Top Oricon|Retrospective : The Quintessential Quintuplets, la surprise de 2019

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui débute une série de Retrospectives qui vont sortir durant ce mois de décembre 2020. L’année Oricon qui vient de se terminer a vu de nombreux mangas à succès de ces dernières années se conclure. Certains sont parmi les plus populaires du moment, d’autres l’ont été, d’autres sont davantage restés dans l’ombre des géants mais ont tout de même cartonné. L’heure est donc venue de retracer leur parcours.

Top Oricon|Retrospective : The Quintessential Quintuplets, la surprise de 2019

Notes : Je précise que les chiffres de tirage seront aussi pris en compte. Les chiffres que je vous présente ici (de ventes comme de tirage) viennent du site Comic Data qui référence toutes les ventes des Top Oricon sur les cinq premières semaines et toutes les annonces de tirages pour de nombreuses séries.

Comic Data n’étant plus mis à jour depuis juin 2019 il est possible qu’il manque certaines données, notamment de tirage.

*Contenu mis à jour (Avril 2021)*

Présentation

Manga : The Quintessential Quintuplets/Go-Tobun no Hanayome

Auteur : Negi Haruba

Éditeur : Kodansha

Magazine : Weekly Shonen Magazine

Prépublication : 9 août 2017 – 19 février 2020

Passé de l’auteur : The Quintessential Quintuplets est le premier manga où Negi Haruba officie en temps que scénariste. Mais il a déjà été dessinateur sur Rengoku no Karma, scénarisé par Shun Hirose, manga terminé en 5 volumes qui n’est jamais apparu dans le Top 50. Entre temps il publie plusieurs one-shots entre 2013 et 2017, le dernier en date étant à l’origine du manga qui nous intéresse aujourd’hui …

2017, débuts réussis

Volume1
ParutionOctobre 2017
Nb jours Première semaine6
Semaine 114 690
Semaine 2/
Semaine 3/
Semaine 4/
Semaine 5/
Semaine 6/
Premier semestre/
Fin d’année/

The Quintessential Quintuplets (qu’on abrègera TQQ pour la suite) n’a pas besoin de beaucoup de temps pour faire ses preuves puisqu’il apparaît dès son premier volume dans le Top 50 hebdomadaire. Et il n’est d’ailleurs pas le seul manga du Weekly Shonen Magazine à faire des débuts réussis en cette fin d’année 2017 puisqu’il est battu par l’autre comédie romantique lancée en même temps : Rent-a-Girlfriend avec 16 444 copies de son côté en première semaine.

  • Tirage initial (vol. 1) : 40 000

Si il a été révélé très tard (en avril 2020), ce chiffre atteste de l’attente de l’éditeur et explique les chiffres de vente qui ont été les siens. Il était difficile, si ce n’est impossible, de faire mieux …

2018, une croissance continue

Volume23456
ParutionDécembre 2017Mars 2018Mai 2018Juillet 2018Septembre 2018
Nb jours Première semaine33463
Semaine 117 32327 30245 00960 82548 379
Semaine 231 824
(+14 501)
48 565
(+21 263)
67 070
(+22 061)
79 944
(+19 119)
82 379
(+34 000)
Semaine 3//78 251
(+11 181)
//
Semaine 4/////
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Premier semestre//45 009//
Fin d’année/////
  • Nb de copies vendues (Année) : 929 253 (41ème)

La « rivalité » avec Rent-a-Girlfriend ne durera pas longtemps puisque TQQ lui passe devant dès le deuxième volume avant de s’envoler. Pour de tels niveaux de vente, sa croissance est forte mais aussi constante, chaque nouveau volume marque une augmentation notable par rapport à ses prédécesseurs.

La série termine l’année avec 929 253 exemplaires vendus, un chiffre qui permet d’estimer les ventes par volume autour des 150/160 000 copies. Un chiffre intéressant mais qui reste bien trop faible pour espérer jouer quoi que ce soit dans un classement annuel. Mais l’anime annoncé dès son premier anniversaire pour janvier 2019 peut lui permettre, avec un bon boost, d’aller chercher la deuxième place du Magazine à Ace of Diamond Act II et ses 300 000 copies qu’il vend à chaque volume …

  • Tirage total (vol. 1-2) : 100 000 (50 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-2) : 130 000 (65 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-3) : 250 000 (83 333 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-4) : 400 000 (100 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-5) : 700 000 (140 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-6) : 950 000 (158 333 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-6) : 1 000 000 (166 667 par volume)

Les tirages montrent cette croissance constante et arrivent au cap du million d’exemplaires en fin d’année.

2019, la surprise

Mise en avant : Adaptation en anime par le studio Tezuka Productions diffusée de janvier à mars 2019.

