Top Oricon|Retrospective : Hôzuki no Reitetsu, le succès de l’ombre …

Bonjour à toutes et à tous. L’année Oricon qui vient de se terminer a vu de nombreux mangas à succès de ces dernières années se conclure. Certains sont parmi les plus populaires du moment, d’autres l’ont été, d’autres sont davantage restés dans l’ombre des géants mais ont tout de même cartonné. L’heure est donc venue de retracer leur parcours.

Top Oricon|Retrospective : Hôzuki no Reitetsu, le succès de l’ombre …

Notes : Les données de vente et de tirage d’Hôzuki no Reitetsu n’étant pas disponibles sur Comic Data je me baserais uniquement sur les classements de vente. Nous nous contenterons donc des chiffres de vente pour le dossier d’aujourd’hui.

Présentation

Manga : Hôzuki no Reitetsu

Auteur : Natsumi Eguchi

Éditeur : Kodansha

Magazine : Morning

Prépublication : 3 mars 2011 – 9 janvier 2020

Passé de l’auteur : En 2010, Natsumi Eguchi a remporté la mention honorable au 57ème Tetsuya Chiba Awards pour son travail sur Hinichijôtekina Nanigenai Hanashi, one-shot qui lui servira de base pour la création de son personnage principal pour son premier manga prépublié Jigoku no Sata to Are ya Kore dans le 32ème numéro de 2010 du Morning. Je n’ai pas trouvé d’information indiquant s’il s’agit d’un one-shot ou non mais ce qui est sûr c’est que son titre sera modifié, pour devenir le manga qui nous intéresse aujourd’hui.

2011

Volume12
ParutionMai 2011Août 2011
Nb jours Première semaine76
Semaine 1//
Semaine 2//
Semaine 3//
Semaine 4//
Semaine 5//
Semaine 6//
Premier semestre//
Fin d’année//

Hôzuki no Reitetsu débute la même année que Tokyo Ghoul, et le parallèle peut être fait au niveau du démarrage poussif vu qu’aucun volume n’entre dans le Top 50. Il est vrai que ces deux titres ne viennent pas de magazines majeurs (enfin on parle du Young Jump pour le second, quand même, et le Morning n’est pas en reste niveau mangas populaires) donc l’entrée dans le Top 50 hebdomadaire n’est pas obligatoire pour assurer sa place.

Mais de toute manière, vous vous doutez que si Hôzuki no Reitetsu a une Retrospective, c’est parce que ses ventes vont monter, et elles vont monter très vite …

2012, progression fulgurante

Volume345*6*
ParutionNovembre 2011Février 2012Mai 2012Août 2012
Nb jours Première semaine6454
Semaine 132 25567 65399 67794 633
Semaine 2/101 771
(+34 118)
135 224
(+35 547)
144 510
(+49 877)
Semaine 3///164 423
(+19 913)
Semaine 4////
Semaine 5////
Semaine 6////
Premier semestre////
Fin d’année////
  • Nombre de copies vendues (Année) : 1 336 786 (35ème)

*Tome possédant une édition limitée

Il suffit en effet d’attendre la première semaine de 2012 pour voir l’apparition du manga dans un Top 50 hebdomadaire. Les ventes explosent ensuite. Shoseki n’existait pas à l’époque mais il aurait été intéressant de voir où se situaient les anciens volumes pour permettre une telle progression en l’espace de trois mois.

La raison est simple : Hôzuki no Reitetsu est nominé au Kono Manga ga Sugoi 2012 mais également au 5ème Manga Taisho Awards et au 38ème Kodansha Manga Awards. S’il ne gagne aucun prix, le manga vient de se voir offrir une belle publicité et un lectorat bien plus conséquent arrive en seulement quelques mois.

Les tomes 5 et 6 ont une édition limitée. Comme souvent chez Kodansha quand un manga cartonne il reçoit régulièrement, pour ne pas dire tout le temps, des éditions limitées. Mais si elles n’apparaissent pas dans le Top 50 elles confirment que le manga a changé de dimension.

