Space Brothers tomes 1 et 2

Bonjour à toutes et à tous. Cela fait combien de temps que je vous parle de Space Brothers comme le prochain manga que je souhaite débuter ? Au moins quatre mois il me semble … Eh bien c’est chose faite aujourd’hui puisque je vous parle des deux premiers tomes d’un titre sur lequel je lorgne en réalité depuis des années mais que je n’ai jamais eu l’occasion de tester. Ai-je eu raison de me rattraper ? Réponse dans les lignes qui suivent …

 

Space Brothers tomes 1 et 2

Auteur : Chûka Koyama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika Édition

Parution : 2 octobre 2013


Synopsis : Depuis leur plus tendre enfance, Mutta et son petit frère Hibito sont des passionnés de l’espace. Pour eux, ça ne fait aucun doute, quand ils seront grands, ils iront sur la Lune … non, sur Mars, même !

Vingt ans plus tard, Hibito s’apprête à s’envoler pour la Lune tandis que Mutta se retrouve au chômage après avoir gratifié d’un coup de boule son supérieur hiérarchique. Le voilà de retour dans la maison familiale, coincé entre ses deux parents ! Heureusement, son petit frère profite de la situation pour lui rappeler leur rêve d’enfants …


Mon avis : La première fois que j’ai entendu parler de Space Brothers ça devait être lors de la sortie du Top Oricon 2012, lorsque le manga a figuré à une belle quatrième place. Plus tard, lorsque les premiers tomes sont sortis en France j’ai eu l’occasion de zieuter quelques pages, mais n’ayant pas d’argent je n’ai pas pu me les procurer et il n’a ensuite jamais été une priorité pour ma part.

Je n’y connaissais rien à cette époque, je ne m’étais pas rendu compte que ce titre était original et dénotait complètement des autres mangas à succès de la même période. C’est certainement pour cela que mon envie de commencer Space Brothers est remontée ces derniers temps. Je me voyais mal laisser de côté celui qui aurait pu être l’un de mes tous premiers mangas, et je suis de ceux qui pensent qu’il n’est jamais trop tard, même si le nombre de volumes que possède la série aujourd’hui est conséquent …

 

Débuté en 2008 Space Brothers est un manga de Chûka Koyama prépublié dans le magazine Morning de Kodansha. Il compte actuellement 36 volumes et son anime de 99 épisodes a été diffusé entre avril 2012 et mars 2014.

Comme le titre l’indique Space Brothers nous narre l’histoire de deux frères fans de l’espace, tellement fans que leur temps libre est passé à étudier ce qui se trouve au-delà du ciel.

Mutta Namba, l’aîné, est né le 28 octobre 1993, jour de la tragédie de Doha qui a vu l’élimination du Japon des éliminatoires de la Coupe du Monde de foot 1994 à la dernière seconde. Hibito Namba, le cadet, est né le 17 septembre 1996, le jour de félicité où Hideo Nomo, joueur japonais de baseball, accomplis un match parfait en ligue majeure. Si cela peut paraître superstitieux le destin des deux frères semble pourtant écrit dès leur naissance …

Le 9 juillet 2006, alors que la finale de la Coupe du Monde de foot opposant la France à l’Italie est en cours Mutta et Hibito vont faire une expérience mémorable : ils découvrent un objet volant non identifié qui flotte et finit par s’envoler dans l’espace, prenant la direction de la Lune. Ce jour-là, les deux frères se jurent qu’ils deviendront astronautes et iront sur la Lune, sur Mars même !!

2025, alors qu’Hibito est sur le point de réaliser son rêve, son frère aîné Mutta se retrouve au chômage, l’occasion peut-être de renouer avec ses rêves d’enfants …

 

Une relation exigüe

Le premier élément qui m’a frappé en lisant Space Brothers est cette relation entre les deux frères. Si l’auteur débute l’histoire en nous narrant leurs naissances c’est que cela a bien un intérêt. Car Hibitio, après de moult efforts est sur le point de tenir sa promesse : devenir astronaute et se rendre sur la Lune. Mutta, lui, semble au fond du trou, sans confiance en lui et en sa bonne étoile.

Là où je trouve cette relation exigüe c’est qu’on sent rapidement que c’est le petit frère qui tire le grand. Déjà durant leur enfance on a cette sensation, c’est Hibito qui découvre l’ovni par exemple et force son frère à le voir à son tour. Mais même en regardant les dessins on peut s’apercevoir d’un fait notable, malgré ses 3 ans de moins Hibito paraît plus grand que Mutta.