Volume789101112
ParutionDécembre 2018Février 2019Avril 2019Juin 2019Septembre 2019Novembre 2019
Nb jours Première semaine735763
Semaine 195 580125 609256 602318 386358 587221 275
Semaine 2118 904
(+23 324)
209 646
(+84 037)
320 591
(+63 989)
376 435
(+58 049)
442 610
(+84 023)
370 615
(+149 340)
Semaine 3137 001
(+18 097)
245 047
(+35 401)
351 606
(+31 015)
399 206
(+22 771)
468 982
(+26 372)
419 849
(+49 234)
Semaine 4151 820
(+14 819)
266 487
(+21 440)
365 232
(+13 626)
//454 676
(+34 827)
Semaine 5168 784
(+16 964)
284 012
(+17 525)
380 589
(+15 357)
///
Semaine 6186 055
(+17 271)
306 766
(+22 754)
394 836
(+14 247)
///
Premier semestre419 776420 627380 589///
Fin d’année591 502596 125586 252565 672/221 275
VolumeIchika
ParutionNovembre 2019
Nb jours Première semaine3
Semaine 174 384
Semaine 2112 754
(+38 370)
Semaine 3/
Semaine 4/
Semaine 5/
Semaine 6/
Premier semestre/
Fin d’année74 384
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 2 940 013 (5ème)
  • Nouveaux volumes : 1 220 992
  • Anciens volumes : 1 719 021 (286 504 par volume)
  • Nombre de copies vendues (Année avec character books) : 5 895 000 (5ème)
  • Nombre de copies vendues (Année sans character books) : 5 820 616

Le tome 7 pulvérise dès son lancement les précédents scores de la série. Il est le premier à passer les 100 000 copies avant de quitter le Top 50, qu’il ne quittera même pas avant le lancement de l’anime durant sa quatrième semaine de vente.

Malgré la présence d’un The Promised Neverland plus attendu, le manga de Negi Haruba n’a aucun mal à voir revenir ses premiers volumes dans le Top 50 dès le lancement de l’anime, et il deviendra au fil des semaines le meilleur boost de cette saison hivernale, permettant au tome 8 d’encore hausser le jeu. Le neuvième, quelques semaines après la fin de l’anime, en fera de même en avril.

À ce stade la place de numéro deux du Magazine est déjà prise, et il commence même à contester celle de numéro un à Seven Deadly Sins, dont le tome 36 sorti au même moment a réalisé un moins bon démarrage. Seulement les ventes de TQQ sont beaucoup plus resserrées sur les premiers jours de vente, Seven Deadly Sins peut donc revenir et repasser devant, avant de se faire rattraper et dépassé à nouveau, puisque les ventes d’anciens volumes de TQQ ne semblent pas vouloir se calmer, permettant au tome 9 de tenir dans le Top 50 jusqu’à début juin et de passer les 400 000 copies durant sa septième semaine non affichée ici.

L’anime n’est plus là pourtant, et d’autres boosts viennent de débuter avec la sortie du film live de Kingdom et l’anime de Demon Slayer qui vient de commencer. Ainsi le tome 10 vient à nouveau pulvériser les compteurs de la série, mais les ventes d’anciens volumes commencent à retomber et il ne tient logiquement que trois semaines dans le Top 50.

Ses même ventes d’anciens volumes ne s’éteignent pas pour autant et elles remontent en août avec les mises en avant du deuxième anniversaire de la série. Elles remontent tellement que le tome 10 réapparaît dans le Top 50 après deux mois de vente en affichant 472 330 copies vendues. Résultat le tome 11 qui sort en septembre cartonne encore en écrasant les scores réalisées par ses prédécesseurs. Malheureusement il sort aussi au bout de trois semaines alors qu’il aurait clairement pu en avoir une quatrième sans l’omniprésence de Demon Slayer.

La fin d’année sera plus calme, la cinquième place qu’il avait acquise durant le premier semestre est finalement conservée grâce à un très grand second semestre, et le tome 12 qui sort lors de la dernière semaine est la seule écorche au tableau. Si la première semaine est un peu « faible », la deuxième qui compte donc pour 2020 est vraiment mauvaise puisqu’à ce stade le 12 accumule un sérieux retard sur le 11. C’est une première, jamais un volume de TQQ n’avait été en retard sur son prédécesseur jusque-là, surtout qu’il accompagne la sortie d’un character book.

