Mes conseils pour lancer un blog

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, mercredi 20 mai 2020, cela fait trois ans jour pour jour que j’ai créé mon premier blog. Il s’en est passé des choses en trois ans, j’ai aussi beaucoup appris et je me suis dit qu’il serait intéressant de vous donner quelques uns de mes ressentis.

Cet article est donc une liste de conseils que je vous donne pour vous lancer à votre tour et gérer votre propre blog, qu’il s’agisse d’un blog manga ou de n’importe quelle autre domaine. Bien sûr je ne suis pas monsieur je sais tout, et vous êtes libres de considérer mes conseils comme vous le souhaitez, mais je pense qu’on peut chacun partager ses expériences pour aider autrui. N’hésitez donc pas à partager les votres dans les commentaires ^^

 

Bakuman7

Mes conseils pour lancer un blog

 

Conseil n°1 : Avoir l’envie d’écrire

Ça peut paraître bête mais je trouve que c’est évident. Pour créer un blog la première motivation nécessaire est d’être suffisamment motivé pour passer quelques minutes, si ce n’est quelques heures, devant un écran à taper un texte. Il n’y a pas de solution miracle, il faut avoir l’envie d’écrire.

Le conseil que je pourrais vous donner pour cela serait de trouver des premières idées d’articles avant la création de votre blog. Il faut y réfléchir en préalable, sinon vous arriverez sans rien avoir à proposer.

Personnellement : si mes souvenirs sont bons ma première idée était de partager les Top Oricon tout en y greffant mon analyse personnelle. De plus j’étais quelque peu fâché avec Fairy Tail et One Piece à ce moment-là et Twitter ne suffisait pas à ce moment-là pour expliquer en profondeur ce que je pensais. Ce sont ensuite devenus mes deux premières chroniques même si je ne les ai pas écrites de suite. (PS : ne cherchez pas ces chroniques, elles ne sont pas disponibles sur Parlons Manga)

Tout est parti de là, et j’y ai vite pris goût, puisque durant l’été 2017 j’ai sorti des chroniques sur Parasite, FMA Brotherhood, l’Attaque des Titans, A Silent Voice a suivi pas longtemps après …

 

Conseil n°2 : Vouloir partager du contenu

Dans un sens je pourrais le coller avec le conseil n°1. Si je les sépare c’est parce que je souhaite y mettre une petite nuance … Vouloir écrire c’est bien, vouloir partager du contenu c’en est une autre !!

Car on peut écrire pour raconter une expérience personnelle, comme c’est le cas ici, mais aussi pour proposer quelque chose de plus travaillé. Et dans ces conditions il est nécessaire de faire des recherches pour ne pas se tromper et induire en erreur les autres.

Personnellement : Il y a 3 ans en dehors du Top Oricon je n’avais pas beaucoup de recherches à effectuer, j’écrivais davantage de chroniques qu’aujourd’hui. Mais petit à petit j’ai bien été obligé de m’y faire. Certaines questions demandent approfondissement qui nous obligent à faire des recherches, même en dehors du domaine manga …

 

Deku gif

Conseil n°3 : Se diversifier … sans trop en faire

Vous voulez écrire sur ceci, sur cela, sur tel domaine, sur tel autre, etc … C’est bien, mais doucement !! Ce n’est pas une bonne chose de trop en faire. Il faut, je pense, se définir un domaine de prédilection, celui qui est/sera le fil directeur de votre blog.

Ce fil directeur permet d’accrocher les gens autour de ce domaine : ils vous suivent pour cela et avant tout pour cela et non pour autre chose. Si vous vous diversifiez trop vous risquez de les perdre. Ce n’est pas une mauvaise chose de le faire puisque cela peut amener un nouveau public mais tâchez de ne pas partir dans tous les sens …

Personnellement : Ce n’est pas quelque chose auquel je songeais sur mon premier blog … Sur Parlons Manga tout est dans le nom de blog, ici on parle de mangas et basta. Il m’a suffi d’écrire un article sur un jeu vidéo et d’en voir le flop pour comprendre. À moins d’insister je ne peux pas attirer beaucoup de fans de JV avec un blog portant un nom pareil. Après je suis bien aidé par le fait que je ne saurais pas quoi écrire en dehors du manga qui reste de très loin mon domaine de prédilection.

