Le moment où Ashita no Joe a basculé dans la légende … / Ashita no Joe tome 5

Bonjour à toutes et à tous. On se retrouve aujourd’hui pour le premier article Lectures Manga individuel post-refonte (plus d’explications dans l’article Refonte des articles Lectures Manga).

Et comme prévu on s’attaque aujourd’hui au cinquième volume d’Ashita no Joe, un tome … stratosphérique …

 

ashita-no-joe-5-glenat

Ashita no Joe tome 5

Auteurs : Asao Takamori (scénario), Tetsuya Chiba (dessins)

Éditeur : Glénat Manga

Parution : 26/01/2011

Synopsis : Avant de pouvoir enfin clore, lors d’un match régulier, une lutte entamée à l’époque du centre d’éducation, Joe et Rikiishi vont devoir affronter, chacun de leur côté, un dernier adversaire…
Joe rencontre ainsi Wolf Kanagushi, un boxeur très technique, qui a en plus longuement préparé son combat… Rikiishi, très affaibli par son régime, va quant à lui se battre contre un redoutable adversaire venu des Philippines…
Mais les longues privations de Rikiishi risquent de peser lourd dans la balance, lorsque ce dernier affrontera Joe…

Tome 1

Tome 6

Mon avis : Comme souvent j’écris mes avis juste après avoir lu le tome. Hors là, même une heure après je suis toujours sous le choc de ce que je viens de lire …

 

Reprenons depuis le début. Joe Yabuki, jeune garçon bagarreur qui n’aspire qu’à la liberté, est envoyé en centre d’éducation pour les nombreux méfaits qu’il a commis. Là-bas il tente de s’échapper mais est arrêté par un autre détenu : Tooru Rikiishi. Pour la première fois de sa vie Joe est battu par plus fort que lui, et les tournois de boxe qui se mettent en place en plus de cet objectif de vaincre Rikiishi à tout prix lui donnent un intérêt pour la boxe.

Seulement leur dernier affrontement au centre d’éducation se termine sur un match nul. Rikiishi quittant le centre dans la foulée, leurs différents ne pourront être réglés que sur un vrai ring, celui du monde professionnel …

Depuis nous avons assisté au parcours du combattant de Joe, Nishi et Danpei pour monter un club et devenir boxeurs professionnels. Gravant les échellons un à un, Joe s’est finalement hissé au niveau de son grand rival et d’un autre boxeur de renom, Wolf Kanaguchi, à qui on promet une brillante carrière.

 

C’est avec ce match, opposant Joe à Wolf que commence ce cinquième volume. Un match impressionnant qui révèle les limites de la technique fétiche de Joe, mais qui nous montre également les résultats qu’il obtient pour venir à bout de cet obstacle féroce. C’est jusque-là le match le plus passionnant de Joe dans le monde professionnel, à la fois parce qu’il affronte le plus grand adversaire qu’il ait eu depuis ses débuts mais également grâce à sa conclusion monumentale …

Mais vous l’aurez compris, ce n’est pas ce match qui nous intéresse mais celui qui, de sa préparation à sa conclusion, va occuper les 90% restant du tome (plus de 360 pages pour rappel) : Joe contre Rikiishi.

 

Contrairement au centre d’éducation où ils pouvaient s’affronter sans problème le monde professionnel distingue les boxeurs par leur poids. Rikiishi étant beaucoup plus lourd que Joe il ne peut l’affronter en l’état et doit suivre un régime pour descendre dans la même catégorie.

Leur relation, déjà profonde, se densifie encore tout au long de ce tome. Chacun aime l’autre, chacun haie l’autre, chacun le soutient, l’hypnotise, le rend fou. On se rend compte que les auteurs ont tout calculé, que ce match nul sur lequel ils se sont quittés joue un rôle majeur dans la tournure que prennent les évènements.

Cela se ressent jusque pour nous, lecteurs et lectrices, tant le moindre regard, la moindre parole a son importance et nous permet de saisir la complexité de leur relation qu’on pourrait réduire à un duel d’hommes, mais qui respire derrière une certaine sagesse, une certaine raison de vivre qui pousse untel à se détourner de son chemin pour rencontrer son destin …

« […] Pour résumer je dirais que ces choses arrivent, dans le monde des Hommes. » Tooru Rikiishi à Mlle Yoko sur les raisons qui le mènent à combattre Joe

 

Ce combat est grandiose, sublime, magnifique, stratosphérique. Il est long, épuisant, éreintant, mais passionnant et addictif. La puissance qui se dégage des coups, les visages horrifiés de peur, nous font vivre ce match de l’intérieur, nous font vibrer, hurler, pleurer avec les personnages tant l’émotion qui s’en dégage est palpable … Sa conclusion, elle, marquera à jamais la suite de ce manga et l’histoire du manga en général …

 


Pour le bien de cet article, je vais devoir spoiler pour vous expliquer plus précisément mon point de vue et ait même lu le début du tome 6 (les 56 premières pages) pour les besoins de celui-ci.

Si vous ne souhaitez pas être spoilés rendez-vous en fin d’article.

Attetion spoil !!!

Si ce combat va laisser des blessures indélébiles c’est bien parce que sa conclusion est frappante, choquante …

Tooru Rikiishi, après avoir triomphé de Joe, meurt. Le choc est énorme pour tout le monde, que ce soit Mlle Yoko, son grand-père mais aussi Danpei et surtout Joe, dont les coups et le régime strict de son adversaire auront été fatals.

