Lectures Manga #13

Bonjour à toutes et à tous. Le chiffre 13 porte bonheur ou malheur ? En tout cas pour ce qui a été de mes dernières lectures de 2019 et des premières de 2020 il a plutôt porté bonheur. En même temps je m’attendais tellement pas à ça …

 

Liste de mes lectures

Oui, 3 Space Brothers, et vous allez vite comprendre pourquoi …

 

Mes avis

Space Brothers 7 vf

Space Brothers #7

Auteur : Chûya Koyama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Parution : 27/08/2014

Synopsis : Le parcours du combattant de Mutta est enfin terminé ! Il ne lui reste plus qu’à attendre les résultats pour savoir s’il est admis ou non.

Hibito, lui, a la primeur d’aller dans l’espace. La fusée est sur le point de décoller. Objectif Lune !

Tome précédent

Mon avis : J’ai lu ce tome depuis un moment et l’ai lu en plusieurs traites au moment où j’écris ces lignes donc je ne me rappelle peut-être pas de tout mais ce septième volume est clairement dans la lignée des précédents.

Comme on parle des tomes 8 et 9 juste en dessous j’ajouterais juste qu’un évènement majeur, attendu depuis le début de la série, survient dans ce tome.

Exceptionnellement pas de note, je vous laisse avec mon avis sur le tome 8 où je vais davantage appronfondir.

Space Brothers 8 vf

Space Brothers #8

Auteur : Chûya Koyama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Parution : 15/10/2014

Synopsis : Les résultats vont enfin être connus !

Quelles seront les cinq nouvelles recrues de la JAXA ?

Dans l’attente du verdict, Mutta campe devant son téléphone, mais le coup de fil fatidique tarde à venir … Aurait-il épuisé tout son capital chance ?

Le suspens est à son combe !

Mon avis : Le tome 7 se termine avec une bonne nouvelle pour l’un des candidats qui reçoit une réponse favorable et accomplit le début de son rêve. Ce huitième volume se poursuit donc avec l’annonce des résultats pour les autres candidats.

Je crois savoir ce qui fait la différence dans Space Brothers et permet à ce titre de se démarquer : l’auteur a une manière très poétique je trouve de raconter ses histoires. Chaque flashback, ou dévellopement de personnage en plus large, contient des allusions avec le monde alentour, ce qui englobe le paysage autour du personnage en question.

Ce qui donne une dimension plus accrocheuse à l’histoire qui nous est racontée, qui pourrait être celle de vous et moi. Car les personnages que l’on suit ont douté ou sont sûrs d’eux, ont trébuché ou surmonté les épreuves, se bercent d’illusions mais savent être réalistes.

Le synopsis le dit lui-même, cinq candidats sur huit ont été retenus, il y a donc eu trois recalés, que l’auteur arrive encore à développer pour certains qui l’ont peut-être moins été que d’autres …

Mais le passage le plus important du tome n’est pas celui des résultats, qu’on attendait tous, certes, mais bien un passage sur la Lune qui va nous faire passer dans tous nos états en très peu de pages. Je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler mais vu comment l’intrigue s’est développée je m’y attendais. C’est logique d’en arriver là …

En conclusion certainement le meilleur tome de Space Brothers depuis le début, et je crois que je deviens accro à ce titre. Je vais aller m’enchaîner le neuvième juste après avoir écris ces lignes tellement je suis pressé.

Mes notes

Personnages : 3,5/4

Intrigue : 4/4

Univers : 4/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 19/20

Space Brothers 9 vo.jpg

Space Brothers #9

Auteur : Chûya Koyama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Parution : 17/12/2014

Synopsis : Sur la Lune il est difficile d’apprécier les distances.

Hibito et Damian n’avaient pas vu la ravin gigantesque dans lequel leur buggy a brusquement chuté.

Le véhicule est hors fonction, Damian est blessé, et Hibito sera bientôt à court d’oxygène …

Comment se sortir de cette situation catastrophique ?!

Tome suivant

Mon avis : Oh mon dieu ce tome !! Qu’est-ce qu’il est éprouvant dramatiquement parlant !! En termes d’émotion c’est l’un des plus forts que j’ai lu depuis longtemps, certainement le plus fort de l’année, celui qui m’a le plus monté aux larmes tant le drame qui était en train de se jouer était intense.

