Magi – The labyrinth of magic : mes personnages préférés

Bonjour à toutes et à tous. Hier est sorti la chronique sur Magi – The labyrinth of magic faisant suite à la conclusion du manga en France. Mais juste une chronique n’est pas suffisant pour célébrer la fin d’un des mangas qui m’a le plus marqué.

Pour célébrer l’occasion, deux autres articles sortent simultanément, le classement de mes personnages préférés (ici-même) et le classement de mes arcs narratifs préférés.

 

Ici vous allez donc découvrir le classement de mes personnages préférés du manga Magi.

 

Magi personnages

Magi – The labyrinth of magic : mes personnages préférés

Notes : Sont pris en compte tous les personnages du manga principal Magi – The labyrinth of magic de Shinobu Ohtaka. Seul le manga principal est pris en compte, si des personnages apparaissent uniquement dans l’anime ou dans le spin-off Magi – Sinbad no Boken, ils ne seront pas pris en compte. Je précise aussi qu’il s’agit d’un classement subjectif qui ne reflète que mes goûts. Si vous n’êtes pas d’accord avec le classement que je propose, c’est normal ^^

 

Attention, cet article contient des spoils sur le manga Magi – The labyrinth of magic de Shinobu Ohtaka. 

Marga anime

20) Marga

Première apparition : Tome 16, chapitre 155, saison 2 épisode 14

Marga est une enfant du 5ème District de Magnostadt qui subit comme les autres habitants le pompage d’énergie magique des sorciers. Malade, elle est proche de la mort quand Aladin, Titos et Sphintus débarquent et que Titos décide de la sauver. Il réussira à convaincre Matal Mogamed de soigner sa maladie avant de s’installer avec elle …

Sa présence peut paraître surprenante pour certains, mais j’aime beaucoup ce personnage. Elle est au cœur de l’histoire nous montrant l’exploitation des non-sorciers et aurait connu un funeste destin si Titos ne s’était pas pris d’affection pour elle.

C’est une enfant mature, de part sa situation et la maladie qui l’a rongée, et elle le démontrera en réussissant à convaincre Titos d’aller combattre Mogamed après sa fusion avec le djinn noir.

 

Koen Ren

19) Koen Ren

Première apparition : Tome 12, chapitre 116, épisode 25

Prince héritier de l’Empire Kô, Koen Ren est celui qui récupèrera la gouvernance de Balbad après la chute de la monarchie et son entrée dans l’Empire. Son rêve est d’unifier le monde entier sous la bannière de l’Empire. Il est aussi un grand conquérant de labyrinthe puisqu’il possède 3 djinns …

Là aussi vous devez être surpris, mais dans l’autre sens. Le fait est que Koen ne m’a pas plus marqué que ça, mais il a beaucoup plus d’importance dans l’intrigue que Marga, ce qui me permet de le placer devant elle.

Car Koen est quand même le chef d’une des 3 forces principales de ce monde, crainte par les deux autres de par son expansion rapide. Et sa vision est loin d’être infondée ou erronée, il est conscient de ce qu’il souhaite faire et des sacrifices nécessaires pour y parvenir.

Malheureusement sa défaite durant la guerre civile ternit un peu l’image et son exil forcé l’exclut des débats de l’arc final …

 

Hugo

18) Hugo/Uraltugo Noi Nueph

Première apparition : Tome 1, chapitre 1, épisode 1

Hugo occupe probablement la fonction la plus importante du monde moderne : gardien du Palais Sacré. Il est le garant des rokhs et envoie un nouveau Magi sur Terre dès qu’un d’entre eux trépasse.

À Alma Torran, Hugo, ou plutôt de son vrai nom, Uraltugo, est un brillant chercheur servant le roi Salomon dans sa lutte contre le fanatique David. Il lui sera confié le fœtus de l’enfant de Salomon après la mort de Shiva, qu’il élèvera dans le Palais Sacré avant de l’envoyer vagabonder dans le monde …

Il devint ainsi le compagnon d’Aladin et l’accompagnera dans ses premières aventures avant de la sauver d’une mort certaine en lui octroyant la Sagesse de Salomon.