Joe, dont l’intérêt pour la boxe, même dans le monde professionnel, se limitait à vouloir vaincre Rikkishi, le voit trépasser sans avoir pu le battre.

De ce fait, que reste-il à Joe ? Doit-il continuer la boxe ? Se morfondre de la mort de celui qui était sa seule motivation, sa seule raison de vivre ? On est en droit de se poser la question. Joe, lui, ne se la pose pas …

« Ce n’était pas une de ces amitiés simples comme il y en a tant, non. C’était un dialogue entre les âmes de deux hommes » Joe Yabuki en pensant à Tooru Rikiishi

 

La mort de Rikiishi était-elle prémitidée ? Probablement, son régime strict l’a tout de même transformé en squelette vivant et même s’il restait un adversaire redoutable le fait qu’il ait vaincu Joe après 8 rounds et avec une commotion cérébrale qui lui sera fatale relève presque du miracle.

Mais au-delà de ça c’est le développement de leur relation qui trouve un point final avec cette fin dramatique. Cette relation iréelle, qui dépasse la simple amité ou la simple rivalité comme chacun l’explique, qui relève du respect mutuel des deux concernés, qui a forcé chacun à agir dans cet unique objectif de vaincre l’autre, laisse désormais place à un immense vide à la fois pour Joe que pour nous lecteurs qui sommes juste sidérés en lisant les premières pages du tome 6 …

 

Pour tout vous dire Joe Yabuki et Tooru Rikiishi étaient les seuls personnages dont j’avais déjà entendu parler avant de lire Ashita no Joe. Je savais également que Rikiishi mourrait à un moment de la série, mais pas quand précisément. J’ai senti le coup venir, avec ce régime strict le poussant à la limite du possible. Mais jamais je n’aurai pu imaginer une telle fin.

Ce qu’il faut savoir c’est que cette mort a eu un impact phénoménal à l’époque. L’impact de la mort de Rikiishi est tel que Kodansha a organisé des funérailles IRL un mois après son décès dans les pages du Shonen Magazine.

Tooru Rikiishi funérailles irl 1970
Les funérailles de Rikiishi dans un auditorium du siège de Kodansha le 24 mars 1970

Plus de 700 fans sont alors réunis pour rendre un dernier hommage à leur personnage préféré. Des personnes célèbres sont également présentes, comme Shuji Terayama (célèbre cinéaste/écrivain/chroniqueur sportif (notamment la boxe) de l’époque) qui tiendra un discours sur le défunt personnage.

« Nous sommes heureux, car de son vivant Rikiishi Tooru vécut jusqu’à la limite de ses forces avant de disparaître comme un rayon de lune. » Shuji Terayama aux funérailles de Rikiishi

Cette attention donnée au personnage prouve à quel point il a bouleversé tout un monde, à quel point il a marqué une industrie du manga encore en pleine croissance (le célèbre Weekly Shonen Jump n’a que deux années d’existence à côté). L’impact est si fort qu’il deviendra même politique, notamment avec le détournement d’un avion en direction de la Corée du Nord quelques jours plus tard.

 

Dès sa première apparition Rikiishi s’est imposé grâce à son chara-design si spécial, à son charisme si naturel, son assurance et la force tranquille qui se dégageaient de lui. Et si il a su toucher aussi profondément son public il y a un demi-siècle grâce à tous ses avantages et cette connexion avec Joe, aujourd’hui encore en 2019 il a su en faire de même avec moi qui découvre cette fabuleuse histoire.

J’avais dit qu’Ashita no Joe était une œuvre figée dans le temps, je le pense d’autant plus avec la mort de Rikiishi, la mort d’un symbole, de la classe qui pouvait se dégager des « hommes » de l’époque.

 


Fin du spoil vous pouvez reprendre votre lecture.

 

En conclusion je viens d’assister à l’une des plus grandes masterclass de l’histoire du manga. Ce combat entre deux hommes que tout oppose au premier abord mais que tout approche en réalité devient le tournant crucial, le virage qui permet à Ashita no Joe de devenir une légende.

 

Mes notes (tome 5 uniquement)

Personnages : 4/4

Intrigue : 4/4

Univers : 3,5/4

Dessins : 4/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 19,5/20

 

Screenshot_2019-08-11 Manga universe Boutique manga

Parlons Manga est en partenariat avec le boutique en ligne Manga Universe. Vous trouverez sur ce site divers goodies tels que des figurines ou des posters pour les mangas les plus populaires. De plus, avec le code promo PARLONSMANGA20 vous bénéficiez de 20% de réduction pour tout achat sur le site, et la livraison est gratuite, donc n’hésitez pas 😉

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas, ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Sources : Mangabrog et La Boîte de mangas

 

7 commentaires sur “Le moment où Ashita no Joe a basculé dans la légende … / Ashita no Joe tome 5

  1. Excellente analyse, que je partage entièrement. J’ai lu ce tome il y a quelques mois seulement et j’ai éprouvé le même sentiment. Quel choc, quel impact! En termes de conséquences, d’écriture et de dramaturgie, c’est juste ouf. C’est bien ce qui fait de Ashita no Joe un classique incontesté.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s