Avant le Top Oricon … Classement des plus gros tirages par année

Bonjour à toutes et à tous. Vous rêvez de savoir quels étaient les mangas qui se vendaient le mieux au Japon avant l’année 2008 ? Mais êtes tristes de ne voir qu’il n’existait pas de Top Oricon avant cette année-là ? Moi aussi, mais vous avez dû remarquer avec les Retrospectives que les chiffres de tirage étaient déjà révélés par les éditeurs avant cette date, que l’on peut avoir grâce au site Comic Data qui les a répertoriés pour tous les plus grands magazines de prépublication.

Du coup avec tous ces chiffres il ne serait pas impossible d’en faire un classement qui, même s’il ne reflète pas l’état réel du marché (les ventes) mais les tirages (donc une certaine demande), reste un très bon point pour vérifier quel titre était populaire à telle période. Eh bien sachez que même ça Comic Data l’a !! Quand je vous dis que ce site est génial …

Ce que vous allez voir aujourd’hui est donc le rassemblement de nombreux chiffres de tirage initiaux (pour la plupart) par Comic Data. Tous les records et les classements année par année sur près de 3 décennies sont recensés pour le plus grand bonheur des adorateurs de chiffres que nous sommes.

 

Classement tirages miniature

Avant le Top Oricon … Classement des plus gros tirages par année

Je précise que les données de Comic Data ne sont plus mises à jour depuis juin 2019, mais cela n’affectera pas l’écriture de cet article.

 

Les tirages initiaux les plus élevés de l’histoire

La page consacrée aux classements des tirages sur Comic Data commence par le classements des tirages initiaux les plus élevés de l’histoire … Tous les mangas ayant eu un tirage initial d’au moins 500 000 exemplaires y est présent, soit plus de 100 mangas … Ici on va se contenter des 11 mangas qui ont atteint un tirage initial d’au moins 2 000 000 d’exemplaires. Autant vous dire qu’on va se concentrer sur l’élite de l’élite …

N’est donc pris en compte que le meilleur tirage initial par séries.

Classement

Tirage initial

Date de parution

1 : One Piece #67

4 050 000

Août 2012

2 : L’Attaque des Titans #13

2 750 000

Avril 2014

3 : Slam Dunk #21

2 500 000

Novembre 1994

4 : Chibi Maruko-chan #7

2 388 000

Janvier 1991

5 : NANA #14

2 300 000

Décembre 2005

6 : Be-Bop Highschool #8

2 270 000

Juillet 1987

7 : Dr.Slump #6

2 200 000

Décembre 1981

8 : Dragon Ball #35

2 200 000

Septembre 1993

9 : Kindaichi Shonen no Jikenbo (# inconnu)

2 140 000

/

10 : Miyuki (# inconnu)

2 000 000

/

11 : Détective Conan #17

2 000 000

Novembre 1997

Première place pour One Piece et son tome 67 qui confirme définitivement que son boost stratosphérique de 2010-2012 l’a amené à des niveaux de vente que personne n’avait atteint avant lui, sauf si nous ignorons les tirages d’un titre qui serait monté si haut avant, mais je pense que Comic Data l’aurait noté. Après tout vous verrez qu’on a très peu de chiffres avant 1990 et qu’on en verra qu’un seul datant d’avant 1980 …

Le reste du classement est beaucoup plus serré et nous montre que l’Attaque des Titans figure à la deuxième place. Le manga d’Hajime Isayama serait donc le deuxième manga à avoir compté le plus de lecteurs de toute l’histoire. Mais dans la mesure où le classement est déjà bien plus serré on peut toujours en avoir le bénéfice du doute, bien que les chiffres de tirage plus proches des ventes annuelles aujourd’hui lui renforcent certainement cette seconde position.

Slam Dunk complète le podium, devançant Chibi Maruko-chan et NANA. Ces deux titres sont certainement une grosse surprise pour beaucoup, personnellement je ne m’attendais pas également à ce que Chibi Maruko-chan (dont on avait suivi les ventes du 17ème et dernier volume, paru à titre posthume) soit aussi haut. Il fallait s’y attendre pour NANA, qui rappelons-le reste encore le seul manga de l’histoire à avoir réussi à placer un de ses volumes devant un volume de One Piece lors d’un Top Oricon annuel. Il sera bientôt rejoint par Demon Slayer mais en attendant la fin de l’année il reste le seul …

Dragon Ball n’est lui que huitième et n’a jamais dépassé Dr.Slump !! Notez tout de même qu’Akira Toriyama est le seul mangaka à apparaître deux fois dans ce classement.

Notez qu’on ne connaît pas le numéro du volume pour Kindaichi Shonen no Jikenbo et Miyuki. Pour le premier Comic Data nous révèle que son chiffre a été en avril 1996, soit aux alentours des parutions des tomes 18/19. Pour Miyuki son chiffre nous vient du livre anniversaire des 80 ans de Shogakukan en 2002. Le manga datant des années 1980 impossible de savoir à quel volume il fait référence …

 

Classement des recordmans des tirages les plus élevés dans le temps

Il est ici question des tomes qui ont enregsitré le tirage initial le plus élevé de l’histoire à une période donnée. Tous les tomes qui vont apparaître dans cette liste ont donc été le plus gros tirage de tous les temps à un moment avant d’être détrôné …

Le classement démarre avec le premier tirage de l’histoire à 1 000 000 d’exemplaires. Nous sommes alors le 21 avril 1978 lorsque paraît …

Candy Candy 7

… le tome 7 de Candy Candy. Nous parlons bien du manga qui est à l’origine de l’anime qui fut diffusé en France sur Antenne 2 à partir de septembre 1978.

Son anime était en diffusion depuis un an et demi lors de sa parution et est certainement à l’origine du fait qu’il fut le premier manga de l’histoire à atteindre ce cap symbolique du million de copies tirées.

Candy Candy s’est terminé en 1979 avec 9 volumes au compteur.

 

 

Doraemon 19 vo

Il sera battu le 28 juin 1980 par le tome 19 de Doraemon et son tirage initial à 1 200 000 exemplaires. L’anime lancé un an plus tôt (et toujours en cours de diffusion avec plus de 2 000 épisodes) a certainement permis au manga de recruter beaucoup de lecteurs mais difficile de dire s’il est alors à l’apogée de sa gloire ou non, puisque c’est le seul chiffre dont on dispose …

Doraemon s’est terminé en 1996 avec 45 volumes au compteur. Un volume 0 est paru en novembre 2019 pour fêter le 50 ans de la licence, dont nous avons pu suivre les performances.

