Analyse des couvertures de Go-Tôbun no Hanayome

Bonjour à toutes et à tous. Celui-là, clairement il n’était pas prévu mais je suis obligé après ce que nous venons de voir en ce début de semaine …

Vous adorez Go-Tôbun no Hanayome ? Moi aussi. Vous avez certainement remarqué que les couvertures du manga flashent et attirent l’attention ? Moi aussi. Qu’elles fourmillent de détails ? Moi aussi.

La couverture d’un manga c’est toujours la première chose que l’on remarque, elle doit attirer l’attention et c’est clairement ce qui m’a donné de l’intérêt au titre sans même savoir de quoi ça parle. Aujourd’hui je pense être sur le point de remarquer une donnée importante, que l’on a sous les yeux depuis longtemps, et qui pourtant est un indice d’importance majeure pour répondre à la question que tout le monde se pose depuis le tout premier chapitre : qui est la mariée ?

 

Attention !! L’intégralité de cet article spoile le manga Go-Tôbun no Hanayome/The Quintessential Quintuplets, merci de ne pas le lire si vous n’êtes pas à jour sur le manga.


 

 

 

Je suis sérieux, ne descendez pas plus bas si vous n’êtes pas à jour sur le manga (chapitre 114).

 

 

 


Voilà l’objet du délit qui me pousse à écrire ces lignes …

Go-Tobun no Hanayome 13 vo

« Mais … Cheveux oranges ? C’est Yotsuba !! » C’est ce que la grande majorité des personnes pensent après avoir vu la couverture du 13ème (et avant-dernier, rappellons-le) volume du manga.

Le choc est immense, si bien qu’on crie au spoil. Mais calmons-nous, posons-nous et réfléchissions. Vous pensez sérieusement que Negi Haruba va gâcher le plus grand mystère de son manga alors qu’il a tout maîtrisé de A à Z depuis le départ ?

Negi Haruba aime bien jouer avec nous, bien qu’il dise la vérité c’est déjà un peu le cas quand il dit que 80% des lecteurs seront déçus en découvrant l’identité de la mariée (cf Interview de Negi haruba).

C’est le cas partout, dans le manga lui-même où on se retrouve plusieurs fois à devoir chercher qui parle, comme sur sa surface, les couvertures. Regardons-les donc de plus près (avec les images nettoyés, sans logo et tout, on y verra encore plus clair).

 

Les couvertures du manga sont séparables en quatre groupes : le tome 1 qui présente les quintuplées, les tomes 2 à 6 qui présentent les quintuplées avec leur caractère initial face à Fûtarô, les tomes 7 à 11 qui présentent les quintuplées en robe de mariée avec leur caractère final face à Fûtarô, et les tomes 12 et 13 qui présentent Fûtarô et la mariée (attention) à l’heure où se déroule le manga, et non dans le futur.

Go-Tobun 1 SL.jpg

Tome 1, les quintuplées ne connaissent pas Fûtarô, et vivent en parfaite harmonie entre elles. Le fait qu’elles se tiennent la main montre la connexion qu’il y a entre elles.

 

Fûtarô arrive …

Go-Tobun 2 SL.jpg

Des feuilles ?

Ichika, la grande sœur, n’est pas hostile envers Fûtarô, elle ne le rejette pas mais rejette les études. Son visage est mélancholique, montrant son hésitation entre les études et sa carrière d’actrice qu’elle souhaite emprunter.

Go-Tobun 3 SL.jpg

Des pétales ?

Nino, la sœur au fort caractère, est hostile envers Fûtarô, elle le rejette plus que tout et ne veut pas de son aide ni de sa présence. Elle se cache le visage, pour montrer la gêne que cet étranger représente pour elle. De plus le dégradé sur les cheveux montre son détachement progressif à celle qu’elle était, elle qui est la seule à avoir conservé les cheveux qu’elles avaient enfant. Elle finira pas les couper plus tard, symbole de son émancipation du passé pour avancer.

Go-Tobun 4 SL.jpg

Des confettis ? Ou des pétales aussi ?

Miku, la sœur timide, rejette Fûtarô, mais est la première à craquer pour lui. Sa posture montre qu’elle se renferme sur elle, et son visage montre qu’elle détourne son regard vers celui sur qui elle a flashé très tôt dans l’histoire.

Go-Tobun 5 SL

Des … des cœurs !!?

