Valkyrie Apocalypse tome 1

Bonjour à toutes et à tous. On se retrouve pour parler du manga que j’attends le plus depuis que j’en ai entendu parler pour la première fois (en mars dernier en tombant dessus par hasard dans un Top 500 de Shoseki), un manga dont les couvertures seules ont suffi à monter ma hype et mon envie irrémédiable de le lire …

Vous l’aurez compris au titre, aujourd’hui on parle de Valkyrie Apocalypse !!

 

Valkyrie Apocalypse 1 vf

Valkyrie Apocalypse #1

Auteurs : Shinya Umemura (scénario), Ajichika (dessins), Takumi Fukui (story-board)

Éditeur vo/vf : Tokuma Shoten/Ki-oon

Parution : 05/09/2019


Synopsis : Cette fois, la patience des dieux est à bout. Entre guerres incessantes et pollution extrême, les humains n’évoluent décidément pas et passent le plus clair de leur temps à semer le chaos sur terre. Les divinités décident donc à l’unanimité d’anéantir l’humanité en déclenchant l’apocalypse !

Seules les valkyries, ces guerrières chargées de guider les âmes des morts vers le Walhalla, se rebellent contre ce jugement. Brunehilde, leur aînée, lance un défi aux créateurs du monde : que le sort des mortels soit soumis au Ragnarök, un affrontement ultime entre 13 divinités et 13 champions de l’humanité ! Mais les plus célèbres héros de notre passé feront-ils le poids face à Zeus, Belzébuth ou Shiva ?


Mon avis : Le fait d’avoir de magnifiques couvertures ne fait pas tout. Dès que j’ai vu son synopsis Valkyrie Apocalypse m’a grandement intéressé, la simple idée de voir des humains s’opposer aux dieux pour leur survie me rendait dingue. Et suite à la lecture de ce premier volume je peux dire que le résultat dépasse mes espérances …

 

Une espèce dangereuse

Les Dieux, créateurs du monde et des espèces qui y vivent, ont le droit de vie ou de mort sur chacune d’entre elles. Ils se rassemblent tous les mille ans dans l’assemblée du Walhalla pour en discuter, et celle qui les intéresse au plus haut point ici est l’espèce humaine.

L’Homme est décrit comme dangereux pour l’harmonie du monde, de la nature en général. Entre les guerres qu’ils se livrent entre eux, la surexploitation des ressources qui cause pollution de l’air et des eaux, destruction de zones naturelles et extinctions d’espèces (animales ou végétales) en masse, l’Homme apparaît comme un véritable poison, un « cancer » pour les autres créatures.

C’est ce que j’adore dans le speech de base du manga : les Dieux ne condamnent pas les Humains à disparaître pour rien, mais pour une cause réelle qui est entièrement d’actualité … Que les Dieux éxistent ou non est du ressort de chacun, on peut croire ce que l’on veut, mais cela peut nous rappeler que nous ne sommes pas les maîtres du monde, que les ressources ne sont pas infinies, que la surexploitation de cette planète peut causer son appauvrissement et à terme notre extinction pure et simple …

 

Mais ceci n’est pas le cœur du manga !! Ce que l’on souhaite en lisant Valkyrie Apocalypse c’est lire un manga d’action, avec des personnages ultra-charismatiques et aux pouvoirs démesurés.

 

Les inspirations mythologiques/historiques

Et ça ne loupe pas. À un tel point que la mise en place du Ragnarök serait une perte de temps pour les Dieux. Pourquoi laisser une chance aux Hommes alors que nous sommes immensément plus fort qu’eux ?

« Les Dieux s’énervent bien plus facilement que les Hommes ! » chapitre 1

C’est un autre côté que j’adore dans ce premier volume : les Dieux ne sont pas décris comme parfaits. Ce sont des êtres égoïstes, hautains, à la fierté exacerbée qui se croient supérieurs à tout uniquement parce qu’ils sont au sommet de la hiérarchie, ce que l’on retrouve dans une bonne partie des religions polythéistes.

 

Justement ces Dieux viennent de tous horizons. Les auteurs n’ont pas fait dans la dentelle et ont rassemblé les Dieux de toutes les mythologies, dont une est nettement mise en avant dans ce tome puisque le premier combattant, ainsi que divers lieux ou même les valkyries en sont originaires.

