Mes 15 mangas préférés de 2020

Bonjour à toutes et à tous. On se retrouve pour mon Bilan Manga de l’année 2020. Contrairement aux années précédentes je vais faire très court vu que je l’écris au dernier moment. Je vais vous présenter le Top 15 de mes mangas préférés de l’année qui est sur le point de se terminer, et rien d’autre. Et vous verrez que c’est déjà suffisant.

Certains se demanderont peut-être pourquoi je l’écris ici et non sur mon nouveau blog. La réponse est simple, j’ai passé la grande majorité de l’année ici, et comme vous êtes très nombreux à ne pas m’avoir suivi sur ce nouveau blog je tenais à ce que vous soyez au courant de mon bilan final de cette année si particulière. Comprenez donc que mon Top 15 de l’année prochaine, s’il y en a un, sortira là-bas et non ici …

Je pense tout de même faire un bilan sur Le monde de Floriano. Comment ? Je ne sais pas encore …

Bref, passons à ce que vous voulez voir.

Mes 15 mangas préférés de 2020

Informations : Le classement qui va suivre est purement subjectif et ne concerne que mes goûts. Il est basé sur l’intégralité de mes lectures manga de l’année 2020 sauf relectures. Que le manga soit une nouveauté de l’année, un titre plus ancien toujours en cours ou terminé, que j’ai lu 1, 5, 10 ou 30 volumes de chaque titre cela ne change rien ils seront tous logés à la même enseigne.

Si un titre que vous avez adoré cette année ne figure pas dans ce classement ou inversement il est donc inutile de crier au scandale, soit je n’ai pas lu le titre en question, soit j’estime qu’il n’a pas sa place ici.

Je précise que The Quintessential Quintuplets n’est pas pris en compte vu qu’il l’a été l’année dernière. Je prends uniquement en compte la première lecture ce qui explique pourquoi il n’apparaîtra pas dans le classement (même si il y aurait eu sa place sans problème).

15. Orient – Samouraï Quest (Nouveauté)

Auteure : Shinobu Ohtaka

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Volumes parus : 1 à 5

Volumes lus : 1 à 4

Bon départ pour Orient, le nouveau manga de Shinobu Ohtaka, même si il est loin de m’emballer autant que Magi il s’avère autant classique qu’efficace. Un titre à suivre.

Article tomes 1 et 2

14. Magi – the labyrinth of magic (-2)

Auteure : Shinobu Ohtaka

Éditeur vo/vf : Shogakukan/Kurokawa

Volumes parus : 35 à 37

Volumes lus : 35 à 37

Justement on retrouve Magi juste devant, qui perd deux places par rapport à l’année dernière. Ces derniers volumes sont loin d’être les meilleurs de la série mais ce ne sont pas non plus des catastrophes. Un volume en plus n’aurait certainement pas été de trop.

Chronique

13. Seven Deadly Sins (+2)

Auteur : Nakaba Suzuki

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Volumes parus : 37 à 40

Volumes lus : 37 à 40

Pas mal de choses ont changé cette année, notamment mon approche de ces derniers tomes de Seven Deadly Sins qui sont loin d’être aussi mauvais que beaucoup peuvent le dire. C’est pas glorieux non plus et clairement, sans la surprise du tome 40 qui relance l’intrigue il serait sorti de mon Top 15 …

12. Hitman – les coulisses du manga (Nouveauté)

Auteur : Kouji Seo

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Volumes parus : 1 et 2

Volumes lus : 1 et 2

Un manga sur le monde de l’édition au Japon ? Forcément que ça m’intéresse, et ce départ est plus que réussi !! Ces deux volumes se sont montrés très intrigant, et ajoutés à cela le niveau graphique de Kouji Seo qui nous sort des pages sublimes en permanence … j’ai rien à redire.

Article tome 1

11. The Promised Neverland (=)

Auteurs : Kaiu Shirai (scénario), Posuka Demizu (dessins)

Volumes parus : 12 à 17

Volumes lus : 12 à 16

The Promised Neverland reste aux portes de mon Top 10 pour la deuxième année consécutive. Et ce malgré mon regain d’intérêt sur les tomes parus cette année. On reste tout de même loin du premier arc, qui semble être dans une autre dimension par rapport au reste.

Je n’ai pas lu le 17, mais c’est uniquement parce que j’ai pris beaucoup de retard sur mes lectures depuis l’arrêt des articles Lectures Manga (j’ai quasiment rien lu en novembre et décembre, vous le verrez demain).