Space Brothers I1.jpg
Voyez par vous-mêmes ^^

Pour autant Mutta n’est pas le grand frère peureux que l’on pourrait s’imaginer. Ces deux premiers volumes nous permettent bien de comprendre sa façon de penser, et aussi l’évolution qu’il a eu entre ses 12 et ses 31 ans actuels. La fougue de la jeunesse a disparu de Mutta, que lui reste-il ?

Ainsi, tous les personnages, qu’il connaît plus ou moins, parmi ceux que l’on va découvrir vont le faire réfléchir quant à sa situation et nous faire réfléchir, nous lecteurs, sur la condition de « grand frère », de « fan », d' »aspirant », d' »ambitieux ».

C’est notamment dans le deuxième volume que cette relation trouve son point d’orgue. Mutta, alors invité à rejoindre son frère, va découvrir l’envers du décor, une nouvelle culture, un nouveau mode de pensée mais également se questionner sur le bien-fondé de cette « mission ». C’est également l’occasion de creuser cette relation entre frères, d’un petit frère qui se comporte comme le grand et à qui tout réussit, face au grand qui souhaite se comporter comme le grand mais qui, à force d’erreurs et d’échecs, n’y arrive plus et se morfond sur lui-même.

 

Un manuel d’apprentissage

CNES logo.jpg

Reconnu par le CNES, Centre National d’Études Spatiales, Space Brothers a bien vocation a nous apprendre les rudiments d’un des métiers les plus difficiles au monde.

Mutta, de par sa position, n’a d’autre choix que de partir du bas de l’échelle. L’occasion pour nous de découvrir le « matériel » nécessaire pour devenir astronaute. L’occasion pour Mutta de faire de drôles de rencontres, certes, mais pour lui comme pour nous de découvrir des tests qui peuvent paraître étranges au premier abord mais qui ont certainement une explication scientifique derrière ayant un réel intérêt pour une virée dans le vide spatial.

Avec Hibito c’est l’occasion de découvrir l’entraînement officiel des astronautes, pour pouvoir s’habituer à la dangerosité de l’espace et de son vide intersidéral, de la Lune et de sa faible gravité. L’auteur nous fait donc rapidement comprendre qu’astronaute n’est pas un métier de tout repos et que le pire peut arriver à n’importe quel moment.

 

Le tout avec une dose d’humour …

Globalement Space Brothers est un manga on ne peut plus sérieux dans ses propos mais l’auteur arrive à glisser quelques situations loufoques qui sont les bienvenues. Nous permettant de nous décontracter après avoir appris deux/trois points intéressants. Le tout étant servi par des personnages eux-mêmes loufoques, ce qui peut paraître étonnant vu le thème du manga.

Space Brothers I2.jpg

Graphiquement ce n’est pas mal du tout je trouve, pour un lancement. Un manga de 2008 est ni vieux ni récent aujourd’hui, mais même si on sent que le tout est travaillé sur ordinateur on peut voir la maîtrise graphique de l’auteur, bien qu’il n’y ai souvent pas de décor et que les traits de certains personnages paraissent simplistes.

Bien sûr, je suppose que tout cela est amené à s’améliorer au fil des tomes mais je trouve qu’on part sur de bonnes bases pour avoir, quand il le faudra, de magnifiques planches sur une étendue si vaste qu’on n’en voit pas le bout …

 

Conclusion

Dès les premières pages Space Brothers nous plonge dans une histoire immersive, avec des personnages au symbole fort. Humainement parlant j’ai la sensation après ces deux premiers tomes qu’il renferme une grande puissance qui ne demande qu’à être exploitée. Que ce soit pour cette grandeur d’âme comme pour les nombreuses infos qu’il renferme sur les conditions et la vie d’astronaute je ne peux que vous le recommander malgré le nombre conséquent de volume qu’il possède.

Pour l’instant je ne dirai pas que Space Brothers est un coup de cœur mais je peux dire qu’il en a tous les éléments pour en devenir un dans un avenir proche …

Mes notes

Personnages : 3,75/4

Intrigue : 3/4

Univers : 4/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 3,25/4

Total : 17,5/20

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. Et vous, avez-vous lu Space Brothers ? Si oui n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

Publicités

7 commentaires sur “Space Brothers tomes 1 et 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s