 

Il sera battu le 10 août 1981 par le tome 5 de Dr.Slump et ses 1 300 000 exemplaires tirés pour sa sortie. Lancé en avril 1981 l’anime a là aussi permis un recrutement de lecteurs rapide et massif puisque ce record sera battu par le tome 6 le 10 décembre 1981 avec son tirage à 2 200 000 exemplaires qu’on a vu plus haut.

Dr.Slump s’est terminé en 1984 avec 18 volumes au compteur.

Be-Bop Highschool 8

Dr.Slump tiendra ce record jusqu’au 31 juillet 1987 et la parution d’un autre tome qu’on a vu plus haut : le tome 8 de Be-Bop Highschool et ses 2 367 000 exemplaires.

C’est le premier manga de la liste dont le succès n’est pas dû à un anime, puisqu’il n’en a jamais eu, mais à une série de films live qu’il a eu entre 1985 et 1988. Nous sommes donc en plein dans cette période avec ce huitième volume.

Be-Bop Highschool se terminera en 2003 après 20 années de publication et 48 volumes.

Notons tout de même que le chiffre indiqué ici est plus élevé que celui au-dessus (il prendrait la cinquième place devant NANA) …

Chibi Maruko-chan 7

Ce record tombera le 11 janvier 1991 avec le septième volume de Chibi Maruko-chan tiré à 2 388 000 exemplaires (il s’agit bien du même chiffre ici).

C’est encore une fois à un anime qu’on doit ce succès. Lancé un an plus tôt il fut arrêté en 1992 et c’est en 1995 qu’a débuté l’anime toujours en cours de diffusion aujourd’hui.

Chibi Maruko-chan s’est terminé en 1996 mais plusieurs chapitres ont continué d’être publiés jusqu’en 2015. Le 17ème et dernier volume est sorti le 25 décembre 2018.

 

 

 

Slam Dunk 21 vo

Slam Dunk fera tomber ce record le 4 novembre 1994 avec les 2 500 000 exemplaires tirés pour son 21ème volume.

Un anime lancé un an plus tôt en octobre 1993, puis deux films d’animation en mars et juillet 1994, de quoi permettre d’expliquer aisément une telle popularité sur laquelle nous reviendrons plus bas.

Slam Dunk s’est terminé en 1996 avec 31 volumes. Il est après Candy Candy et Dr.Slump le troisième manga à se terminer en possèdant ce record. Il est aussi le deuxième à l’avoir tenu le plus longtemps et l’avant-dernier à l’avoir détenu …

 

Actuel possesseur du record, recordman du nombre de volumes affichés avec le record et de la durée de détention de ce record. One Piece l’obtient pour la première fois le 4 juillet 2002 avec son 24ème volume et ses 2 520 000 exemplaires tirés. Il ne s’est ensuite fait battre que par lui-même jusqu’à aujourd’hui …

  • One Piece #25 (4 septembre 2002) : 2 540 000
  • One Piece #26 (4 décembre 2002) : 2 600 000
  • One Piece #27 (4 février 2003) : 2 630 000
  • One Piece #56 (4 décembre 2009) : 2 850 000
  • One Piece #57 (4 mars 2010) : 3 000 000
  • One Piece #58 (4 juin 2010) : 3 100 000
  • One Piece #59 (4 août 2010) : 3 200 000
  • One Piece #60 (4 novembre 2010) : 3 400 000
  • One Piece #61 (4 février 2011) : 3 800 000
  • One Piece #63 (4 août 2011) : 3 900 000
  • One Piece #64 (4 novembre 2011) : 4 000 000
  • One Piece #67 (3 août 2012) : 4 050 000 (record actuel)

On remarque que le tome 27 a tenu ce record pendant plus de six années, le tome 67 le détient depuis bientôt huit années.

 

Classement des meilleurs tirages par volume par année (1990-2012)

Les classements qui suivent présentent les meilleurs tirages par volume par année. Un seul tirage par série est représenté. Aux vues de certains chiffres affichés il est fort probable que ce ne soient pas des tirages initiaux mais des tirages totaux atteints en fin d’année fiscale (qui peuvent être des tirages initiaux pour certains).

Seuls les tirages supérieurs à 900 000 exemplaires sont présentés dans ces classements, sauf à partir de 2009 où il y a des chiffres inférieurs. Ces classements vont donc nous permettre de constater l’évolution au fil du temps de la popularité de nombreux titres.

Comic Data recence ces classements de l’année 1990 à 2012. Pourquoi pas après ? Je ne saurais vous le dire …

1990

Classement

Tirage

Parution

1 : Chibi Maruko-chan #6

2 650 000

Janvier 1990
2 : Dragon Ball #23

2 000 000

Octobre 1990
3 : Ranma 1/2 #13

1 500 000

Novembre 1990
4 : Warau Seerusuman

925 000

?
5 : Racailles Blues #11

920 000

Novembre 1990
6 : Video Girl Ai #3

900 000

Novembre 1990
7 : Dragon Quest – La quête de Daï #4

900 000

Novembre 1990
8 : Oishinbo #28

900 000

?

S’il est impossible de savoir ce qu’il se passait avant, Comic Data n’ayant que très peu de chiffres d’avant 1990, cette année-là un trio domine largement la concurrence : Chibi Maruko-chan, le manga de Momoko Sakura dont on a déjà parlé plus haut, Dragon Ball qu’on n’a pas besoin de présenter et Ranma 1/2 qui est certainement le titre le plus culte de Rumiko Takahashi chez nous. Les trois sont accompagnés d’un anime, il débute en janvier 1990 pour Chibi Maruko-chan, en avril 1989 pour Ranma 1/2 et Dragon Ball Z, ce second faisant suite au premier anime Dragon Ball lancé en février 1986.

C’est beaucoup plus serré derrière mais surtout très récent, avec notamment trois mangas du Weekly Shonen Jump (en plus de DB) : Racailles Blues, Video Girl Ai et Dragon Quest – la quête de Daï.

 

1991

Classement

Tirage

Parution

1 : Chibi Maruko-chan #7

2 388 000

Janvier 1991
2 : Dragon Ball #28

2 100 000

Novembre 1991
3 : Dragon Quest – La quête de Daï #8

1 400 000

Octobre 1991
4 : Slam Dunk #6

1 200 000

Décembre 1991
5 : Ranma 1/2 #18

1 050 000

Décembre 1991
6 : Shonen Ashibe #4

950 000

Janvier 1991
7 : Oishinbo #33

900 000

?

Grosse progression pour Dragon Quest – la quête de Daï qui monte sur le podium. À l’inverse Ranma 1/2 voit ses tirages être diminués de presque un tiers en un an. Slam Dunk fait également sa première apparition et se classe déjà comme le quatrième manga le plus tiré par volume au Japon.

