Lectures Manga #23

Bonjour à toutes et à tous. Lui aussi il se sera fait attendre !! On se retrouve pour le 23ème numéro de Lectures Manga, où je vous parle de mes dernières lectures de manga, d’où le titre …

Soyez encore un peu patients pour avoir des avis de Gédéon et Imperatricele, aujourd’hui il n’y a que moi, Floriano, pour vous donner mon avis sur les premières nouveautés de cette reprise.

Liste des mangas lus

Vous comprenez pourquoi il s’est fait attendre ce numéro …

Mes avis

Retrouvez mon avis sur les deux premiers tomes d’Arte dans l‘article qui leur est dédié.

Retrouvez mon avis sur les deux premiers tomes d’Innermost dans l’article qui leur est dédié.

The Quintessential Quintuplets 3 vf

Mon avis sur le tome 3 de The Quintessential Quintuplets est à retrouver dans son article.

L'Attaque des Titans 30 vf

Le grandiose, l’unique, le majestueux, l’imprévisible, le géant, le magnifique tome 30 de l’ovni a comme chaque tome de la série eu droit à son propre article.

Détective Conan 5 vf

Détective Conan #5

Auteur : Gosho Aoyama

Éditeur vo/vf : Shogakukan/Kana

Parution : 22/11/1997

Synopsis : La dernière enquête voit l’entrée en scène une femme qui prétend être la mère de Conan …

Tome précédent

Tome suivant

Mon avis : Trois nouvelles enquête ont lieu dans ce cinquième volume. Les deux premières sont assez classiques mais toujours aussi bien menées. Il est difficile de cerner qui est le vrai coupable ni les raisons du meurtre avant que les indices ne soient révélés. On a souvent le droit à de fausses pistes, mais le flair de Conan lui permet de toujours trouver le bon chemin.

La troisième est la première qui ne se termine pas en fin de volume et certainement la plus importante depuis le début du manga. Une femme se présente comme étant la mère de Conan et l’emmène sans éveiller les soupçcons de personne, sauf de Conan lui-même, bien sûr …

Je ne peux pas dire comment on en est arrivé là puisque cela m’obligerait à spoiler la deuxième enquête, mais on comprend rapidement que l’enjeu va y être majeur. Du coup le fait qu’elle ne se termine pas dans ce tome nous donne une extrême envie de lire le sixième volume.

En conclusion Détective Conan est fidèle à lui-même.

Mes notes

Personnages : 3/4

Intrigue : 3,5/4

Univers : 3/4

Dessins : 3/4

Appréciation personnelle : 3,25/4

Total : 15,75/20

Seven Deadly Sins 38 vf

Seven Deadly Sins #38

Auteur : Nakaba Suzuki

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Parution : 27/05/2020

Synopsis : Le roi des démons n’est pas mort !

Il s’est réincarné en Zeldris pour revenir à la vie une nouvelle fois et invoque immédiatement des « Induras de faveur ». Seuls les Seven Deadly Sins sont de taille pour endiguer l’invasion de ces semeurs de destruction. Ils se chargent donc de la défense de Britannia.

De leur côté, Meliodas et Elizabeth sont partis sur le champ de bataille sans rien dire à personne, afin de sauver Zeldris et de mettre un terme à leur sanglant destin.

Le combat final s’engage, et la terre tremble sous l’incroyable intensité de cet affrontement !

Tome précédent

Tome suivant

Mon avis : On croyait que le manga se terminait dans le tome 37, le roi des démons était vaincu, Meliodas réussissait à faire disparaître la malédiction d’Elizabeth, la quête de Ban ainsi que des autres Deadly Sins étaient terminées … Mais non !! Cusack a donné les 10 préceptes à Zeldris, permettant à son père de revenir à Britannia dans un nouveau réceptacle …

J’étais comme beaucoup en découvrant ces passages en scan : désabusé. Moi aussi je n’en pouvais plus de lire ce manga et voir qu’on repartait pour un combat de plus ne me plaisait pas du tout … Pourtant, et je l’avais déjà souligné l’année dernière, ce combat est meilleur que le précédent.

Ce n’est pas dur vous me direz, le précédent était vide d’intérêt après tout. Mais celui-ci apporte justement des éléments qu’on aurait pu avoir avant pour certains, mais d’autres qui étaient difficilement plaçables, ce qui justifie en partie la poursuite du manga.

Ainsi, ce 38ème volume démarre la bataille finale du manga, la « vraie ». Le roi des démons est de retour et va tout faire pour semer le chaos … De ce côté, effectivement les enjeux ne sont pas très poussés. À part trouver un réceptacle, éliminer ses fils et semer le chaos le roi des démons ne semble pas avoir d’objectif précis, qui justifie sa cause … C’est très simpliste, surtout en comparaison de Meliodas …

Meliodas a pêché en rejoignant Stigma, il a quitté son clan, trahi les siens pour rejoindre celle qu’il aime. L’amour l’a conduit à envenimer une guerre sanglante qui n’a selon lui aucune raison d’être. Avant cela ce tome nous permet d’en découvrir davantage dans les relations avec son frère. Que pense Meliodas de Zeldris ? Regrette-t-il ses actes ? Regrette-t-il la tournure de sa relation avec son frère ?

Meliodas sait qu’il a face à lui la solution permettant de résoudre tous les problèmes. Il a trouvé sa réponse après 3 000 années d’errance à voir se reproduire le même drame, à voir les guerres meurtrir le monde et à tenter d’y mettre un terme …

Notre héros n’est pas le seul personnage à se démarquer dans ce tome. C’est le cas d’un autre Deadly Sins, peut-être un de ceux qui avait le moins été mis en avant jusque-là mais qui est fortement apprécié, et dont on sait depuis quelques tomes qu’il va se passer quelque chose avec lui.