10. Parasite (Nouveauté)

Auteur : Hitoshi Iwaaki

Éditeur vo/vf : Kodansha/Glénat

Volumes parus : édition originale 1 à 5

Volumes lus : édition originale 1 à 5

J’ai longtemps hésité quant au classement de Parasite. Car même s’il s’agit d’une découverte en manga ce titre reste une de mes œuvres préférées tout format confondu vu les thèmes et les enjeux traités.

Au final je ne le classe que dixième. Pourquoi ? Certainement parce que je ne découvre pas le titre, je ne peux pas être choqué comme à la première découverte, comme ça avait pu être le cas avec l’anime, dont l’OST vient toujours envahir mon esprit quant je pense à ce titre (c’est dire qu’il m’a marqué).

J’ai tout de même eu de belles surprises. Il y a des passages du manga qui n’ont pas été adaptés dans l’anime (sauf si je les avais oublié) et qui complètent les propos déjà avancés dans ce dernier.

Article tome 1

9. Arte (Nouveau)

Auteure : Kei Ohkubo

Éditeur vo/vf : Tokuma Shoten/Komikku

Volumes parus : 9 à 11

Volumes lus : 1 à 10

Arte est une de mes plus belles découvertes de l’année. Ce manga subjuguant nous permet de suivre Arte, jeune aristocrate dans la Renaissance italienne qui souhaite devenir peintre. Mais cette voie est hautement risquée, dans un milieu où seuls les hommes sont acceptés.

Autant pour l’univers que pour l’intrigue et l’aspect graphique, ce manga a su me procurer de vives sensations à chaque lecture. Découvrir ce monde si mystique de la Renaissance a été pour moi qui aime l’Histoire un grand plaisir.

Mon seul regret est que l’histoire est peut-être un peu trop centrée sur Arte, d’autres personnages mériteraient d’être plus développés à mon avis.

Article tomes 1 et 2

8. Rave (non classé en 2019)

Auteur : Hiro Mashima

Éditeur vo/vf : Kodansha/Glénat

Volumes parus : Aucun (terminé en 2008)

Volumes lus : 16 à 20

Il va bien falloir que je finisse Rave un jour … Ça fait bientôt deux ans que j’ai tous les tomes en ma possession et en mai dernier j’ai repris avec envie de la lecture de ce titre, le premier à avoir fait connaître Hiro Mashima … Mais je n’ai lu aucun tome depuis octobre. Ma priorité a été donnée à d’autres titres, car n’allez pas croire que je décroche de Rave, c’est tout le contraire.

Les cinq volumes que j’ai découvert cette année (et donc les cinq seuls pris en compte) sont les meilleurs de la série pour moi (jusque-là bien sûr). C’est ultra-classique, mais Mashima sait nous surprendre quand il faut, il sait construire un scénario et tenir en haleine ses lecteurs autour de celui-ci, et ces volumes sont clairement ceux qui le montrent le mieux.

Il suffit de lire ces tomes pour comprendre pourquoi j’aime cet auteur.

Clairement en 2021 finir Rave sera un de mes objectifs principaux …

7. Valkyrie Apocalypse (+3)

Auteurs : Shinya Umemura (scénario), Ajichika (dessins), Takumi Fukui (storyboard)

Éditeur vo/vf : Tokuma Shoten/Ki-oon

Volumes parus : 3 à 6

Volumes lus : 3 à 6

Je suis dingue de ce manga depuis le départ, et je le suis toujours aujourd’hui. Valkyrie Apocalypse est clairement une de mes plus belles découvertes de ces deux dernières années. C’est tellement original et, je l’ai déjà dit, les combats sont sensationnels … tous !!

Oui il n’y a que ça dans un sens mais c’est suffisant, avec un suspens omniprésent et des dessins saisissants, pour avoir un titre qui claque et qui tient en haleine.

C’est donc en toute logique qu’il gagne des places par rapport à l’année dernière.

6. Tokyo Revengers (+7)

Auteur : Ken Wakui

Éditeur vo/vf : Kodansha/Glénat

Volumes parus : 5 à 9

Volumes lus : 5 à 9

Autre lancement de 2019 qui a progressé dans mon classement : Tokyo Revengers. Le manga de Ken Wakui a changé de dimension cette année, et les 7 places qu’il gagne en sont la meilleure preuve.