 

1992

Classement

Tirage

Parution

1 : Yuyu Hakusho #9

2 000 000

Décembre 1992
2 : Dragon Ball #33

2 000 000

Décembre 1992
3 : Slam Dunk #11

1 800 000

Février 1993
4 : Crayon Shin-chan #4

1 400 000

Novembre 1992
5 : Dragon Quest – La quête de Daï #14

1 300 000

Décembre 1992
6 : Chibi Maruko-chan #9

1 200 000

Juin 1992
7 : Ranma 1/2 #24

1 000 000

Mars 1993
8 : Bastard!! #12

960 000

Juillet 1992
9 : Shonen Ashibe #5

900 000

Novembre 1991
10 : Dôbotsu no Oisha-san #8

900 000

Janvier 1993
11 : Oishinbo #37

900 000

?

Le fameux « Big 3 » commence son ère de domination à partir de 1992. Yuyu Hakusho rejoint Dragon Ball à la première place, juste devant Slam Dunk. L’anime de Yuyu Hakusho vient de débuter en octobre 1992, tandis que Slam Dunk n’a encore eu aucune mise en avant, et il est déjà à 1,8 millions de volumes imprimés …

Grosse chute pour Chibi Maruko-chan en seulement deux volumes. Il se fait remplacer par Crayon Shin-chan au niveau des « mangas pour enfants » qui semblaient être très populaires à l’époque (le lectorat devait être bien plus jeune aussi).

 

1993

Classement

Tirage

Parution

1 : Dragon Ball #36

2 000 000

Novembre 1993
2 : Crayon Shin-chan #7

1 900 000

Décembre 1993
3 : Slam Dunk #16

1 900 000

Décembre 1993
4 : Yuyu Hakusho #15

1 800 000

Décembre 1993
5 : Sailor Moon #3

1 329 000

Avril 1993
6 : Hayate Densetsu Tokkô no Taku #7

1 251 000

Janvier 1993
7 : Shin Shiratori Reiko Degozaimasu! #2

1 178 000

Juillet 1993
8 : Dear Boys #11

1 037 000

Mars 1993
9 : H2 #6

1 000 000

?
10 : Oishinbo #43

1 000 000

?
11 : 3×3 Eyes #15

980 000

?
12 : Dôbotsu no Oisha-san #10

930 000

Août 1993
13 : Dragon Quest – La quête de Daï #19

900 000

Décembre 1993
14 : Ranma 1/2 #27

900 000

Décembre 1993
15 : Kochikame #84

900 000

Décembre 1993

Crayon Shin-chan vient jouer les troubles-fêtes autour des mangas du Big 3.

1993 est l’année où il y a le plus de mangas. Ce qui signifie aussi que c’est l’année où le plus grand nombre de mangas ont un tirage d’au moins 900 000 exemplaires.

Il y a en effet pas mal de nouvelles têtes : Sailor Moon, qui réalise des débuts fracassants, Hayate Densetsu Tokkô no Taku, manga du Weekly Shonen Magazine dont je ne trouve que très peu d’informations en dehors du manga lui-même. Dear Boys, manga de basket toujours en cours de parution aujourd’hui avec la suite de la suite de la suite (Dear Boys Act 4). H2, manga de baseball de Mitsuru Adachi, auteur précédemment de Touch et aujourd’hui de sa suite Mix.

Mais notons également l’apparition de Kochikame malgré son âge (déjà) cannonique avec 17 années de publication au compteur. Le voir avec de tels tirages prouve qu’il se vend encore très bien.

 

1994

Classement

Tirage

Parution

1 : Slam Dunk #22

2 550 000

Décembre 1994
2 : Dragon Ball #39

1 800 000

Décembre 1994
3 : Yuyu Hakusho #19 (Fin)

1 600 000

Décembre 1994
4 : Crayon Shin-chan #10

1 400 000

Décembre 1994
5 : Kindaichi Shonen no Jikenbo #10

1 030 000

Décembre 1994
6 : Dôbotsu no Oisha-san #12 (Fin)

1 000 000

Mai 1994
7 : Ike! Inachû Takkyû-bu #4

950 000

Septembre 1994
8 : Hayate Densetsu Tokkô no Taku #14

950 000

Octobre 1994
9 : Marmalade Boy #5

900 000

Septembre 1994
10 : Oishinbo #49

900 000

?

Les mises en avant de Slam Dunk lui permettent de prendre largement l’ascendant sur les deux autres mangas du Big 3. Il s’impose incontestablement comme le numéro un de sa génération.

Le Top 4 reste inchangé mais un nouveau apparaît à la cinquième place : Kindaichi Shonen no Jikenbo, le manga le plus vendu de l’histoire du Weekly Shonen Magazine (et vous allez très vite comprendre pourquoi). Ike! Inachû Takkyû-bu (Ping-Pong Club en anglais) fait aussi sa première apparition.

Un premier constat que l’on peut tirer après ces cinq premières années est le dynamisme du marché dont les titres au sommet se renouvellent à une très grande vitesse. Des titres apparaissent et se retirent plus ou moins vite, pour être remplacés par d’autres. Bien que nous soyons en plein « âge d’or » le lectorat n’est pas infini et ne peut tout lire.

Un autre constat serait aussi la popularité précoce (pour nos yeux de 2020) de nombreux titres. Ils sont plusieurs à apparaître avant d’avoir reçu la moindre mise en avant. Certes on voit aussi que les animes ont un impact majeur puisqu’on remarque le décollage important de plusieurs d’entre eux mais certains n’en ont clairement pas eu besoin pour atteindre les sommets. Ce qui est possible grâce aux magazines de prépublication qui sont nettement plus répandus qu’aujourd’hui, les mangas qui y sont publiés touchent donc beaucoup plus de monde.

Notons l’incroyable stabilité d’Oishinbo malgré son âge avancé (qui pour le coup contraste complètement avec ce qu’on vient de dire). Ce manga culinaire, toujours en cours de parution aujourd’hui (mais en pause depuis 2014) avec 111 volumes au compteur démontre au fil des années pourquoi son tirage total est aujourd’hui de 130 millions d’exemplaires.

 

1995

Classement

Tirage

Parution

1 : Kindaichi Shonen no Jikenbo #14

2 010 000

Septembre 1995
2 : Slam Dunk #26

2 000 000

Décembre 1995
3 : Ike! Inachû Takkyû-bu #5

1 660 000

Janvier 1995
4 : Détective Conan #7

1 600 000

Novembre 1995
5 : H2 #11

1 600 000

?
6 : Dobaken Proyagu-hen #3

1 500 000

?
7 : Dragon Ball #42 (Fin)

1 500 000

Août 1995
8 : Crayon Shin-chan #11

1 250 000

Avril 1995
9 : Mahôjin Guru Guru #5

1 176 000

Juillet 1995
10 : Oishinbo #53

950 000

?

