Les mangas qui mériteraient d’être publiés en France pour 2020

Bonjour à toutes et à tous. Alors que nous nous apprêtons à entrer dans le dernier quart de l’année 2019 nos regards se tournent de plus en plus vers l’année à venir. De ce fait je vous ai donc posé la question suivante : « Quels mangas mériteraient d’être publiés en France pour 2020 selon vous ? »

Vous avez été plus d’une centaine à me répondre et je vous en remercie. Je précise qu’il s’agit du deuxième article de ce type puisque j’en avais déjà fait un similaire à la même période l’année dernière.

J’ai changé quelques règles par rapport à ce premier article, à savoir que cette année la liste que vous allez voir est le classement des mangas qui sont le plus revenus dans vos réponses, et donc que je prends en compte tous les titres jamais publiés en France, qu’ils soient récents ou anciens. J’exclue donc les mangas en arrêts de commercialisation (quelque soit la raison), les rééditions, réimpressions, suites ou mangas déjà annoncés.

Je précise également que j’ai voté pour 7 titres, les 7 mangas que j’espère le plus voir arriver dans nos contrées. Cependant je ne vous précise pas lesquels, même si certains sont évidents (n’hésitez pas à répondre en commentaires).

Les titres pour lesquels vous avez voté n’apparaissant pas ici n’entrent pas dans les critères ou n’ont pas reçu assez de vote.

Enfin je dois également dire que je n’ai pas lu la plupart des titres que vous verrez, ni vu leurs adaptations anime pour ceux qui en ont. Je ne pourrais donc pas vous faire d’analyse profonde de ces titres et m’en excuse d’avance.

 

Mangas édités souhaités France 2020

Les mangas qui mériteraient d’être publiés en France pour 2020

 

Mangas ayant reçu trois votes

Blue Lock 6

Blue Lock

Auteurs : Kaneshiro Muneyuki (scénario), Yusuke Nomura (dessins)

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Weekly Shonen Magazine

Nombre de volumes : 6 (en cours)

Genres : Sport, tranche-de-vie

Thème : Football

Synopsis : Suite à l’élimination du Japon à la Coupe du Monde 2018 l’Union japonaise de football engage Jinpachi Ego et le charge de sélectionner 300 jeunes joueurs de moins de 18 ans dans l’objectif de remporter la Coupe du Monde 2022. Parmi les jeunes sélectionnés se trouve Yoichi Isagi, qui a perdu l’opportunité de participer au tournoi national Interlycées après une passe que son coéquipier n’a pas réussi à intercepter. Ego a pour projet d’isoler les 300 joueurs dans un internat s’apparentant à une prison, intitulée « Blue Lock », afin d’y créer l’attaquant le plus égoïste du monde, qui fait tant défaut au football japonais.

Ce que j’en pense : Blue Lock a débuté juste après la Coupe du Monde 2018, à une période où je commençais à suivre de très près le Weekly Shonen Magazine. J’ai donc vu son lancement et depuis ce jour je l’attends de pied ferme. Je savais que ce serais trop juste pour 2019 mais j’espère le voir arriver en 2020 et à priori je ne suis pas le seul.

Points forts : Yusuke Nomura est déjà connu en France pour Dolly Kill Kill (publié chez Pika Édition). Couvertures attrayantes. La très bonne réputation des mangas de sport du Weekly Shonen Magazine. Le sport le plus populaire en France.

Points faibles : Le manga reste assez peu connu, même au Japon, où seul le tome 4 est apparu dans le Top 50 Oricon.

Kanojo Okarishimasu 9

Kanojo, Okarishimasu

Auteur : Reiji Miyajima

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Weekly Shonen Magazine

Nombre de volumes : 12 (en cours)

Genres : Comédie, romance, school-life

Thème : Amour, applications

Synopsis : Kazuya Kinoshita est un étudiant plutôt banal qui vient de se faire larguer par sa petite-amie, qui a décidé d’aller voir ailleurs. Effondré, se sentant plus bas que terre, il décide d’installer sur son téléphone la nouvelle application en vogue, Diamond, et de louer une nouvelle copine pour se sentir mieux. Il tombe sur une certaine Chizuru Mizuhara ; une jeune fille qui, à première vue, a tout pour lui plaire.

Ce que j’en pense : Personne n’en parle de ce titre (si ce n’est moi dans les Weekly News), pourtant je trouve son synopsis intéressant, avec cette application qui permettrait de louer une petite amie. Au-delà ce n’est pas un titre que je connais plus que ça.

Point fort : Manga en vogue dans le Weekly Shonen Magazine avec un tirage de 2 millions d’exemplaires pour les 11 premiers volumes.

Points faibles : La possible présence de fanservice, récurrente dans les mangas de romance du Shonen Magazine … L’absence d’anime malgré ses 12 volumes parus.