Le manga termine ainsi l’année à une belle 35ème place au classement annuel, qui nous donne de beaux espoirs pour la suite.

2013, stabilisation

Volume789*10
ParutionNovembre 2012Février 2013Mai 2013Août 2013
Nb jours Première semaine4343
Semaine 1103 44982 926103 031
(128 464*)
93 093
Semaine 2156 524
(+53 075)
158 076
(+75 150)
157 567
(+54 536)
174 771
(+81 678)
Semaine 3178 520
(+21 996)
183 520
(+25 444)
178 967
(+21 400)
198 830
(+24 059)
Semaine 4////
Semaine 5////
Semaine 6////
Premier semestre////
Fin d’année////
  • Nombre de copies vendues (Année) : 1 397 649 (38ème)

*Tome possédant une édition limitée

Il est probable que les tomes 7, 8 et 10 avaient aussi une édition limitée, mais je l’ignore. Il n’y en a aucune d’indiquée sur le site de Kodansha mais il me semble qu’ils les retirent dès qu’elles ne sont plus disponibles (c’est le cas pour Seven Deadly Sins par exemple).

Du coup il n’est pas sûr que le tome 9 réalise un si bon démarrage que ce que l’on pourrait croire. L’écart est probablement faible si les autres ont aussi une édition limitée. De même la sensation que les ventes progressent un peu est peut-être fausse, notamment si l’édition limitée du 10 se serait mal vendue.

Car en voyant que le nombre de copies vendues sur l’année a stagné on est en droit de se dire que le manga n’a pas tant gagné de lecteurs que ça. Après cette stagnation vient aussi du fait que les tomes 1 et 2 ajoutaient énormément de copies en 2012.

Le seul point fiable c’est la stabilité du manga sur sa troisième année de publication. Si à ce stade d’autres mangas plus récents qu’on a déjà évoqué comptent plus de lecteurs, il n’en reste pas moins un titre à surveiller.

2014, une année digne des meilleurs

Mise en avant : Anime de 13 épisodes par le studio Wit Studio diffusé de janvier à avril 2014.

Volume11*12*13*14*15*
ParutionNovembre 2013Décembre 2013Février 2014Mai 2014Août 2014
Nb jours Première semaine43333
Semaine 183 89979 819
(107 404*)
132 851
(156 527*)
155 653
(195 061*)
124 690
(157 545*)
Semaine 2165 002
(+81 103)
161 781
(+81 962)
241 674
(+108 823)
268 540
(+112 887)
248 515
(+123 825)
Semaine 3191 645
(+26 643)
191 346
(+29 565)
276 846
(+35 172)
304 063
(+35 523)
287 793
(+39 278)
Semaine 4//295 888
(+19 042)
321 708
(+17 645)
/
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Premier semestre374 603360 790371 116//
Fin d’année412 982399 546417 733392 303347 118
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 3 060 694 (6ème)
  • Nouveaux volumes : 1 106 509 (~1 210 000 avec éd. limitées)
  • Anciens volumes : ~1 850 000 (185 000 par volume)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 4 385 701 (11ème)
  • Nouveaux volumes : 1 969 682 (~2 180 000 avec éd. limitées)
  • Anciens volumes : ~2 205 000 (220 500 par volume)

*Tous les volumes à partir du 11 ont une édition limitée.

Le démarrage du tome 11 semble vraiment mauvais mais il a bien une édition limitée. Ceci dit, comme on l’a vu au-dessus je ne sais pas si le 10 en avait une ou non, et le 9 partait bien mieux en en ayant une. Mais la deuxième semaine confirme qu’il s’agissait juste d’un raté en effaçant complètement le retard à l’allumage. Le tome 12 sort dès le mois de décembre et rate aussi son démarrage en comparaison du 10. Cette fois il ne se rattrape pas sur la deuxième semaine, ce qui ne l’empêche pas de coller les chiffres du 11 après trois semaines. Trois semaines qui voient l’anime se rapprocher et débuter.

