Changement d’ère … / Kingdom tomes 19 à 22

Bonjour à toutes et à tous. Comme tous les deux mois on se retrouve pour parler des nouveaux volumes du manga de Yasuhisa Hara : Kingdom.

Après quatre volumes exceptionnels où une ère s’était conclue, les tomes 19 à 22 vont-ils poursuivre sur cette lancée ?

 

 

Kingdom tomes 19 à 22

Auteur : Yasuhisa Hara

Éditeur : Meian

Parution : 17 juin 2019 (19 et 20) / 15 juillet 2019 (21 et 22)

Synopsis (tome 19) : Après avoir tant de fois croisé le fer avec les Six Grands Généraux de Qin, Renpa, dont le nom est connu de toute la Chine, semble désormais en retraite dans l’État de Wei. La grande bataille qui s’annonce toutefois dans la ville de Sanyou, n’est pas sans réserver quelques surprises …

Tomes 15 à 18

Tome 23

Mon avis : Une nouvelle guerre est sur le point d’éclore entre les royaumes de Qin et de Wei. Alors que l’armée de Qin conquiert ville par ville notamment grâce aux unités Gaku ka, Gyokou Hou et Hi Shin, un soir une attaque surprise surprend tout le monde, causant la mort de nombreux commandants … Mougou, qui dirige quant à lui l’armée de Qin, s’apprête à retrouver une vieille connaissance sur le champ de bataille …

 

Le tome 18 s’était terminé sur une énorme surprise. Alors que la progression de l’armée de Qin se faisait sans encombres, le commandant de 1 000 hommes Kakubi est tué. Rapidement on s’aperçoit qu’il n’est pas le seul à avoir été visé et cette situation nous permet de comprendre que la grande bataille, celle qui sera décisive, a déjà commencé.

Car cet évènement va propulser à peu près tous les faits d’armes auxquels nous assistons dans ces quatre volumes. Et notamment pour trois personnages qui, de par leur présentation dans les précédents volumes, ont logiquement pris de l’importance.

 

Parlons-en, justement, de Ouhon et Mouten. Les évènements les ammènent avec Shin à prendre une importance majeure durant cette guerre. Désormais ils sont en capacité de renverser le cours de la bataille et ils ne s’en priveront pas pour le faire …

Contrairement à Shin, leurs orgines leurs donnent quelques avantages. On pourrait presque penser que c’est facile, de se dire qu’untel est le fils de tel personnage majeur et pareil pour l’autre, mais cela fait surtout ressortir une chose : les gens privilégiés ont toujours été favorisés, quelque soit le peuple ou l’époque. Retrouver cela ici est donc entièrement logique et encre encore plus Kingdom dans ce monde réaliste qu’il nous dépeint depuis plus de 20 tomes.

 

Comme les précédentes cette guerre est très passionnante à suivre. Elle possède ses enjeux, ses personnages mythiques dans le monde Kingdom et au charisme exceptionnel, ses phases stratégiques ou la moindre modification peut chambouler le cours de la guerre, ou encore la rage, la hargne qui se dégage des soldats prêts à en découdre, quelque soit leur camp.

Je ne dirai pas que cette bataille n’était pas aussi passionnante à suivre que la précédente, elle est surtout très différente, tant sur le plan tactique que sur l’objectif recherché par chaque personnage. Comme dit plus haut des retrouvailles ont lieu et permettent de mettre en exergue deux points de vue différents sur l’évolution du monde de la guerre, ses béligérants actuels, ses gloires passées et à venir. On en revient à quelque chose qui se ressentait déjà dans la précédente guerre face à Zhao : une ère est en train de se terminer pour en lancer une autre !!

 

Si on prend en compte ce fait on comprend quel rôle auront à jouer chaque personnage, notamment nos trois jeunes protagonistes dont on est en droit de penser qu’ils deviendront tous généraux et formeront une nouvelle génération de « Grands Généraux sous les Cieux ». Ainsi cette bataille prend d’autant plus d’importance pour eux : montrer leur valeur au combat, dans la fédération de soldtas en grand nombre à leur cause, au cours de combats sanglants face à de grandes légendes qui ont marqué les champs de bataille pendant de nombreuses années …

Ainsi, pour les anciens, ceux dont les faits d’armes appartiennent au passé, l’importance de cette bataille, au-delà du territoire à conquérir/défendre, se porte sur la conclusion à apporter à une ère mouvementée, criblée de conflits, d’échanges de lames. Ces personnages centraux durant cette bataille laissent derrière eux un monde meurtri par les guerres incessantes où les nouvelles gloires pourront prendre le relai et changer le cours de l’histoire … Dans un sens c’est un peu la même conclusion que lors de la guerre contre Zhao. Les anciens s’effacent pour laisser la place aux nouveaux.

 

Nos personnages principaux n’en restent pas pour autant sans développement, notamment Shin et Kyoukai. La relation entre eux mais également avec les autres, qu’ils soient membres de l’unité Hi Shin ou non, évolue tout au long de ces quatre volumes. Lentement chacun avance, prend des décisions dans l’idée d’atteindre son but et on sent de plus en plus une certaine complicité entre eux.

Les réactions des autres membres permettent également de revenir sur un point que j’ai développé la dernière fois sans dire précisément de quoi il s’agissait. Un cas qui revient brièvement et qui risque de prendre de l’importance par la suite car il suffirait que la vérité s’ébruite pour que divers évènements surviennent, ou du moins prennent le risque de survenir (mais je ne peux en dire plus pour éviter le spoil) …

 

Je retiens de ces quatre tomes de Kingdom et la guerre qui vient de s’écouler à peu près les mêmes évènements majeurs que dans la précédente : la fin d’une ère et le début d’une nouvelle. Cette bataille aura été très intéressante, passionnante, jonchée d’assauts, de retournements de situation grâce à des stratagèmes judicieux, ou l’évolution de personnages qu’on risque d’être amené à suivre pendant de nombreux volumes.

Petit plus pour les dessins qui sont de plus en plus magistraux à chaque volume, tant dans le détail des personnages, paysages ou des coups que dans le découpage, ce dernier point étant certainement le plus magistral de tous. Le simple fait de tourner la page et d’y trouver une immense surprise, une phase imprévisible où simplement un évènement puissant, marquant, permet à ce découpage d’être le petit plus permettant à Kingdom d’entrer dans la cour des grands. Des grands mangas ? Difficile à dire, on est encore au début de l’histoire mais après 20 tomes c’est ce que l’on peut penser … Il appartient en tout cas déjà aux mangas les mieux dessinés qui m’ont été amené à lire, au même niveau qu’un Sun-Ken Rock ou qu’un manga de Masasumi Kakizaki, c’est dire le niveau atteint !!

Ma hâte de découvrir la suite, malgré la rapidité de plublication, ne retombe toujours pas. L’excellence des combats, des personnages, des enjeux, le tout me donne simplement envie de découvrir cette suite, surtout qu’après 22 tomes j’ai la sensation que Kingdom s’apprête à nous amener vers quelque chose d’encore plus grand que tout ce que nous avons vu jusque là … Réponse dans deux mois !!

 

Mes notes

Tome 19 : 18/20

Tome 20 : 18/20

Tome 21 : 19/20

Tome 22 : 20/20

 

Les tomes 23 à 26 seront donc disponibles dans deux mois, un an et un mois après la sortie des deux premiers volumes. Comment remercier les éditions Meian pour tenir un rythme aussi fou qui nous permettra l’année prochaine de rattraper notre retard sur la parution japonaise.

 

Merci à toutes et à tous d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

7 commentaires sur “Changement d’ère … / Kingdom tomes 19 à 22

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s