Sans aucune mise en avant Kindaichi Shonen no Jikenbo explose et prend la place de numéro un à un Slam Dunk qui a pas mal décliné en un an (niveau tirage, niveau ventes on ne sait pas, c’est moins sûr).

Dragon Ball aussi a pas mal reculé sur ses deux dernières années de publication, à un tel point qu’il se retrouve derrière une jeune pousse : Détective Conan qui, comme Kindaichi, est un manga de détectives.

Ike! Inachû Takkyû-bu profite de la diffusion de son anime entre avril et septembre 1995 pour exploser et prendre la place de numéro 3.

 

1996

Classement

Tirage

Parution

1 : Kindaichi Shonen no Jikenbo #16

2 110 000

Février 1996
2 : Détective Conan #12

1 800 000

Septembre 1996
3 : Slam Dunk #31 (Fin)

1 800 000

Octobre 1996
4 : Ike! Inachû Takkyû-bu #9

1 700 000

Mars 1996
5 : H2 #17

1 500 000

?
6 : Dobaken Proyagu-hen #5

1 400 000

?
7 : Kenshin le Vagabond #13

1 100 000

Décembre 1996
8 : Hana Yori Dango #15

1 010 000

Novembre 1996
9 : Kochikame #100

1 000 000

Novembre 1996
10 : Crayon Shin-chan #14

988 000

Mars 1996
11 : Neon Genesis Evangelion #3

980 000

Octobre 1996
12 : Bastard!! #18

950 000

Novembre 1996
13 : Initial D #4

930 000

Août 1996
14 : Oishinbo #58

900 000

?

Toujours aucune mise en avant pour Kindaichi Shonen no Jikenbo* alors que Détective Conan a vu son anime débuter en janvier 1996. Déjà c’est incroyable de voir que le premier n’en a toujours pas eu, ensuite il faut reconnaître que l’anime du second n’a pas eu un si grand impact. Soit parce que le manga a perdu des lecteurs entre temps, soit parce qu’il était déjà monté tellement haut qu’il ne pouvait faire mieux …

Le Weekly Shonen Jump perd le dernier membre du Big 3 mais voit Kenshin le Vagabond monter en puissance. Cependant il faut reconnaître que le Jump est très peu présent dans ce classement, Kochikame étant là avant tout parce qu’il s’agit du 100ème volume (il a donc dû se vendre bien mieux que les autres, un peu comme le 200ème (et dernier, ça a joué) en 2016).

Première apparition du deuxième shojo le plus vendu de l’histoire, Hana Yori Dango qui voit son anime débuter en octobre 1996, de Neon Genesis Evangelion dont je ne pense pas avoir besoin d’expliquer les raisons de sa présence, et d’Initial D.

*Un film d’animation est sorti le 14 décembre 1996 mais c’est tellement tard dans l’année que ça ne doit pas impacter beaucoup …

 

1997

Classement

Tirage

Parution

1 : Détective Conan #17

2 000 000

Novembre 1997
2 : Kindaichi Shonen no Jikenbo #23

1 800 000

Mars 1997
3 : Kindaichi Shonen no Jikenbo Tanhenshû

1 500 000

Novembre 1997
4 : Ike! Inachû Takkyû-bu #13 (Fin)

1 440 000

Février 1997
5 : Kenshin le Vagabond #17

1 400 000

Octobre 1997
6 : Neon Genesis Evangelion #4

1 300 000

Octobre 1997
7 : GTO #4

1 200 000

Novembre 1997
8 : H2 #23

1 200 000

?
9 : Hana Yori Dango #18

1 100 000

Octobre 1997
10 : Initial D #8

1 030 000

Septembre 1997
11 : Oishinbo #64

900 000

?

Kindaichi Shonen no Jikenbo est enfin adapté en anime, avec son lancement en avril 1997, et décline … Détective Conan au sommet de sa gloire lui prend ainsi la première place et conservera définitivement l’ascendant au niveau des mangas de détective puisque Kindaichi se termine cette année-là en 27 volumes (avec un tirage total de 55 960 000 exemplaires).

Première année de publication plus que réussie pour GTO qui grimpe déjà dans le Top 10 des meilleurs tirages. Encore une preuve que les magazines de prépublication se suffisaient à eux-mêmes à l’époque …

 

1998

Classement

Tirage

Parution

1 : GTO #5

1 810 000

Janvier 1998
2 : Détective Conan #21

1 800 000

Octobre 1998
3 : Kindaichi Shonen no Jikenbo CASE #1

1 350 000

Mai 1998
4 : Kenshin le Vagabond #23

1 250 000

Novembre 1998
5 : Hana Yori Dango #21

1 090 000

Octobre 1998
6 : Initial D #13

1 030 000

Novembre 1998
7 : H2 #28

1 000 000

?
8 : Glass no Kamen #41

930 000

?

Un drama permet à GTO d’exploser et de devenir le manga numéro un niveau tirage. Mais cela n’empêche pas 1998 d’être la toute première année prise en compte par Comic Data sans manga à 2 millions d’exemplaires tirés par volume. Détective Conan a en effet perdu 200 000 copies tandis que la suite de Kindaichi est loin des chiffres de la série principale (ce que l’on peut constater avec des Boruto – Naruto Next Generations ou Fairy Tail 100 Years Quest aujourd’hui).

Derrière les autres ont bien du mal à monter, Kenshin le Vagabond et H2 ont passé les 20 volumes et déclinent depuis quelques temps, Hana Yori Dango semble être arrivé à un plafond, tout comme Initial D malgré la diffusion de la première saison de son anime. Et la première apparition de Glass no Kamen ne sonne pas vraiment comme l’arrivée d’une nouveauté puisqu’il s’agit d’un manga débuté en 1976 et dont le 41 est l’avant-dernier volume de sa première publication (série toujours en cours de parution aujourd’hui avec 49 volumes parus) …

On peut donc dire que nous sommes dans une période creuse. En dehors du récent GTO et du bien installé Détective Conan personne ne semble en mesure pour venir contester les scores atteints par leurs prédecesseurs quelques années auparavant …

 

1999

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #11

1 830 000

Décembre 1999
2 : Détective Conan #25

1 650 000

Octobre 1999
3 : GTO #10

1 500 000

Mars 1999
4 : Hunter x Hunter #7

1 290 000

Décembre 1999
5 : Hana Yori Dango #24

1 200 000

Octobre 1999
6 : Initial D #15

1 150 000

Mai 1999
7 : Kindaichi Shonen no Jikenbo CASE #3

1 120 000

Février 1999
8 : Vagabond #4

1 030 000

Octobre 1999
9 : Neon Genesis Evangelion #5

1 000 000

Décembre 1999
10 : H2 #32

900 000

?

