Top Oricon|Retrospective : Ace of Diamond, l’ignoré …

Bonjour à toutes et à tous. Il se sera fait attendre celui-là … Aujourd’hui nouveau numéro des Retrospectives du Top Oricon sur un titre qui à mon avis est rarement cité parmi les grands mangas de cette décennie, alors que pourtant il a bien été là et a rencontré un très beau succès.

Top Oricon Retrospective Ace of Diamond

Top Oricon|Retrospective : Ace of Diamond, l’ignoré …

Notes : Je précise que les chiffres de tirage seront aussi pris en compte. Les chiffres que je vous présente ici (de ventes comme de tirage) viennent du site Comic Data qui référence toutes les ventes des Top Oricon sur les cinq premières semaines et toutes les annonces de tirages pour de nombreuses séries.

Présentation

Manga : Ace of Diamond/Daiya no A

Auteur : Yuji Terajima

Éditeur : Kodansha

Magazine : Weekly Shonen Magazine

Prépublication : 15 mai 2006 – 14 janvier 2015

Passé de l’auteur : Bien qu’étant né en 1974, Yuji Terajima n’a jamais publié de manga avant Ace of Diamond. Il a été l’assistant de Rando Ayamine sur le manga Get Backers (1999-2007).


Avant 2008

Si vous avez lu les numéros sur Fairy Tail, Bleach ou Sawako vous devez savoir que les premiers classements d’Oricon sont publiés en 2008. Avant seuls les chiffres de tirage peuvent nous donner une idée de la popularité d’un titre, mais Ace of Diamond n’en a aucun de révélé. C’est donc le flou total sur ses deux premières années de publication.

2008, comme les autres

Volume101112
ParutionAvril 2008Juillet 2008Septembre 2008
Nb jours Première semaine345
Semaine 199 504105 542119 939
Semaine 2151 351 (+51 847)168 661 (+63 119)169 876 (+49 937)
Semaine 3175 034 (+23 683)194 563 (+25 902)189 583 (+19 707)
Semaine 4190 089 (+15 055)209 634 (+15 071)200 695 (+11 112)
Semaine 5/221 843 (+12 209)209 543 (+8 848)
Semaine 6///
Total 1er semestre///
Total Fin d’année///
  • Nombre de copies vendues (Année) : 1 026 356 (25ème)

On a déjà eu l’occasion de l’apercevoir, en 2008 pour la grande majorité des titres ce sont les volumes parus durant l’été qui ont vendu le plus de copies. Ace of Diamond n’échappe pas à ce constat puisque son tome 11 est nettement au-dessus des deux autres.

Avec de tels scores Ace of Diamond est déjà un manga solide du Weekly Shonen Magazine, mais il est loin d’en être la tête de proue comme ce sera le cas dans les années à venir. En 2008 il reste encore plusieurs stars des années 2000 du Magazine capables de s’approcher, voire de passer, les 300 000 copies par volume. Citons Fairy Tail tout d’abord mais aussi Ippo et Dream Team sont à ce niveau, tout comme Air Gear, Negima! et j’en passe …

Toujours aucun chiffre de tirage de révélé cette année-là …

2009 – 2013, des ventes stables … très stables

2009

Volume131415161718
ParutionNovembre 2008Février 2009Avril 2009Juin 2009Août 2009Novembre 2009
Nb jours Première semaine763576
Semaine 1138 716145 80299 384154 705172 292156 063
Semaine 2181 812
(+43 096)
192 673
(+46 871)
180 670
(+81 286)
206 701
(+51 996)
215 650
(+43 358)
205 264
(+49 201)
Semaine 3200 295
(+18 483)
214 384
(+21 711)
210 620
(+29 950)
228 053
(+21 352)
234 282
(+18 632)
225 717
(+20 453)
Semaine 4212 054
(+11 759)
228 626
(+14 242)
232 283
(+21 663)
239 892
(+11 839)
244 269
(+9 987)
236 745
(+11 028)
Semaine 5//240 958
(+8 675)
/251 157
(+6 888)
/
Semaine 6//////
Total 1er semestre//////
Total Fin d’année291 860295 558293 183288 554274 508156 063
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 1 052 616 (16ème)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 2 093 522 (13ème)
  • Nouveaux volumes : 1 599 726
  • Anciens volumes : 493 796 (41 150 par volume)

2009 est la dernière année où les ventes d’Ace of Diamond augmentent. Cette progression est constante jusqu’au 17ème volume. Le 18 est en retard sur son prédécesseur mais ne possède pas non plus un retard colossal sur ce dernier.