Holyland-1-hakusensha

Holyland

Auteur : Koji Mori

Éditeur vo : Hakusensha

Prépublication : Young Animal

Nombre de volumes : 18 (terminé)

Genres : Action, drame

Thème : Arts martiaux

Synopsis : À Holyland, il n’y a qu’une seule loi, celle du plus fort. Les gangs sont nombreux et les victimes également. Les plus faibles ont peur car les plus forts n’hésitent pas user de méthodes plus brutes les unes que les autres. Heureusement, un « chasseur » inattendu va faire son apparition et changer l’ambiance qui règne à Holyland ! Yuu Kamishiro, effacé, timide, et faible à première vue, est un lycéen sans histoire. Pourtant, un jour, attaqué par un gang de voyous, il riposte et découvre alors qu’au fond de lui se cache un combattant capable de faire tomber les plus forts bandits de la ville. Son surnom résonne alors dans toute Holyland : « Le Chasseur de Gangs » ! Grace à ce titre, Yuu décide d’atteindre son nouveau but : avoir sa place dans le monde, et se faire des amis.

Ce que j’en pense : Je ne connais pas du tout ce titre mais il a l’air d’être assez populaire sur le net. Mais j’avoue que son synopsis m’intéresse et que c’est un titre qui pourrait me plaire.

Points forts : Manga terminé. Koji Mori est déjà connu en France pour Suicide Island (publié chez Kazé).

Kengan Ashura

Kengan Ashura

Auteurs : Yabako Sandrovich (scénario), Daromeon (dessins)

Éditeur vo : Shogakukan

Prépublication : Ura Sunday

Nombre de volumes : 26 (terminé)

Genres : Action, drame

Thème : Arts martiaux

Synopsis : Au Japon, depuis la période d’Edo, il existe des arènes de gladiateurs dans lesquelles les meilleurs combattants s’affrontent. Parmi ces guerriers , on compte Ouma Tokita, ou « Ashura », dont les capacités hors du commun vont rapidement éveiller la curiosité de Hideki Nogi, le président de la fameuse firme « Nogi Group ».

Ce que j’en pense : Je n’avais jamais entendu parler de ce titre avant de le voir venir dans vos réponses à trois reprises, donc je ne saurais quoi dire à part que la couverture du premier volume claque.

Points forts : Manga terminé. Possède un anime sorti récemment sur Netflix qui peut aider à le populariser.

Point faible : Manga assez long avec 26 volumes.

Dumbell Nan Kilo Moteru 8

Dumbbell Nan Kilo Moteru ?

Auteurs : Yabako Sandrovich (scénario), Maam (dessins)

Éditeur vo : Shogakukan

Prépublication : Ura Sunday

Nombre de volumes : 8 (en cours)

Genres : Comédie, sport, ecchi

Thème : Musculation

Synopsis : Sakura Hibiki est une lycéenne a l’appétit vorace. Remarquant que ses vêtements commencent à la serrer de plus en plus, elle décide de s’inscrire à la salle de gym Silverman.
Elle y fait la rencontre du bel entraîneur Machio et de Souryuuin Akemi, la présidente du conseil des élèves de son lycée, une fétichiste des corps musclés.

Ce que j’en pense : J’ai vu les six premiers épisodes de l’anime et je dois dire que c’est bien sympa, hilarant. Ça détend tout en apprenant comment exercer son corps. Par contre je ne m’attendais pas à ce que ce soit le même scénariste que juste au-dessus.

Points forts : Possède un anime sorti récemment sur ADN. Excellent outil d’apprentissage de la musculation.

Point faible : Je ne sais pas ce que ça donne dans le manga, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un ecchi …

Kuutei Dragons 1

Kuutei Dragons

Auteur : Taku Kuwabara

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : good!Afternoon

Nombre de volumes : 6 (en cours)

Genres : Action, aventure, fantasy

Thèmes : Dragons, gastronomie

Synopsis : Dans un monde où les dragons ne sont pas simplement que des légendes, les membres de l’équipage de l’aéronef Queen Zaza gagnent leur vie en chassant ces créatures redoutables. Leur devise est simple : réussir c’est pouvoir manger autant de viande de dragon que l’on veut. Mais échouer, c’est tout simplement laisser sa vie.

Ce que j’en pense : Serait-ce le nouveau Gloutons & Dragons !? En tout cas je n’avais jamais entendu parler de ce titre et je dois dire qu’il m’intéresse désormais.

Points forts : Un synopsis et un thème originaux. Un anime prévu pour janvier 2020.

Designs

Designs

Auteur : Daisuke Igarashi

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Afternoon

Nombre de volumes : 3 (en cours)

Genres : Science-fiction, surnaturel

Thèmes : Animaux, hybrides

Synopsis : L’histoire est centrée sur ce qu’on appelle les « animaux humanisés », des hybrides génétiquement modifiés d’hommes et d’animaux possédant des capacités physiques extraordinaires. Ils montrent leur valeur quand ils sont envoyés sur les lieux de massacres pour incarner les ambitions des autres. Le but de leur création est lié à un grand plan pour l’avenir de l’humanité.