Yotsuba, la sœur dynamique, n’a rien contre Fûtarô, c’est comme si elle l’avait immédiatement adopté, qu’elle l’avait immédiatement accepté. Cependant il reste difficile de savoir ce qu’elle pense réellement de lui. Elle est toujours enjouée envers tout le monde, et son visage le montre à merveille, elle souhaite simplement distribuer le bonheur autour d’elle.

Go-Tobun 6 SL.jpg

Des feuilles aussi ?

Itsuki, la sœur sérieuse, rejette aussi Fûtarô mais pas les études. Elle étudie plus que tout mais n’arrive à rien. Son visage peut tout autant représenter le côté entêté, un peu bêbête, que son rejet de l’aide extérieure.

 

Fûtarô et les quintuplées apprennent à se connaître …

 

Go-Tobun 7 SL.jpg

Le pouce (premier doigt) sur la bouche …

Ichika est tombé amoureuse de Fûtarô, qui l’a aidé à mieux se comprendre et à choisir sa voie (malgré lui). Elle tente désormais tout pour l’attirer et avoir son attention. Si bien que … la robe de mariée … laisse un peu entrevoir … ses formes.

Go-Tobun 8 SL

L’index (deuxième doigt) sur le visage ? …

Nino est tombé amoureuse de Fûtarô, qui l’a sauvé de situations bien complexes. Elle est désormais prête à tout pour l’attirer à lui, et n’hésite jamais à rappeler à ses sœurs que Fûtarô est à elle et personne d’autre. Si bien qu’elle n’hésite pas à leur déclencher une guerre.

Go-Tobun 9 SL

Le majeur (troisième doigt) sur la bouche …

Miku est tombé amoureuse de Fûtarô, bien avant ses sœurs, et est quelque peu sidérée de la tournure des évènements. Elle va donc redoubler d’efforts pour l’attirer également à elle. Si bien qu’elle va repousser ses limites.

Go-Tobun 10 SL.jpg

L’annulaire (quatrième doigt) sur la bouche …

Les sentiments de Yotsuba envers Fûtarô ont toujours été ambigus, cependant on finit bien par l’apprendre : oui, elle est amoureuse de lui. Et bien qu’elle est envie qu’il soit à ses côtés elle souhaite avant tout le bonheur autour d’elle, et donc de ses sœurs …

Go-Tobun 11 SL.jpg

L’auriculaire (cinquième doigt) sur la bouche …

Itsuki a apprécié l’aide de Fûtarô pour la faire progresser. Elle veut désormais rendre la pareille et aspire à une carrière d’ensignante. Mais est-elle amoureuse de lui ? On a envie de dire oui, mais elle est la seule à ne pas avoir embrassé Fûtarô lors du dernier festival, peut-être est-elle trop sérieuse pour cela …

 

Fûtarô a fait son choix …

Go-Tobun 12 SL

Un reflet orange sur les cheveux de Fûtarô, qui peut venir de la personne d’en face …

Il s’apprête à remettre la bague de fiancailles à l’élue de son cœur …

Go-Tobun no Hanayome 13 vo

Cheveux oranges + quatrième doigt = Yotsuba

Cependant peut-on l’affirmer à 100% ? Après tout l’annulaire est à la base le doigt où se porte la bague de fiancailles …

Du coup ce ne sont peut-être pas les doigts qu’il faut regarder ?

… Non, vous ne voyez pas ?

Ichika n’a pas de signe distinctif, rien d’alarmant donc. Nino possède ses nœuds papillons, Miku son casque, Yotsuba … où est le ruban « oreilles de lapins » de Yotsuba !!? Et Itsuki possède bien ses barettes en forme d’étoile.

Mince alors, Yotsuba est la seule à ne pas afficher son signe distinctif. Il n’y a plus de doute désormais ? Si …

Vous ne pensez pas que le casque de Miku n’est pas plus crédible le jour d’un mariage ? C’est pareil pour Yotsuba et ça peut se réfléchir sur les deux autres. C’est un indice mais ça ne répond aucunement à notre question. Continuons de chercher …

Vous avez remarqué ?

Yotsuba est la seule ici à ne pas être entourée de végétal.

Mais … ce sont vraiment des cœurs ? On pourrait croire à des feuilles de trèfle ? Le trèfle -> la chance -> Yotsuba, ça colle parfaitement après tout.

