C’était donc ça !! … / L’Attaque des Titans tome 30

Bonjour à toutes et à tous. Nous voici au 30ème volume de l’Attaque des Titans, l’ovni pour les intimes. Vous m’avez énormément vendu ce tome comme le plus incroyable de tous, et je n’en ai pas douté une seule seconde. Mais maintenant que je l’ai lu, qu’en est-il ?

Sérieusement, c’est possible de douter de l’ovni ?

L'Attaque des Titans 30 vf

L’Attaque des Titans #30

Auteur : Hajime Isayama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika Édition

Parution : 27/05/2020


Synopsis : Sieg compte sur Eren et le pouvoir du Titan originel pour mener à bien son projet « d’éradication douce » du peuple eldien, mais l’irruption soudaine de l’armée mahr bouleverse la donne. Les deux demi-frères parviendront-ils à entrer en contact ?!


Tome précédent

Chronique

Soutenez la relance du marché français !!

Tome suivant


Mon avis : Sieg et Eren doivent se rejoindre et entrer en contact pour pouvoir lancer le pouvoir du Titan originel, qui permettra d’entamer le projet d’éradication douce des eldiens en les empêchant de se reproduire pour faire disparaître le pouvoir des titans, mais les Mahr, guidés par Reiner et craignant le lancement du Grand Terrassement, attaquent l’île du Paradis …

Ouah … Je suis scotché … Vraiment … Comme à chaque tome en fait … Mais là … je crois que ça dépasse tout, … tout ce qui m’a été donné de voir, … tout ce qui me semblait possible et imaginable …

Quel manga sommes-nous en train de lire ? Comment est-il possible que chaque révélation nous retourne le cerveau à ce point ?

L’Attaque des Titans était un manga d’action à la base, où des humains qui ne connaissaient rien du monde jouaient leur survie en affrontant des monstres difformes … Aujourd’hui on fait face à un titre capable de nous marabouter à chaque tome, limite à chaque chapitre, qui nous questionne sur le bien-fondé de notre place, de nos actions dans ce monde, qui nous fait réfléchir sur l’importance du passé, de la connaissance et de l’anticipation d’évènements.

Depuis les révélations du flashback de Grisha Yäger il y a déjà presque 10 tomes, ce manga n’a fait que nous surprendre, qu’évoluer, avancer vers quelque chose que l’on ne pouvait imaginer à la base.

D’un côté tout ce qu’on nous raconte peut paraître tellement tordu que ça n’en a plus aucun sens, certains se disant sans doute qu’on aurait pu se contenter d’une bataille contre les titans. Pourtant TOUT tient la route, tout a un sens et tout est expliqué clairement, avec brio …

Trop de flashbacks ? Non, mais il le fallait pour pouvoir contrôler notre pensée et notre compréhension de ce titre. Parce qu’après avoir lu ce tome je ne peux qu’avouer une chose : on s’est complètement fait berner !! On s’est tous fait avoir comme des blaireaux.

Qui aurait pu croire que la vérité c’était ça ? Qui aurait pu croire que « ceci » se cachait derrière toute cette intrigue ? Toutes ces questions qui demeuraient sans réponse ? Et sait-on réellement tout à la fin de ce tome ? Pour cette dernière question je ne suis pas loin de dire oui …

Ainsi le flashback de ce tome, qui soyons honnête n’en est même pas un vu la tournure invraisemblable qu’il prend mais que l’on attendait dans un sens va même bien au-delà de tout ce que l’on pouvait imaginer. Personne ne pouvait deviner l’identité de la personne qui contrôle tout depuis le départ, personne ne pouvait imaginer le timing exceptionnel de différentes scènes majeures, personne ne pouvait imaginer la réalité qui se cache derrière le côté « divin » …

Partie spoil …

En fait non

Comment oserait-je souiller les saintes écritures d’Isayama en vous révélant la phase la plus importante de toute l’œuvre ? Certains ont certainement déjà lu ce tome, mais pour d’autres, même en l’indiquant je ne peux pas me le permettre …

En conclusion ce tome résume l’ensemble des qualités du manga : magistral, épique, unique, divin, un ovni inégalé qui en font clairement aujourd’hui mon manga préféré et certainement l’un des plus grands, même le plus grand, mangas de toute l’histoire.

Merci Hajime Isayama, merci Kodansha, merci Pika Édition de nous permettre de vivre une telle épopée …

Mes notes

Personnages : 4/4

Intrigue : 4/4

Univers : 4/4

Dessins : 4/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 20/20

Malgré le décallage de presque deux mois du tome 30 le 31 ne sera pas décalé et paraîtra bien en août, le 19 août précisément et il aura droit à une édition limitée où sera offert un écusson du bataillon d’exploration.

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

16 commentaires sur “C’était donc ça !! … / L’Attaque des Titans tome 30

  1. Un tome d’anthologie!!!! Rien de plus, rien de moins. Je me demandais comment il allait se dépêtrer avec cette histoire temporelle survenue la première fois lors du chapitre 89 tome 22 (fin de la saison 3) . Quelque chose de pas facile à gérer. Comment a-t-on pu douter??? Je n’en revenais pas de voir comment après relecture TOUT mais alors TOUT faisait sens. Shingeki, c’est l’histoire d’un homme épris de liberté et d’un rêve à priori commun qui naissait au début (celui d’aller voir la mer). Mais c’est tellement plus que ça. Ce que j’adore est la notion de sacrifice qui découle de l’assouvissement des rêves de chacun. Tu as cette sensation foutrement réaliste que chaque rêve est réalisable oui, mais au détriment d’autres, et de souffrances qui sont condamnées à être répétées inlassablement. A l’instar d’un Griffith dans Berserk, bien que ça soit ici encore plus complexe.