Ce que j’en pense : Je ne sais pas trop quoi en penser, ce titre a l’air assez spécial dans un sens mais c’est aussi ce qui le rend attrayant. De toute façon c’est encore un titre dont je n’avais jamais entendu parler …

Points forts : Auteur déjà bien implanté en France avec de nombreux titres publiés chez Casterman. Auteur de Les Enfants de la mer, autrefois disponible chez Sarbaccane et qui a été adapté en film d’animation, sorti dans les cinémas français le 10 juillet 2019. Synopsis et thèmes originaux. Couvertures attrayantes.

Point faible : Parution très lente avec seulement trois volumes depuis 2015 …

Poe no Ichizoku 1

Poe no Ichizoku

Auteure : Hagio Moto

Éditeur vo : Shogakukan

Prépublication : Betsucomi

Nombre de volumes : 5 (terminé)

Genres : Romance, historique, surnaturel

Thème : Vampires

Synopsis : Les Portsnell sont une famille de vampire. Elle se compose d’Edgar et de Marybelle, tous deux « bloqués » à l’âge de 13 et 14 ans, et de leurs parents adoptifs, Frank et Sheila. Afin de s’approvionner en sang nouveau, toute la petite famille emménage dans le mystérieux village de Poe. Là, Edgar est envoyé dans une école pour garçons et il va y faire la connaissance d’un jeune homme auquel il va s’intéresser de près, un certain Allan.

Ce que j’en pense : Nous avions vu sa suite, ou spin-off (je ne sais pas), Poe no Ichizoku Unicorn dans le Top Oricon début juillet. Il est donc possible que vous vous y soyez intéressé à ce moment-là. Enfin ce n’est que ma supposition, moi qui n’avait jamais entendu parler du titre avant. En tout cas ce shojo publié dans les années 70 est attendu en France …

Points forts : Manga court avec 5 volumes. Une anthologie de l’auteure est parue en novembre 2013 chez Glénat, regroupant plusieurs de ses œuvres. Auteure perçue comme l’équivalent d’Osamu Tezuka pour les shojo.

Yawara

Yawara!

Auteur : Naoki Urasawa

Éditeur vo : Shogakukan

Prépublication : Big Comic Spirits

Nombre de volumes : 29 (terminé)

Genres : Comédie, tranche-de-vie, sport

Thème : Judo

Synopsis : Yawara Inokuma est une jeune lycéenne qui paraît tout à fait ordinaire. En réalité, elle est la petite-fille de Jigoro Inokuma, un célèbre judoka qui a réussit l’exploit de remporter cinq fois de suite le championnat national. Autant dire que c’est une véritable légende vivante. Ce dernier attend beaucoup de Yawara : en effet, il veut qu’elle devienne à son tour une star du judo et surtout qu’elle gagne la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Barcelone, puis qu’elle reçoive ainsi tous les honneurs de la part de son pays. Malheureusement pour lui, Yawara est certes extrêmement douée mais elle n’a pas du tout envie de devenir ce qu’il attend d’elle : elle veut vivre une vie normale comme toutes les filles de son âge, faire du shopping, avoir un petit ami, etc… Autant dire que la tâche de Jigoro va s’avérer difficile pour en faire une vraie championne !

Ce que j’en pense : Je vais me répéter mais je n’avais jamais entendu parler de ce titre …

Points forts : Manga du célèbre Naoki Urasawa. Possède une édition Deluxe en 19 volumes.

Point faible : Manga long avec 29 volumes.

Kono Oto Tomare 20

Kono Oto Tomare!

Auteure : Sakura Amyu

Éditeur vo : Shueisha

Prépublication : Jump Square

Nombre de volumes : 20 (en cours)

Genres : Tranche-de-vie, romance, drame

Thèmes : Musique, amitié

Synopsis : Takezô Kurata, dernier membre restant du club de Koto, instrument de musique traditionnel, tente de faire survivre son club en recrutant de nouveaux membres. Heureusement, il sera rapidement rejoint par Chika Kudo, nouvel élève à la mauvaise réputation et accusé d’avoir tué son grand-père, fabriquant de Koto. Peu après, Satowa Hôzuki, enfant prodige de Koto, intégrera elle aussi le club.

Ce que j’en pense : J’en ai pas mal entendu parler ces derniers temps, notamment par le biais d’ADN vu que l’anime a été diffusé sur leur plateforme.

Points forts : Possède un anime sorti récemment sur ADN, une deuxième saison débute cet automne.