Avec 6 volumes parus frôlant les 300 000 copies en fin d’année Ace of Diamond termine à la 13ème place, et on peut se dire à ce stade qu’un anime pourrait l’aider à franchir un cap et entrer dans le Top 10. Il en a clairement le potentiel …

  • Tirage total (vol. 1-14) : 5 000 000 (357 143 par volume)

Le premier chiffre de tirage est révélé à la sortie du 14ème volume, un chiffre qui colle assez bien avec les ventes de la série. Un autre est révélé en fin d’année mais je le trouve trop élevé, et donc ne l’indique pas.

2010

Volume1920212223
ParutionJanvier 2010Mars 2010Mai 2010Août 2010Octobre 2010
Nb jours Première semaine35763
Semaine 195 634152 197161 377163 16196 589
Semaine 2183 804
(+88 170)
212 445
(+60 248)
203 716
(+42 339)
209 825
(+46 664)
178 985
(+82 396)
Semaine 3212 344
(+28 540)
236 118
(+23 673)
223 623
(+19 907)
229 410
(+19 585)
207 292
(+28 307)
Semaine 4225 507
(+13 163)
246 827
(+10 709)
234 472
(+10 849)
//
Semaine 5235 353
(+9 846)
////
Semaine 6/////
Total 1er semestre//161 377//
Total Fin d’année288 731296 386287 150270 619/
  • Nombre de copies vendues (Année) : 1 937 067 (17ème)

Avec un volume en moins Ace of Diamond arrive à vendre presque autant de copies qu’en 2009 et se stabilise dans le Top 20. Ce n’est pas dû à une progression puisque ses ventes n’ont pas bougé, elles ont même plutôt régressé, le 19 réalisant de moins bonnes ventes que ses prédécesseurs, le 20 redresse la barre mais n’est pas suivi par le 21, le 22 fait un peu mieux mais le 23 termine comme étant le moins bien vendu de l’année …

Ce n’est pas étonnant de voir la progression s’arrêter. Déjà parce qu’en 2010 il y a un manga qui accapare toute l’attention, mais aussi et surtout parce qu’Ace of Diamond compte déjà plus de 20 tomes. Le titre est désormais installé et il devient difficile d’attirer de nouveaux lecteurs sans une aide extérieure.

  • Tirage initial (vol.23) : 350 000

Première fois qu’un tirage initial d »un nouveau volume est révélé. Il est assez élevé quand on voit que les tomes frôlent les 300 000 copies sur l’année, mais nous sommes à une époque où ils le sont encore pour la plupart.

2011

Volume2425262728
ParutionDécembre 2010Mars 2011Mai 2011Août 2011Octobre 2011
Nb jours Première semaine34657
Semaine 192 99591 039138 481136 153152 391
Semaine 2176 328
(+83 333)
169 463
(+78 424)
185 879
(+47 398)
191 062
(+54 909)
191 660
(+39 269)
Semaine 3208 734
(+32 406)
198 190
(+28 727)
207 610
(+21 731)
211 848
(+20 786)
212 555
(+20 895)
Semaine 4225 099
(+16 365)
215 624
(+17 434)
///
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Total 1er semestre//138 481//
Total fin d’année285 880////
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 886 843 (23ème)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 1 711 607 (25ème)

Le 24 rate son démarrage mais se rattrape les semaines suivantes. Le 25 sort en mars, mois du terrible tsunami et de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Nous en avions déjà vu l’impact sur les ventes avec Sawako, le shojo qui était alors au sommet de sa popularité. Même en sortant la semaine d’après Ace of Diamond est affecté avec une première semaine très difficile avant de se rattraper ensuite. Malheureusement nous n’avons pas ses chiffres de fin d’année, impossible donc de savoir s’il est revenu sur son prédécesseur ou s’il reste un petit écart …

Les suivants stabilisent les ventes de la série qui ne semble plus évoluer désormais. Cela se ressent au classement par séries où une baisse notable est à prendre en compte. Le manga a dû perdre une bonne partie de ses ventes d’anciens volumes, mais sa descente à la 25ème place est davantage due à la très bonne année générale vécue par le marché cette année-là.