Malgré son caractère extrêmement timide c’est un éminent personnage, aux connaissances inimaginables. D’où la confiance absolue que lui conférait Salomon. Il aura malheureusement été davantage passif qu’autre chose tout au long de l’intrigue …

 

Mother Dragon

17) Mother Dragon

Première apparition : Tome 23, chapitre 222

Créature énigmatique d’Alma Torran, Mother Dragon guidera Salomon dans sa quête en lui donnant des réponses aux questions qui le tourmentaient.

Après la disparition d’Alma Torran, Mother Dragon ne pouvant être humanisé est envoyée dans le Continent Obscur. C’est par elle que passent Ali Baba et Judal pour revenir dans leur monde, tandis qu’Aladin fera également sa rencontre …

Peu d’apparitions, et pourtant tant de grâce qui se dégage de ce dragon, et surtout des éléments importants apportés aux personnages leur permettant d’avancer. On ignore énormément de choses sur elle mais il est certain qu’elle est un personnage puissant, c’est elle après tout qui a entraîné Aladin durant l’ellipse de 3 ans et en a fait un personnage imbattable …

 

Titos Alexius

16) Titos Alexius

Première apparition : Tome 16, chapitre 149, saison 2 épisode 13

Génie de l’école de Magnostadt, Titos Alexius cache en réalité son identité à tout le monde. Il n’est autre qu’un pantin créé par la Magi de l’Empire de Rehm Shéhérazade, pour infiltrer l’école et y trouver des informations secrètes.

Ses jours sont malheureusement comptés puisqu’il disparaîtra quand la magie de Shéhérazade présente se sera épuisée et il sera la raison du déclenchement de la guerre entre Magnostadt et Rehm, Matal Mogamed refusant de laisser mourir un de ses compatriotes …

Ce qui est admirable avec Titos, c’est qu’il a beau n’être qu’un pantin, il s’est montré beaucoup plus humain que nombre d’humains eux-mêmes. Lui qui découvre le monde à travers cette école ne pouvait qu’être horrifié en découvrant le cinquième District et la maltraitance imposée aux non-sorciers.

Et lui qui a eu tant de compassion envers la petite Marga, ne peut que nous la rendre lorsqu’on apprend le triste sort qui l’attend …

Clairement un grand personnage, mais si il est si loin du Top 10 c’est bien parce qu’il n’a de l’importance que dans cet arc de Magnostadt contrairement à d’autres.

 

Kogyoku Ren

15) Kogyoku Ren

Première apparition : Tome 6, chapitre 49, épisode 11

Huitième princesse de l’Empire Kô, Kogyoku Ren doit se marier avec le roi de Balbad pour annexer le territoire à l’Empire de manière pacifiste à l’avenir. Mais elle débarque au moment où le roi se fait destituer et de vives discussions la forcent à rentrer prévenir l’empereur. Elle tombe cependant amoureuse de Sindbad qu’elle poursuivra jusqu’à son royaume suite à un quiproquo, avant de séjourner chez ce dernier …

Elle a également conquis un labyrinthe et possède le djinn Vinea.

Kogyoku Ren est probablement un des personnages qui a le plus évolué de toute l’intrigue. Petite princesse timide, peu sûre d’elle et facilement manipulable au début elle deviendra l’impératrice que personne n’attendait durant l’arc final. Aidée d’Ali Baba qui l’a toujours soutenu, elle démontrera toute la force de caractère qui l’habite et l’utilisera pour trouver la réponse à comment diriger l’immense empire en perdition qui lui a été donné.

Après tout, comment ne pas s’attacher à elle ? Il lui est arrivé tellement de misères tout au long du manga, entre le mariage raté à Balbad et la manipulation de Sindbad à son insu, la pauvre princesse a reçu une belle vengeance, une vengeance du destin …

 

Qasim

14) Qasim

Première apparition : Tome 4, chapitre 35, épisode 7

Enfant des bidonvilles de Balbad, Qasim occupe ses journées en jouant avec les autres enfants du quartier, dont Ali Baba avec lequel il se lie d’amitié. Mais contrairement à ce dernier, le destin n’est pas de son côté, il tua son père, alcoolique et violent, avant d’être recueilli par la mère d’Ali Baba qui finira par mourir à son tour. Suite au départ d’Ali Baba une violente épidémie frappe le bidonville et coûtera la vie à sa jeune sœur.