Point faible : Déjà 20 volumes …

 

Vous venez de voir les dix mangas qui occupent la 16ème place à égalité des mangas les plus attendus. Je dois vous dire que je ne m’attendais pas à ce que ça soit si serré. Vous êtes plus d’une centaine à m’avoir répondu et j’ai reçu plus de 170 titres en réponses, dont les 25 à 3 votes ou plus que vous voyez ici. Malgré tout vous allez voir qu’un Top 6 se dégage clairement du reste …

 

Mangas ayant reçu quatre votes

Araburu Kisetsu 8

Araburu Kisetsu no Otome-domo yo

Auteures : Mari Okada (scénario), Nao Emoto (dessins)

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Bessatsu Shonen Magazine

Nombre de volumes : 8 (terminé)

Genres : Tranhce-de-vie, romance, school-life

Thème : Amour

Synopsis : Nous suivons le quotidien de cinq lycéennes moyennes qui font toutes partie du club de littérature de leur établissement. Un beau jour, elles vont s’interroger sur la chose qu’elles aimeraient faire à tout prix avant de mourir et l’une d’entre elle va évoquer le mot « sexe » … Ensemble, elles vont ainsi aborder le sujet de la « première fois ».

Ce que j’en pense : Étant donné qu’il est publié dans le Bessatsu on en a déjà parlé …. Par contre quand je vous dit que les infos sur ce magazine ne circulent pas jusque chez nous ce n’est pas une blague, je n’étais même pas au courant que le manga s’était terminé ce mois-ci …

Points forts : Manga court avec 8 volumes. Possède un anime.

Point faible : Anime non disponible légalement en France.

Kyojin no Hoshi

Kyojin no Hoshi

Auteurs : Ikki Kajiwara (scénario), Noboru Kawasaki (dessins)

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Weekly Shonen Magazine

Nombre de volumes : 19 (terminé)

Genres : Tranche-de-vie, sport

Thème : Baseball

Synopsis : Nous suivons Hyuma Hoshi, jeune lanceur de baseball prometteur qui rêve de devenir une grande star comme son père dans la ligue professionnelle japonaise. Son père était un joueur de 3ème base jusqu’à ce qu’il soit blessé pendant la Seconde Guerre Mondiale et qu’il soit contraint de prendre sa retraite. Le garçon rejoigna la très célèbre équipe des Giants et réalisa rapidement qu’il était difficile de gérer des attentes élevées. De l’entraînement exténuant à la lutte contre son rival Mitsuru Hanagata de l’équipe des Hanshin Tigers, il devra déployer sa meilleure magie de lanceur pour relever le défi.

Ce que j’en pense : Je ne sais plus quelles sont les quatre personnes à avoir demandé ce titre mais en le plaçant 13ème titre le plus attendu vous m’avez permi de découvrir un titre du Shonen Magazine certainement iconique. On a tendance à avancer Ashita no Joe comme le premier nekketsu de l’histoire, sauf que Kyojin no Hoshi est plus vieux (débuté en 1966) et semble aussi en être un aux vues de son synopsis. En tout cas ce titre aurait largement sa place dans « Mes recommandations de manga du Weekly Shonen Magazine », article que je souhaite faire un de ces jours, encore faudrait-il que je puisse le lire …

Points forts : Possède un anime de 182 épisodes diffusé de 1968 à 1971, j’ignore s’il adapte l’intégralité du manga mais ce n’est pas impossible puisqu’il s’est terminé la même année. Un énorme succès pour son époque (tirage total de 6 300 000 pour 19 volumes).

Point faible : Le baseball est loin d’être populaire en France …

Asadora 1

Asadora!

Auteur : Naoki Urasawa

Éditeur vo : Shogakukan

Prépublication : Big Comic Spirits

Nombre de volumes : 2 (en cours)

Genres : Tranche-de-vie, drame, historique

Thème : Famille

Synopsis : Asadora! (que l’on peut grossièrement traduire par « biographie ») est une série qui suit la vie d’Asa Asada, depuis l’année de ses douze ans, en 1959, alors qu’un grand typhon approche de Nagoya, en passant par l’année 1964 où celle-ci a été kidnappée « par erreur », son ravisseur la croyant la fille d’un riche médecin, jusqu’en 2020.

Ce que j’en pense : Vous aimez Naoki Urasawa à ce que je vois puisque c’est son dernier manga en date qui apparaît cette fois.

Point fort : Manga du célèbre Naoki Urasawa.

Point faible : Manga récent puisque débuté en 2019.

 

Mangas ayant reçu cinq votes

Historie 1

Historie

Auteur : Itoshi Iwaaki

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Afternoon

Nombre de volumes : 11 (en cours)

Genres : Action, aventure, drame, historique

Thèmes : Antiquité, Macédoine

Synopsis : Alexandre le Grand est un nom connu dans le monde entier comme appartenant à l’un des plus grands commandants militaires de l’histoire. Mais en raison de la grandeur de son nom et de l’énormité de ses réalisations, son bras droit Eumène reste un personnage historique moins connu. Eumène mena une vie mouvementée, surmontant de nombreuses luttes et parcourant de grandes distances pour rencontrer et se lier d’amitié avec plusieurs des noms les plus influents de son époque.