Ce qui n’empêche pas Ace of Diamond, avec le retrait progressif des stars des années 2000, de s’imposer comme le troisième manga le plus populaire du Weekly Shonen Magazine, derrière Fairy Tail et Dream Team (qui n’a lui aussi aucune mise en avant …).

  • Tirage total (vol. 1-26) : 10 000 000 (384 615 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-28) : 11 000 000 (392 857 par volume)

Ace of Diamond atteint le cap mythique des 10 millions de copies à son 26ème volume, une vraie prouesse sachant qu’il n’a rien pour l’aider.

2012

Volume2930313233
ParutionDécembre 2011Mars 2012Mai 2012Août 2012Octobre 2012
Nb jours Première semaine33435
Semaine 187 73091 348114 10895 177129 913
Semaine 2175 902
(+88 172)
182 100
(+90 752)
176 289
(+62 181)
183 048
(+87 871)
181 515
(+51 602)
Semaine 3206 799
(+30 897)
211 782
(+29 682)
200 026
(+23 737)
212 041
(+28 993)
204 952
(+23 437)
Semaine 4224 860
(+18 061)
////
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Total 1er semestre//114 108//
Total fin d’année281 420274 276264 561255 785/
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 868 783 (26ème)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 1 685 914 (27ème)

Le tome 29 devient le plus mauvais démarrage de l’ère Oricon de la série à sa sortie. Il se rattrape ensuite et suivra de près son homologue de l’année précédente. Si le 30 se vend mieux le 31 se rate à son tour mais est bien revenu en fin d’année. Le 32 se vend mieux à son tour avant un nouveau raté pour le 33 …

Les ventes oscillent énormément entre chaque volume, mais là où on a déjà fait le constat que cela se suivait d’une baisse des ventes pour de nombreux titres (dont certains qui passeront dans les prochains numéros) ici Ace of Diamond garde un semblant de stabilité : depuis le tome 23, soit depuis 11 tomes, chaque volume arrive entre 200 et 212 000 copies vendues en 3 semaines.

Ce qui donne l’impression que ce sont davantage des aléas extérieurs qui causent les quelques différences qu’on aperçoit, la preuve avec le tome 25 l’année précédente.

Du coup les ventes d’Ace of Diamond sont réellement stables, et les scores annuels le prouvent bien, où la diminution est légère par rapport à l’année précédente.

  • Tirage total (vol. 1-31) : 12 000 000 (387 097 par volume)
  • Tirage initial (vol. 31) : 315 000

La moyenne des tirages par volume s’est stabilisé. C’est par contre logique de voir de le 31 est moins tiré que le 23.

2013

Mise en avant : Anime lancé en octobre 2013 par les studios Madhouse et Production I.G

Volume3435363738
ParutionDécembre 2012Mars 2013Mai 2013Août 2013Octobre 2013
Nb jours Première semaine73334
Semaine 1145 09789 99587 55788 745120 369
Semaine 2191 941
(+46 844)
178 104
(+88 109)
165 987
(+78 430)
175 532
(+86 787)
184 084
(+63 715)
Semaine 3214 834
(+22 893)
206 775
(+28 671)
192 641
(+26 654)
/210 737
(+26 653)
Semaine 4/////
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Total 1er semestre//87 557//
Total fin d’année280 607272 308///
  • Nombre de copies vendues (Année) : 2 010 045 (23ème)

La donne ne change pas en début d’année, le 34 se vend mieux que le 33 puis le 35 se vend moins bien à son tour, sans pour autant causer une perte importante.

L’annonce tant attendue à lieu en mai 2013 : un anime, après 7 années de publication. On rappelle qu’Ace of Diamond est un des trois mangas les plus populaires du Magazine depuis plusieurs années, bien qu’un récent Seven Deadly Sins vienne rapidement contester cette place. On se dit donc que ses ventes vont commencer à s’animer … mais c’est pas dans le bon sens qu’elles vont le faire …

Après être devenu, de très peu, le plus mauvais démarrage de la série de l’ère Oricon, le tome 36 rate complètement sa deuxième semaine et ne passe pas les 200 000 copies sur sa troisième. Il devient ainsi le premier volume à ne pas passer ce cap en 3 semaines depuis le tome 13 en décembre 2008.