Qasim finit par sombrer dans les ténèbres, ses rokhs se teintent de noir, il fonde le Gang de l’ombre et accepte l’aide d’Al-Samen qui lui fournit des armes …

Frère d’armes d’Ali Baba, Qasim ne peut laisser personne indifférent avec son destin tragique. C’est comme si rien ne pouvait l’empêcher d’être triste, sa famille disparaît à tour de bras autour de lui, ses mains sont souillées par le sang et son seul moyen de s’en sortir est de renverser un pouvoir de plus en plus néfaste avec son peuple.

Le duo qu’il forme avec Ali Baba est bien plus intense qu’il ne pourrait l’imaginer, il a beau tenter de nier les apparences, si Ali Baba est un prince il a grandit avec lui et ils ont connu les mêmes déboires. Il a beau tenter de rejeter leur amitié, il sait bien au fond de lui que le lien qui les unit est fort et ne peut être facilement détruit, même après autant d’années sans se voir …

Leur séparation sera traumatisante et marquera Ali Baba à jamais …

 

Illah

13) Illah

Première apparition : Tome 19, chapitre 187, saison 2 épisode 23

Illah est le Dieu créateur du monde d’Alma Torran. Il y impose sa volonté à tous les êtres vivants qui suivent la destinée qui leur a été écrite. Voyant les Hommes en difficulté face aux autres espèces intelligentes de ce monde, Illah leur offre la magie et à partir de ce jour vont commencer à dominer ce monde et leur chef, David, va créer des cultes envers leur dieu.

Illah verra sa volonté être retirée pour être remplacée par celle de Salomon, qui prévaut dans le nouveau monde que ce dernier a créé. Mais Illah possède toujours de nombreux fervents qui tentent de le faire apparaître dans le monde moderne pour qu’il y réinsère sa volonté …

À mon avis la présence d’Illah est de loin la plus surprenante pour vous … Mais il a beau être un antagoniste (et encore), Illah n’est pas mauvais et n’a d’ailleurs jamais cherché à faire de mal … La seule action qu’il a réalisé est de donner la magie aux Humains d’Alma Torran, le reste, ce sont ces derniers qui l’ont effectué. Lui n’a jamais rien demandé …

Mais on ignore énormément de choses sur ce dernier. Qui était-il avant d’être Dieu ? D’où venait-il ? Comment a-t-il créé Alma Torran ?

Parce qu’on est en droit de se demander si il avait vraiment envie de prendre le monde créé par Salomon. L’ouverture du point sombre lui permet d’y descendre, il ne s’en est pas empêché après tout, et sans la faiblesse de son « support », il aurait atteint le but d’Al-Samen … Le but d’Al-Samen, pas le sien …

Il n’est jamais réapparu ensuite, et nous a donc jamais permis de lever ses voiles, mais j’ai davantage l’impression qu’il a été la victime dans cette histoire que l’instigateur. Encore une fois, il n’a fait que donner la magie aux Hommes, ce sont les Hommes qui, après, l’ont utilisé ainsi …

 

Magi 23 vf

12) Shiva

Première apparition : Tome 22, chapitre 216

Shiva est une enfant travaillant aux tours de contrôle du culte d’Illah, tour permettant le contrôle des autres espèces en leur faisant perdre toute capacité de réflexion. Suite à la destruction de la tour par le groupe de Salomon, Shiva est contrainte de les suivre, mais fortement endoctrinée par le culte, elle les rejette en les traitant d’hérétiques. Elle finira par les accepter au fil des années et adhèrera à la cause de Salomon dont elle deviendra la femme et un des trois Magi.