Si l’Attaque des Titans entre encore régulièrement dans le Top 50 les animes de l’hiver 2014 ont bien du mal à y entrer, notamment Nisekoi qui n’y entre pas une seule fois. Hôzuki no Reitetsu est celui qui fera le plus d’apparitions, avec quatre semaines où au moins un ancien volume est présent, dont trois avec l’unique présence du tome 1.

La seule semaine ou plus d’un volume apparaît est celle précédent la sortie du tome 13. Les six premiers tomes sont alors présents et montrent qu’il y a une énorme perte de lecteurs entre chaque volume.

Volume16/02/2014
1460 685
2402 419
3373 090
4356 076
5346 816
6328 246

S’il ne faut pas oublier que les tomes 5 et 6 ont eu une édition limitée, le tome 4 montre déjà un constat clair : un quart des lecteurs sont perdus sur les quatre premiers volumes. Même si ce n’est pas étonnant de perdre des lecteurs sur les premiers volumes la perte ici est énorme et on comprend mieux pourquoi les ventes des nouveaux volumes stagnaient : le gain compensait juste la perte.

Mais grâce à l’anime le gain est supérieur et le tome 13 le prouve dès ses trois premiers jours. Il passe sans problème les 200 000 copies et si on ajoute son édition limitée il passe aussi les 300 000 durant sa quatrième semaine de vente.

La dernière apparition du tome 1 survient en mars, lors de la quatrième semaine de vente du 13 où il affiche 524 005 copies vendues depuis sa sortie. C’est le seul chiffre connu de la série au-dessus du demi-million.

Le rythme de parution de la série revient à la normale ensuite, ce qui fait qu’il n’y aura pas de quatrième volume sur ce premier semestre. La parution un mois plus tôt du 14 aurait permis au manga de prendre la quatrième place à Naruto, avec qui il a moins de 200 000 exemplaires de retard. Il occupe tout de même le sixième rang, avec seulement 25 000 copies de retard sur Magi et devant Ace of Diamond qui est lui aussi boosté par son anime sur cette période. Les nouveaux volumes eux approchent des 400 000 copies, le 13 ayant surperformé vu qu’il a déjà rattrapé le 11 avec trois mois de vente en moins. Et on se dit logiquement qu’avec déjà 3 millions de copies vendues sur ce premier semestre sa place dans le Top 10 annuel est gagnée …

C’était sans compter sur un certain trio …

On est en droit de penser que Silver Spoon et Assassination Classroom (respectivement 8ème et 9ème) vont passer devant avec leurs ventes par volume nettement meilleures. Et on peut aussi penser qu’Haikyû !!, 11ème et dont le boost vient à peine de débuter, peut le titiller d’ici quelques mois.

Pourtant Hôzuki no Reitetsu va bien être éjecté du Top 10. Si Silver Spoon ne le dépassera pas, Assassination Classroom termine juste devant lui à la 10ème place, Ace of Diamond, avec la présence plus longue de son anime le dépasse aussi mais deux autres titres à fort potentiel vont exploser durant le second semestre, Tokyo Ghoul durant l’été et Seven Deadly Sins à partir d’octobre, chacun grâce à la diffusion de leur anime. Le premier le dépose tandis que le second, en seulement un mois et demi de boost, le dépasse dans le sprint final pour s’octroyer la neuvième place.

Le plus incroyable c’est de se dire que les écarts sont minimes, Hôzuki no Reitetsu n’est qu’à 300 000 copies de la septième place. Encore aujourd’hui avec 4 385 701 exemplaires vendus il reste le manga ayant vendu le plus de copies sur une année pleine à être absent d’un Top 10 annuel. Avec un tel score il aurait obtenu la sixième place en 2009, la septième en 2010. En fait il n’y a aucune autre année où un manga aurait été absent du Top 10 annuel avec un tel score, même en 2020.

Au niveau des volumes le tome 14 s’est très bien vendu, édition simple comme limitée ont battu les records de la série, mais le 15 en août n’a pas suivi le rythme et montre déjà une perte inquiétante, la très bonne deuxième semaine ne compensant pas la première et montrant que les lecteurs sont déjà moins pressés d’acheter les nouveaux volumes …

On a envie de se dire que ce n’est que partie remise, qu’il rejouera le Top 10 en 2015 même si ce sera compliqué. Mais ce second semestre bien plus faible que le premier, notamment pour les anciens volumes, nous laisse penser que 2014 était sa première et sa dernière chance de jouer le Top 10 annuel. Les ventes par volume, elles, sont bien trop basses pour concurrencer des titres s’approchant de plus en plus du million par volume.