Ça peut paraître surprenant juste après l’annonce de l’anime mais pas tant que ça. Le titre commence à être vieillissant et une nouvelle génération de mangas commence à pousser. Nous sommes en plus en plein boost de l’Attaque des Titans, qui empêchera le 37 malgré sa meilleure deuxième semaine d’être présent sur la troisième et de remonter la pente.

Le nombre de volumes peut donc être un frein majeur à côté de titres qui n’ont même pas 10 tomes et dont les animes commencent aussi à être annoncés. Mais ça n’empêche pas qu’il s’agit de la toute première mise en avant d’Ace of Diamond, il y a forcément des personnes n’ayant jamais entendu parler du manga qui vont le découvrir via son anime …

Le tome 38 ne nous permet pas de constater l’impact de l’anime, l’augmentation par rapport à ses prédécesseurs est légère, nous ramenant à peine au niveau des tomes du début d’année, au niveau où il est stabilisé depuis plusieurs années. Les chiffres de fin d’année non plus ne nous permettent pas de constater un réel impact, les tomes de début d’année finissant même derrière ceux des années précédentes.

Pourtant avec 2 millions de copies vendues l’impact est bien là, en un mois et demi Ace of Diamond a gagné plus de 300 000 copies, dans la mesure où il aurait fini avec les mêmes scores qu’en 2012. L’impact est simplement dilué entre ces 38 volumes, ce qui fait que rapporté à un tome, la différence est minime.

Il suffit de voir les classements Shoseki de l’époque (car oui les classements de Shoseki existaient déjà en 2013). Sur la semaine du 14 au 20 octobre 2013, soit au tout début du boost, le tome 1 se place à la 217ème place (et a donc vendu près de 5 000 copies) et de nombreux volumes sont présents derrière.

  • Tirage total (vol. 1-35) : 15 000 000 (428 571 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-37) : 17 000 000 (459 459 par volume)

Grosse augmentation du tirage total en très peu de mois. À mon avis Kodansha a dû imprimé en avance un grand nombre de copies pour prévoir le boost potentiel du titre.

2014, l’essor

Volume3940414243
ParutionDécembre 2013Mars 2014Mai 2014Juillet 2014Septembre 2014
Nb jours Première semaine67345
Semaine 1146 383196 304110 168146 726156 896
Semaine 2204 365
(+57 982)
252 334
(+56 030)
205 782
(+95 614)
224 967
(+78 241)
225 903
(+69 007)
Semaine 3239 018
(+34 653)
276 087
(+23 753)
239 715
(+33 933)
257 907
(+32 940)
255 767
(+29 864)
Semaine 4//261 305
(+21 590)
//
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Total 1er semestre326 619319 912110 168//
Total fin d’année357 007364 518338 449334 020/
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 2 914 977 (7ème)
  • Nouveaux volumes : 756 699
  • Anciens volumes : 2 158 278 (56 797 par volume)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 4 681 031 (7ème)

Le boost se ressent clairement deux mois et demi après ses débuts avec le tome 39 qui revient au niveau des tomes de 2009-2010 en passant les 200 000 copies en deux semaines de vente. Juste derrière le tome 40 réalise une prestation extraordinaire alors qu’avant aucun volume n’avait passé les 240 000 copies en trois semaines de vente.

Il s’est surtout vendu très vite quand on voit son score en fin de semestre qui n’est pas beaucoup plus élevé. Malgré tout ce tome 40 a bien surperformé puisqu’il devance le 39 en fin d’année et que le 41 se vend clairement moins bien derrière mais ne finit pas à une distance anormale du 39 en fin d’année. La progression d’ailleurs se poursuit, et seul le 43 en septembre se vend réellement moins bien que son prédécesseur.

Pourquoi le 40 s’est si bien vendu ? Je l’ignore, mais il confirme l’excellent, le magnifique premier semestre d’Ace of Diamond qui rentre et reste dans la course au Top 10 annuel. Le boost prévu par Kodansha a bien eu lieu : 2 millions de copies d’anciens volumes au premier semestre lui permettent de se hisser au septième rang, à moins de 350 000 unités de la quatrième place. Des anciens volumes qui continuent de vendre au second semestre et bien qu’il nous manque le score en fin d’année du 43 nous pouvons estimer que les anciens volumes terminent autour des 2 900 000 copies, lui permettant de conserver cette septième place hautement convoitée par des titres plus récents qui explosent et qui finissent à un cheveu derrière lui (cf Top Oricon 2014).