    Des révélations chocs tombent et ne peuvent nous laisser indifférents. La réalité : quel concept hautement subjectif. Chaque personne possède un idéal, qui se voit chamboulé suivant les circonstances. Mais quel est l’origine de ce chamboulement? Nul ne le sait. Isayama, quant à lui, nous propose quelque chose de dingue, que j’ai rarement vu, et qui donne sens à tout. 2 destins liés, séparés par plus de 2000 ans. Le dernier chapitre venant faire écho au tout premier du manga, dans une ambiance ô combien tragique et révoltante. On y trouve un des visages qui a le plus ému les lecteurs à la sortie du chapitre 122. Bouleversant est un mot sans doute trop faible.

    Je me noie dans des digressions à rallonges. Tout ça pour dire que comme beaucoup, je considère avoir lu en manga le PLUS GRAND TOME DE MA VIE. INTRIGUANT, CHOQUANT, FASCINANT puis RÉVOLTANT, ce tome est un réservoir d’émotions fortes, fruit de l’aboutissement d’un travail inimaginable. Milles bravo Isayama. C’est du GÉNIE.

    Je finirai par glisser un petit tacle au lectorat de ce manga qui s’est dissous petit à petit. Comment les ventes ont-elles pu autant baisser?? Qu’est ce qu’on s’en fiche que Livai et Mikasa (que j’apprécie beaucoup) dansent au milieu des titans face à une poésie narrative pareille sérieux?? Ne pas comprendre Shingeki no Kyojin, c’est ne pas comprendre l’être humain en général pour moi. Abandonner un manga qui a pris autant de risques afin de se redéfinir sans cesse, QUEL ÉCHEC!!

    Aimé par 2 personnes

    1. Je garde espoir que la plupart que la plupart des lecteurs se soient simplement tournés vers le format numérique mais on ne peut pas en être sûrs … En tout cas personnellement je ne serais pas surpris d’apprendre que cette chute est due au fait que beaucoup n’aient rien compris à ce qui est raconté. Car il faut quand même avouer que c’est complexe …
      Moi aussi je pense pouvoir le dire, c’est le plus grand tome qui m’ait été donné de lire de toute ma vie. Sur plus de 1 300 c’est quand même pas mal.

      Aimé par 1 personne

      1. Et un autre petit tacle (plus suggestif celui là) sur la non compréhension d’une partie du lectorat. J’apprécie d’autant plus qu’il doit s’agir grandement de ça. Je lis des mangas depuis pas mal de temps. Et si SNK n’est peut être pas le manga le plus complexe au départ, on ne peut nier l’importante gradation en terme de complexité narrative de l’oeuvre (sans doute la plus stupéfiante que j’ai vu à ce jour). Passer d’une bataille pour la survie face à une menace grotesque à une combinaison d’intrigues politiques, historiques mêlant mensonges, contres vérités et théologie, il y a de grandes chances que beaucoup de personnes furent progressivement larguées à partir du tome 21. Ça demande selon moi une bonne assiduité et un vrai recul sur l’oeuvre, que ne peuvent avoir des lecteurs qui souhaitent juste se divertir devant des récits héroïques. D’ailleurs le genre de l’attaque des titans est devenu presque impossible à définir au fur et à mesure des tomes.

        Loin de moi l’idée que tout le monde doit faire des efforts mentaux conséquents lorsqu’il s’agit de fiction et plus particulièrement de mangas. Chacun possède son propre plaisir de lecture après tout. Mais je regrette vraiment qu’après avoir vu des bases aussi bien posées, les gens n’aient pas eu la volonté de s’accrocher afin de saisir l’essence même de cette oeuvre totalement géniale.

        De là vient encore peut être un malentendu sur le type d’oeuvre qu’est SNK. Seinen en France, il est publié comme Shonen au Japon. et si au début, ça pouvait avoir du sens, il est évident que la cible éditoriale jeune touchée au début n’a pas été en mesure de suivre. Et ça serait tout à fait normal. C’est vraiment une histoire destiné à un public d’adultes depuis 10 tomes…

        Aimé par 1 personne

        1. Certaines personnes lisent des mangas avant tout pour se divertir et non pour réfléchir. On n’a pas tous la même approche. L’Attaque des Titans était un excellent divertissement, aujourd’hui c’est un excellent titre amenant réflexion. Certains vont préférer le premier, d’autres le deuxième, malheureusement …

          Aimé par 1 personne

  2. Je me demandais si c’était dans ce tome là qu’arrivait la révélation bien brutale !
    Je le lis en simultrad et j’avoue que je me suis perdu dans mes calculs du chapitrage. Personnellement j’étais comme un fou, et ce qui est bien c’est que ce n’est pas fini !

    Aimé par 2 personnes

    1. Tu t’es donc lancé dans le simultrad. C’est vrai que l’Attaque des Titans a cet avantage d’avoir une prépublication légale en France, mais je ne la commencerait jamais, mon plaisir en lisant un volume entier étant nettement supérieur.
      J’attendrais patiemment le 31, surtout qu’on n’a pas si longtemps à attendre comparé à d’habitude …

      J'aime

      1. En fait, comme je n’achète que les éditions colossales, je suis obligé d’attendre un an entre chaque. Là ça ne devenait plus possible pour moi. Et comme pendant le confinement j’ai relu la serie jusqu’au 27, je suis devenu fou et j’ai fini par enchaîner tout ce qui était dispo en demat tant je n’arrivais plus à m’arrêter 😅

        Aimé par 1 personne

          1. Il me semble que j’avais vu ça aussi sur leur site.
            En général, l’édition colossale sort pas longtemps après que le 3e tome qui la composera soit publié, donc ici, le tome 30.

            J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s