Lectures Manga #27

Bonjour à toutes et à tous. 27ème numéro de Lectures Manga où je commence cette mission de vider ma pile à lire avant l’arrivée des premières parutions d’août dans trois semaines. Pour cela je dois sortir un numéro de Lectures Manga chaque semaine contenant 7 tomes, en lisant au rythme d’un par jour …

En vérité même à ce rythme elle ne sera pas vide le 19 août quand arriveront des volumes très attendus mais j’aurai passé toutes les parutions de juin et juillet en ma possession, ce qui est la priorité.

Aujourd’hui d’ailleurs on en finit avec celles de mai, il était temps, et on débute enfin celles de juillet, en dehors de Magi qui était prioritaire pour sa chronique.

Vous êtes nombreux à me le réclamer donc je vous le dis ici, One Piece #95 passera dans le Lectures Manga #28 de la semaine prochaine (le prochain numéro en fait). Ce numéro devrait sortir entre mercredi 5 et samedi 8 août, le #29 devrait suivre la semaine suivante tandis que le #30 sera talonné des premières parutions d’août et pourrait paraître un peu plus tard) …

Bref, je vous laisse découvrir de qui on parle aujourd’hui.

Liste des mangas lus

  • Dont relecture : Fire Force #5 et Rave #8

J’ai terminé ma relecture de Fire Force, ce sera totalement inédit pour moi à partir du #6.

Ça devient habituel d’avoir un Fire Force, un Arte, un Rave et un Space Brothers par numéro, et ça va se poursuivre, sauf pour Arte dans l’immédiat puisque je n’ai pas la suite après ce sixième volume en ma possession.

Mes avis

Fire Force 5 vf

Fire Force #5

Auteur : Atsushi Ohkubo

Éditeur vo/vf : Kodansha/Kana

Parution : 05/01/2018

Synopsis : Le mystérieux Joker a fait une révélation fracassante à Shinra : son frère Shô est en vie et il est l’un des leaders de la secte du grand Prédicateur. Comment Shinra et ses compagnons de la 8e brigade vont-ils réagir ?
Le mystère de la formation de la 8e brigade va également s’éclaircir ! Et tout le monde va se mettre en route pour Asakusa afin de trouver des indices sur le Grand Prédicateur et affronter la 7e brigade !
Entre incendies et bagarres, ça va encore chauffer !!

Tome précédent

Tome suivant

Mon avis : Sincèrement, après ma relecture de ce cinquième volume je me demande comment j’ai pu m’arrêter là il y a plus de deux ans … Car la tournure que prend ce volume rend l’intrigue toujours plus passionnante et le tome se termine à l’aube d’un passage qui sera peut-être crucial pour la suite.

La huitième brigade s’est donc dirigée sur les terres de la septième pour enquêter sur le Grand Prédicateur, qui serait le chef des hommes en blanc qui créeraient des torches humaines.

Mais avant cela nous avons le droit à un flashback … dont j’ai du mal à comprendre pourquoi il est placé là. Il nous apprend quelque chose d’important mais je ne lui trouve pas d’intérêt ici, je pense qu’il aurait pu servir plus tard. Il sort un peu de nulle part et coupe l’action en cours, même si on se trouve entre deux arcs …

La suite, cependant, monte crescendo dans la tension, avant d’arriver à un point culminant à la dernière page. C’est pour ça que je demande comment j’ai pu m’arrêter là …

Les goûts changent, je dois bien reconnaître que j’ai préféré ma lecture de Fire Force aujourd’hui qu’il y a 2/3 ans. Alors oui, ce n’est pas la plus grande entame de l’histoire mais force est de constater qu’elle est efficace et que l’intrigue est prometteuse. À voir avec le tome 6 qui sera donc une découverte …

Mes notes

Personnages : 2,75/4

Intrigue : 3/4

Univers : 3,25/4

Dessins : 3/4

Appréciation personnelle : 3/4

Total : 15/20

Arte 6 vf

Arte #6

Auteure : Kei Ohkubo

Éditeur vo/vf : Tokuma Shoten/Komikku

Parution : 31/08/2017

Synopsis : Après avoir appris le douloureux passé de Caterina, Arte comprend pourquoi sa jeune élève rejette son milieu avec tant de véhémence. Elle réalise aussi que si rien n’est fait, Caterina ne pourra pas aller de l’avant et restera toujours malheureuse. Aussi elle décide de confronter sa cadette à son passé pour qu’elle puisse enfin se projeter vers l’avenir. La petite vénitienne aura-t-elle le courage de prendre sa vie en main ?