Comme dit au-dessus je viens de lire les tomes 8 et 9 à la suite et à partir du moment où Hibito et Damian tombent dans la ravin l’inquiétude nous submerge. Elle nous submerge d’autant plus en découvrant l’état critique de Damian, blessé et dont le régulateur thermique de sa combinaison a lâché. Ce n’était pourtant que le début d’une longue phase d’ascenseurs émotionnels, dont la majeure partie a lieu dans ce tome 9 …

Je ne peux pas vous dire comment ça se termine, vous devez le lire par vous-même pour comprendre, mais retenez juste que tout ce que l’on voit est encore réaliste. La Lune, l’espace même, en général, n’est pas un terrain de jeu mais une terre hostile où la survie dépend de nombreux facteurs, et ce tome nous l’a bien expliqué.

Les atronautes sont préparés aux pires des situations, on nous l’a bien rabâché depuis le début, mais ils restent avant tout des êtres humains, aux tempéraments bien différents en fonction des individus. Comment réagiriez-vous dans une situation critique ou la mort semble être la seule option ? …

Comment vous dire ? Si on ressens autant d’émotion cela prouve qu’on s’est attaché aux personnages et qu’ils ont été bien écrits, façonnés de bout en bout …

Je ne peux en dire plus sans spoiler. Ce manga est génial, je peux clairement l’avancer comme un coup de cœur. Lisez Space Brothers !!

Mes notes

Personnages : 4/4

Intrigue : 4/4

Univers : 4/4

Dessins : 4/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 20/20

20/20 amplement mérité pour ce qui est certainement le meilleur tome que j’ai lu en 2019 … Et qui restera aussi le dernier tome lu en 2019, les suivants je les ai lu en 2020.

Quand Takagi me taquine 2 vf

Quand Takagi me taquine #2

Auteur : Soichiro Yamamoto

Éditeur vo/vf : Shogakukan/Nobi-Nobi

Parution : 06/11/2019

Synopsis : Takagi, espiègle et jolie collégienne, n’a pas son pareil pour mettre Nishikata, son camarade de classe, dans l’embarras. Toutes les occasions sont bonnes car le garçon est une victime idéale ! Et lorsque Nishikata croit avoir trouvé la riposte, il découvre à ses dépens que Takagi avait encore un coup d’avance … Qui aime bien châtie bien ? Si seulement c’était aussi simple !

Aujourd’hui, Nishikata s’est isolé à la bibliothèque pour réviser son interro, et Takagi lui propose son aide … Une séance d’étude en tête-à-tête en perspective ?!

Tome précédent

Mon avis : Ce deuxième volume est dans la lignée du premier, sans réel changement. Nishikata continue de tenter de déjouer les plans de Takagi, et d’échouer lamentablement.

Et après deux tomes il n’y a toujours pas d’intrigue qui se met en place (et il y en aura certainement jamais), chaque chapitre reste indépendant, possédant son objectif et sa chute qui permet à Takagi de l’emporter haut la main, même lorsqu’elle semble désavantagée …

Ça reste sympathique, nos tourteraux sont toujours aussi attachants, mais il n’y a rien de plus à dire que ce que j’ai dit sur le premier volume. Je préfère donc vous renvoyer vers celui-ci pour que vous ayez un avis plus complet.

Notons quand même que le dernier chapitre est antérieur à la publication de la série et nous présente des Nishikata et Takagi bien différents physiquement qu’aujourd’hui (la morale était déjà la même), et leur évolution a clairement été positive (surtout pour Takagi).

Pas sûr que j’aille plus loin personnellement, car je n’y vois vraiment pas plus d’intérêt.

Mes notes

Personnages : 3,25/4

Intrigue : 1,5/4

Univers : 2/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 2,5/4

Total : 12,75/20

otaku-otaku-6-kana

Otaku Otaku #6

Auteure : Fujita

Éditeur vo/vf : Ichijinsha/Kana

Parution : 25/10/2019

Synopsis : Un voyage est proposé à tout le personnel ! Alors qu’Hirotaka prévoit déjà de remplir son sac de consoles portables, Narumi voit là une opportunité pour qu’il passe un bon moment avec les autres.

