Drifting Dragons tome 1

Bonjour à toutes et à tous. On se retrouve en cette période de confinement pour parler d’un des derniers mangas que j’ai pu acheter, un titre dont le synopsis seul me permet de dire qu’il est original, mais surtout un titre qui me fait de l’œil depuis que j’en ai entendu parler pour la première fois : Drifting Dragons.

 

drifting-dragons-1-pika

Drifting Dragons #1

Auteur : Taku Kuwabara

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika Édition

Parution : 04/03/2020


Synopsis : Autrefois, nombreux furent les aventuriers à se mettre en quête des dragons colossaux qui se dissimulaient dans les cieux … Aujourd’hui, le Quin Zaza est l’un des rares dirigeables dragonniers encore en activité. Chacun a ses raisons d’embarquer et de poursuivre les dragons qui sillonnent les mers de nuages : pour l’argent, pour fuir la vie terrestre ou pour les denrées que ces créatures offrent ! Mais à chaque voyage, c’est la vie de tout l’équipage qui est en danger, entre tempêtes effroyables, attaques de pirates de l’air ou traques de dragons hostiles …


Lire un extrait

Tome suivant


Mon avis : Dans un monde où les dragons dominent le ciel, les hommes sont montés à bord de dirigeables pour les chasser et en ramener les nombreux bénéfices qu’ils peuvent en tirer : la viande, la peau, la graisse, tout se prend et permet de récolter énormément d’argent. Mais aujourd’hui il ne reste plus beaucoup de dirigeables dans le genre. Pourquoi ? On l’ignore. Le Quin Zaza est l’un d’entre eux, et c’est à bord de celui-ci que Takita fait ses débuts en tant que chasseuse de dragons …

Serait le nouveau Gloutons & Dragons ? Voilà quelle fut ma première réaction en découvrant le synopsis de ce titre pour l’article des mangas qui mériteraient d’être publiés en France pour 2020. Et c’est tout à fait logique quand on entend dire qu’il est question de cuisiner des créatures imaginaires.

 

Une belle palette de personnages

Après lecture il est clair que la petite patte ressort, les plats nous sont présentés de manière assez similaire, même si les détails se trouvent davantage en bonus que directement dans l’histoire. Car contrairement à Gloutons & Dragons la nourriture n’est pas ici le nerf de la guerre … Chasser des dragons est bien l’objectif premier dans Drifting Dragons. L’idée étant avant tout de les revendre pour pouvoir faire vivre l’équipage.

Un équipage assez pléthorique qu’on apprend vite à découvrir. Parmi eux deux membres se dégagent clairement des autres : Takita, la nouvelle, une jeune fille joviale qui découvre la vie dans le ciel et la chasse de dragon, et Mika, qui ne cache clairement pas que son objectif est de chasser les dragons pour les déguster ensuite. En très peu de pages l’auteur va réussir à les développer, leur donner de la profondeur tout en gardant un brin de mystère. Car si au final Takita ne s’est pas vraiment livrée dans ce premier tome d’autres personnages nous en apprennent déjà beaucoup sur eux, leur histoire et leur raison de voyager dans le ciel …

 

Un univers enivrant

Au-delà des personnages l’univers est lui-aussi très bien installé dès ce premier volume. L’un des principaux points d’attache étant que ces équipages ne sont plus aussi nombreux qu’autrefois. Pour quelle raison ? Pourquoi en reste-il si peu ? Pourquoi Takita, Mika et les autres membres du Quin Zaza ont-ils donc choisi cette voie ?

On ressort de notre lecture avec tellement d’admiration pour ces personnages qu’on aurait presque envie de les rejoindre. Cet univers qui regorge certainement d’une richesse qui ne demande qu’à être exploité nous vend énormément de rêves pour la suite. En tout cas à hauteur de ce premier volume sa mise en place est parfaite : on nous en apprend beaucoup sans nous distiller trop d’informations.

 

Une bonne dose d’humour

Globalement Drifting Dragons est assez sérieux mais l’auteur arrive à placer quelques scènes coquaces permettant d’alléger le tout. Les interactions entre personnages servent soit l’histoire soit l’humeur bonne enfant qui se dégage de l’ensemble.

 

Côté dessins et édition

Drifting Dragons I3

Le style de Taku Kuwabara nous donne un aspect assez old school j’ai l’impression. Difficile en tout cas de croire que le manga date de 2016.

Mais j’applaudis, le manga fourmille de détails quand il le faut, notamment pour représenter les dragons et leur côté « monstre ».

Côté édition c’est du classique de chez Pika version +, car la jaquette est vraiment agréable au toucher. Elle est lisse et fine, toute légère, je ne saurais vous en dire plus mais personnellement je l’adore …

 

Conclusion

J’ai adoré ce premier volume. Il est complet et contient tout ce que doit contenir un premier volume : présentation de l’univers, des personnages, et déjà du développement pour certains. Seule manque une intrigue, quel va être l’objectif du manga, de nos héros ? On l’ignore, tous les chapitres pouvant plus ou moins être pris indépendemment les uns des autres mais au stade du premier volume ce n’est pas plus dérengeant que cela. En attendant je ne peux qu’affirmer qu’il s’agit de mon premier coup de cœur de 2020.

Mes notes

Personnages : 4/4

Intrigue : 2/4

Univers : 4/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 17,5/20

Le tome 2 est prévu pour … on ne sait pas, il est introuvable sur le site de Pika contrairement au tome 3 qui est daté au 1er juillet 2020. Mais avec le report des parutions actuelles il est probable qu’il soit prochainement repoussé …

Au Japon Drifting Dragons est toujours en cours de publication dans le good!Afternoon de Kodansha et compte actuellement 8 volumes. Son anime est en cours de diffusion et c’est Netflix qui en détient les droits.

 

Merci à toutes et à tous d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

9 commentaires sur “Drifting Dragons tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s