Tome précédent (même lien que Fire Force #5)

Tome suivant

Mon avis : Il lui en aura fallu, du temps et des péripéties à Arte pour convaincre Caterina de lui ouvrir son cœur. Maintenant qu’elle cerne mieux le problème il faut trouver une solution pour y remédier …

Ce sixième volume dévoile toujours plus les sentiments de la jeune fille. Elle qui ne se sent pas à sa place doit pourtant accepter qu’elle est une aristocrate et que sa vie sera façonnée comme telle …

Le tome est assez court mais les évènements y sont nombreux et de grande importance. Ce qui permet d’arriver à un évènement capital en fin de volume qui devrait faire évoluer les choses. Dans le bon sens ? Lisez le manga et vous saurez.

En conclusion encore un très bon volume pour Arte, on ne s’ennuie jamais dans ce manga, on s’instruit tout en se divertissant dans un sens, bien que ce ne soit pas le monde des Bisounours …

Mes notes

Personnages : 4/4

Intrigue : 4/4

Univers : 3,5/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 19/20

Rave 8 vf

Rave #8

Auteur : Hiro Mashima

Éditeur vo/vf : Kodansha/Glénat

Parution : 07/01/2004

Synopsis : Ça y est, Haru a retrouvé son père Gale, mais King, chef de Demon Card, débarque au même moment et lui annonce une terrible nouvelle : lui et son père, les deux Gale, ont fondé ensemble Demon Card.

Mais l’heure n’est pas à la discussion puisque la cérémonie menant à la création d’un nouveau Dark Bring a commencé …

Tome précédent (même lien que Fire Force #5)

Tome suivant (même lien que Fire Force #5)

Mon avis : Pénétrés dans la tour où se déroule l’Enclaim, Haru et son père sont rapidement séparés. Si Gale se dirige directement vers King, Haru voit face à lui arriver cinq guerriers envoyés par King …

Et c’est là-dessus que se concentre ce huitième volume, le combat face à ces cinq guerriers qui va occuper une grande majorité de ce tome. Mais n’est-ce pas un peu beaucoup cinq adversaires à combattre en un tome ?

Parce qu’il faut bien avouer qu’ils sont tous ridicules, entre one-shots et réactions déplacées on se demande si se sont vraiment des combattants d’élite … Tous, sauf un, qui avance des propos intéressants mais avec aussi peu de pages difficile d’en dire beaucoup …

C’est finalement après que vient la partie la plus intéressante, et qui nous emmène tout droit vers le neuvième volume d’exception que nous propose Mashima dont on parlera la prochaine fois.

Mes notes

Personnages : 2,5/4

Intrigue : 2,5/4

Univers : 3,5/4

Dessins : 2,75/4

Appréciation personnelle : 2,75/4

Total : 14/20

Space Brothers 20 vf

Space Brothers #20

Auteur : Chûya Koyama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Parution : 04/10/2017

Synopsis : Vince et Pico ont donné au nouveau module lunaire le prénom de leur défunt camarade d’enfance : Rick. Tandis que les trois inséparables compères sont sur le point d’accomplir leur rêve, Mutta s’apprête à être frappé par un miracle « électrifiant ».

Tome précédent (même lien que Fire Force #5)

Tome suivant (même lien que Fire Force #5)

Mon avis : Vince et l’équipe du CES-65 ont décollé pour la Lune, portant les espoirs de Pico et de leur défunt ami Rick. Mutta, le remplaçant de Vince, est son capcom pour cette mission d’une haute importance et n’a pas le droit à l’erreur, au risque de mettre la vie des astronautes en danger …

Que dire encore une fois ? Ce 20ème volume de Space Brothers est grandiose, tant dans l’émotion qu’il transmet que dans l’avancée qui y est accomplie. Dans un sens on sent qu’il va y avoir un avant et un après tome 20.

Je ne pense pas vous mentir en vous disant que Vince et Pico sont parmi mes personnages préférés de la série. Leur histoire tragique aide beaucoup mais les efforts qu’ils ont fourni pour réaliser leur rêve les rendent d’autant plus admirables. Il y a eu des hauts et bas mais globalement ils ont su avancer quelque soit la difficulté, bien aidés par un Mutta qui, semblant avoir rejoint le groupe, rend la symbolique d’autant plus forte (et la couverture le montre bien).