De leur côté, Ko & Naoya se retrouvent à la salle d’arcade !

Tome précédent

Mon avis : Un sixième volume dans la lignée des précédents où nos otakus favoris tentent de nouer des liens.

Le principal intérêt de ce volume vient du voyage et des relations qui tentent de se créer autour d’Hirotaka. Ce dernier a démontré depuis le début être un solitaire dans l’âme, dont l’appât des jeux vidéos est plus fort que tout. Pourtant il va devoir s’en passer et « profiter » du voyage avec ses collègues. Ce voyage lui plaira-t-il ?

En dehors pas grand chose à dire, les intrigues amoureuses n’avancent plus et le tome est toujours aussi court que les précédents. On se concentre davantage sur les quiproquos des personnes autour d’eux qui ne savent souvent rien de la réalité. Vont-ils la deviner ou continuer de tourner autour ?

Bref, Otaku Otaku reste sympathique à lire mais je le trouvais tout de même un peu plus dynamique sur ses premiers volumes …

Mes notes

Personnages : 3/4

Intrigue : 2/4

Univers : 2,5/4

Dessins : 3/4

Appréciation personnelle : 2/4

Total : 12,5/20

Kingdom T.31.jpg

Kingdom #31

Auteur : Yasuhisa Hara

Éditeur vo/vf : Shueisha/Meian

Parution : 16/12/2019

Synopsis : Exténués par les combats, Shin et ses hommes arrivent à la petite ville de Sai où ils sont accueillis par Ei Sei … Le roi de Qin ! Face aux soldats aguerris de l’armée conduite par Riboku, les forces de Qin, composées essentiellement des habitants de Sai, et donc de civils, ont-elles une chance de vaincre ?

Tome précédent

Tome suivant (même lien que Space Brothers #9)

Mon avis : Après des débuts assez peu mouvementés l’arc de la Coalition a réellement décollé à partir du tome précédent où Riboku a choisi de prendre à revers l’armée de Qin en prenant un autre chemin pour se rendre dans la capitale. Il fut suivi par l’armée de Duke Hyou, qui perdit la vie en affrontant Houken. Il ne reste désormais plus que la ville de Sai à prendre pour que Riboku et les soldats d’élite de la Coalition aient la voie libre …

Oui, ce tome 30 a réellement fait démarrer cet arc et la situation n’a peut-être jamais été aussi critique pour l’armée de Qin. Car Sai est loin de posséder de grandes murailles et ses forces armées sont pour la grande majorité partis défendre la porte de Kankoku. Il ne reste que des civils, le reste de l’armée de Duke Hyou et l’unité Hi Shin, exténués.

C’est l’arrivée d’un soutien de poids, et inattendu, en la personne du roi, qui va redonner espoir à des habitants qui pensaient que tout était déjà perdu. Ce qui est intéressant ici c’est de souligner à quel point un monarque peut avoir un pouvoir d’influence, de galvanisateur, redonnant espoir à une cause qui semble impossible.

C’est quelque chose qui n’est pas suffisamment exploitée je trouve : les souverains, les rois de ces royaumes combattants, que l’on ne voit jamais en fait, et la manière qu’ils ont de combattre et d’emmener avec eux, dans leur cause, un peuple démuni. C’est utilisé ici avec brio, et cela prouve encore à quel point la situation est désespérée.

La bataille, elle, est bien plus intéressante que celle de la Porte de Kanokoku. Je ne dirai pas qu’on en a vu plus que sur les 5 précédents volumes mais presque, même si au final, c’est encore Riboku qui fait la différence et amène la surprise … On notera encore une fois des pertes importantes pour Qin, même si vu comment c’est présenté ça n’aura strictement aucun impact sur nous, lecteurs.

En conclusion un tome 31 de Kingdom intéressant, avec une bataille décisive qui vient de débuter aux enjeux et aux données bien différentes de celles que l’on a pu voir. Et merci Riboku de porter à toi-seul ce manga depuis le début de l’arc …

Mes notes

Personnages : 3,5/4

Intrigue : 3/4

Univers : 2,75/4

Dessins : 4/4

Appréciation personnelle : 3,25/4

Total : 16,5/20

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Numéro précédent

Numéro suivant

5 commentaires sur “Lectures Manga #13

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s