Pour d’autres évidemment la question peut se poser mais je vous dirais que si une personne adore deux domaines très différents, qui n’ont rien à voir et souhaite écrire sur les deux le mieux est de créer deux blogs distincts ou dans le pire des cas de ne choisir qu’un des deux domaines … Par exemple entre jeu vidéo et football, à part parler d’un jeu de foot difficile d’en faire le lien, et c’est encore plus évident entre musique classique et tennis par exemple …

 

Pikachu gif ok

Conseil n°4 : Faire ce qu’il vous plaît !!

C’est évident mais si je tourne cette phrase dans un autre sens ça l’est tout de suite moins : Faîtes ce que vous souhaitez faire, quitte à ne pas aller dans le sens de votre communauté.

Certes les blogs sont des communautés bien plus petites que des chaînes Youtube ou comptes Instagram mais eux aussi rassemblent des gens qui, en appréciant votre travail, vont avoir certaines attentes autour de vous. Ils attendent à ce que vous publiez telle chose à telle heure, à ce que le contenu soit qualitatif, qu’il réponde à leurs attentes.

Mais avant d’être blogueurs nous sommes des êtres humains, qui évoluont au fil du temps et de nos expériences. Nos goûts et nos envies peuvent varier du jour au lendemain. Du coup il peut arriver que tel ou tel article que vous aviez prévu ne vous intéresse plus, que vous n’ayez plus autant l’envie de le faire, mais il y a une telle attente derrière que vous vous sentez forcés …

Eh bien tant pis !! C’est vous qui gérez votre blog, c’est vous qui passez, des fois, des heures à écrire. C’est vous qui réfléchissez à comment monter telle chronique, tel dossier, à ce que vous allez mettre ou ne pas mettre dedans …

Personnellement : Si il y a bien une chose que j’ai comprise en trois ans c’est que se forcer à écrire est très mauvais, car ça peut finir par complètement nous dégoûter. C’est pour cela que j’ai fini par arrêter d’écrire les articles sur les classements de Shoseki, c’était très lourd et long à écrire pour quelque chose qu’on découvre avec plus de précision trois jours plus tard avec le Top Oricon … Je pourrais citer d’autres exemples comme les Duels qu’on m’a longtemps réclamé en 2018 mais dont je me suis très vite désintéressé … Aujourd’hui je ne serais pas contre en réécrire un … Parce que ça peut évoluer dans ce sens-là aussi.

 

Happy gif

Conseil n°5 : Entre rigueur et plaisir

Là ça va dépendre de chacun, de l’objectif que vous vous fixez à la base et qui peut évoluer dans le temps. Si vous écrivez simplement pour le plaisir vous n’avez pas autant besoin d’être rigoureux que quelqu’un qui cherche à placer un côté sérieux dans son contenu.

Mais quoi qu’il arrive la rigueur est nécessaire. Pour publier tel article à telle heure il faut l’écrire et qu’il soit fini avant. Car si ce n’est pas le cas il devra être repoussé …

Personnellement : Je sais et je reconnais que je mets trop de rigueur dans mon travail, notamment pour les articles hebdomadaires où je pense que cela se comprend rien qu’en lisant la phrase. Hebdomadaire implique qu’il y en a un par semaine, de ce fait prendre du retard devient problématique et on se met, sans s’en rendre compte à la base, une pression qui peut devenir néfaste si on n’apprécie pas complètement ce que l’on fait. Ce qui nous relie avec le conseil précédent …

Mais retenez bien que si vous prévoyez de sortir tel article tel jour un mois avant et que vous ne finissez pas dans les temps : c’est pas grave !! C’est rien. Le monde ne va pas s’écrouler parce que vous êtes en retard sur des délais que vous vous êtes vous-même imposés. À part quelques imbéciles tout le monde comprendra …

Par exemple la Retrospective sur Gintama, je l’ai annoncé officiellement lors de la sortie de celle sur Food Wars fin mars. Je prévoyais de la sortir en avril, et à l’heure où j’écris ces lignes (le 10 mai) je suis loin de l’avoir terminé … Mais c’est pas grave, aujourd’hui je m’en fiche complètement, il sera repoussé tant que je ne l’aurai pas terminé …

 

homer-simpson-lecture

Conseil n°6 : Relisez-vous …

« C’est bon, j’ai fini de l’écrire, je peux le publier … » NON !!