2015, impossible

Volume16*17*18*19*20*
ParutionNovembre 2014Février 2015Mai 2015Août 2015Novembre 2015
Nb jours Première semaine37333
Semaine 1109 011
(142 382*)
200 889
(259 783*)
107 645
(155 576*)
98 220
(147 205*)
120 747
Semaine 2224 718
(+115 707)
259 675
(+58 786)
218 868
(+111 223)
208 220
(+110 000)
237 796
(+117 049)
Semaine 3263 810
(+39 092)
285 234
(+25 559)
256 930
(+38 062)
244 951
(+36 731)
277 473
(+39 677)
Semaine 4286 511
(+22 701)
/276 757
(+19 827)
263 254
(+18 303)
/
Semaine 5/////
Semaine 6/////
Premier semestre355 703330 875///
Fin d’année369 462353 959330 377303 686120 747
  • Nombre de copies vendues (Premier semestre) : 1 054 186 (30ème)
  • Nouveaux volumes : 686 578 (~835 000 avec éditions limitées)
  • Anciens volumes : ~220 000 (14 667 par volume)
  • Nombre de copies vendues (Année) : 2 148 504 (28ème)
  • Nouveaux volumes : 1 478 231 (~1 800 000 avec éditions limitées)
  • Anciens volumes : ~350 000 (23 333 par volume)

*Tous les volumes à partir du 11 ont une édition limitée.

2015 commence de la même manière que 2014 s’est terminée, mal. Le tome 16 rate à son tour son démarrage, l’édition limitée ne vendant pas plus que celle de son prédécesseur. Les semaines suivantes ne permettent pas à ce tome de revenir, pire encore le retard augmente et seule une semaine supplémentaire dans le Top 50 lui permet de sortir avec un chiffre quasiment égal à celui du 15.

Hôzuki no Reitetsu semble donc commencer à décliner. On commençait à le sentir avec les tomes 9, 10 et 11 avec les ventes qui s’étalaient de plus en plus dans le temps et l’anime lui a juste donné du répit. Une fois terminé les ventes d’anciens volumes sont retombés aussi vite, laissant le manga de nouveau livré à lui-même.

Pourtant en février le tome 17 cartonne, éditions simple comme limitée explosent les compteurs sur la première semaine, détenant tous les deux le chiffre le plus élevé de la série en première semaine. Ce tome passe donc sans souci les 300 000 copies dès sa deuxième semaine, comme le 14, et sort du Top 50 avec au moins 350 000 exemplaires écoulés, ce que seul le 14 peut lui contester en trois semaines de vente.

Simple rebond ou vrai regain de forme ? La réponse est obtenue dès le tome 18 dont seule l’édition limitée lui permet de devancer le 16 jusqu’à sa sortie du Top 50, et le résultat est identique pour le tome 19, à 10 000 exemplaires près. 10 000 exemplaires perdus sur la première semaine.

Le tome 20 affiche à son tour des chiffres drôlement élevés par rapport à l’état de forme actuel de la série. Mais là encore l’édition limitée absente du classement apporte la réponse : ce tome s’est certainement moins bien vendu que ses prédécesseurs.

Au final 2015 est une année anecdotique, le manga finissant loin des premières places. Il entre à peine dans le Top 30 et ce n’est pas les seuls trois premiers jours du tome 20 qui peuvent justifier cette chute. L’absence des anciens volumes et la dynamique plutôt négative y sont pour beaucoup.

