Weekly Shonen Magazine : Bilan 2019

Bonjour à toutes et à tous. Cela fait désormais plus d’un an qu’on suit régulièrement le Weekly Shonen Magazine sur le blog. D’abord en simple rubrique du Weekly News et désormais en ayant sa propre catégorie d’article on revient chaque semaine sur le nouveau numéro et sur l’actualité des mangas qui le composent ou qui l’ont composé.

L’année 2019 du magazine s’étant terminé je me suis dit qu’il serait intéressant d’en faire un bilan. Mais vous le savez aussi bien que moi, il n’y a pas de classement à proprement parler comme dans le Jump qui fait voter ses lecteurs chaque semaine pour leurs chapitres préférés. Il y a ici, comme partout ailleurs, un « sommaire » entièrement façonné par l’éditeur, qui décide de mettre tel ou tel titre aux premières pages du magazine. Et le constat sur le peu de semaines où on a vu ce sommaire fut simple : il semble y avoir une rotation générale, chaque titre passant chacun son tour aux avant-postes, à quelques exceptions près …

Mais il y a un autre moyen de faire un classement : en regardant les couvertures et pages couleur reçues tout au long de l’année. J’ai donc élaboré un classement à points en fonction du nombre de pages couleur ou de couvertures qu’ont reçu chaque titre, ce qui me permet d’obtenir le classement qui va suivre.

 

Avant de commencer, quelques chiffres intéressants sur le magazine :

  • Mangas terminés durant l’année : 5 (Gamblers Parade, Shichi ha Gojuroku, Shinadai de! Azukawa-san, Romio vs Juliet et Mako-san ha Shindemo Jiritsu Shinai)
  • Mangas débutés durant l’année : 6 (Sore Demo Ayumu ha Yosetekuru, Shinadai de! Azukawa-san, Sen wa, Boku o Egaku, Kyoryû Senki, Necromance, Hero’s)
  • Mangas en cours de publication en fin d’année : 26
  • Manga en pause en fin d’année : 1 (Dream Team)

 

Le classement qui suit est établi ainsi :

Blue Lock color 28 2019

Une simple page couleur comme celle-ci vaudra un point.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kanojo Okarishimasu color 23 2019

Une double page couleur, ou plutôt un Lead color, vaudra deux points.

Je précise que chaque manga avec une double page couleur est en lead color du magazine, c’est-à-dire aux premières pages de celles-ci ou en premier dans son sommaire.

Il arrive que certains mangas avec deux pages couleurs dans le même numéro ne soient pas en Lead color, c’est arrivé trois fois cette année et dans ces cas-ci seul un point par page leurs seront attribués (ce qui fait deux points en fait).

 

Les couvertures, elles, valent trois points, et vous savez à quel point elles sont rares …

Je précise que je ne possède pas les pages couleurs simples des numéros 1 et 2-3. Les one-shots ne sont pas comptabilisés, les couvertures des numéros 4-5 et 33 ne sont pas non plus comptabilisées, le Lead color du numéro 4-5 n’est pas non plus comptabilisé.

 

Classement

Mako-san ha Shindemo Jiritsu Shinai 3

33ème avec 0 points : Mako-san ha Shindemo Jiritsu Shinai (0 pages couleur, 0 Lead color, 0 couvertures)

Le zéro pointé, et il est seul en plus … j’ai même failli l’oublier et l’ai ajouté au dernier moment en me rappelant que le manga s’était terminé en fin d’année …

Ce titre avait un statut particulier, lancé en septembre 2017 il s’est terminé dans le numéro 48 et ne comptera que 5 volumes au total.

 

 

 

 

To Your Eternity color 25 2019

27èmes avec 1 point (1 page couleur chacun) : To Your Eternity, Gamblers Parade, Shichi ha Gojuroku, Kawaii Dake Shiki Mamoru-san, Chukai Ichiban et Sekai ka Kanojo ka Erabenai

La seule page couleur de To Your Eternity est arrivée en mai, à l’occasion de la sortie de son 100ème chapitre.