Une très grande nouvelle arrive dans la deuxième partie de ce tome, et si une part de tristesse s’y trouve on sent là aussi qu’un cap a été franchi …

En conclusion lisez Space Brothers …

Mes notes

Personnages : 4/4

Intrigue : 4/4

Univers : 4/4

Dessins : 4/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 20/20

Fairy Tail 100 Years Quest 5 vf

Fairy Tail 100 Years Quest #5

Auteurs : Hiro Mashima (scénario et storyboard), Atsuo Ueda (dessins)

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Parution : 10/06/2020

Synopsis : Natsu est-il mort ?! Sous les coups d’une attaque menée par Reis, le dragon fantôme, Natsu a perdu son âme. Alors que Reis s’apprête à dévorer cette dernière, de vieilles connaissances interviennent pour empêcher que l’irréversible ne se produise …

Les plans du mage blanc se déroulent comme prévu : les mages de Fairy Tail sont contraints de s’affronter. Lucy va-t-elle s’en sortir face à Elfman et ses sœurs ?! Erza résistera-t-elle à Gerald ?! Le mage blanc et la guilde de Diabolos ne doivent surtout pas atteindre les cinq joyaux !

Tome précédent

Tome suivant (même lien que Arte #6)

Mon avis : Le mage blanc a pris possession des membres de la guilde (ainsi que de Gerald) que Lucy, Grey, Erza et Wendy doivent désormais combattre en plus des chasseurs de dragons de la ville de Diabolos. C’est justement contre l’un d’eux, Reis, que Natsu se bat et qu’il est sur le point de se faire tuer …

Fanservice bonjour, tu nous as tellement manqué … Mais bon, pourquoi être surpris ? Pour trouver des adversaires à la hauteur de notre groupe de héros il n’y a rien de mieux que la guilde Fairy Tail elle-même, et ce cinquième volume le prouve à nouveau, au moins pour un combat …

C’est un peu la foire dans ce tome. Ça part dans tous les sens et je ne retiendrais pas tout en positif, mais tout n’est pas à jeter non plus. Parce qu’on a droit à des révélations assez étonnantes prouvant que Mashima est encore capable de nous surprendre après presque 70 volumes.

On a ainsi l’occasion d’en apprendre plus sur certains personnages tandis que d’autres montrent à quel point leur progression a été fulgurante et qu’on peut compter sur eux. On tire donc de beaux enseignements de ce cinquième opus.

En conclusion ce tome continue de redresser la barre après des tomes assez moyens. La solution choisie est facile, faire combattre les membres de Fairy Tail entre eux assure forcément un bon spectacle, mais les révélations nous permettent d’en sortir heureux et même de ressentir une petite pointe de nostalgie de la belle époque …

Par contre Happy, tu nous fais quoi, là ?

Mes notes

Personnages : 3/4

Intrigue : 2,5/4

Univers : 3/4

Dessins : 2,75/4

Appréciation personnelle : 3/4

Total : 14,25/20

Dr.Stone 10 vf

Dr.Stone #10

Auteurs : Riichiro Inagaki (scénario), Boichi (dessins)

Éditeur vo/vf : Shueisha/Glénat

Parution : 27/05/2020

Synopsis : Après la trahison de Hyoga, Senku et Tsukasa décident d’unir leurs forces et de l’affronter en équipe, ce qui tient du miracle !

Senku et ses camarades projettent par ailleurs de percer le mystère de la pétrification, mais pour cela, ils auront besoin d’un bateau et d’un capitaine !

L’ère des grandes explorations maritimes est sur le point de débuter !

Tome précédent

Tome suivant

Mon avis : Le groupe de la science de Senku l’a emporté sur celui de Tsukasa. Senku libère alors la sœur de ce dernier des pierres. Mais Hyoga, le bras droit de Tsukasa, le trahit et lui plante sa lance en plein torse …

Cette fameuse guerre attendue de longue date a finalement été très moyenne, mais le retournement de situation d’Hyoga laissait présager une suite plus passionnante, si seulement le synopsis n’en spoilait pas la moitié …

Ça ne me pose aucunement problème que Tsukasa et Senku s’allient, mais sachant que Tsukasa était certainement vu mort par une bonne partie des lecteurs (dont moi, même si j’y croyais pas) en refermant le tome 9 c’est une très mauvaise idée de l’indiquer ici.