Ce character book sur Ichika (un des personnages de la série) réalise des ventes impressionnantes pour un volume bonus, car en dehors de One Piece et récemment de Demon Slayer, il est rare de voir ce genre de volumes se vendre aussi bien, même pour des titres majeurs. Mais il n’a, comme les autres finalement, aucune incidence sur le classement annuel, rien ne peut donc nous faire penser qu’il est pris en compte avec la série principale …

  • Tirage total (vol. 1-7) : 1 500 000 (214 286 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-7) : 1 700 000 (242 857 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-8) : 2 700 000 (337 500 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-8) : 3 000 000 (375 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-9 + ventes numériques) : 4 500 000 (500 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-9 + ventes numériques) : 5 100 000 (566 667 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-10 + ventes numériques) : 6 000 000 (600 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-10 + ventes numériques) : 6 800 000 (680 000 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-11 + ventes numériques) : 7 200 000 (654 545 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-11 + ventes numériques) : 7 500 000 (681 818 par volume)
  • Tirage total (vol. 1-12 + ventes numériques + character book) : 8 600 000
  • Tirage total (année 2019 (réimpressions uniquement) : 3 500 000
  • Tirage total (année 2019) : 5 750 000
  • Tirage initial (vol. 8) : 250 000
  • Tirage initial (vol. 9) : 300 000
  • Tirage initial (vol. 12) : 480 000

De très nombreux chiffres de tirage annoncés durant l’année, qui attestent d’une mise à jour permanente, venant de réimpressions permanentes, et donc d’un titre qui n’a fait que gagner en popularité.

2020, parmi les plus grands

Volume131414 limitée
ParutionJanvier 2020Avril 2020Avril 2020
Nb jours Première semaine333
Semaine 1239 432123 735
(245 787*)
122 052
Semaine 2404 946
(+165 514)
221 840
(+98 105)
(413 875*)
192 035
(+69 983)
Semaine 3450 299
(+45 353)
247 654
(+25 814)
/
Semaine 4479 471
(+29 172)
266 058
(+18 404)
/
Semaine 5498 720
(+19 249)
//
Semaine 6///
Premier semestre637 657//
Fin d’année746 771431 970
(698 883)
266 913
VolumeNinoMikuYotsubaItsuki
ParutionDécembre 2019Janvier 2020Février 2020Mars 2020
Nb jours Première semaine6376
Semaine 186 39086 82876 59763 543
Semaine 2112 445
(+26 055)
131 802
(+44 974)
96 333
(+19 736)
/
Semaine 3////
Semaine 4////
Semaine 5////
Semaine 6////
Premier semestre////
Fin d’année229 376234 285176 874156 001
VolumeFC 1FC 2FC 3FC 4FC 5FC 6FC 7FC 8
ParutionAvril 2020Mai 2020Juin 2020Juillet 2020Août 2020Septembre 2020Octobre 2020Novembre 2020
Nb jours Première semaine33537436
Semaine 129 321/28 01918 46826 68821 627//
Semaine 2////////
Semaine 3////////
Semaine 4////////
Semaine 5////////
Semaine 6////////
Premier semestre////////
Fin d’année////////
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre avec Character books et Full color) : 4 240 192 (3ème)
  • Nombre de copies vendues (Année avec Character books et Full color) : 6 145 191 (7ème)
  • Nombre de copies (Année sans Character books et Full color) : 4 735 002
  • Nouveaux volumes : 1 445 654
  • Anciens volumes : 3 289 348 (274 112 par volume)
  • Nombre de copies vendues (Character books uniquement) : 965 930
  • Nouveaux volumes : 796 536
  • Ancien volume : 169 394
  • Nombre de copies vendues (Full color uniquement) : 446 259

2020 débute dans la continuité de 2019. Les ventes d’anciens volumes sont toujours excellentes et celles des nouveaux volumes repartent à la hausse. Mais le premier tome de 2020 n’a même pas le temps de paraître que la fin est annoncée courant décembre.

Le tome 13 n’a aucun mal à battre le 12. Il est plus probable que ce soit le gain de nouveaux lecteurs qu’un potentiel effet d’une conclusion imminente, surtout que les ventes de la série s’étalent beaucoup plus dans le temps qu’avant. Il s’agit du tome resté le plus longtemps dans le Top 50 en dehors de ceux parus pendant le boost de l’anime.

Il rate cependant le demi-million avant de quitter le Top 50, et derrière le 14 se retrouve coupé entre une édition simple et une édition limitée. Les deux se vendent très bien, permettant à cet ultime opus de hausser son démarrage malgré que la crise du COVID-19 soit présente et ait un réel impact. Il faut remonter à Sawako et son ultime opus, paru en mars 2018, pour retrouver une édition limitée se vendant aussi bien (qu’on a vu dans un précédent numéro).

Cependant, malgré cette très bonne conclusion, les 14 volumes de la série principale ne suffisent pas à expliquer les 4 240 192 exemplaires vendus sur ce premier semestre. Cela ne se remarquait pas en 2019 comme dit plus haut mais les character books de la série sont pris en compte, tout comme l’édition Full color qui débute en avril.

