestre très difficile, encore plus difficile que l’ensemble de l’année 2018 tant la chute de ses ventes par volume s’est accéléré … Son tome 32 est tout de même présent dans le Top 50 par volumes mais ne passe pas les 300 000 copies. On peut supposer le tome 33 autour des 250 000 copies tandis que le 34 devrait arriver autour des 210 000 après un mois et demi de vente. Rappelons qu’il y a un an le tome 28, paru sur la même période que le 33 cette année, arrivait à 346 030 copies en trois mois et demi …

Si la baisse est moins forte pour Ace of Diamond Act II elle est aussi présente, son tome 15 étant loin des 320 523 copies vendues par le tome 10 il y a un an avec un mois de plus. Le retour de l’anime en avril ne semble pas avoir eu d’effet sur les ventes du manga, même si le tome 16 se vend aussi bien que le 15 après un mois de vente …

 

Conclusion

Je vous avais dit au travers d’un article spécial que l’année 2019 serait l’une des plus intéressantes depuis près de cinq ans. Cela se confirme de semaine en semaine avec de nombreux changements survenus ces derniers mois.

Ainsi, si les anciens (One Piece et l’Attaque des Titans en tête) sont encore en recul, des nouveaux entrants arrivent et créent plus ou moins quelques surprises (Go-Tôbun no Hanayome en tête).

Ce second semestre sera tout aussi passionnant à suivre que le premier, avec la suite du boost de Les Rôdeurs de la Nuit, qui doit être revenu très proche du Top 10 par séries et qui pourrait y entrer très vite. D’autres derrière pourraient profiter d’un boost conséquent comme Dr Stone, même s’il part de très bas, ou Fire Force, même s’il part d’encore plus bas.

Mais ce second semestre sera aussi animé par Kingdom. Le manga de Yasuhisa Hara, actuellement en pleine effervescence, pourrait jouer les troubles-fêtes si son boost se poursuit. On pourrait ainsi avoir un nouveau duel pour la première place, cinq ans après l’échec de l’Attaque des Titans à seulement 150 000 copies de la médaille d’or.

One Piece et l’Attaque des Titans viennent justement de démontrer qu’ils sont les deux mangas les plus en difficulté en ce moment, venant de perdre un nombre considérable de lecteurs en un seul volume. C’est également très difficile pour Food Wars et encore pire pour Terra Formars qui ne réussit même pas à faire apparaître son tome 22 dans le Top 50 malgré ses six mois de vente, lui qui est paru le premier jour de l’année … Haikyû !!, One-Punch Man et Seven Deadly Sins s’en sortent un peu mieux même si eux aussi perdent des lecteurs régulièrement, la comparaison par rapport à il y a un an faisant assez mal.

 

Si le podium semble d’ores et déjà assuré pour la fin de l’année derrière le classement pourrait rester serré jusqu’au bout. L’avantage pour la quatrième place revient à My Hero Academia qui possède les meilleures ventes par volume. Go-Tôbun no Hanayome, grâce à son dynamisme toujours intact, pourrait aussi tirer son épingle du jeu. L’Attaque des Titans, avec un seul volume restant, aura beaucoup de mal à entrer dans le Top 5 sans une aide de l’anime plus conséquente. La place dans le Top 10 de Kaguya-sama : Love is War n’est peut-être pas assurée, ses ventes d’anciens volumes commençant à sérieusement retomber et les arrivées de One-Punch Man (qui aurait deux volumes au second semestre) et Les Rôdeurs de la Nuit le mettent en danger, seul le film live de septembre pourrait désormais le sauver …

Et qui sait, une surprise comme celle de la nouvelle édition de Slam Dunk l’année dernière pourrait-elle arriver ? …

 

Merci d’avoir lu mon analyse du Top Oricon Premier semestre 2019. J’espère qu’elle vous a plu. N’hésitez pas à la partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Si vous souhaitez suivre ce second semestre avec moi n’hésitez pas à vous abonner au blog ou sur mes réseaux sociaux, je parlerai de chaque classement hebdomadaire comme j’en ai l’habitude depuis maintenant deux ans.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Top Oricon 2018

Top Oricon 2019

Source : Oricon

18 commentaires sur “Top Oricon Premier semestre 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s