Ce titre au speech de base si spécial s’avère être bien plus touchant que je ne l’aurai espéré. On pensait juste suivre des racailles qui se battent pour un territoire, on se retrouve avec de jeunes hommes qui ont des convictions, les avancent et les suivent. Des jeunes hommes aux liens si forts, si traumatiques, qu’ils nous font vibrer à travers leurs actions, leurs tords, leurs travers, …

Tokyo Revengers est monté d’un cran et je sens qu’il va continuer de le faire, affaire à suivre.

5. Shine (+4)

Auteur : Kotoba Inoya

Éditeur vo/vf : Kodansha/Nobi-Nobi

Volumes parus : 6 à 10

Volumes lus : 6 à 9

Mais le lancement de 2019 le mieux classé c’est bien Shine. Le manga de Kotoba Inoya sur le monde de la mode a été splendide, fabuleux, merveilleux tout au long de l’année (même si je n’ai pas encore lu le 10). Tant de drames, tant d’épreuves que nos personnages ont traversé, tant d’émerveillement devant ces tenues splendides, si finement pensées, tant d’admiration devant ce niveau artistique de l’auteur qui frise la perfection.

Si je devais classer les mangas que j’ai lu en 2020 uniquement avec le critère des dessins, Shine est premier sans aucun problème tant chaque double page claque comme rarement j’en ai vu.

Je suis presque déçu de ne le mettre « que » cinquième, mais scénaristiquement parlant les 4 premiers sont quand même largement au-dessus …

4. Dream Team – Ahiru no Sora (Nouveau)

Auteur : Takeshi Hinata

Éditeur vo/vf : Kodansha/Glénat

Volumes parus : Aucun (série en pause)

Volumes lus : 1 à 29-30

Ma plus belle découverte de l’année est incontestablement Dream Team. J’avais commencé l’anime l’année dernière mais je ne l’ai pas poursuivi. Le titre m’avait déjà bien plu mais clairement le niveau est tout autre dans le manga …

Dream Team n’a rien à voir avec les autres mangas de sport. On suit une équipe de bras cassés, de délinquants, de rebuts de la société qu’ils ont rejeté et qui tentent de se rattraper. On suit un novice, peut-être prodige mais dont la taille lui fait clairement défaut. On suit des racailles qui ont abandonné ce qu’ils aimaient le plus jusqu’à en souffrir, et à qui le dernier souffle d’espoir que l’on donne les fait renaître.

Mais Dream Team ce sont aussi des drames, des drames humains, ceux de la vie, la vraie. Le désespoir frappe autant que la fraternité, l’entraide et le dépassement de soi.

Dream Team c’est aussi et surtout un titre réaliste. Pas de personnage overcheaté à qui tout réussit. Ceux que l’on voit se battent, doutent, essaient … abandonnent. Car après les 30 volumes que j’ai lu la phrase « ce n’est pas parce qu’on essaie qu’on réussit » ne m’a jamais paru plus vraie.

Dream Team c’est un manga plus humain que sportif, c’est pour ça que je l’adore. Et pourtant il n’est que quatrième dans mon classement. La raison ? Je pense que la série a encore un niveau à franchir pour atteindre l’excellence, et elle ne l’a pas encore franchi (mais à mon avis ça ne va pas tarder dans les prochains tomes que j’ai à lire …).

3. L’Attaque des Titans (=)

Auteur : Hajime Isayama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Volumes parus : 30 à 32

Volumes lus : 30 à 32

L’ovni tient toujours sa place sur le podium malgré son rythme de parution plus lent que les autres. Et la raison est toujours la même : chaque volume est une merveille, un bijou inestimable de qualité scénaristique parfaite.

Le tome 30, que je considère depuis sa lecture comme le meilleur volume que j’ai lu de toute ma vie, en est la meilleur preuve. Il nous frappe par ses révélations saisissantes, ses décisions irréversibles aux conséquences dramatiques. Plus j’avance et plus je peine à croire qu’Hajime Isayama a changé de trajectoire en cours de route. Il y a tellement de preuves et de sous-entendus dès les premiers volumes que ça paraît invraisemblable. Ou alors on a vraiment un génie qui écrit ce manga pour réussir à faire coller des données qui seraient si détachées …

L’Attaque des Titans est incontestablement mon manga préféré, celui qui m’a le plus subjugué, transcendé. Celui qui m’a le plus surpris, le plus choqué. Ça fait plus de six ans désormais que je connais ce manga et il me procure toujours autant de sensations qu’au premier jour.