Comme nombre de mangas avant lui, Détective Conan décline depuis qu’il a passé le cap du 20ème volume. En revanche voir GTO décliner aussi alors que son anime a débuté en juillet 1999 est un poil plus inquiétant. Le manga de Tôru Fujisawa est apparu comme un phénomène tant il a grimpé vite à ses débuts mais il semble désormais retomber …

Du coup c’est un nouveau venu, prénommé One Piece, qui s’emparre de la place de numéro un. Vous ne rêvez pas, One Piece est déjà numéro un, au moins au niveau des tirages … Pour rappel son anime a débuté en octobre 1999 et a dû jouer en sa faveur pour prendre le trône. Hunter x Hunter, nouveau manga de l’auteur de Yuyu Hakusho et Vagabond, nouveau manga de l’auteur de Slam Dunk, apparaissent aussi pour la première fois et s’apprêtent à marquer de leur empreinte la décennie qui arrive …

Le marché semble redémarrer en cette année 1999 et ce n’est que le début d’une génération que vous et moi connaissaons un peu mieux que la précédente.

 

2000

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #16

2 210 000

Décembre 2000
2 : Détective Conan #30

1 600 000

Décembre 2000
3 : Hunter x Hunter #10

1 590 000

Novembre 2000
4 : Vagabond #5

1 390 000

Janvier 2000
5 : GTO #14

1 180 000

Janvier 2000
6 : Initial D #18

1 100 000

Avril 2000
7 : Neon Genesis Evangelion #6

900 000

Décembre 2000

One Piece s’impose définitivement comme le numéro un en l’an 2000. Détective Conan conserve de peu la deuxième place face à un Hunter x Hunter que l’anime lancé en octobre 1999 amène sur le podium. Vagabond prend la quatrième place sans aucune mise en avant devant un GTO qui continue de décliner à grande vitesse et qui disparaîtra dès l’année suivante.

Et je le précise de suite pour ne pas me répéter ensuite : Vagabond n’a jamais eu la moindre mise en avant, ni anime, ni film, rien, le manga dont nous allons suivre les performances ci-dessous s’est fait tout seul …

 

2001

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #21

2 500 000

Décembre 2001
2 : Vagabond #12

1 710 000

Novembre 2001
3 : Hunter x Hunter #13

1 600 000

Novembre 2001
4 : Détective Conan #35

1 450 000

Décembre 2001
5 : Hana Yori Dango #30

1 190 000

Octobre 2001
6 : Real #1

1 060 000

Mars 2001
7 : Initial D #23

1 050 000

Décembre 2001
8 : Inuyasha #24

1 000 000

Décembre 2001
9 : Prince of Tennis #11

980 000

Novembre 2001

La croissance de One Piece se poursuit, si bien qu’il s’approche du record de Slam Dunk de 1994. Il domine largement la concurrence mais la plus forte croissance revient bien à Vagabond qui s’emparre de la deuxième place pendant qu’Hunter x Hunter se stabilise (l’arrêt de son anime en avril 2001 ayant peut-être joué).

Ces 3 titres semblent former un nouveau « Big 3 » en ce début de siècle, Détective Conan continuant de décliner du fait qu’il commence à prendre de l’âge (35 volumes c’est énorme à l’époque) et Hana Yori Dango (qui lui est toujours au sommet de sa gloire) est assez loin derrière.

Notons que Takehiko Inoue réalise la passe de trois avec Real qui apparaît dans ces classements dès son premier volume. C’est le seul auteur à apparaître avec trois titres différents dans ces classements.

 

2002

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #26

2 630 000

Décembre 2002
2 : Vagabond #15

1 834 000

Octobre 2002
3 : Hunter x Hunter #15

1 560 000

Octobre 2002
4 : Détective Conan #39

1 350 000

Novembre 2002
5 : Hana Yori Dango #33

1 180 000

Novembre 2002
6 : Real #2

1 150 000

Septembre 2002
7 : Prince of Tennis #16

1 110 000

Novembre 2002
8 : NANA #7

1 070 000

Octobre 2002
9 : Naruto #15

1 060 000

Décembre 2002
10 : Initial D #25

1 003 000

Novembre 2002
11 : Monster #18 (Fin)

940 000

Février 2002
12 : Hikaru no Go #19

900 000

Octobre 2002

Rien n’arrête One Piece et Vagabond qui continuent de monter en puissance. Et c’est d’autant plus incroyable pour One Piece du fait qu’il compte déjà 26 volumes (même aujourd’hui à 26 volumes il est difficile de continuer à croître). Hunter x Hunter confirme sa stabilisation et commence ainsi à se faire décrocher.

NANA et Naruto, deux autres mangas qui vont marquer les années 2000 de leur empreinte, effectuent leur première apparition. Si NANA n’a toujours eu aucune mise en avant Naruto profite du lancement de son anime en octobre 2002.

Petit à petit le Weekly Shonen Jump commence à retrouver sa domination qui était la sienne dans la première moitié des années 90, Prince of Tennis étant apparu pour la première fois en 2001 et Hikaru no Go venant comme Naruto d’apparaître pour la première fois.

Le constat en 2002 est ainsi clair : une nouvelle génération est en train de s’imposer aux sommets du marché, poussant Détective Conan a jouer l’ancien (qu’il était déjà, personne n’ayant plus de tomes que lui dans le top) qui résiste tant bien que mal …

 

2003

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #31

2 480 000

Décembre 2003
2 : Vagabond #18

1 700 000

Novembre 2003
3 : Hunter x Hunter #18

1 500 000

Octobre 2003
4 : NANA #9

1 350 000

Novembre 2003
5 : Naruto #20

1 330 000

Décembre 2003
6 : Détective Conan #43

1 230 000

Octobre 2003
7 : Real #3

1 200 000

Octobre 2003
8 : Say Hello to Black Jack #7

1 180 000

?
9 : Hana Yori Dango #34

1 170 000

Mars 2003
10 : Fullmetal Alchemist #6

1 146 000

Octobre 2003
11 : Prince of Tennis #21

1 000 000

Décembre 2003
12 : Initial D #27

950 000

Septembre 2003

Le Big 3 One PieceVagabondHunter x Hunter commence à redescendre de son piédestal en 2003. NANA, qui n’a toujours que lui-même, et Naruto boosté par son anime, commencent à devenir de vrais concurrents pour prendre deux des trois places dans les années à venir, surtout NANA … One Piece, lui, possède de toute manière une telle avance qu’il n’est pas prêt de perdre la sienne, sauf chute drastique de ses tirages …

Première apparition Say Hello to Black Jack (hommage à l’œuvre d’Osamu Tezuka propulsé par un drama cette année-là) et Fullmetal Alchemist boosté par son anime lancé en octobre 2003.