Et on comprend que le Top 10 qu’il a raté de peu l’année précédente est juste un rêve lointain. Quand on voit que des mangas comme Fairy Tail, Bleach ou Magi, qui vendent beaucoup plus de copies par volume que lui, sont eux aussi largués face aux nouvelles stars qui trustent les premières places, on comprend que voir Hôzuki no Reitetsu les rejoindre est juste impossible …

Mais tout n’est peut-être pas noir. Si on regarde de plus près, les éditions limitées de 2015 se sont mieux vendues que celles de 2014. Du coup, là où je pourrais difficilement estimer le tome 13 au-dessus des 460 000 copies on a cette année un tome 17 qui doit approcher des 430 000. Il y a bien eu une perte de lecteurs mais elle ne semble pas aussi forte que ce que l’on voit.

2016-2020, dernières années anonymes

2016

Volume21*22*
ParutionMars 2016Juillet 2016
Nb jours Première semaine53
Semaine 1150 369
(184 692*)
90 943
(115 130*)
Semaine 2220 609
(+70 240)
195 359
(+104 416)
Semaine 3253 260
(+32 651)
232 158
(+36 799)
Semaine 4/254 457
(+22 299)
Semaine 5//
Semaine 6//
Premier semestre292 695/
Fin d’année317 556296 053

*Tous les volumes à partir du 11 ont une édition limitée.

La 53ème semaine de 2015 retire le tome 20 à 2016. Si ses deuxième et troisième semaines comptent bien pour cette année il se retrouve affiché comme un ancien volume. Mais plus que ce décalage si Hôzuki no Reitetsu disparaît des classements annuels à partir de 2016 c’est parce que son rythme de parution ralentit.

Car avec deux volumes parus il est inimaginable d’aller chercher le Top 30 annuel quand on y entrait à peine l’année précédente avec cinq parutions. Encore moins si les ventes continuent de baisser …

Elles baissent encore, oui, mais c’est le cas de presque tout le monde en 2016, des géants One Piece et l’Attaque des Titans, aux jeunes stars qui ont désormais presque tous eu leur Retrospective, aux anciens comme Fairy Tail ou son compère du Morning Space Brothers, tous sont en baisse à cause de l’émergence du format numérique.

Si certains ont mieux résisté que d’autres, globalement sur le long terme tout le monde a été touché et Hôzuki no Reitetsu n’y échappe pas. Lui qui affichait déjà des signes de faiblesse en 2015 poursuit donc sur sa lancée en 2016 et si les éditions simples, bien qu’en baisse semblent avoir bien résisté, les éditions limitées s’écroulent et nous montrent que le manga a vraiment passé une mauvaise année.

On est loin des 430 000 copies que je donnais au 17 en 2015, là on doit tourner autour des 350 000 en fin d’année pour le 21, voire moins. On n’est pas sur une perte de 10% comme la plupart des titres mais plus proche des 20%, et peut-être plus, les chiffres de fin d’année manquant cruellement pour confirmer ma pensée.

MàJ : En cumulant éditions simple et limitée, le 21 doit approcher des 360 000 copies, mais difficilement plus, il y a donc bien une perte plus importante qu’en 2015.

2017

Mise en avant : Première partie de la deuxième saison de l’anime par le studio Wit Studio diffusé d’octobre à décembre 2017.

Volume23*24*25*
ParutionNovembre 2016Mars 2017Septembre 2017
Nb jours Première semaine643
Semaine 1138 752
(163 691*)
105 000
(130 212*)
86 466
(104 072*)
Semaine 2196 262
(+57 510)
176 887
(+71 887)
177 983
(+91 517)
Semaine 3222 074
(+25 812)
207 168
(+30 281)
210 556
(+32 573)
Semaine 4//229 855
(+19 299)
Semaine 5///
Semaine 6///
Premier semestre278 785246 291/
Fin d’année///

La descente est lente mais se poursuit en 2017 où le seul fait notable est l’arrivée de la saison 2 de l’anime en toute fin d’année. A-t-elle eu un impact ? Difficile de le croire, la quatrième semaine de présence du 25 vient davantage du fait qu’il a eu une première semaine à trois jours qu’autre chose.

Et surtout les éditions limitées se vendent de moins en moins, celle du 25 entrant à peine dans le Top 50, renforçant l’idée que le manga continue de perdre des lecteurs.