Relisez-vous. Plusieurs fois s’il le faut. Car même si on ne s’en rend pas compte il peut y avoir des fautes d’inattention, d’orthographe, une erreur dans la mise en page, … Ça peut paraître anodin pour certains lecteurs, mais pour d’autres ce genre d’attention fera la différence.

Personnellement : Je me relis toujours aujourd’hui, même quand je termine un article hebdo 10/15 minutes avant qu’il sorte (je pense à toi, Top Oricon …). Je ne sais plus si je le faisais au début, après je sais que je ne suis pas mauvais en orthographe, je ne fais pas des fautes tous les trois mots, même si des fois je doute sur des évidences …

De plus, il y a une autre raison qui fait que selon moi on doit toujours se relire … : On écrit ce que l’on pense. Hors on pense comme si on se parlait à soi-même, le rendu à l’écrit peut donc ressembler au rendu à l’oral. Malheureusement à l’écrit ce n’est pas aussi simple. L’écriture demande, de la même manière, une certaine rigueur pour rentrer dans les codes de la langue française …

C’est un peu caricaturé mais un article qui commencerait par « Wesh, comment ça va ma gueule ? » et qui serait bourré de faute a beaucoup moins de chance de fonctionner qu’un autre qui utiliserait une tournure plus … habituelle, je dirai … Après, perso je suis de la vieille école niveau langage …

Attention également aux répétitions de mots !! Quand on pense on a souvent un mot en tête et il arrive qu’on puisse le répéter, et donc l’écrire, plusieurs fois à la suite. Je n’ai pas d’exemple en tête mais dites-vous si vous préférez lire plusieurs fois de suite le même mot ou si, en trouvant un synonyme ou une autre tournure de phrase avec la même signification.

Je pourrais aussi parler de l’importance des paragraphes. Il faut en faire … le plus possible. Car un gros pavé va vite décourager de lire, le problème étant surtout que l’article devient vite illisible.

 

Conseil n°7 : Les images, c’est important

Certes nous sommes à l’écrit mais saupoudrer l’article de quelques images ça apporte un petit plus qui selon moi rend le tout plus sympathique.

Même parmi ces images, il faut choisir celle qui a le plus de sens, celle qui peut le plus attirer l’œil. Évitez tout de même le putaclic sur vos miniatures, car à force vous pourriez être mal vus …

Personnellement : Ah ! L’époque où les Top Oricon n’étaient composés d’aucune image … Je ne parle quasiment que de ces articles depuis le départ mais ce sont les seuls qui m’accompagnent depuis le début, et donc aussi ceux qui représentent le mieux mon évolution. Regardez le premier Top Oricon publié sur Parlons Manga (où j’avais déjà un an et deux mois derrière moi) et le dernier en date. Je pense que nous serons d’accord sur lequel est le plus attrayant …

 

Hinata gif

Conseil n°8 : Courage, on s’améliore tous …

Vos articles ne sont pas beaucoup lus ? Vous trouvez que votre contenu n’est pas bon ? Ne vous en faites pas, on a tous démarré un jour. Et à force d’écrire, d’analyser, d’apprendre, on finit même sans s’en apercevoir par s’améliorer.

Vous trouverez forcément des personnes intéressées par votre contenu, et les plus bavardes vous remercieront de leur avoir appris quelque chose ou de leur avoir donné votre avis sur un truc en particulier.