Shiva mourra en affrontant Alba, confiant le fœtus de son enfant, Aladin, à Hugo …

Le vice de l’espère humaine est encore montré au grand jour avec cette pauvre enfant qu’était Shiva. Elle croît dur comme fer au culte d’Illah et aux paroles de David : les autres espèces sont inférieures et doivent être dominées, contrôlées, pour qu’elles ne commettent plus les sévices qu’elles ont fait subir aux Hommes autrefois.

Pourtant en suivant Salomon elle va découvrir une vérité qui est toute autre que ce qu’elle a appris enfermée dans sa tour. Les autres espèces sont loin d’être aussi cruelles et assoiffées de sang qu’elle le croyait, ce sont des espèces intelligentes, vivant en société avec un niveau de développement quasi similaire à celui des Hommes.

C’est à travers elle qu’on découvre le flashback d’Alma Torran, elle qui suivra son mari jusqu’à la bataille finale face à David, qui le soutiendra, qui donnera sa vie, malgré qu’elle soit enceinte, pour sauver ce qui a été construit.

 

Judal Magi

11) Judal

Première apparition : Tome 2, chapitre 15, épisode 3

Magi de l’Empire Kô, Judal a vu sa famille être exterminée durant son enfance. Il sera recueilli par Al-Samen qui en fera un Magi noir œuvrant pour le retour d’Illah. C’est lui qui mènera plusieurs princes et princesses de l’Empire dans les labyrinthes conquérir des djinns.

Judal rencontra Aladin à Balbad et s’étonnera de la présence d’un nouveau Magi. Il affronta ce dernier dans un combat sanglant où Hugo, dont Aladin a perdu la maîtrise, a bien failli le tuer …

Oui, Judal n’est pas dans mon Top 10, mais en même temps il y a tellement de personnages incroyables dans ce manga que les places sont chères …

Judal est quelqu’un d’assez distant avec les évènements. Bien qu’il serve les intérêts de l’Empire Kô et d’Al-Samen, il cherche juste à se divertir, à s’amuser, et ce quelque soit la méthode.

Il est ainsi difficile de prévoir ce qu’il compte faire et plusieurs de ses apparitions vont donner des sueurs froides à nos héros. Pourtant Judal n’est pas mauvais, lui aussi a un passé difficile et ses intentions ne sont pas malsaines, il n’en a juste rien à faire des querelles politiques. Si il peut déclencher une guerre pour s’amuser il le fera …

 

Hakuryû Ren

10) Hakuryû Ren

Première apparition : Tome 3, chapitre 25, épisode 5

Quatrième prince de l’Empire Kô, Hakuryû Ren est un des personnages principaux du manga. Sa famille a été décimée durant son enfance, ne lui laissant que sa sœur Hakuei à ses côtés, ainsi que sa mère Gyokuen, l’instigatrice du massacre. Hakuryû rêve depuis de se venger mais doit devenir plus fort. Refusant les services de Judal il se rend à Sindoria pour y obtenir une alliance avec Sindbad et en profitera pour conquérir le labyrinthe de Zagan.

À son retour Hakuryû, contaminé par les rokhs noirs d’Al-Samen entretemps, finit par s’allier avec Judal et conquiert le labyrinthe de Bellial de manière illicite …

Hakuryû non plus n’est pas un mauvais personnage. Il reste juste traumatisé par la mort de ses frères et sa soif vengeance l’aveugle. Il ne pense qu’à ça, ne vit que pour ça, cette folle à lier de mère doit mourir de ses mains et de celles de personne d’autre. Pour cela il cherche à s’endurcir mais ses faiblesses se montrent au grand jour dans le labyrinthe de Zagan où Aladin, Ali Baba et Morgianne sont constamment obligés de l’aider, leur gentillesse le faisant vomir …

Contrairement à ce que l’on pourrait croire c’est un personnage qui est très bien développé. Son objectif est clair et précis, et il ne s’en détourne pas, son envie de tuer celle qui le fait souffrir, qu’il ne peut plus voir, prend le dessus sur tout et atteindra son paroxysme lorsque enfin il se dresse face à elle.