Mais cela fait suite à un questionnement intéressant. Enfin, j’ai envie de dire, des propos intéressants qui méritent développement son avancés et amènent à une décision radicale. Par contre cette question n’est pas réabordée ensuite puisque l’humeur bonne enfant finit par revenir …

Un nouvel arc débute ensuite, et celui-ci semble prometteur. La difficulté de la mission qui s’annonce oblige Senku et ses camarades à avancer par étapes. Mais pour l’instant ça ne m’emballe pas plus que ça, tout est trop pris à la légère …

Franchement Dr.Stone, aux vues des discours qui peuvent être avancés, gagnerait à être un peu plus sérieux. Je ne demande pas de supprimer l’humour, il en faut, mais il y en a trop, ce qui rend la lecture à la limite de l’indigeste par moments. Même les avancées scientifiques ne me font plus vibrer …

Mes notes

Personnages : 2,5/4

Intrigue : 2/4

Univers : 2,5/4

Dessins : 3,25/4

Appréciation personnelle : 1,5/4

Total : 11,75/20

Valkyrie Apocalypse 5 vf

Valkyrie Apocalypse #5

Auteurs : Shinya Umemura (scénario), Ajichika (dessins), Takumi Fukui (story-board)

Éditeur vo/vf : Tokuma Shoten/Ki-oon

Parution : 02/07/2020

Synopsis : Habitué à livrer des combats qu’il n’a aucune chance de remporter, le célèbre Kojiro Sasaki déploie les techniques qu’il a acquises au long de sa vie pour déverser un déluge d’attaques sur Poséidon … Malheureusement, malgré les prévisions du samouraï, le dieu des mers parvient à briser son sabre, le Monohoshi-zao !

Alors que tout semble perdu pour le combattant japonais, deux magnifiques lames apparaissent soudain de ses mains … Est-ce que ce sera suffisant pour que le plus grand perdant que l’histoire ait jamais connu vienne à bout d’un adversaire aussi redoutable ?

Tome précédent

Tome suivant

Mon avis : Kojiro Sasaki, le grand sabreur japonais, lui qui n’a jamais remporté le moindre combat, tient brillamment tête à Poséidon grâce à ses capacités d’apprentissage et de mimétisme inégalées. Malgré tout le célèbre dieu semble conserver l’avantage et est sur le point de l’emporter quand le sabre de Sasaki est brisé. Mais ce dernier, grâce à la forge de Völund la transforme en deux lames  …

On a vu avec le précédent volume à quel point l’histoire de Kojiro Sasaki est épique. Cet homme, ce sabreur de génie du début du 17ème siècle n’a jamais remporté le moindre combat. Cherchant toujours à s’opposer à un nouvel adversaire, Kojiro a appris au fil des années à mimer leurs techniques avant d’aller en défier un nouveau, jusqu’à son terrible duel qui lui valut la mort. Face à Posédion Kojiro peut donc ressortir toutes ces techniques acquises au fil des années et découvrir comment combat son adversaire …

Deux combattants complètements opposés, l’un plein de passion et éprouvant du plaisir, l’autre étant froid et sans sentiments, s’affrontent. Leur duel, au-delà du côté épique en devient symbolique, ce sont deux convictions qui s’opposent, et l’une des deux finit bien par l’emporter.

Le quatrième combat peut ainsi démarrer en fin de volume, opposant deux adversaires inattendus, encore plus diamétralement opposés que les précédents.

Bon, la couverture spoile mais vous ne devinez peut-être pas qui est qui, surtout que la décision prise par chacun des camps dépend du résultat précédent, car il y en a clairement un qui sort exaspéré du troisième combat, et à qui une importe remise en question s’impose, ce qui provoque une certaine réaction …

En conclusion c’est encore un très grand Valkyrie Apocalypse avec ce cinquième volume. Ce manga se centre certes sur les combats mais ceux-ci sont tellement géniaux et brillamment conçus qu’on ne peut pas se sentir lassé une seule seconde.

Mes notes

Personnages : 3,5/4

Intrigue : 4/4

Univers : 3,5/4

Dessins : 3,5/4

Appréciation personnelle : 4/4

Total : 18,5/20

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à le partager si c’est le cas ni à me dire ce que vous en avez pensé.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

Numéro précédent

Numéro suivant

Par Floriano

7 commentaires sur “Lectures Manga #27

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s