Personnellement : Je ne cherchais pas spécialement à avoir des remerciements, que d’autres personnes aient de la reconnaissance envers moi, à la base. Peut-être un peu aujourd’hui mais si je continue d’écrire à un rythme aussi régulier c’est avant tout parce que j’aime ça.

Bien sûr, quand une personne vous écrit un petit commentaire rempli de bienveillance et d’amour ça aide à se motiver. Après pour se qui est de s’améliorer, soit certaines personnes nous posteront quelques critiques constructives pouvant pointer quelques détails qui n’iraient pas, des erreurs ou ce genre de choses … Vous pouvez vous-même le remarquer en vous disant : « Ce serait peut-être mieux comme ça, ou avec ça, … »

Quoi qu’il arrive partez du principe que si vous écrivez régulièrement vous finirez par voir une évolution.

 

 

Conseil n°9 : Se démarquer, le secret de la réussite ? …

Je vous ai donné à peu près tous les conseils que je peux vous offrir. Celui-ci serait plus un annexe, un bonus en quelque sorte.

Si vous venez pour proposer un contenu déjà présent sur d’autres sites vous allez vous noyer dans la masse … Enfin disons plutôt que vous avez moins de chance de vous faire remarquer qu’en proposant un contenu inédit, qui n’est présent nulle part ailleurs (dans votre langue, au moins, au-delà c’est une autre affaire).

Personnellement : Vous savez que j’utilise énormément le site Comic Data, qui possède énormément de données sur les ventes et tirages de mangas. Certes ce ne sont que des chiffres mais tout est en japonais, donc un néophyte serait vite perdu. C’est en cela que transcrire ces données en français, comme cela a été fait pour cet article, est intéressant. Cela permet de les faire découvrir au public français, et donc, si ça marche, de faire parler de soi.

Après trouver un sujet qui n’a jamais été traité ne doit plus être très facile en 2020. En fonction de votre domaine de prédilection et de votre méthode de publication (article, vidéo, …) ce ne sera peut-être pas possible. Mais ce n’est pas une fin en soi !!

Ne vous sentez pas obligé de trouver la petite info que personne ne connaît, surtout à vos débuts où de nombreuses heures de recherche et d’écriture ne se solderont que par un nombre restreint de personnes vous lisant, cela pourrait, je pense, être frustrant. Mais à l’inverse cela pourrait aussi faire exploser votre blog aux yeux du monde, c’est donc un risque à prendre un jour, vous êtes le seul à pouvoir en décider. D’ailleurs, même avec plusieurs années d’expérience et de nombreuses personnes qui vous lisent régulièrement, vous n’êtes pas à l’abri d’un article sur lequel vous avez énormément bossé qui floppe …

 

Conclusion

Il y a trois ans, j’écrivais mes premières lignes, hésitant, me demandant si je serais lu ou non. Aujourd’hui j’ai certes changé de blog mais la structure que j’ai pu monter sur Parlons Manga je ne l’ai jamais faite sur le premier, en tout cas pas autant. Et pour la plupart vous ne me suivez que depuis ici, ce qui prouve quand même que structurer son blog, s’imposer un minimum de rigueur et surtout aimer ce que l’on poste a son importance.

J’écris ces lignes la veille de la sortie de celui-ci (le 19 à 16h46). Nous sommes actuellement 156 abonnés à Parlons Manga, jamais je n’aurai imaginé qu’on soit un jour aussi nombreux sachant que j’en ai difficilement eu plus d’une dizaine sur le premier (après ne nous mentons pas, c’est plus simple de ce point de vue-là avec WordPress). Je n’ai pas les statistiques de mon premier blog puisque sa suppression les a supprimé mais quand je vois les statistiques d’août 2018 (le premier mois complet) comparées à mai 2020 où on est déjà à huit fois au-dessus je me dis qu’il y a eu un sacré chemin de parcouru et cela c’est à vous que je le dois.

Donc si vous en avez l’envie foncez !! Il y aura bien un jour quelqu’un qui cliquera sur le lien de votre site et vous lira. Peut-être qu’il n’appréciera pas mais ce sera déjà un grand pas en avant.