On ne devient pas la main droite d’Alexandre le Grand par simple naissance. Eumène s’est battu pour son poste avec talent, une confiance et une intelligence féroces.

Ce que j’en pense : Depuis que j’ai découvert l’existence de ce titre j’espère qu’il pourrait arriver en France un jour. D’ailleurs il a été présenté dans un Weekly News il y a moins de deux mois, c’est peut-être de là qu’est parti l’intérêt de ceux qui ont voté pour lui …

Points forts : Œuvre historique, au sens propre du terme. Auteur mondialement connu pour le manga Parasite, titre antérieur à Historie disponible chez Glénat.

Point faible : Rythme de parution très lent (11 volumes en 16 ans).

hanebad-14-jp

Hanebado!

Auteur : Kosuke Amada

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : good!Afternoon

Nombre de volumes : 15 (en cours)

Genres : Sport, school-life

Thème : Badminton

Synopsis : Entraîneur d’une petite équipe de badminton au lycée, Kentaro Tachibana est sans aucun doutes le plus enthousiaste : il vise les championnats nationaux. Il tombe un jour par hasard sur Ayano Hanesaki, une fille discrète, qui ne semble pas s’intéresser aux sports mais qui a pourtant de grandes capacités physiques. Il va dès lors chercher à la recruter par tous les moyens car il est certain qu’avec elle, son équipe a encore une chance !

Ce que je pense : Un an après la hype autour de ce titre n’est toujours pas retombée !! En effet il figurait déjà dans la liste de l’année dernière. Personnellement j’ai vu l’anime peu de temps après sa fin et je dois vous dire que c’est plutôt bon, avec notamment une animation d’un niveau exceptionnel. Après je n’ai aucune idée de ce que ça donne en manga … Je précise aussi que la prépublication du manga se termine le 7 octobre prochain, il devrait donc se terminer avec 16 ou 17 volumes.

Points forts : Possède un anime diffusé chez Crunchyroll durant l’été 2018.

 

Nous entrons désormais dans le Top 10. Quels sont les dix mangas qui, selon vous, mériteraient d’être publiés en France l’année prochaine ?

 

8èmes avec 6 votes

Kusuriya no Hitori-goto 1

Kusuriya no Hitori-goto

Auteurs : Natsu Hyuga (scénario), Nekokurage (dessins)

Éditeur vo : Square Enix

Prépublication : Big Gangan

Nombre de volumes : 5 (en cours)

Genres : Historique, drame

Thèmes : Médecine, harem impériaux

Synopsis : Dans la Chine antique, Maomao, jeune herboriste de 17 ans, est kidnappée et vendue à un harem d’une cour impériale comme servante. En apprenant que les enfants de l’empereur décèdent très jeune et de manière étrange elle décide de mener l’enquête.

Ce que j’en pense : Sans mise en avant majeure Kusuriya no Hitori-goto est le manga qui a recruté le plus de lecteurs cet été, voyant ses anciens volumes flirter avec le Top 50. Personnellement je peux vous dire que s’il est annoncé en France je cocherais la case « achat obligatoire » tellement je l’attends impatiemment. Au passage j’ai bien mis la version Square Enix et non la version Shogakukan, car je suppose que c’est de celle-là que vous parliez.

Points forts : Couvertures attrayantes. Immense succès pour l’ensemble de la saga (light novel + version Square Enix + version Shogakukan) avec un tirage total de 4 millions d’exemplaires, dont on peut supposer que la moitié environ vient de cette version. Vainqueur du « Next Manga Awards » 2019 dans la catégorie manga papier.

Point faible : L’absence d’anime.

Kaiji

Tobaku Mokushiroku Kaiji

Auteur : Nobuyuki Fukumoto

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Young Magazine

Nombre de volumes : 13 (terminé)

Genres : Psychologique, drame

Thème : Jeux d’argent

Synopsis : Après avoir été diplômé, Ito Kaiji déménage à Tokyo pour se trouver un emploi, mais ne parvient pas à ses fins à cause de son caractère excentrique et son physique plutôt négligé. Sa vie misérable le déprime, il commence à boire, à fumer et à penser que l’argent est la seule chose nécessaire pour survivre dans ce monde. Kaiji va alors parier et tomber dans l’enfer du jeu pour finir endetté comme jamais ! Il donnera de l’argent à Furuhata, un ami, qui, à son tour, se retrouvera endetté. Mais le plus gros problème est que Furuhata nommera Kaiji comme étant celui qui devra payer ses dettes en cas de problème personnel !