Résultat Ace of Diamond détrône Fairy Tail et est le manga le plus vendu du Weekly Shonen Magazine cette année-là, tandis qu’au niveau des ventes par volume il (re)devient troisième derrière Fairy Tail et Seven Deadly Sins en dépassant Dream Team (qui n’a vu aucun volume paraître en 2014, ça aide) …

  • Tirage total (Année 2014) : 2 750 000
  • Tirage total (vol. 1-40) : 20 000 000 (500 000 par volume)
  • Tirage initial (vol. 39) : 340 000
  • Tirage initial (vol. 41) : 340 000

Confirmation du nombre de copies ont été tirées en avance puisque seules 2 750 000 unités sont tirées en 2014. Les chiffres de tirages totaux révélés cette année-là sont … étranges. Je n’en passe qu’un seul, celui qui, selon moi, colle le mieux avec les chiffres précédents et ceux de 2015.

2015, « fin » en apothéose

Fin de l’anime le 29 mars 2015.

Mise en avant : Seconde saison de l’anime par les studios Madhouse et Production I.G lancée en avril 2015.

Volume44*45*46*47Act II 1*
ParutionNovembre 2014Janvier 2015Mars 2015Août 2015Novembre 2015
Nb jours Première semaine73676
Semaine 1162 350
(193 436*)
103 275
(123 067*)
186 887227 384163 766
(193 833*)
Semaine 2213 482
(+51 132)
202 850
(+99 575)
248 621
(+61 734)
293 215
(+65 831)
237 120
(+73 354)
Semaine 3236 760
(+23 278)
240 014
(+37 164)
280 151
(+31 530)
322 161
(+28 946)
275 038
(+37 918)
Semaine 4/261 383
(+21 369)
/339 106
(+16 944)
/
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Total 1er semestre324 560327 929326 245//
Total fin d’année350 210359 690372 763388 416163 766

*Tome possédant une édition limitée

  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 1 901 130 (11ème)
  • Nouveaux volumes : 978 734 (~1 065 000 avec éditions limitées)
  • Anciens volumes : 922 396 (~835 000 sans éditions limitées)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 2 940 024 (18ème)
  • Nouveaux volumes : 1 471 079 (~1 560 000 avec éditions limitées)
  • Anciens volumes : 1 468 945 (~1 380 000 sans éditions limitées)
  • Nombre de copies vendues (Act II) : 193 833
  • Nouveau volume (Act II) : 193 833

La progression continue depuis le lancement de l’anime se poursuit. Mais les éditions limitées des tomes 44, 45 et 46 nous empêchent de la voir. Mais il n’est pas impossible que cette progression soit due à la fin du manga le 14 janvier 2015, juste avant la sortie du 45.

En effet le 45 marque rapidement une différence avec le 44, et le 46 l’accentue encore. Constat renforcé par leurs éditions limitées, celle du 44 a mieux marché que celle du 45 qui a mieux marché que celle du 46, jamais apparue dans le Top 50.

Ce qui permet à Ace of Diamond de tenir aux portes du Top 10 à la fin du premier semestre de cette année 2015 très relevée. Il se fait battre de peu par l’autre manga de sport au long court qui était alors au sommet de sa gloire, Yowamushi Pedal, tandis qu’il devance d’un cheveu son compère du Magazine Fairy Tail avec un volume paru en moins …

Malgré la fin du manga les ventes ne se calment pas, l’anime est toujours présent pour l’accompagner et la seconde partie Ace of Diamond Act II débute le 19 août 2015, accompagnant la sortie d’un 47ème et dernier opus qui se sera fait attendre 5 mois. Un tome qui, n’ayant pas d’édition limitée, va exploser les compteurs de la série : premier (et encore aujourd’hui seul) volume à passer les 200 000 copies en première semaine, et premier volume à passer les 300 000 copies avant de quitter le Top 50.

Le tome 47 termine même l’année comme le mieux vendu, mais le doute est permis, les éditions limitées semblant nous approcher des 390 000 copies vendues pour chacun des 3 précédents volumes. Il semble donc assez clair que le 47 a poussé ses prédécesseurs à le rejoindre. De nombreux fans de l’anime n’ayant pas osé commencer le manga pour sa longueur ont certainement acheté ce tome pour connaître la fin, et ont enchaîné avec les précédents volumes qui n’étaient pas encore adaptés par l’anime pour combler ce qui leur manquerait.