J’ai pas envie que ça se termine, mais il le faut bien … Ça va me permettre aussi, pour la première fois je crois, de tout relire d’une traite (je l’ai fait pour l’anime (lorsque la saison 2 est sortie je crois) mais jamais pour le manga) et c’est certain, quelque soit la situation qui sera la mienne dans six mois, dix mois, … enfin quand le 34ème et dernier volume sortira, que j’écrirai une chronique sur ce titre qui m’a tant marqué. Il n’y aura probablement pas qu’un seul article (si il y en a, je ne vous l’assure pas à 100%), comme pour Magi (mais ils ne seront peut-être pas tous sur Parlons Manga, je dois aussi rentabiliser mon blog perso).

2. Kingdom (+4)

Auteur : Yasuhisa Hara

Éditeur vo/vf : Shueisha/Meian

Volumes parus : 35 à 58

Volumes lus : 31 à 58

Depuis qu’il est arrivé en France Kingdom a toujours été bien placé dans mon classement. La raison ? Certainement le nombre de volumes parus. Je le redis mais ça compte beaucoup car plus il y a de volumes qui sortent plus le manga peut me marquer l’esprit.

Mais je restais un peu en retrait de l’effervescence générale qui accompagne ses fans. Après tout l’année dernière je disais : « Par contre j’ai la sensation que Kingdom est un peu surcôté. » car je ne voyais pas malgré les 30 volumes que j’ai lu en quoi il était fantastique. C’est un bon manga, sinon il n’aurait pas été classé, mais c’est tout … c’était juste un bon manga …

Je retire tout ce que j’ai dit, sauf peut-être la dernière phrase, car elle est vraie, mais c’est peut-être autrement qu’il faudrait la tourner …

Le Kingdom incroyable, fantastique que tout le monde nous vend, en fait il débute au tome 38. On l’entrevoit aux tomes 31 et 32 (qui auraient certainement changé mes phrases sur le bilan de l’année dernière (et peut-être le classement aussi) si je les avais lu à temps) mais c’est bien à partir du 38 que tout change.

Avant c’était juste l’apéritif, il en faut bien un pour un repas réussi diront certains … L’arc de la Coalition c’était l’entrée donc … C’est vrai que je l’ai pas vraiment appréciée, à part pour le petit goût exquis qui ressort à la fin.

Depuis le tome 38 on a donc attaqué le plat principal. Il est lourd, et il va être long à digérer, mais qu’est-ce qu’il est bon !! C’est un chef d’œuvre digne d’un chef 5 étoiles, qui se déguste, qui se savoure, qui s’admire.

Que ce soit avec la triade des tomes 38, 39 et 40 qui font changer le manga de dimension, l’excellent arc qui le suit des 41 à 44, l’incroyable tome 45 qui affirme toujours plus ce changement, ou l’arc abominablement long et divin actuellement en cours qui monte encore le niveau graphique, esthétique, scénaristique, stratégique et dramatique d’un titre qui paraît toujours plus parfait à chaque lecture, on a frisé la perfection.

En même temps Yasuhisa Hara a atteint un tel niveau, il maîtrise l’entièreté de son œuvre tant dans l’avancée du scénario que dans les émotions qu’il veut transmettre à travers ses personnages. Le pire dans tout ça c’est que j’ai l’impression que ce n’est pas fini : on va encore franchir un niveau, je le sens.

Car ce tome 58 que j’ai lu à peine deux jours avant d’écrire ces lignes (il est donc encore frais dans ma tête) va marquer un tournant. Il y aura un avant et un après, c’est certain vu ce qu’il s’y déroule …

J’ai fait ce classement avant la lecture des tomes 51 à 58 (que j’ai littéralement enchaîné tant ils étaient incroyables) et je ne l’ai pas changé. Ce qui veut dire que déjà au tome 50 Kingdom était deuxième pour moi, et sincèrement aujourd’hui je ne suis pas loin de lui donner la première … Je ne l’ai pas fait et vous allez comprendre pourquoi.

J’ai juste une phrase à ajouter, bravo M. Yasuhisa Hara.

1. Space Brothers (+7)

Auteur : Chûya Koyama

Éditeur vo/vf : Kodansha/Pika

Volumes parus : 29 à 32

Volumes lus : 7 à 32

Ces mangas d’Hommes, j’en parle de plus en plus, ces titres si saisissants, ou le caractère humain en ressort grandi. Depuis l’année dernière ça a vraiment pris beaucoup d’importances pour moi. C’est peut-être un peu à cause de la situation qui est la mienne mais je pense qu’il n’y a pas que ça.