2018

Mise en avant : Deuxième partie de la deuxième saison de l’anime par le studio Wit Studio diffusé d’avril à juin 2018.

Volume26*27*
ParutionMars 2018Septembre 2018
Nb jours Première semaine33
Semaine 184 97173 381
Semaine 2172 072
(+87 101)
155 756
(+82 375)
Semaine 3204 151
(+32 079)
186 149
(+30 393)
Semaine 4222 451
(+18 300)
202 481
(+16 332)
Semaine 5//
Semaine 6//
Premier semestre//
Fin d’année//

2018 confirme, au moins au niveau des nouveaux volumes, que l’impact de l’anime est nul. Les nouveaux volumes se vendent toujours moins, et les éditions limitées n’entrent plus dans le Top 50.

Le tome 26 serait apparu dans le classement du premier semestre si on avait eu un Top 100, comme les années précédentes. Son absence nous laisse donc dans le doute. Le 27 derrière confirme en tout cas que la dynamique reste la même : Hôzuki no Reitestu perd plus de lecteurs qu’il n’en gagne …

2019

Volume28*29*
ParutionMars 2019Septembre 2019
Nb jours Première semaine33
Semaine 169 89263 514
Semaine 2151 904
(+82 012)
136 172
(+72 658)
Semaine 3179 593
(+27 689)
161 567
(+25 395)
Semaine 4194 020
(+14 067)
/
Semaine 5//
Semaine 6//
Premier semestre//
Fin d’année//

Toujours plus bas, voilà comment on pourrait qualifier l’année 2019 qui démontre les difficultés du manga à conserver son lectorat en cette période de changements. Un peu comme tous les anciens en fait qui ont subi les mêmes déboires à la même période, notamment les mangas de sa génération encore en cours et que l’on a déjà vu dans les précédents numéros.

  • Tirage total (Mai 2019) : 11 000 000

Je suis tombé par hasard dans mes recherches sur un chiffre de tirage de la série, indiquant qu’en mai 2019, les 22 premiers volumes de la série, incluant autres livres, étaient tirés à 11 000 000 d’exemplaires. L’info me paraît étrange sachant qu’il y avait déjà 28 volumes à ce stade mais le chiffre, sur ces 22 volumes, ne semble pas éloigné de la réalité quand on voit le parcours du manga dans ses jeunes années.

2020

Volume30*31*
ParutionMars 2020Septembre 2020
Nb jours Première semaine75
Semaine 195 14782 914
Semaine 2122 712
(+27 565)
129 129
(+46 215)
Semaine 3//
Semaine 4//
Semaine 5//
Semaine 6//
Premier semestre//
Fin d’année180 036165 381

L’annonce de la fin arrive fin 2019, mais cela ne relance pas l’intérêt des lecteurs pour le titre. Au contraire puisque le tome 30 réalise les plus mauvaises ventes de la série depuis le tome 4. Le 31ème et dernier volume sort en septembre, mois qui a confirmé une relance pour pas mal de titres, mais surtout un resserrage des ventes sur les premiers jours.

Du coup, même si le 31 est sorti du Top 50 avec plus de copies que le 30 rien n’indique qu’il se soit réellement mieux vendu, il est juste mieux parti. Les chiffres de fin d’année dévoilés en février 2021 nous confirment en tout cas qu’il devrait à terme rattraper son prédécesseur, montrant au moins qu’il n’a pas perdu de lecteurs au moment de sa conclusion. On notera tout de même la chute aberrante en comparaison avec le tome 28, qui n’a eu besoin que de trois semaines, édition limitée non incluse, pour vendre ce que le 30 a vendu en 9 mois …

Bilan

  • Nombre de volumes parus : 31
  • Nombre de copies vendues (estimation) : 12 658 640
  • Meilleure année de vente : 2014 (4 385 701)
  • Meilleur classement : 11ème (2014)
  • Tome le mieux vendu avant de quitter le Top 50 hebdo : 14 (321 708 copies vendues en 24 jours (+390 000 avec édition limitée))
  • Tome le mieux vendu sur son année de parution : 13 (417 733 copies vendues en 269 jours (+450 000 avec édition limitée))
  • Pire année de vente : Manque de données
  • Pire classement : Manque de données

Je ne serais pas surpris que certains d’entre vous me disent n’avoir jamais entendu parler d’Hôzuki no Reitetsu. Et c’est normal vu que le manga n’est jamais sorti chez nous. Mais même en suivant le Top Oricon sur ces dernières années ce n’était pas évident de le remarquer : rythme de parution lent, ventes déclinantes, difficile de porter son attention sur un titre en perte de vitesse navigant dans l’ombre des plus grands.