Deux ans plus tard, Endo, un yakuza, apprend à Kaiji qu’il devra payer l’intégralité des dettes de Furuhata. Cependant, le yakuza proposera deux options à son client : payer en 10 ans, ou intégrer le navire Espoir durant une soirée. Kaiji acceptera de confier sa vie à des jeux banals mais dangereux, sans savoir que ce navire creusera sa tombe !

Ce que j’en pense : C’est un titre qui revient souvent quand on pose ce genre de questions, la preuve ici. Après j’ai découvert que le manga avait des suites et spin-offs, dont deux toujours en cours, Chûkan Kanriroku Tonegawa et 1-nichi Gaishutsuroku Hanchô. Sachant que cela fait actuellement plus de 70 volumes à l’ensemble de la série … j’ai pas envie de doucher les espoirs de ses fans, mais ça semble compliqué de le voir arriver …

Points forts : Possède un anime en deux saisons sortis en 2007 et 2011. Thème original.

Point faible : En comptant ses suites et spin-offs, il semble compliqué qu’un éditeur tente le pari de l’éditer …

Yokohama Kidaishi Kiko

Yokohama Kidaishi Kikô

Auteur : Hitoshi Ashinano

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Afternoon

Nombre de volumes : 14 (terminé)

Genres : Tranche-de-vie, science-fiction, drame

Thèmes : Robots, post-apocalyptique

Synopsis : Dans un Japon futuriste, aux abords de Yokohama, vit Alpha, un robot à l’allure de jeune femme, qui peut imiter à la perfection les sentiments et les émotions humaines.
Alors qu’elle attend le retour du propriétaire du café qu’elle tient en son absence, elle découvre peu à peu le monde qui l’entoure, ainsi que les clients qui deviennent, au fil du temps, ses amis.

Ce que j’en pense : Entre l’article Vos mangas préférés et celui-ci ce titre est énormément revenu. Mais perso le synopsis ne m’emballe pas plus que ça … C’est certainement un très bon titre s’il est aussi demandé, mais peut-être pas fait pour moi …

Point faible : Seuls deux OAV comme adaptation …

 

7ème avec 8 votes

Comi-san ha Comyusho Desu 14

Comi-san ha Comyusho Desu

Auteure : Tomohito Oda

Éditeur vo : Shogakukan

Prépublication : Weekly Shonen Sunday

Nombre de volumes : 14 (en cours)

Genres : Comédie, romance, school-life

Thème : Amitié

Synopsis : Comi-san est la plus jolie fille du lycée. Dans la cour ou dans les couloirs, les gens ne peuvent s’empêcher de la fixer du regard, en admiration devant sa beauté et sa prestance. Elle ne semble s’intéresser à rien ni personne, et son côté froid et mystérieux ne fait qu’augmenter les fantasmes de ses camarades. Cependant, Tadano Shigeo connaît son secret. La vérité, c’est qu’elle est très timide et qu’elle a un grand souci pour communiquer avec ses semblables. Comi-san, qui tient absolument à corriger cette facette de sa personnalité, va être aidée par Shigeo, qui va petit à petit lui apprendre à s’adapter aux gens qui l’entourent.

Ce que j’en pense : Cela fait longtemps que je surveille les performances de ce titre dans les Top Oricon, notamment en comparaison de Kaguya-sama : Love is War qui avait des ventes à peu près similaires aux siennes avant son adaptation en anime.

Point faible : Toujours pas d’adaptation en anime pour le faire connaître …

 

Nous entrons dans le Top 6. Les six titres qui suivent se dégagent largement du reste, ce sont clairement ceux que vous attendez le plus.

 

6ème avec 12 votes

Grand Blue 13

Grand Blue

Auteurs : Kenji Inoue (scénario), Kimitake Yoshioka (dessins)

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : good!Afternoon

Nombre de volumes : 13 (en cours)

Genres : Comédie, tranche-de-vie, ecchi

Thème : Plongée

Synopsis : On suit le quotidien de Kitahara Iori, qui part s’installer dans la petite ville côtière de Izu pour ses études universitaires et ainsi commencer une nouvelle vie.
Là bas, pendant son temps libre, il travaille dans la boutique de plongée de son oncle Grand Blue, où traînent des mecs de la fac complètement déjantés et passionnés de plongée.
A son école, Iori découvre que l’on passe son temps à draguer les filles et s’amuser plutôt qu’à travailler.
L’océan, de jolies filles, des mecs qui aiment la plongée et l’alcool : Iori réussira t-il à vivre sa vie rêvée d’universitaire ?

Ce que j’en pense : L’année dernière Grand Blue était déjà l’un des, si ce n’est le, titres qui étaient le plus revenu dans vos réponses. Il est encore massivement présent cette année et pour cause, il avait reçu il y a deux/trois ans une grosse mise en avant de la part du youtubeur Mister Enzor dans une vidéo qui donne sacrément envie de s’y intéresser.

Points forts : Possède un anime diffusé durant l’été 2018. Thème original.

Point faible : Anime non disponible légalement en France.