Il est encore difficile à la fin de ce premier volume de connaître réellement les intéractions entre Dieux, seul un flashback sur le premier combattant nous permattant de voir un dieu intéragir avec un autre, ce qui nous explique pourquoi il réagit ainsi en le voyant en action.

Et c’est encore quelque chose que j’ai énormément aimé dans ce premier volume : on ne nous laisse pas dans l’ignorance, les Dieux comme les guerriers humains sont développés, leurs histoires/mythes, expliqués, ce qui nous permet de mieux les cerner, de mieux les comprendre et donc de mieux les apprécier. Car ce que je dis pour les Dieux vaut aussi pour les Hommes.

Je n’avais jamais entendu du guerrier humain en action, j’ai ainsi pris énormément de plaisir à apprendre quelle est son histoire (celle du moins qui nous est parvenue grâce aux récits historiques) et pourquoi sa présence ici n’est pas exagérée.

Planche_Valkyrie4

 

Un premier duel magistral

Le reste, ce n’est que de l’action pure et dure. Un duel entre deux grands guerriers, aux origines totalement différentes. On comprend rapidement que les retrouver face à face n’est pas un simple hasard, leur histoire nous permettant de comprendre que ce duel va les changer, leur permettre d’évoluer psychologiquement parlant.

Le combat en lui-même est passionnant, rempli de rebondissements en tout genre. Plus on avance et plus celui-ci est intense, excitant, halletant. Chacun des deux protagonistes a son heure de gloire, prend l’avantage avant d’être renversé, mis à mal. Le suspens est ainsi à son comble, impossible de savoir qui va l’emporter tant ils sont forts, sûrs d’eux et de leurs capacités.

PlancheValkyrie_5

 

Les dessins

Les dessins de Ajichika sont assez bruts, vifs, percutants, mais c’est ce qui donne son charme au manga. Un style graphique qui change de ce qu’on a l’habitude de voir mais qui colle parfaitement avec ce que l’on souhaite nous montrer : la puissance des guerriers n’en paraît que plus grande, leurs pouvoirs plus puissants, l’impact de chaque coup encore plus lourd, le charisme de ces mêmes personnages encore plus beau.

PlancheValkyrie_2Planche_Valkyrie1

 

 

Conclusion

Ce premier volume de Valkyrie Apocalypse était magistral, il dépasse largement mes attentes qui étaient pourtant déjà élevées. L’univers du manga, des personnages plus impressionnants les uns que les autres, un duel au sommet dès le lancement du tournoi et une fin de tome tout aussi sensationnelle qui nous finit de nous convaincre que la suite de ce manga sera aussi palpitante.

Je regrette un peu que la première partie où les divinités décident du sort des Hommes soit passée aussi vite, mais ce n’est rien à côté de la maîtrise du reste …

Mes notes

Personnages : 4/4

Intrigue : 3,5/4

Univers : 4/4

Dessins : 3,75/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 19,25/20

 

 

 

 

Le tome 2 serait prévu pour le 7 novembre. Au Japon 4 volumes sont parus et en voyant ces couvertures vous comprenez pourquoi j’en suis tombé raide dingue sans même savoir de quoi ça parle …

Et vous, avez-vous lu ce premier volume de Valkyrie Apocalypse ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaires.

Comme il s’agit du premier article Lectures Manga individuel sur un tome 1 post-refonte n’hésitez pas à me dire si celui-ci, dans sa structure, vous a plu. Je ne le demande jamais mais n’hésitez donc pas à le liker.

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Sources : Ki-oon (images), Ki-oon (via Youtube) (vidéo bande-annonce)

Publicités

8 commentaires sur “Valkyrie Apocalypse tome 1

  1. Wow wow WOW ! Comme toi, j’avais été attirée par les couvertures, puis intriguée par le résumé, mais j’attendais de voir si c’était aussi bon en profondeur que ça ne le paraissait en surface ^^
    Vu l’enthousiasme de ton avis, je pense que je n’ai plus d’excuse pour ne pas craquer xD Merci pour la chronique !

    Aimé par 2 personnes

  2. J’aime bien la construction de ton article, c’est très organisé et fluide (pour rejoindre à ta question) et je te rejoins, le combat était de l’action pure et dure mais bien mené, comme les mythes et les arguments des dieux très d’actualité comme tu dis 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s