Quant au combat face à l’Indura invoqué par le roi des démons … À part pour une chose qu’on croyait que l’auteur avait oublié il n’a aucun intérêt …

En conclusion ce n’est pas le grand Seven Deadly Sins de l’époque mais ça reste infiniment mieux que le tome 37. Ce tome 38 nous donne même les raisons de pourquoi le 37 n’est pas le dernier tome et permet de faire digérer un peu mieux la pillule. De plus le manga n’a jamais été aussi beau graphiquement. Et comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, ça passe beaucoup mieux en volume relié …

Mes notes

Personnages : 3/4

Intrigue : 2,5/4

Univers : 2/4

Dessins : 4/4

Appréciation personnelle : 3/4

Total : 14,5/20

One Piece 94 vf

One Piece #94

Auteur : Eiichiro Oda

Éditeur vo/vf : Shueisha/Glénat

Parution : 27/05/2020

Synopsis : Maintenant qu’ils connaissent la vérité au sujet des “smiles”, Zoro et ses camarades sont plus que jamais déterminés à mener leur opération à bien, d’autant plus que l’exécution de Yasuie leur permet de repartir sur de nouvelles bases. Seulement, ils ignorent qu’un immense danger menace leur capitaine dans la carrière aux prisonniers …

Tome précédent

Tome suivant

Mon avis : Après des tomes 92 et 93 qui ont fait disparaître l’excellent début de cet arc du pays des Wa, ce tome 94 relève un peu la barre. Tout simplement parce que c’est moins le bazar, on ne s’en va pas à droite et à gauche en 3 pages pour au final ne plus rien comprendre. C’est une tendance qu’Oda a toujours eu et qu’il surenchérie au fil du temps, mais cette fois ça passe …

Le tome 93 se terminait donc sur son seul bon passage, le seul qui est bon à retenir selon moi, la mort d’une figure marquante du pays des Wa : Yasuie.

La mort d’un personnage dans One Piece est un évènement tellement rare qu’elle a forcément un impact. Celle de Yasuie permet de montrer pleinement la détresse des personnes habitant ce pays et à quel Kaido, le shogun Orochi et leurs hommes sont capables des pires horreurs.

Suite à cela ce tome 94 marque ensuite un grand pas en avant … Il était temps. Si la situation de certains est complexe d’autres se préparent et l’espoir qui surgit de ce tome nous laisse penser que l’on va très vite passer aux choses sérieuses.

Mais il y a toujours un point où je suis mécontent : Big Mom … Ça en devient ridicule à force …

En conclusion il y a du mieux, nettement d’ailleurs puisqu’ici on arrive à suivre et on sent que l’intrigue avance après deux tomes de surplace. Mais il en faudra beaucoup plus pour m’emballer et j’espère que ce fameux tome 96 saura y parvenir …

Mes notes

Personnages : 3,5/4

Intrigue : 3,5/4

Univers : 2,5/4

Dessins : 2/4

Appréciation personnelle : 2/4

Total : 13,5/20

Parasite édition originale 2 vf

Parasite édition originale #2

Auteur : Hitoshi Iwaaki

Éditeur vo/vf : Kodansha/Glénat

Parution : 27/05/2020

Synopsis : Avec l’aide de Migy, Shinichi réussit à se débarrasser du terrifiant “Monsieur X”. Alors que Ryoko Tamiya est renvoyée du lycée, Shinichi a l’impression de se mélanger de plus en plus avec son parasite. Étant le seul à connaître la vérité, il compte bien continuer à protéger ses proches. Mais cette fois, la menace pourrait bien toucher sa propre famille …

Tome précédent

Chronique anime

Tome suivant (même lien que Détective Conan #5)

Mon avis : Après un premier volume plus que convaincant le deuxième reste dans sa lignée, mais j’ai toujours cette sensation qu’on avance drôlement vite par rapport à l’anime …

Mes souvenirs de l’anime sont peut-être un peu vagues, sachant que je ne l’ai pas vu depuis longtemps et que finalement l’ensemble du manga est très bien rythmé, mais je suis surpris de voir qu’on arrive déjà à ce stade de l’histoire après deux volumes sachant qu’il y en a huit. Ce qui me fait de plus en plus penser que certains passages ne sont pas passés dans son adaptation …

Nous arrivons donc dans ce deuxième volume à un passage crucial de l’intrigue. Les parents de Shinichi souhaitent prendre des vacances mais sont retenus par leur fils qui redoute le pire avec les parasites. Finalement convaincu par Migy il accepte de les laisser partir …

Ce tome creuse encore plus la relation humain-parasite pour nous permettre d’en déceler les différences. Le lien qui unit Shinichi et Migy nous permet de comprendre qu’il y a une grande différence de compréhension, d’appréhension des choses et du monde qui les entoure. Leurs objectifs ne sont pas les mêmes mais ils partagent le même corps, la « même vie ».

Les évènements de ce tome nous permettent donc de mieux apprécier et apercevoir ces changements. Chaque interaction nous permet de mieux le remarquer, de mieux le cerner et il est fort probable que cela prenne de l’ampleur par la suite …

… Oui, c’est vrai, je triche vu que je connais la suite …

Bref, ce deuxième volume confirme que j’adore tout autant Parasite en manga qu’en anime, j’irai même jusqu’à dire que j’ai une petite préférence pour le manga qui va plus loin dans ses propos …

Mes notes

Personnages : 3,5/4

Intrigue : 4/4

Univers : 4/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 19/20

Merci à toutes et à tous d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

Par Floriano

Numéro précédent

Numéro suivant

9 commentaires sur “Lectures Manga #23

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s