 

5ème avec 15 votes

Chainsaw Man 1

Chainsaw Man

Auteur : Tatsuki Fujimoto

Éditeur vo : Shueisha

Prépublication : Weekly Shonen Jump

Nombre de volumes : 4 (en cours)

Genres : Action, aventure, horreur, surnaturel

Thème : Démons

Synopsis : Depuis la mort de son père surendetté Denji vit dans la pauvreté. Un jour il trouve un boulot consistant à tuer des démons. Accompagné de Pochita, un démon qui a une tronçonneuse sur la tête, quel sera le destin de Denji après avoir sacrifié sa vie et combattu pour ses dettes comme un chien ?

Ce que j’en pense : Ce titre a l’air d’être complètement perché … À mon avis ce n’est qu’une question de temps avant qu’il soit annoncé mais je ne vais pas vous mentir : Chainsaw Man ne m’intéresse pas …

Points forts : Manga du célèbre Weekly Shonen Jump, auteur connu en France pour le manga Fire Punch.

Points faibles : Manga très récent puisque débuté fin 2018. L’absence d’anime.

 

4ème avec 16 votes

Spy x Familly 1

Spy x Family

Auteur : Tatsuya Endo

Éditeur vo : Shueisha

Prépublication : Shonen Jump +

Nombre de volumes : 2 (en cours)

Genres : Action, aventure, comédie

Thèmes : Espionnage, famille

Synopsis : Twilight, espion professionnel, a reçu sa nouvelle mission : se rapprocher d’une grande figure extrémiste menaçant la paix de la région. Mais pour espérer l’approcher, il n’a qu’une seule alternative : former une famille ?!

Ce que j’en pense : Ce titre est la hype du moment au Japon, avec des ventes folles pour un manga qui ne possède encore qu’un seul volume (le 2 sort vendredi 4 octobre). De mon côté je reste en retrait, ce genre de titre qui perce très vite peut vite s’essouffler …

Points forts : Des ventes record pour un premier volume (presque 300 000 exemplaires en trois mois) depuis celui de Card Captor Sakura – Clear Card sorti en décembre 2016. Vainqueur du « Next Manga Award » 2019 dans la catégorie Web.

Point faible : Manga très récent puisque débuté en 2019.

 

À ce stade vous savez déjà quels sont les trois titres qui restent puisque je les ai mis sur la miniature. Mais dans quel ordre ?

 

3ème avec 20 votes

Kaguya-sama Love is War 16 vo

Kaguya-sama wa Kokurasetai

Auteur : Aka Akasaka

Éditeur vo : Shueisha

Prépublication : Weekly Young Jump

Nombre de volumes : 16 (en cours)

Genres : Comédie, romance, school-life

Thème : Amour

Synopsis : Kaguya Shinomiya, vice-présidente du conseil des élèves ne voit pas l’amour comme tout le monde. Pour elle, c’est un combat qu’elle doit livrer avec la personne dont elle est amoureuse, Miyuki Shirogane, qui n’est autre que le président du conseil des élèves et qui partage une vision de l’amour assez similaire. Bien que tous les deux éprouvent des sentiments réciproques, leur orgueil fait que le premier qui osera se déclarer devra alors se soumettre à l’autre…

Ce que j’en pense : Ah Kaguya-sama : Love is War … J’ai adoré l’anime, pas au point d’être un coup de cœur mais qui m’a tout de même passionné. Par contre je viens d’apprendre qu’Aka Akasaka est un homme …

Points forts : Possède un anime populaire diffusé chez Wakanim durant l’hiver 2019. Immense succès au Japon avec un tirage total de 8 millions d’exemplaires pour les 16 premiers volumes. Point de départ original. Personnages très orgueilleux et charismatiques.

Points faibles : Si ça ne s’est pas ressenti sur les 12 épisodes de l’anime il est possible que la série soit répétitive sur du moyen/long terme. L’absence de réelle intrigue. Le prix de la licence.

 

2ème avec 27 votes

Act-age 1

Act-age

Auteurs : Tatsuya Matsuki (scénario), Shiro Usazaki (dessins)

Éditeur vo : Shueisha

Prépublication : Weekly Shonen Jump

Nombre de volumes : 8 (en cours)

Genres : Comédie, romance, tranche-de-vie

Thème : Cinéma

Synopsis : Kei Yonagi est une fille qui prend soin de ses jeunes frères et sœurs. Mais la nuit, elle rêve d’être une actrice. Quand elle auditionne pour une prestigieuse agence nommée Stars Agency, elle arrive presque à la finale. Et c’est pendant cette audition, qu’elle fera la rencontre d’un directeur de génie qui va voir en elle un très grand potentiel.

Ce que j’en pense : Act-age est actuellement le seul manga du Shonen Jump qui m’intéresse réellement. Un titre à fort potentiel à surveiller.

Points forts : Manga du célèbre Weekly Shonen Jump. Thème original. Succès croissant au Japon.