Pour Gamblers Parade et Shichi ha Gojuroku c’est à l’occasion de la sortie de leurs premiers volumes. Malheureusement les faibles ventes les ont conduit à l’arrêt prématuré quelques mois après, avec chacun un total de 4 volumes.

 

Kawai Dake color 39 2019

Quant aux trois derniers ils ne sont pas publiés dans le magazine et ont simplement eu droit à une mise en avant avec la présence d’au moins un chapitre, dont un avec page couleur. Comme il ne s’agit pas de one-shot ils sont comptabilisés, car ils pourraient revenir, et même être transferés, à n’importe quel moment …

 

 

 

 

 

 

Dream Team color 10 2019

24èmes avec 2 points :

Dream Team (2 pages couleur)

Danshi Kokosei wo Yashitanaitai Onee-san no Hanashi (2 pages couleur)

Seitokai Yakuindomo (1 Lead color)

Actuellement en pause le manga Dream Team a eu droit à deux pages couleur en début d’année. Entre son 15ème anniversaire et la promo de son anime il y avait de quoi faire …

Les deux autres titres sont aussi des mangas à statuts spéciaux dans le magazine. Le premier voit chaque semaine paraître deux chapitres, mais il est question de petits chapitres vu que la parution des volumes reliés est plus lente que la moyenne. Le second est le troisième titre le plus vieux du magazine en cours de parution, mais n’a là aussi droit qu’à un petit chapitre par semaine, si bien que seuls 18 volumes sont parus en 11 ans …

Shonen Magazine 42 2019

19èmes avec 3 points

Ippo (1 couverture)

Romio vs Juliet (3 pages couleurs)

Shinadai de! Azukawa-san (1 Lead color, 1 page couleur)

Kyoryû Senki (1 Lead color, 1 page couleur)

Necromance (1 Lead color, 1 page couleur)

Le manga de Georges Morikawa n’est pas disponible sur l’application Magazine Pocket, son compte Twitter ne partage donc pas ses pages couleurs s’il en a eu, idem pour le compte du magazine. Donc s’il a eu des Lead color ou page couleur, excusez-moi je ne les ai pas vu …

La couverture d’Ippo célèbre donc son 30ème anniversaire. La dernière des 3 pages couleur de Romio vs Juliet sa conclusion. Tandis que les trois autres sont dans le même cas : chacun a eu un Lead color à son lancement puis une page couleur à la parution de son premier volume. Sachant que Romio vs Juliet a pris fin il y en a probablement un des trois qui va survivre, mais ça reste à voir …

Runway de Waratte color 42 2019

17èmes avec 4 points

Shine (4 pages couleur)

Sore Demo Ayumu ha Yosetekuru (1 Lead color, 2 pages couleur)

Shine a le quatrième total le plus élevé de pages couleur simples reçues. Mais l’absence de Lead color et de couvertures fait qu’il se retrouve dans le ventre mou du classement.

Le nouveau manga de Soichiro Yamamoto, Sore Demo Ayumu ha Yosetekuru, a eu un Lead color à son lancement, puis une page couleur à la parution de chacun de ses deux premiers volumes. Le fait d’avoir eu une page couleur à son deuxième volume est déjà un signe positif, les autres n’en ont pas eu. Les éditeurs attendent donc davantage de ce titre.

Shonen Magazine 18 2019

12èmes avec 5 points

Ace of Diamond Act II (1 couverture, 1 Lead color)

Days (1 Lead color, 3 pages couleur)

Senryû Shojo (5 pages couleur, dont 2 en 1 numéro)

Sen wa, Boku o Egaku (1 Lead color, 3 pages couleur, dont 2 en 1 numéro)

Hero’s (1 couverture, 1 Lead color)

Les couvertures de magazine sont souvent accompagnées du Lead color. C’était le cas pour Ace of Diamond Act II, qui n’a donc reçu aucune autre mise en avant cette année …

Shonen Magazine 46 2019

Senryû Shojo possède le deuxième nombre le plus élevé de pages couleurs simples reçues (ex-aequo avec un titre qui arrive plus loin), mêmes si il y en a eu deux dans un seul numéro (et théoriquement il est même premier vu que le cas du premier est spécial). Days, lui, continue d’être bien mis en avant par le magazine malgré les années qui passent.