 

2004

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #35

2 350 000

Novembre 2004
2 : Naruto #25

1 590 000

Décembre 2004
3 : Hunter x Hunter #20

1 545 000

Juin 2004
4 : NANA #11

1 470 000

Août 2004
5 : Vagabond #20

1 460 000

Juillet 2004
6 : Fullmetal Alchemist #9

1 330 000

Novembre 2004
7 : Hana Yori Dango #36

1 210 000

Janvier 2004
8 : Death Note #4

1 190 000

Novembre 2004
9 : Real #4

1 150 000

Novembre 2004
10 : Détective Conan #47

1 150 000

Octobre 2004

Naruto s’invite pour la première fois de son histoire sur le podium, devenant deuxième derrière One Piece. Sa croissance semble s’être accélérée en cette année 2004. Hunter x Hunter reste finalement assez stable entre 1,5 et 1,6 millions de copies tirées à chaque volume malgré un rythme de publication qui ralentit de plus en plus.

Pour Vagabond aussi, le rythme de publication semble commencer à ralentir, mais là la chute se fait clairement sentir et il se retrouve directement à la cinquième place. Détective Conan de son côté commence à se faire dépasser par tout le monde et est désormais neuvième à égalité avec Real, juste derrière un nouveau manga phénomène qui explose dès ses débuts : Death Note.

 

2005

Classement

Tirage

Parution

1 : NANA #14

2 300 000

Décembre 2005
2 : One Piece #40

2 140 000

Décembre 2005
3 : Naruto #31

1 620 000

Décembre 2005
4 : Hunter x Hunter #22

1 560 000

Juillet 2005
5 : Vagabond #21

1 450 000

Septembre 2005
6 : Fullmetal Alchemist #12

1 360 000

Novembre 2005
7 : Bleach #20

1 220 000

Décembre 2005
8 : Death Note #9

1 200 000

Décembre 2005
9 : Real #5

1 150 000

Novembre 2005
10 : Détective Conan #51

1 030 000

Octobre 2005

3 septembre 2005, certainement la date la plus importante des années 2000. C’est la date de sortie du film live NANA, adaptant le manga d’Ai Yazawa, au Japon, et qui a certainement été à l’origine d’un boost phénoménal comme on en a rarement vu dans l’ère Oricon (et même avant). Impossible de savoir où en était NANA juste avant la sortie du film, notre meilleur point de référence étant le tome 11 en 2004, mais ce qui est sûr c’est que 3 mois après en décembre 2005 NANA est passé devant One Piece niveau tirages, un One Piece qui continue de descendre, ce qui est logique après 8 années de publication.

Cependant ils sont assez proches tous les deux pour qu’on se pose la question : lequel comptait le plus de lecteurs ? Impossible de savoir à ce stade mais peut-être que les années à venir avec l’arrivée du Top Oricon vont y répondre …

L’autre manga de l’année 2005 est certainement Bleach. Bien qu’il reste loin des meilleurs tirages, le manga de Tite Kubo a explosé cette année-là, comme nous l’avons vu dans sa Retrospective. En dehors il n’y a pas tant de changements que cela, mais nous pouvons tout de même noter que Naruto, au sommet de sa gloire, n’a jamais été aussi proche de One Piece …

 

2006

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #44

2 200 000

Décembre 2006
2 : NANA #16

2 030 000

Septembre 2006
3 : Death Note #12 (Fin)

1 730 000

Juillet 2006
4 : Hunter x Hunter #23

1 520 000

Mars 2006
5 : Naruto #36

1 480 000

Décembre 2006
6 : Fullmetal Alchemist #15

1 400 000

Novembre 2006
7 : Bleach #25

1 330 000

Décembre 2006
8 : Vagabond #24

1 237 000

Octobre 2006
9 : Real #6

1 120 000

Novembre 2006
10 : Nodame Cantabile #16

1 040 000

Octobre 2006
11 : Détective Conan #55

1 000 000

Septembre 2006
12 : Pluto #4

910 000

Décembre 2006

Petit à petit, au fil des années, les classements ressemblent de plus en plus à ceux que l’on a découvert avec les premiers classements d’Oricon en 2008.

One Piece reprend son trône niveau tirages dès 2006, c’est léger mais on notera que ses tirages commencent à réaugmenter. Le boost de NANA a été tellement fort qu’il retombe logiquement, et ce malgré l’aide de son anime lancé en avril 2006. Pourra-t-il se maintenir à ce niveau et continuer de concurrencer le manga d’Eiichiro Oda ?

Death Note vient s’emparer de la troisième place grâce au boost de son anime lancé en octobre 2006. Hunter x Hunter reste toujours incroyablement stable malgré un rythme de parution désormais anarchique tandis que Naruto commence à son tour à décliner.

Vagabond retrouve un bon rythme de parution et … reprend sa chute … Boosté par une série live Nodame Cantabile fait sa première apparition, tout comme Pluto qui lui n’a que la popularité de Naoki Urasawa pour le propulser.

 

2007

Classement

Tirage

Parution

1 : One Piece #48

2 440 000

Décembre 2007
2 : NANA #18

1 950 000

Septembre 2007
3 : Naruto #40

1 500 000

Novembre 2007
4 : Hunter x Hunter #24

1 490 000

Octobre 2007
5 : Bleach #31

1 310 000

Décembre 2007
6 : Fullmetal Alchemist #18

1 300 000

Décembre 2007
7 : Vagabond #27

1 200 000

Novembre 2007
8 : Nodame Cantabile #19

1 150 000

Novembre 2007
9 : Real #7

1 030 000

Novembre 2007
10 : Pluto #5

1 002 000

Novembre 2007
11 : Détective Conan #59

930 000

Octobre 2007

One Piece affiche un joli regain de forme depuis deux ans, surtout pour un titre aussi vieux qui approche de la cinquantaine de volumes. Du coup NANA continue de perdre du terrain malgré qu’il ait réussi à se stabiliser. Naruto retrouve le podium après avoir arrêté sa baisse de l’année précédente.

Bleach au sommet de sa gloire atteint pour la première fois de son histoire le Top 5, passant d’un cheveu devant un Fullmetal Alchemist qui n’a rien pour l’aider.