Go-Tobun 5 SL

Regardez ces quatre-là : pétales de trèfle ou de simples cœurs ? Personnellement j’hésite.

 

Mais non, ce n’est pas tout. Revenons au début de l’histoire après avoir découvert la vérité.

 

Tome 11, chapitres 87 à 90, un flashback exceptionnel nous permet de découvrir les véritables sentiments de … oui, de Yotsuba. Et on s’aperçoit après coup que la couverture du tome 5 a en réalité un double sens.

Go-Tobun 5 SL

Si cette couverture représente le caractère initial de Yotsuba envers Fûtarô alors celle-ci doit nous faire penser à l’amour qu’elle lui porte depuis le début. Car en le revoyant elle s’est directement souvenue de lui et s’est remémorée les sentiments qu’elle avait pour lui lors de leur première rencontre.

Ce visage rayonnant, les mains qui forment un cœur et les trèfles en forme de cœur représentent donc l’amour débordant de Yotsuba envers celui qu’elle a toujours aimé.

 

Pourtant cela ne rend pas fausse notre première interprétation. On est du coup toujours en droit de se dire « Yotsuba est-elle la mariée ? » sans pouvoir l’affirmer à 100%. Nous n’avons que des indices, pas la réponse. Tous nous dirigent vers Yotsuba (sauf un : Nino est la seule à ne pas porter son doigt sur la bouche en robe de mariée) mais aucun ne nous permtet de répondre définitivement à la question.

 

Mais, vous croyez qu’on a tout regardé ? Si on regarde sous les jaquettes il reste des indices …

Go-Tobun 1 SJ

Tome 1 … OK

Go-Tobun 2 SJ
Ichika face à la lumière c’est pas une réussite, désolé …

Tome 2 … Tiens !!

Go-Tobun 3 SJ.jpg

Tome 3 … ça se confirme !!

Go-Tobun 4 SJ

Tome 4 … Pour Miku aussi !!

Go-Tobun 5 SJ

Vous avez compris je pense, à chaque nouveau volume s’ajoute la pétale qui accompagne la quintuplée sur la couverture.

Go-Tobun 6 SJ.jpg

Mais du coup, à qui appartient les pétales du tome 1 ? Vous aurez reconnu que les couleurs de chaque couverture correspond aux couleurs attribuées aux quintuplées, tandis que la couleur du tome 1 correspond à la couleur attribuée à la mariée. On en déduit donc que les pétales du tome 1 appartiennent à la mariée.

Go-Tobun 7 SJ
Ichika face à la lumière ça ne marche vraiment pas, désolé …

Go-Tobun 8 SJGo-Tobun 9 SJGo-Tobun 10 SJGo-Tobun 11 SJ

Aucun changement des tomes 7 à 11. J’en déduis donc que ces pétales représentent les choix qui s’offrent à Fûtarô. L’ajout des pétales représente l’ajout d’une prétendante. On peut donc penser, une fois le choix effectué, que les pétales des autres se retirent et qu’ils ne resteront que celles de la mariée et de la prétendante choisie …

Et le choix est effectué d’après la couverture du tome 12. Donc …

Go-Tobun 12 SJ.jpg
Merci Noëlwan pour la photo, et pas merci les grèves de m’empêcher d’aller sur Paris acheter le tome …

Eh non … Vous êtes déçus ? Moi aussi. Elles sont toutes là et donc encore toutes prétendantes. On pourrait s’attendre à ce que la forme, l’emplacement des pétales change, mais elles sont identiques de leur apparition jusqu’à ce tome.

Et pour le tome 13 il faut attendre qu’il sorte pour avoir l’image sous la jaquette, nous ne pouvons donc en dire plus ici.

 

Cette fois je vous ai exposé tous les indices que j’ai pu trouver. Le fait est que le puzzle n’est pas complet, il nous manque l’intérieur du tome 13, le tome 14 et l’intérieur du tome 14, qui donneront certainement des réponses aux questions qui restent en suspend ici.

Il faut croire que Negi Haruba joue avec nous depuis le départ, et qu’il continue de le faire et continuera jusqu’à la fin.

Ce qui est sûr c’est que la majorité des éléments concordent pour nous faire dire : Yotsuba est la mariée.

Go-Tobun no Hanayome 13 vo

Cependant il y a aussi des éléments qui peuvent nous faire penser le contraire.