Point faible : L’absence d’anime.

 

Et enfin le premier, le manga qui est incontestablement celui que vous attendez le plus, j’ai nommé …

 

Premier avec 45 votes

gotobun-no-hanayome-1-jp

Go-Tôbun no Hanayome

Auteur : Negi Haruba

Éditeur vo : Kodansha

Prépublication : Weekly Shonen Magazine

Nombre de volumes : 11 (en cours)

Genres : Comédie, tranche-de-vie, romance, drame

Thèmes : Études, argent, différences sociales, relations humaines

Synopsis : Fûtarô Uesugi, lycéen aux notes fulgurantes, vie dans la pauvreté avec son père endetté et sa sœur. Un jour il reçoit une proposition comme poste de tuteur cinq fois mieux rémunéré que la moyenne de la part d’une riche famille, mais il est loin de se douter qu’il n’aura pas une mais cinq élèves, des quintuplées au caractère bien trempé qui ont comme principale ressemblance d’être toutes en échec scolaire …

Ce que j’en pense : Ai-je encore besoin de dire ce que j’en pense ? Je préfère vous renvoyer vers sa chronique plutôt que de vous répéter pour la 35ème fois la même chose, même si j’en ai envie et que je vais le dire : ce manga est un bijou, une merveille, qu’il faut lire au moins une fois dans sa vie. C’est mon plus gros coup de cœur manga depuis Berserk que j’ai découvert il y a pourtant deux ans, c’est vous dire à quel niveau ce titre se trouve.

De tous les titres ici présents c’est le seul que j’ai lu, c’est donc le seul que je peux réellement juger. Mais même au niveau des quelques animes que j’ai pu voir parmi ceux cités au-dessus ma préférence va clairement à Go-Tôbun.

Points forts : Possède un anime diffusé chez Crunchyroll sous le titre The Quintessential Quintuplets durant l’hiver 2019. Succès retentissant au Japon avec un tirage total de 7,2 millions de copies pour 11 volumes. Point de départ original. Personnages charsmatiques et au développement profond. Prévu pour se terminer en 2020 en moins de 20 tomes. Très peu (si ce n’est pas) de fanservice pour le genre.

Points faibles : Assez lent à démarrer. Le prix de la licence.

 

Quelle belle brochette quand même, même si j’avoue qu’il y en a pas mal dont je n’avais jamais entendu parler. Mais c’est aussi le but de ce genre d’articles, faire découvrir des mangas méconnus chez nous, chose que je n’ai peut-être pas assez accentué l’année dernière.

Cet article est déjà excessivement long donc je concluerai en disant juste que quatre titres présents l’année dernière le sont encore cette année, dont trois dans le Top 6 et deux sur le podium. Dans l’autre sens la liste de l’année dernière n’a contenu qu’un seul titre sorti en 2019, à savoir Bakemonogatari (Jujutsu Kaisen qui s’y trouvait déjà étant prévu pour 2020).

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

 

Note : les synopsis ici présents sont pour la plupart ceux proposés sur Nautiljon, Wikipédia, My Anime List ou MangaUpdates.

13 commentaires sur “Les mangas qui mériteraient d’être publiés en France pour 2020

  1. Salut !!

    J’avais oublié de citer Hanebado dont j’ai bien aimé l’animé mais j’ai l’impression que le synopsis du manga est différent !!

    Pour Blue Lock, je pense qu’il n’y a pas de souci à ce faire !! 😁👍👊 (Dolly Kill Bill ne m’intéresse pas)

    Pour Act-age, il devrait sortir fin 2020 tout comme Go-tôbun no Hanayome !! 😁👍👊

    Pour Chainsaw man, je n’arrive pas à accrocher.

    Après, ma priorité sera de rattraper mon retard sur mes séries que je suis déjà !! 😅😋(Je ne parle même pas des animes)

    Continue tes efforts, ils portent leurs fruits !! 👍👊

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

  2. C’est un article très sympa, ça a mis en avant des titres dont j’avais pas vraiment entendu parler. Tu connais Baki ? Ben Kengan est dans la même trempe : je n’aime pas, les combats dans la surenchère hors cadre fantastique sont trop indigestes pour moi.
    Hanebado! Je vais essayer de voir l’anime, Chainsman je pense que je passerai mon tour même si j’avais aimé le côté perché dans fire punch. Par contre tous les autres titres relatifs à du harem, ce sera sans moi (même quand c’est du reverse je n’aime pas du tout).

    Aimé par 1 personne

  3. Je lis déjà les quatre premiers mangas de la liste et franchement il n’y a que des coups de cœur !
    Act-age c’est le meilleur manga du Jump sur cette année à mes yeux, Spy x Family c’est la meilleure nouveauté que j’ai découverte cette année et les deux autres sont les deux romcoms du moment que j’apprécie le plus.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s