Grâce à la première saison de son anime diffusé de janvier à juin 2007 Nodame Cantabile poursuit sa progression. Détective Conan poursuit quant à lui son déclin en passant pour la première fois sous le million qu’il ne retrouvera jamais ensuite …

 

2008

Classement

Tirage

Comparaison ventes*

Parution

1 : One Piece #52

2 500 000

1 952 551 (2009)

Décembre 2008
2 : NANA #20

1 730 000

1 431 335 (2008)

Septembre 2008
3 : Naruto #44

1 550 000

812 612 (2008)**

Novembre 2008
4 : Hunter x Hunter #26

1 490 000

837 714 (2008)**

Octobre 2008
5 : Fullmetal Alchemist #21

1 265 000

1 271 340 (2009)

Décembre 2008
6 : Bleach #36

1 200 000

955 085 (2009)

Décembre 2008
7 : Nodame Cantabile #20

1 185 000

1 209 551 (2008)

Mars 2008
8 : Vagabond #28

1 180 000

630 147 (2008)

Mai 2008
9 : Real #8

950 000

453 193 (2008)**

Octobre 2008
10 : Hana Yori Dango #37 (Fin)

900 000

815 648 (2008)

Juin 2008

*L’année fiscale étant décalée de quatre mois et demi de l’année Oricon certains volumes ici présents comptaient pour l’année 2009 d’Oricon et non 2008

**Naruto #44, Hunter x Hunter #26 et Real #8 sont parus en fin d’année et donc n’ont pas fini de se vendre à la fin de l’année 2008 d’Oricon

Ça y est, nous pouvons enfin comparer les tirages avec les ventes. Bien que les chiffres d’Oricon ne soient pas parfait, surtout en 2008, nous pouvons déjà dresser un premier constat : les tirages de certains sont très proches de leurs ventes atteintes en fin d’année (voire inférieurs comme pour Nodame Cantabile), et d’autres comme Vagabond en sont très éloignés.

Jusqu’à présent dans les Retrospectives nous n’avons analysé que des mangas dont les tirages étaient nettement supérieurs aux ventes à cette période. Les chiffres qu’on a ici nous permettent de constater que ce n’est pas un cas général bien qu’il soit très majoritaire.

Ainsi le ratio pour One Piece #52 est de 78,1% du tirage initial écoulé, malgré le retour de lecteurs effectué en 2009. Tandis que celui de NANA #20, qui n’avait pas totalement fini de se vendre fin 2008, est de 82,7%. Bien que ces ratios peuvent évoluer dans le temps cela nous permet d’être quasi certains que NANA comptait plus de lecteurs que One Piece en 2005 et probablement aussi en 2006.

Vagabond affiche par contre le plus mauvais ratio, 53,4% du tirage initial écoulé en six mois … On avait déjà pu voir dans l’analyse de l’année 2008 que le manga de Takehiko Inoue était en déclin. Cependant il est impossible de savoir combien vendaient ses tomes de 2007, 700 000 ? 800 000 ? 1 000 000 ? Nous le saurons jamais mais si ses ratios étaient les mêmes sur les années précédentes cela peut remettre en cause sa position dans le Big 3 du début des années 2000 …

 

2009

Classement

Tirage

Comparaison ventes*

Parution

1 : One Piece #56

2 900 000

2 480 124 (2010)

Décembre 2009
2 : Naruto #48

1 620 000

996 338 (2009)**

Novembre 2009
3 : NANA #21

1 600 000

1 505 575 (2009)

Mars 2009
4 : Hunter x Hunter #27

1 470 000

941 550 (2010)

Décembre 2009
5 : Fullmetal Alchemist #24

1 407 000

1 298 292 (2010)

Décembre 2009
6 : Bleach #41

1 200 000

738 404 (2009)**

Octobre 2009
7 : Nodame Cantabile #23

1 150 000

1 241 997 (2010)

Novembre 2009
8 : Vagabond #30

1 080 000

556 422 (2009)

Mai 2009
9 : Real #9

860 000

567 217 (2010)

Novembre 2009
10 : Détective Conan #64

860 000

642 263 (2009)

Avril 2009

*L’année fiscale étant décalée de quatre mois et demi de l’année Oricon certains volumes ici présents comptaient pour l’année 2010 d’Oricon et non 2009

**Naruto #48 et Bleach #41 sont parus en fin d’année et donc n’ont pas fini de se vendre à la fin de l’année 2009 d’Oricon

85,5% du tirage initial écoulé pour One Piece #56 malgré le boost du film Strong World et de l’arc Marineford en 2010 contre 94,1% pour NANA #21, ce qui confirme définitivement que les ratios sont meilleurs pour le manga d’Ai Yazawa.

Naruto a, comme One Piece, repris sa croissance malgré son âge avancé, si bien que son tome 48 égalise son meilleur score de 2005. Cela nous prouve que les chiffres de 2008 d’Oricon ne sont pas si mauvais que ça, et qu’il y a bien eu un regain de forme pour les mangas d’Oda et de Kishimoto (et donc les autres aussi).

51,5% du tirage initial écoulé en six mois pour le tome 30 de Vagabond, ce qui confirme définitivement que ses tirages sont très éloignés de ses ventes totales. Alors que Nodame Cantabile continue d’afficher le meilleur ratio avec 108% de son tirage initial écoulé. Les deux mangas étant publiés chez Kodansha on est en droit de se poser des questions …

Depuis plusieurs années nous retrouvons les mêmes titres, qui sont tous assez vieillissants désormais. 2010 et la nouvelle décennie qu’il amorce va amener, timidement, de nouveaux titres …

 

2010

Classement

Tirage

Comparaison ventes*

Parution

1 : One Piece #60

3 750 000

2 492 183 (2010)**

Novembre 2010
2 : Naruto #54

1 600 000

1 229 170 (2011)

Décembre 2010
3 : Fullmetal Alchemist #27 (Fin)

1 560 000

1 324 148 (2011)

Novembre 2010
4 : Nodame Cantabile #25 (Fin)

1 150 000

1 000 071 (2011)

Décembre 2010
5 : Bleach #44

1 100 000

780 241 (2010)

Avril 2010
6 : Sawako #12

1 030 000

1 083 258 (2010)**

Septembre 2010
7 : Vagabond #32

1 020 000

?

Janvier 2010
8 : Les vacances de Jésus et Bouddha #5

970 000

895 784 (2010)

Mai 2010
9 : Real #10

780 000

578 105 (2011)

Novembre 2010
10 : Détective Conan #69

780 000

544 060 (2010)

Août 2010

*L’année fiscale étant décalée de quatre mois et demi de l’année Oricon certains volumes ici présents comptaient pour l’année 2011 d’Oricon et non 2010

**One Piece #60 et Sawako #12 sont parus en fin d’année et donc n’ont pas fini de se vendre à la fin de l’année 2010 d’Oricon

One Piece n’a plus de concurrence niveau tirages et ventes, Naruto n’en aura bientôt plus (niveau ventes si) puisque Fullmetal Alchemist qui se termine avec le meilleur tirage initial de son histoire et grimpe pour la première fois sur le podium.