Si Ashita no Joe et The Quintessential Quintuplets ont été deux immenses coups de foudre l’année dernière, si Arte a réussi autant à me séduire, si Tokyo Revengers et Shine ont su me captiver dans leur avancée, et si Dream Team a su si simplement autant me faire fondre en larmes c’est bien parce que malgré les grandes différences qui les opposent ce sont des mangas d’Hommes.

Des mangas qui présentent des personnages comme vous et moi, avec leurs rêves, leurs doutes, leurs forces, leurs faiblesses, leurs convictions, leur élan et leur amour. Des mangas qui dépeignent une situation qui semble réelle (sauf Tokyo Revengers mais si on enlève le voyage dans le temps ça marche), qui pourrait arriver à n’importe qui. Des mangas qui dépeignent la vie, la vraie, avec ses joies et ses plaisirs, ses douleurs et ses peines.

Space Brothers c’est la quintessence de tout cela. Space Brothers, au-delà de nous faire découvrir si magnifiquement dans un futur si proche la vie des astronautes, c’est un titre qui montre mieux que quiconque que des gens comme vous et moi, qui ont peur d’avancer, qui ont déjà arrêté et qui se donnent une nouvelle chance de réussir, à force de convictions, d’efforts et de dévotion, ils peuvent atteindre leur but.

Mais si Space Brothers nous montre les plus belles facettes de la vie, il sait aussi nous en montrer les plus graves, les plus dures, les plus difficiles à supporter et qui pourraient faire vaciller les plus fragiles.

Space Brothers, plus que quiconque, c’est un manga d’Hommes, avec l’espace comme décor …

Chronique

Tableau récapitulatif

ClassementÉditeurNb volumes lusDifférence/2019
1 : Space BrothersPika26+7
2 : KingdomMeian28+4
3 : L’Attaque des TitansPika3=
4 : Dream Team – Ahiru no SoraGlénat30Nouveau
5 : ShineNobi-Nobi4+4
6 : Tokyo RevengersGlénat5+7
7 : Valkyrie ApocalypseKi-oon4+3
8 : RaveGlénat5Non classé en 2019
9 : ArteKomikku10Nouveau
10 : ParasiteGlénat5Nouveauté 2020
11 : The Promised NeverlandKazé5=
12 : Hitman – les coulisses du mangaPika2Nouveauté 2020
13 : Seven Deadly SinsPika4+2
14 : Magi – the labyrinth of magicKurokawa3-2
15 : Orient – Samourai QuestPika4Nouveauté 2020

Je constate depuis l’année dernière que je trouve davantage mon bonheur dans les mangas sortis depuis un moment que sur des titres récents, sortis dans l’année. L’année dernière il fallait descendre à la neuvième place pour trouver la première nouveauté de l’année (c’était déjà Shine), cette année c’est encore pire surtout que Parasite n’est pas vraiment une nouveauté même si c’est la première fois que je le lis.

Le seul élément de réponse que je pourrais vous donner serait que je prends plus de plaisir à enchaîner les volumes à la suite, ce qui aide forcément des titres qui en ont déjà plusieurs dizaines de parus. Après cette année il est vrai que je n’ai pas commencé beaucoup de mangas, et la plupart ne m’ont pas spécialement plu …

Clairement, avec ce qui est annoncé je sais déjà d’avance que le cru 2021 sera meilleur, nettement meilleur même !! Autant vous dire que mon classement de l’année prochaine n’aura rien à voir avec celui-ci …

D’ailleurs même si des titres notables ont disparu cette année (March comes in like a lion, Haikyû !!, Hinomaru Sumo, où êtes-vous ?) les mangas présents cette année étaient déjà là pour la plupart l’année dernière …


Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous a plu. Pour celles et ceux qui attendent les prochaines Retrospectives je vous demande encore un peu de patience. J’aurai aimé que le numéro sur The Promised Neverland sorte en même temps que cet article mais ce ne sera pas possible, il va encore falloir attendre quelques jours donc je vous donne rendez-vous l’année prochaine.

Et vous, quels ont été vos mangas préférés cette année ?

Sur ce, je vous souhaite une bonne fin d’année, prenez soin de vous et à bientôt !!

Mon Top 15 2019

Mon Top 15 2018

5 commentaires sur “Mes 15 mangas préférés de 2020

  1. Bel article !

    J’ai découvert ahiru no sora cette année avec l’animé et ca ete litteralement un coup de foudre. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pleure pour un animé mais cet oeuvre a réussir à le faire 3fois
    La premiere à la mort de la mère de sora la deuxième lorsque l e club a ete reautorise a joue et la 3eme lorsque le prof a decide de coniinuer son role de superviseur.