 

David Jehoahaz Abraham

9) David Jehoahaz Abraham

Première apparition : Tome 23, chapitre 219

Chef des Humains, David reçut d’Illah la magie et développa son culte après avoir réussi à dominer les autres espèces. David est une singularité, il voit le destin et sait déjà ce qui lui arrivera : il sera vaincu et tué par son fils Salomon et fera tout pour que ce jour arrive. Et c’est bien ce qui arriva 800 ans plus tard, David fut vaincu et tué par Salomon …

Mais même mort, David a continué de croire au destin qu’il vénère, et sait qu’il renaîtra. Et c’est bien ce qui arriva …

Antagoniste final du manga, David est un personnage particulier, c’est incontestablement le plus grand fervent d’Illah, son plus grand fidèle, lui qui a reçu de ses mains la magie qui lui a permis de dominer les autres espèces. Lui le fondateur de son culte, ce puissant sorcier qui connaît son avenir et l’avenir du monde.

Sa soit de richesse et de pouvoir n’est ainsi jamais tombée, ce fanatique a toujours cherché à être au sommet, sans prendre la place de celui qu’il vénère. Ainsi, dans le monde moderne, David est exacerbé de voir que c’est la volonté de Salomon qui domine et que celle d’Illah est combattue. Mais à quoi bon, puisqu’il sait comment tout se terminera.

Si la bataille finale du manga avait été plus longue, si on avait eu davantage le temps de le voir développé, David aurait certainement grimpé de plusieurs places dans mon classement, car c’est tout de même un personnage qui aurait mérité plus tant il est impressionnant …

 

Gyokuen Ren

8) Gyokuen Ren/Alba

Première apparition : Tome 14, chapitre 129, épisode 25

Femme de l’empereur Hakutoku Ren, Gyokuen Ren est la mère de Hakuei et Hakuryû. Après la mort de son mari et de ses deux autres fils, elle devint la femme du nouvel empereur Kotoku, qui mourra étrangement avant de la désigner comme sa successeur. Elle est en réalité possédée par Alba, disciple de David et Magi du roi Salomon qu’elle a trahi lorsque celui-ci a pris la place d’Illah et a créée l’organisation Al-Samen pour combattre sa volonté.

Pourquoi je les compte ensemble ? En réalité c’est davantage Alba que Gyokuen qui occupe cette place puisque nous n’avons jamais vu Gyokuen avant qu’elle se fasse posséder.

C’est un personnage passionnant, capable des plus grandes trahisons lorsque quelque chose ne lui plaît pas. Elle qui était aux côtés de David le trahit et rejoint Salomon pour la cause qu’il défend, mais elle finit par le trahir lorsqu’il ose prendre la place d’Illah, Dieu qu’elle continue malgré tout de vénérer.

J’ai longtemps cru qu’elle serait l’antagoniste final mais ce ne fut pas le cas, malgré qu’elle a semblé rester d’un côté jusqu’au bout.

 

Matal Mogamed

7) Matal Mogamed

Première apparition : Tome 15, chapitre 145, épisode 25

Dirigeant l’école de sorcellerie de Magnostadt, Matal Mogamed enferme en lui un passé difficile qui l’a poussé à haïr les Humains n’étant pas sorciers. Les « Kafirs », comme il les appelle, sont pour lui des sous-hommes qui ne méritent rien d’autre que le mépris et d’être exploité jusqu’à leur dernier souffle. À travers Magnostadt Matal Mogamed a réussi à créer ce qui semble être un paradis pour sorciers …

Là on franchit un cap par rapport aux personnages d’avant. Matal Mogamed est un des personnages les plus marquants de tout le manga. Son passé est si terrible que je n’ose même pas le raconter si jamais certains n’ayant pas lu le manga ont pris le risque de se faire spoiler (puis cet article est déjà assez long).

Sa psychologie va ainsi être longuement développée tout au long de cet arc, de sa haine des « kafirs » à son mépris envers les grands Empires qui l’entourent et le menacent, Matal se démontre être un personnage saisissant, unique en son genre, et comme pour beaucoup d’autres, on finit par remarquer qu’il est loin d’être mauvais, comme le montre sa réaction qui vaudra le déclenchement de la guerre face à Rehm.