Les character books se sont très bien vendus, et démontrent avec l’édition limitée à quel point la série est appréciée. Certains, les deux derniers notamment, vont moins bien se vendre. Comme il s’agit de character books ceux-ci se vendent aussi en fonction de la popularité des personnages, ce qui n’empêche aucun d’entre eux de réaliser des chiffres de vente plus qu’honorables pour ce genre de volumes, permettant grâce à leur grand nombre (quatre plus un ancien volume) de venir prendre cette troisième place inespérée.

Les Full color avaient à peine débuté à la fin du premier semestre, mais leur nombre permet là aussi d’ajouter quelques centaines de milliers d’exemplaires qui étaient les bienvenues dans la lutte acharnée à la cinquième place. Le manga étant terminé, sans mises en avant, vu que son anime est reporté à 2021, ses ventes d’anciens volumes finissent par diminuer à partir de l’été. Malgré tout il ne perdra la cinquième puis la sixième place que de justesse et il a tout de même écoulé plus de 6 millions d’exemplaires, faisant de 2020 sa meilleure année de vente.

VolumeVentes (Total)
1252 131 (Manque de données)
2242 579 (Manque de données)
3236 867 (Manque de données)
4234 486 (Manque de données)
5253 726 (Manque de données)
6250 898 (Manque de données)
7247 975 (839 477)
8245 647 (841 772)
9246 148 (832 400)
10249 522 (815 194)
11274 546 (Manque de données)
12554 823 (776 098)

Les données dévoilées en février 2021 nous permettent de connaître le détail des ventes de chaque volume. On manque malheureusement de données pour connaître les total atteint par certains volumes mais on voit que certains ont passé sans problème les 800 000 copies vendues.

Notez que le Character book d’Ichika cumule 243 778 copies vendues et est le plus vendu des cinq.

  • Tirage total (vol. 1-12 + ventes numériques + character books 1-2) : 9 000 000
  • Tirage total (vol. 1-13 + ventes numériques + character books 1-3) : 10 000 000
  • Tirage total (vol. 1-14 + ventes numériques + character books 1-5 + Full color 1) : 12 000 000
  • Tirage total (vol. 1-14 + ventes numériques + character books 1-5 + Full color 1-2) : 12 500 000
  • Tirage total (vol. 1-14 + ventes numériques + character books 1-5 + Full color 1-5) : 13 000 000
  • Tirage initial (vol. 13) : 500 000
  • Tirage initial max (vol. 14) : 540 000

Le dernier volume est celui qui a reçu le tirage initial le plus élevé de la série. Ce n’est pas précisé mais il est probable que les deux éditions soient prises en compte ensemble dans ce chiffre.

Bilan

  • Nombre de volumes parus : 14 (série principale uniquement)
  • Nombre de copies vendues : 13 004 714 (volumes bonus inclus)
  • Meilleure année de vente : 2020 (6 145 191)
  • Meilleur classement : 5ème (2019)
  • Tome le mieux vendu avant de quitter le Top 50 hebdo : 11 (468 982 en 20 jours)
  • Tome le mieux vendu sur son année de parution : 13 (746 771 en 311 jours)
  • Pire année de vente (hors 2017) : 2018 (929 253)
  • Pire classement (hors 2017) : 41ème (2018)

The Quintessential Quintuplets, c’est le manga que personne n’attendait. Peut-être parce que personne ne le connaissait fin 2018 aussi mais parce que ses débuts ne permettaient pas d’imaginer que la seconde partie de sa vie serait aussi incroyable. En presque trois années de publication le manga de Negi Haruba a réalisé un sans-faute sur 13 de ses 14 volumes, ses ventes n’y ont fait qu’augmenter, sans jamais voir la tendance s’inverser.

De la surprise en 2019 est venue la confirmation en 2020, que The Quintessential Quintuplets avait sa place aux côtés des plus grands mangas de sa génération, dont il a été pendant un an et demi l’un des fers de lance …

Évolution du total avant de quitter le Top 50 hebdo (série principale uniquement)

Six semaines maximum.

Évolution des ventes par volume (série principale uniquement)

Estimation à 35 000 copies en 2017 et 170 000 en 2018.

*Graphique non mis à jour*

Cumul des ventes par volume (estimation) (série principale uniquement)

  • Tome 1 : 889 057

Contrairement aux autres numéros, je n’ai pas pris les volumes de début d’année étant donné la courte durée de vie du titre.

*Graphique non mis à jour*


Merci à toutes et à tous d’avoir lu cette première Retrospective sur les mangas terminés en 2020. Le prochain numéro concernera l’autre star du Weekly Shonen Magazine : Seven Deadly Sins. Et si ce numéro-ci est déjà plus long que je ne l’avais imaginé celui-là risque d’être très dense tant il y a de choses à dire … Rendez-vous au mieux la semaine prochaine.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à la prochaine.

Sources : Comic Data (ventes) (tirages), articles Weekly Shonen Magazine

3 commentaires sur “Top Oricon|Retrospective : The Quintessential Quintuplets, la surprise de 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s