Cette donnée semble se confirmer avec les débuts d’Act II, mais nous n’en parlerons pas ici …

  • Tirage total (Année 2015*) : 2 990 000
  • Tirage total (vol. 1-45) : 22 000 000 (488 889 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-46) : 23 000 000 (500 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-47 + Act II 1) : 25 000 000 (520 833 par volume)
  • Tirage initial (vol. 44) : 350 000
  • Tirage initial max (Act II 1) : 400 000

*Il n’est pas indiqué si Ace of Diamond et Ace of Diamond Act II sont pris en compte ensemble.

Les tirages initiaux atteignent un niveau inédit avec le premier volume d’Act II, qui devance donc tous les volumes de la première série …

Bilan

  • Nombre de volumes parus : 38
  • Nombre de copies vendues : 18 055 566
  • Meilleure année de vente : 2014 (4 681 031)
  • Meilleur classement (Année) : 7ème (2014)
  • Tome le mieux vendu avant de quitter le Top 50 hebdo : 47 (339 106 en 28 jours)
  • Tome le mieux vendu sur son année de parution : 47 (388 416 en 98 jours)
  • Pire année de vente (hors 2008) : 2012 (1 685 914)
  • Pire classement : 27ème (2012)

Si je vous demandais de lister un nombre précis de mangas ayant cartonné dans l’histoire du Top Oricon je pense que vous seriez peu nombreux à mettre Ace of Diamond dedans, et à raison, puisqu’il n’a fini qu’une seule fois dans le Top 10 annuel.

Mais quand on regarde l’ensemble de sa vie, et à quel point son anime est arrivé tardivement, on se dit qu’il méritait peut-être un peu plus de reconnaissance. Car si d’un côté on se dit qu’un anime en 2009 ou 2010 aurait pu le faire exploser et concurrencer les plus grands de son époque, de l’autre ses performances sans mise en avant sont honorables.

Tenir à près de 300 000 lecteurs réguliers sur une période aussi longue, sans jamais parler de lui en dehors de son magazine de prépublication, est une véritable prouesse que seul Dream Team*, à ma connaissance, a pu réaliser.

*mangas à rythme de publication hebdomadaire uniquement

L’impact de l’anime renforce d’ailleurs cette idée. Mais si d’un côté le lancement d’un anime en 2009 ne permettait pas d’assurer qu’il l’adapterait jusqu’à la fin, de l’autre Ace of Diamond se serait terminé avec bien plus de 18 millions de copies vendues dans l’ère Oricon. Sentiment qui va lui aussi être renforcé par les débuts d’Act II, mais nous n’en parlerons pas ici …

Évolution du Total atteint avant de quitter le Top 50 hebdo

Les graphiques montrent à quel point cette stabilité était réelle et a duré. Je crois ne l’avoir jamais précisé mais certaines semaines de 2008, 2009 ou 2010, la plupart avec des chiffres sous les 10 000 copies, viennent de Top 100 hebdomadaires et non du Top 50. C’est également le cas pour les précédents numéros.

Évolution des ventes par volume

Cette stabilité se remarque d’autant plus ici. Le chiffre de 2008 est estimé à 265 000 copies mais il se peut que ce soit plus …

Cumul des ventes par volume (estimation)

  • Tome 11 : 461 150

L’estimation à 265 000 copies pour le tome 11 est reprise (et ne semble pas si mauvaise). Difficile d’estimer les ventes du tome 1, qui n’est jamais apparu dans le Top Oricon. 600 000 exemplaires vendus ne me surprendrait pas aux vues de la fidélité du lectorat. L’édition limitée est comptée pour le tome 44.


Merci à toutes et à tous d’avoir lu cette Retrospective. J’espère qu’elle vous a plu. Le prochain manga à passer sera le plus gros morceau qu’on ait jamais traité dans cette série d’articles, avec lui on réalisera plusieurs première fois, mais je ne vous dit pas de qui il s’agit, vous aurez la surprise à sa sortie … fin octobre/début novembre on va dire …

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga ^^

Source : Comic Data (Ventes) (Tirages)

D’autres Retrospectives

2 commentaires sur “Top Oricon|Retrospective : Ace of Diamond, l’ignoré …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s