J’ai fait de mon mieux pour vous délivrer, après ces trois années d’expérience dans le domaine, ces quelques conseils qui pourront, je l’espère, vous permettre de faire la différence …

Dites-vous que j’étais nul en anglais à l’école, et je pense l’être toujours. Mais lire du contenu en anglais, car des fois j’y suis obligé quand il n’y a pas de français, me donne aujourd’hui l’impression de m’être un peu amélioré, d’un peu mieux le comprendre. Je ne vous parle même pas du japonais où j’étais niveau 0 de la compréhension écrite, aujourd’hui j’arrive à reconnaître l’écriture de certains mangas et des nombres d’exemplaires …

Nous partons tous de rien à la base. C’est à force de travailler et d’apprendre qu’on comprend et qu’on s’améliore. Donc tentez votre chance et ne perdez pas espoir.

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

 

 

PS : Je pense que je viens de sortir ma plus belle phrase en trois ans … Et après ça je suis obligé de me mettre sérieusement au dessin …

 

18 commentaires sur “Mes conseils pour lancer un blog

  1. Salut Flo,

    Cette article m’a presque donner l’envie de chialer tellement il est super ultra hyper bien écrit.

    TOUS les conseils sans exception, sont excellents.

    Personnellement, j’ai commencé à te suivre sur ton ancien blog mais pas très longtemps car quelques semaines après, tu as créé celui-ci.

    Je pense que j’en encore appris beaucoup de chose avec cette article.

    Au total, je n’ai écrit que 2 articles dont un qui n’est plus disponible. J’ai tellement voulu faire comme toi qu’au final, mon blog est en stand by depuis je ne sais combien de temps et quand est-ce que je reprendrais, c’est une bonne question.

    Pour terminer, je suis super content de te connaître car c’est grâce à toi que j’ai pu rencontrer notamment l’Apprenti Otaku, Amano, Vagabond, Lamangwa, Booktrotter, Lire en bulles …

    Merci beaucoup pour le temps que tu consacres à ton blog (et aussi ton manga à present)

    👍👊👌✌😁😉😙😀😄🙂😌😇

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

      1. Comment cela, tu n’as pas été cité. Je vais lui en coller une à ce M. LeMo. C’est quoi son prénom déjà, Rap, je vais lui faire sa fête.

        Plus sérieusement, j’avoue, je ne t’ai pas cité mais la liste est longue que je ne pouvais pas mentionner tout le monde mais tu fais évidemment partie de l’équipe

        RapLeMo

        Aimé par 1 personne

  2. Quelques points résonnent bien en moi et auraient permis d’éviter quelques affres si j’en avais eu connaissance. Donc c’est très bien fait et c’est une excellente initiative, félicitations à toi !

    Aimé par 2 personnes

  3. Merci pour tous ces conseils. Je lis vos publications depuis plus d’un an déjà. J’aime beaucoup ce que vous faites. Votre travail, votre rigueur, votre passion, je ressens cela sur chacune de vos phrases. Chaque vendredi, je savoure le TOP ORICON. Au début, je venais pour ONE PIECE mais au fil du temps, grâce à vos analyses, je me suis intéressé à d’autres mangas comme SPY X FAMILY (ses ventes exceptionnelles pour un manga aussi jeune, m’ont rendu très curieux. Et je ne regrette pas de m’y être lancé). Bravo à vous ! Vous mériterez d’être plus connu. Vous faites un travail remarquable.

    Aimé par 1 personne

  4. Salut j’aime beaucoup ce que tu fais et je te souhaite le meilleur pour ton blog !
    Tu parlais du petit truc en plus, j’avoue que je te suivais surtout pour ton analyse du shoseki (ton truc en plus)
    Dommage que tu ne le fasses plus, tant pis…

    J’aime

  5. Merci beaucoup pour ces conseils encourageants ! Je partage ton avis sur l’envie d’écrire; parfois, quand je me force à le faire, je peux voir que je n’apprécie pas vraiment mon texte. Il est important d’aimer notre contenu; cette motivation se voit, et elle se ressent dans ton article 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s