Pourtant en remontant dans ses premières années de publication, on s’aperçoit qu’il n’a rien à envier aux Haikyû !!, Tokyo Ghoul et Seven Deadly Sins. Et lui aussi a percé, la différence c’est qu’il n’a pas explosé.

Résultat Hôzuki no Reitetsu entre dans la catégorie des succès de l’ombre, ces mangas qui ont rencontré un franc succès mais dont on parle peu. De ces neuf années de publication, on ne retient en terme de ventes que son année 2014, qui reste encore aujourd’hui la meilleure pour un manga absent du Top 10 annuel. Et des mangas réalisant une telle performance n’entrant pas dans le Top 10 sont rares, après tout 2020 est la seule autre année où un manga vendant 4 millions d’exemplaires n’entre pas dans le Top 10.

Mais si on regarde au niveau de son magazine, le Morning, Hôzuki no Reitetsu est et restera un immense succès, le deuxième plus grand de la décennie derrière Space Brothers et devant Giant Killing. C’est donc, à ce niveau, un manga qui a marqué son époque …

Évolution du total atteint avant de quitter le Top 50 hebdo

On voit à quel point l’impact des éditions limitées était fort, bien plus que pour certains titres qui se vendaient pourtant mieux. Ce graphique sous-entend aussi que les tomes 7,8 et 10 en avaient probablement une.

On s’aperçoit aussi que les ventes ont plutôt bien tenu après le boost de l’anime, loin des chutes de Magi ou Seven Deadly Sins. Après les derniers volumes ne sont pas aidés par leur sortie rapide du Top 50. La chute est bien présente, comme on l’a vu, mais avec trois semaines elle n’apparaitrait pas aussi fort dans ce graphique.

Évolution des ventes par volume

Éditions limitées non incluses.

Si le poids des éditions limitées se ressentiraient ici aussi on n’en a pas besoin pour voir à quel point le manga a perdu des lecteurs graduellement chaque année. 2014, 2015 et 2020 sont les seuls années où on a des chiffres annuels, les autres sont du coup des estimations plus ou moins proches en fonction de ce que l’on a. Le chiffre de 2016 ici est une estimation (ajout post-publication dans le tableau d’au-dessus) à 310 000 exemplaires.

Cumul des ventes par volume (estimation)

  • Tome 1 : 654 833

Éditions limitées incluses.

Le peu de chiffres dont on dispose fait que ce graphique n’a jamais autant été une estimation que dans ce numéro. Il est donc probable que certains chiffres soient très éloignés de la réalité.

Merci à toutes et à tous d’avoir lu cet article. La prochaine Retrospective sera la dernière sur les mangas terminés en 2020 et concernera Silver Spoon. Je n’ai pas encore commencé à l’écrire à l’heure où j’écris ces lignes mais je pense qu’elle sera rapide à faire. Après tout même si la publication de ce manga a duré neuf ans, il n’y en a en réalité que trois à analyser. Normalement vous savez pourquoi …

Ensuite je ne sais pas. Il reste plein de mangas intéressants à analyser, et je pense qu’on pourra les traiter dans le courant de l’année sans souci. On verra bien. En tout cas je suis moins pris actuellement qu’en début d’année donc ça peut se faire je pense.

Sur ce, bonne journée/soirée à toutes et à tous et à bientôt pour parler de mangas sur Parlons Manga.

Source : Wikipédia

Un commentaire sur “Top Oricon|Retrospective : Hôzuki no Reitetsu, le succès de l’ombre …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s