Parmi les nouveautés de l’année, Sen wa, Boku o Egaku et Hero’s sont ceux qui figurent le plus haut dans ce classement. Le premier a montré qu’il avait le soutien total des éditeurs grâce à la présence de deux pages couleurs dans un même numéro plusieurs semaines avant la sortie du premier volume. Quant à Hero’s je ne pense pas avoir besoin d’expliquer …

Tokyo Revengers color 45 2019

9èmes avec 6 points (2 Lead color, 2 pages couleur chacun)

Tokyo Revengers

Orient

Hitman (dont 2 pages couleur en 1 numéro)

Tokyo Revengers est l’une des plus grosses progressions, niveau vente, de l’année. Il est aussi le titre le plus vieux du magazine à n’avoir eu aucune mise en avant majeure.

Orient, le nouveau manga de Shinobu Ohtaka, et Hitman, le nouveau manga de Kouji Seo, ont bien du mal à confirmer leurs bons débuts, malgré 4 mises en avant dans le magazine cette année.

 

Nous sommes entrés dans le Top 10, et pourtant le nombre de points reste encore assez faible. Vont-ils décoller avec les 8 premiers ? Réponse juste en dessous …

Kanojo Okarishimasu color 34 2019

6èmes avec 7 points

Kanojo, Okarishimasu (3 Lead color, 1 page couleur)

Bakemonogatari (3 Lead color, 1 page couleur)

Blue Lock (1 Lead color, 5 pages couleur)

Kanojo, Okarishimasu aussi a bien progressé niveau ventes cette année, même si la tendance semble commencer à s’inverser en fin d’année. Mais comme pour Tokyo Revengers il lui manque une mise en avant majeure, lui qui a pourtant débuté juste avant The Quintessential Quintuplets …

Blue Lock color 47 2019

Je pense pas qu’il y ait besoin d’explication pour Bakemonogatari, étant donné qu’il s’agit de l’adaptation d’un anime.

Quant à Blue Lock, sur ses 6 mises en avant dans le magazine, 5 ont eu lieu durant le second semestre. C’est clairement l’un des titres sur lequel les éditeurs comptent le plus pour l’avenir, même si pour l’instant il a du mal à rentrer dans un Top 50 Oricon hebdomadaire (il est pas aidé avec ce qui se passe en ce moment aussi).

 

Nous entrons dans le Top 5 …

 

Shonen Magazine 44 2019

4èmes avec 8 points

Seven Deadly Sins (1 couverture, 2 Lead color, 1 page couleur)

Edens Zero (3 Lead color, 2 pages couleur)

Sachant que la page couleur simple est arrivée dans le même numéro que la couverture Seven Deadly Sins n’a eu que 3 mises en avant dans le magazine cette année, c’est très peu … Mais comme dit au-dessus, les couvertures sont rares et cela permet au manga de Nakaba Suzuki de grimper aisément dans ce classement.

 

Edens Zero color 12 2019

Malgré une évolution des ventes désastreuse Edens Zero a le soutien total des éditeurs. Normal quand on sait à quel point Hiro Mashima leur a apporté en 20 ans entre les succès de Rave et Fairy Tail.

À égalité avec Kanojo, Okarishimasu, Bakemonogatari et deux des trois mangas du podium avec 3 Lead color, Edens Zero est le deuxième manga à avoir le plus occupé les premières pages du magazine.

 

Place au podium, il ne reste que 3 titres, les 3 qui ont le plus de mises en avant cette année dans le magazine.

 

Shonen Magazine 31 2019

2èmes avec 11 points (1 couverture, 3 Lead color, 2 pages couleur chacun)

Fire Force

Love x Dilemma

Propulsé par son anime depuis cet été, Fire Force en a profité pour s’offrir de nombreuses mises en avant dans le magazine, dont celle du 52ème et dernier numéro de l’année.