 

 

Chagan Shaman

6) Baba/Chagan Shaman

Première apparition : Tome 2, chapitre 17, épisode 4

Baba, ou Chagan Shaman, est la 155ème descendante directe du premier empereur de l’Empire Koga et règne à la tête de ce qu’il reste de cette tribu, un petit village perdu dans les steppes du nord. C’est là-bas qu’Aladin atterrit après être sorti du labyrinthe de Tchitchan, sa rencontre avec cette dame qui voit les rokhs va changer sa vision du monde, mais l’Empire Kô est aux portes du village et souhaite l’annexer …

Cette dame … qu’est-ce qu’elle me fait chialer à chaque fois que je pense à ses passages, ou elle parle à Aladin avec tant de passion, tant de dignité, tant de sagesse, mais surtout en pensant au triste sort qui l’attend. C’est là qu’on se rend compte qu’Aladin est vraiment spécial, le peu de discussion qu’il aura avec cette dame en fait de facto un des personnages les plus marquants, les plus attachants du titre, et sa sagesse contraste tellement avec ce que nous serons amené à voir ensuite qu’elle ressort forcément comme un personnage unique.

 

Salomon Jehoahaz Abraham

5) Salomon Jehoahaz Abraham

Première apparition : Tome 7, chapitre 67, épisode 15

Fils de David, Salomon s’oppose dès son enfance à son père et son culte. Il part sur les routes d’Alma Torran en compagnie d’Alba détruire les tours servant à contrôler les autres espèces intelligentes. À force de détruire de nombreuses tours il se fera de nombreux compagnons en les libérant de ces chaînes qui les y enfermaient.

Salomon finira par devenir le roi unique de ce monde, pour unifier le pouvoir sous un seul sigle avant d’aller défier et de défaire non sans mal son paternel. Salomon ira ensuite défaire Illah pour se libérer du destin que celui-ci impose, mais c’est alors le début de la fin d’Alma Torran et Salomon n’a d’autre choix que de se sacrifier pour créer un nouveau monde tout en y imposant sa volonté …

Personnage au combien important de l’intrigue, créateur du monde moderne et de la volonté de Salomon devant en guider ses habitants, Salomon prône avant tout l’égalité. Sa vision du monde est clairement différente de celle de son père. Il veut le bien de tous et ne cherche pas à opprimer une espèce pour en favoriser une autre.

Mais Salomon se démarque nettement de nombreux personnages que nous sommes amenés à découvrir pour une donnée précise que je donnerai pas ici, et qui en fait clairement un des plus grands personnages, humainement parlant, de tout le manga.

Pourtant on est en droit de se demander si il a bien agi en prenant la place d’Illah ? Sa vision du monde était-elle meilleure que ce dernier ? …

 

Morgianne Magi

4) Morgianne

Première apparition : Tome 1, chapitre 4, épisode 1

Morgianne est une esclave possédée par Jamil, gouverneur de Tchitchan. Celui-ci l’entraînera dans le labyrinthe d’Amon après qu’elle l’informe de l’arrivée d’un Magi. Elle sort finalement du labyrinthe et sera affranchie par Ali Baba …

Là je pense qu’il n’y a plus de surprise pour les 4 premiers. Le trio principal du manga et un certain personnage s’y trouvent. Morgianne appartient à ce fameux trio. Bien qu’elle soit ennemie cette jeune enfant ne pense pas à mal et ne fait qu’obéir aux ordres de son maître. Mais suite à son affranchissement Morgianne est libre de faire ce qu’elle veut …

C’est ainsi qu’elle devient un des personnages clés du manga, sa force herculéenne couplée à la magie d’Aladin et au djinn d’Ali Baba leur permettent de former un superbe trio complémentaire, bien que nous n’aurons pas souvent l’occasion de les voir se battre ensemble.