    Les perso sont ulta realistes et hyper bien ecrit que je ne sais meme pas quel est mon perso prefere meme si j’ai une preference pour mohoamru. Ce n’est pas le capitaine ultrabadass comme miyuki ou testsu mais il a un grand sens de responsabiltie et il se sentait vraiment responsable de l’incident qu’il y a eu avec le club.

    En tout cas j’ai commence a achete rles 5 premiers tomes et je vais continuer à les acheter !

    Par rapport a rave j’ai découvert cette année j’aimerais bien acheter le manga mais j’ai du mal à les trouver du coup j’ai du lire en scan et je peux dire clairement que c’est la meileure oeuvre de mashima

    Arte j’ai adore l’anime aussi.

    En tout cas je te suivrai toujorus dans ton nouveau blog !

    J'aime

  2. Bah mince, j’avais raté un épisode… Je me suis abonnée à ton nouveau blog du coup !

    J’aimerais beaucoup lire Dream Team, je n’en ai pas encore eu l’occasion mais il fait partie des manga de sport qui m’intéressent.
    Valkyrie Apocalypse a été un échec complet pour moi par contre…

    Il faut aussi que je continue Tokyo Revengers, je n’avais lu que 4 tomes, mais quelle claque ! D’ailleurs, est-ce que tu as lu Bakuon Rettô de Tsutomu Takahashi ? On y retrouve aussi les valeurs que tu mentionnes donc si ce n’est pas fait je te le recommande ^^

    Bonne continuation sur ton nouveau blog et bonne année 😁

    Aimé par 1 personne

  3. 1° L’attaque des titans : les dernier chapitres m’ont retourné le cerveau. Je n’ai pas le manga mais la suite m’a persuadée de me l’acheter cette année !

    2° Vinland saga ! J’ai découvert cette série en 2020 et j’ai tellement adoré que je me suis achetée l’intégralité de cette licence. J’aime le coté historique et des personnages bouleversants ! Une vraie fangirl de Thorfinn

    3° Sayonara Miniskirt : il n’y a qu’un tome qui est sorti en 2020 et il m’a tout de même bouleversée.

    4° Tokyo ghoul (+Re) : j’ai fini cette série en 2020 et je l’ai vraiment adoré : par ces nombreux personnages qui apportent tous quelque chose au manga, les dessins et le style atypique de l’auteur…etc.

    5° The quintessentiel Quintuplets : Une série coup de coeur de 2020, je m’attendais pas à aimer. Le point fort de ce manga est les personnages, que ce soit Futaro et les cinq soeurs.

    6° Yamada-Kun and the 7 witches : j’ai commencé cette série en 2020 , j’en suis à la moitié et j’aime beaucoup ce coté school-life, comique et surnaturel.

    7° Claymore : J’ai acheté presque toute la série l’année dernière et j’ai vraiment apprécié l’univers. j’ai été un peu déçue par la fin et des combats qui s’éternisaient. Mais les 21/27 étaient génialissime et mérite sa place dans mon classement.

    8° Blue exorcist : je suis à jour et j’ai acheté les deux tomes sortis en 2020 : Blue exorcist me déçoit très rarement

    9° Astra lost in space, je m’attendais rien de spécial mais j’ai été surprise par le scénario époustouflant

    10° Cigarette and cherries : un manga d’amour mature pour lequel j’ai accroché en 3 tomes. Les personnages sont attachants et je ne me prends pas la tête.

    11° Boruto J’ai lu les tomes qui sont sortis en 2020 et je ne suis pas déçu malgré les mauvaises langues qui n’aiment pas la suite.

    12° Les mémoires de vanitas : J’ai lu les deux tomes sorties cette année et j’apprécie toujours autant cette série pour son humour et ses personnages.

    13° called game : un bon shojo avec une intrigue et des personnages très captivants. Le dessin est sans plus mais la série en vaut vraiment la chandelle. Et puis, j’aime les histoires d’amour, surtout quand elle a lieu dans un palais royal ^

    14° Lost children : une série pas très connue mais qui devrait être populaire : le dessin est très beau et l’intrigue est très bien menée. L’amitié des deux personnages principaux est très attachante.

    15 ° Swith me on : Un shojo très doux et sensuel que j’ai pu découvrir en 2020

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s