Il termine ex-aequo avec un autre manga dont les mises en avant viennent avant tout de la diffusion de son anime : Love x Dilemma.

Difficile de dire si ce sont des titres majeurs du magazine, Fire Force a reçu un bon boost niveau ventes grâce à son anime, Love x Dilemma moins mais aucun d’entre eux ne figure parmi les titres se vendant le mieux du magazine par volume. Ils auront en tout cas bien figuré dans le magazine en lui-même …

 

Vous vous en doutiez je pense …

 

Shonen Magazine 27 2019

Premier avec 25 points, oui 25 points !!

The Quintessential Quintuplets

(3 couvertures, 5 Lead color, 6 pages couleur, dont 5 en un numéro)

Quand un manga cartonne Kodansha ne fait jamais les choses à moitié, même dans son magazine de prépublication …

Avec 5 Lead color le manga de Negi Haruba est celui qui a le plus de fois occupé les premières pages du magazine. À cela s’ajoute trois couvertures, dont une partagée avec Love x Dilemma et une autre où ce sont les seiyus des quintuplées en couverture.

C’est dans le numéro où les seiyus des quintuplées sont en couverture que le manga a vu son 100ème chapitre paraître, accompagné de 20 pages couleurs !! Seules sont comptées celles qui ont été partagées par le compte Twitter du Magazine Pocket, les 5 de l’auteur précisément, d’où les 5 pages couleur reçues en un seul numéro.

The Quintessential Quintuplets a donc eu plus de couvertures cette année qu’en 2017 et 2018 réunis (3 contre 2).

 

Conclusion

En dehors de The Quintessential Quintuplets qui est le carton de l’année pour le magazine, le résultat qu’on peut en tirer est le même que celui des sommaires qu’on a pu voir : il y a des rotations régulières au niveau des mises en avant.

Certains en ont plus que d’autres bien sûr, mais il faut regarder la situation de chacun. Les nouveautés ont tous des pages couleur au même moment, on ne peut clairement pas dire que c’est un hasard, les seuls dérogeant à cette règle semblant être avantagés. Les anciens ont peu de mise en avant, des titres comme Ippo ou Dream Team n’en ont pas besoin pour se faire connaître, tandis que Ace of Diamond Act II et Seven Deadly Sins, en tant que leaders du magazine (niveau ventes) jusqu’au début de l’année, ne remplissent que quelques obligations, comme le lancement de leurs nouvelles saisons en anime leur valant à chacun leur couverture.

Car si on faisait un classement du nombre de mises en avant, sans les différencier, tout le monde se tiendrait dans un mouchoir de poche, la quasi-intégralité des mangas du magazine (non commencés ni terminés en 2019) ont eu entre 3 et 5 mises en avant, seuls The Quintessential Quintuplets et Blue Lock en ont eu plus (6 chacun).

On comprend donc que The Quintessential Quintuplets se détache du reste dans mon classement avant tout parce que ses mises en avant valent plus de points. Et c’est normal, être en couverture d’un magazine te rend plus visible qu’avoir une simple petite page couleur paumée au milieu des 500 pages du magazine. C’est la visibilité que je mets en avant avec ce système de point et le résultat est sans appel …

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce bilan, j’espère qu’il vous a plu et merci de l’avoir lu. Rendez-vous chaque samedi (on fixe définitivement le rendez-vous au samedi) pour découvrir chaque numéro du Weekly Shonen Magazine, avec les pages couleurs et les actus/ventes/couvertures, des différents titres qui le composent où l’ont composé.

Cette année était aussi celle du 60ème anniversaire, célébré tout au long de l’année avec notamment la couverture du numéro 4-5 qui a représenté tous les mangas en cours dans sa version physique et les plus iconiques parmi ceux terminés sur la version numérique.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

7 commentaires sur “Weekly Shonen Magazine : Bilan 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s