 

Ali Baba

3) Ali Baba Salujah

Première apparition : Tome 1, chapitre 2, épisode 1

Son histoire est à raccrocher à celle de Qasim. Après que son père, le roi de Balbad, soit venu le tirer du bidonville pour en faire un prétendant au trône, Ali Baba a le droit à la vie d’un prince normal mais les premiers sévices du Gang de l’ombre et la mort de son père l’obligent à quitter Balbad. C’est la raison pour laquelle il devient un misérable charretier et finira par rencontrer Aladin …

Rapidement Ali Baba forme un duo atypique avec Aladin. Si au départ il voit en lui l’outil parfait pour conquérir ce labyrinthe, il finira vite par s’attacher à lui. Mais Ali Baba a aussi des problèmes à régler à Balbad et finit par y retourner.

Tout au long du manga Ali Baba semble être un personnage dépassé par les évènements, qui ne sait comment réagir à telle ou telle situation. Il a pourtant ses éclairs de génie et réussit à plusieurs reprises à convaincre d’éminentes personnes avec de brillantes idées, qui peuvent parfois paraître farfelues.

Si aucun personnage n’est réellement mauvais, celui qui est clairement le plus bon de tous, qui a clairement le plus bon fond, c’est lui, et sans contestation possible. Si Balbad compte beaucoup pour lui, Ali Baba découvre au travers de ses aventures une multitude de personnages dans des pays aux paysages et coutumes si variées qu’il finira par s’enrichir, par comprendre et par aimer plus que quiconque le monde où il vit.

 

Sindbad

2) Sindbad

Première apparition : Tome 4, chapitre 32, épisode 7

Sa première apparition est digne du personnage qu’il est. Sindbad c’est tout simplement le roi des sept mers, c’est le plus grand conquérant de labyrinthes de l’Histoire, c’est un aventurier hors pair, un constructeur de royaume, un dirigeant admirable, noble, qui cherche la paix dans le monde en nouant de multiples alliances pour espérer arriver à un nouveau monde qu’il cherche tant à mettre en place.

Mais Sindbad c’est aussi quelques penchants étranges, et une part d’ombre qui finit par se dévoiler et montrer un personnage plus ambigu qu’il ne l’était avant. Sindbad c’est un voile de mystère qui s’épaissit tout au long de l’intrigue, difficile à cerner, à faire trembler. Sindbad c’est un homme sûr de ses convictions, qui sera difficile à faire vaciller.

Finalement Sindbad c’est l’orgueil personnifié, une soif de conquête et de domination insatiable que même un monde créé à son image ne peut assouvir … Et pourtant même là on est loin d’avoir tout expliqué sur ce personnage …

Sindbad ne peut pas laisser indifférent, soit on l’adore, soit on le déteste. On peut le trouver idiot par moments, rusé par d’autres. On peut le trouver novateur, comme réfractaire, mais on peut aussi le trouver radical, ou sans pitié, …

Bref, vous avez compris que je l’adore, sinon il ne serait pas là. Sindbad c’est Sindbad, point barre.

 

Aladin

1) Aladin

Première apparition : Tome 1, chapitre 1, épisode 1

Notre héros, le personnage principal de ce manga. Petit enfant qui découvre le monde au premier chapitre, Aladin va en devenir un éminent personnage au fil des tomes. Au fur et à mesure qu’il découvre le monde, la naïveté et la gaieté qui l’habitent vont se transformer en une force de persuasion et une volonté inébranlable pour éviter à ce monde le funeste sort du précédent.

Mais Aladin c’est aussi un destin unique, fils de roi et d’un Magi d’un monde disparu, il est resté plus longtemps en état de fœtus que la durée de vie du monde moderne. Il a passé les premières années de sa vie à poser des questions à un djinn qui refusait de lui répondre avant que celui-ci l’envoie remplir une mission sans rien lui dire. Il reçoit ensuite la Sagesse de Salomon, qui détient la vérité et les connaissances sur le monde d’Alma Torran, qui vaudra en Aladin un changement notable et immédiat de comportement …

Bref, Aladin c’est un héros de manga comme il ne s’en fait pas ailleurs, un personnage unique, iconique, petit par la taille (au début) mais grand par l’esprit.

 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé. Et vous, quels sont vos personnages préférés ?

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

 

Par Floriano

2 commentaires sur “Magi – The labyrinth of magic : mes personnages préférés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s