Sawako effectue sa première apparition suite aux boosts de la première saison de son anime puis de son film live. Les Vacances de Jésus et Bouddha apparaît lui aussi pour la première fois après deux premières années exceptionnelles malgré qu’il n’ait aucune mise en avant pour l’aider.

 

2011

Classement

Tirage

Comparaison ventes*

Parution

1 : One Piece #64

4 060 000

2 652 700 (2011)**

Novembre 2011
2 : Hunter x Hunter #29

1 610 000

1 043 782 (2011)

Août 2011
3 : Naruto #58

1 550 000

933 239 (2011)**

Novembre 2011
4 : Sawako #13

1 170 000

1 228 692 (2011)

Mars 2011
5 : L’Attaque des Titans #6

1 050 000

777 445 (2012)

Décembre 2011
6 : Blue Exorcist #7

 1 000 000

795 573 (2011)

Septembre 2011
7 : Les vacances de Jésus et Bouddha #7

1 000 000

824 872 (2011)**

Octobre 2011
8 : Bleach #49

1 000 000

714 990 (2011)

Avril 2011
9 : Thermae Romae #4

800 000

721 456 (2012)

Décembre 2011
10 : Real #11

740 000

?

Novembre 2011

*L’année fiscale étant décalée de quatre mois et demi de l’année Oricon certains volumes ici présents comptaient pour l’année 2012 d’Oricon et non 2011

**One Piece #64, Naruto #58 et Les vacances de Jésus et Bouddha #7 sont parus en fin d’année et donc n’ont pas fini de se vendre à la fin de l’année 2011 d’Oricon

Suite à sa première explosion durant l’hiver 2011 l’Attaque des Titans s’invite déjà dans le Top 5 des meilleurs tirages par volume. Il devance un autre nouveau venu qui aura eu besoin de son anime pour se faire connaître : Blue Exorcist.

Hunter x Hunter affiche le meilleur tirage (initial ?) de son histoire avec le tome 29, à l’aube du retour de l’anime. Pour One Piece #64 il est par contre certain qu’il ne s’agit pas du tirage initial (on l’a vu en début d’article).

 

2012

Classement

Tirage

Comparaison ventes*

Parution

1 : One Piece #67

4 050 000

3 044 901 (2012)

Août 2012
2 : Hunter x Hunter #30

1 580 000

1 090 309 (2012)

Avril 2012
3 : Naruto #62

1 530 000

1 055 220 (2012)**

Octobre 2012
4 : Sawako #16

1 080 000

1 212 883 (2012)

Mai 2012
5 : Silver Spoon #5

1 050 000

526 022 (2012)**

Octobre 2012
6 : L’Attaque des Titans #7

1 050 000

690 223 (2012)

Avril 2012
7 : Vagabond #34

1 000 000

431 265 (2012)**

Octobre 2012
8 : Les vacances de Jésus et Bouddha #8

970 000

946 531 (2013)

Décembre 2012

9 : Blue Exorcist #8

920 000

865 836 (2012)

Avril 2012
10 : Assassination Classroom #2

800 000

910 006 (2013)

Décembre 2012

*L’année fiscale étant décalée de quatre mois et demi de l’année Oricon certains volumes ici présents comptaient pour l’année 2013 d’Oricon et non 2012

**Naruto #62, Silver Spoon #5, Vagabond #34 sont parus en fin d’année et donc n’ont pas fini de se vendre à la fin de l’année 2012 d’Oricon

La dernière année notée par Comic Data est donc celle du record du tirage initial détenu encore aujourd’hui par le tome 67 de One Piece. Un record qui n’est pas prêt de tomber, sauf si Demon Slayer arrive à atteindre les 4 millions de lecteurs, ce qui semble encore assez improbable.

Silver Spoon et le très récent Assassination Classroom font déjà leur première apparition dans le Top 10, preuve de leurs débuts fracassants.

 

Conclusion

Le marché du manga au Japon a énormément évolué au fil du temps. Cela se remarque bien en suivant l’évolution des meilleurs tirages dans le temps, car la comparaison avec aujourd’hui (cf Weekly News #75) montre à quel point les titres les plus populaires sont différents en fonction de leur époque.

On note aussi que les mangas les plus populaires des années 90 avaient davantage de mal à fidéliser les lecteurs que ceux des années 2000 qui ont pour une bonne partie d’entre eux réussi à le faire sur le long terme, One Piece, Hunter x Hunter et Naruto en tête.

Aujourd’hui avec l’explosion de la lecture (et donc des achats) au format numérique il est plus difficile de cerner qui monte, qui baisse, ou qui se stabilise. On a l’impression que les mangas des années 2010 ont perdu cette fidélité qu’avaient leurs prédécesseurs mais on ne peut pas non plus en être totalement sûrs.

Enfin, je le rappelle et cela a été prouvé avec les années 2008 à 2012 : les tirages ne sont pas les ventes : ce n’est pas parce que tel titre est le plus tiré qu’il est le plus vendu. Nous ne pouvons au mieux que dessiner des tendances sans être exactement certains qu’il s’agisse de la vérité absolue. Et même les chiffres d’Oricon ne peuvent nous les donner, bien qu’ils soient très précis, ils restent eux aussi des estimations qui peuvent expliquer pourquoi certains chiffres de vente sont supérieurs aux tirages.

 

Merci d’avoir lu ce dossier bien plus conséquent que je ne l’aurai imaginé à la base. N’hésitez pas à le partager s’il vous a plu ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Discord logo

Pour suivre toute l’actualité en temps réel du monde du manga, rejoignez le Discord Parlons Manga.

 

 

 

 

 

 

Source : Comic Data

10 commentaires sur “Avant le Top Oricon … Classement des plus gros tirages par année

  1. j’ai lu cet article en plusieurs fois tellement il était long ahah ! Mais c’est vraiment super intéressant de découvrir cet évolution au fil des années !
    C’est toujours impressionnant de voir que HxH est tjrs tirés autant malgrès son ryhthme de parution, et je m’attendais vraiment pas à ce que NANA s’était autant vendu (vu son chiffre de tirage) !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je comprends. J’ai moi-même été surpris en voyant sa longueur quand j’ai terminé de l’écrire. Ça doit être l’un des plus longs voire le plus long que je n’ai jamais écrit …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s