  • Ce orange n’est pas le orange de Yotsuba, mais on peut penser à une forte luminosité qui vient éclaircir ses cheveux (d’où le reflet sur ceux de Fûtarô)
  • Le regard n’est pas non plus celui de Yotsuba, mais on est en droit de penser qu’au moment où la mariée reçoit la bague elle ne puisse pas afficher un large sourire, c’est un tel moment d’émotion que ce n’est pas crédible

 

Au-delà de ça il ne reste que le manga pour y répondre. Et les derniers chapitres publiés de celui-ci sont ceux où Fûtarô choisit Yotsuba et celle-ci l’accepte et se dévoile, juste avant qu’on découvre cette couverture quand même (à croire que tout était calculé) …

Si on regarde de plus près l’intrigue chacune des 5 sœurs a trouvé sa voie et avance vers l’avenir. Elles n’y semblaient pas toutes prédéstinées mais elles sont prêtes à redoubler d’efforts pour réussir dans la voie qu’elles ont choisies, celles qui les rendent heureuses. Toutes, sauf une, Yotsuba …

Yotsuba a toujours souhaité le bonheur des autres, et cet objectif est atteint puisque tous les autres personnages l’ont trouvé. Mais elle, elle n’a plus rien ensuite, et Fûtarô l’a bien compris. Il la choisit car il sait que c’est avec lui qu’elle trouvera le bonheur qui lui manque. Après tout, contrairement à ses sœurs elle est amoureuse de lui depuis de nombreuses années, ce n’est peut-être que le juste retour des choses.

Pourquoi Yotsuba est la seule à avoir un flashback d’une telle envergure ? Car elle est la seule à en avoir besoin pour comprendre le fond de sa pensée. Car elle est la seule à avoir changé avant la mort de sa mère, car elle est la seule à avoir croisé Fûtarô et donc à avoir appris à son contact bien avant le début du manga.

Le fait est que Yotsuba, si elle ne se marie pas, termine le manga en étant triste. Tiraillée entre son souhait et ses sentiments, elle finit donc par se dévoiler pour trouver le bonheur que les autres ont trouvé sans Fûtarô mais qu’elle ne peut avoir qu’avec lui …

 

Conclusion

Je n’ai jamais vu un mangaka apporter un soin aussi particulier aux couvertures de son manga. En plus de les rendre attirantes il leur donne un côté mystérieux en y ajoutant des indices pouvant nous donner une piste sur l’identité de la mariée que l’on recherche depuis le tout début.

Finalement, à 8 chapitres (environ) de la fin c’est bel et bien le manga qui apporte les réponses les plus claires, car les couvertures sont tellement bien pensées qu’elles ne donnent pas d’indice permettant de penser que Yotsuba est bien la mariée, chacune d’entre elle peut en effet se dédouaner par logique ou par croyance, tandis que d’autres n’ont pour l’instant rien montré …

En conclusion je ne peux pas vous assurer à 100% que Yotsuba est la mariée mais il est fort probable que ce soit bien elle sur la couverture du tome 13. Ce qui ne justifie pas pour autant qu’elle sera la mariée. Après tout je ne serais pas surpris que Negi Haruba nous ait piégé et que la vérité soit tout autre. La réponse, nous ne l’aurons qu’en lisant la fin du manga.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Yotsuba est-elle vraiment la mariée ?

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

8 commentaires sur “Analyse des couvertures de Go-Tôbun no Hanayome

  1. Sur la couverture du tome 13, les goutelettes sont bleues donc Miku a peut-être des chances d’être la mariée !! Elle est tout de même la 1ère a montré des sentiments pour Fûtaro !! Qu’en dis-tu ? 👍👊😁😙😀😄🙂😇

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai arrêté la lecture de l’article quand j’ai vu la partie spoiler, je n’ai pas vu en anime ni même en scan mais depuis que j’ai lu tes articles sur cette série je n’ai qu’une envie c’est de m’y mettre donc vivement la sortie des tomes en france !
    Donc désolé je commente sans lire cette fois mais je reviendrais une prochaine fois le lire compte sur moi 😉
    Joyeux noël avec pleins de mangas au pied du sapin

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as bien fait, il y a plein d’indices disséminés tout au long de l’article (et j’espère que Pika les gardera dans la version française).
      Joyeux noël à toi aussi, par contre pas de manga pour ma part au pied du sapin.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s