Top Oricon Février 2022

Bonjour à toutes et à tous. On arrive à la moitié du premier semestre avec ce mois de février assez … vide, on ne va pas se mentir. Voyons voir quels titres nous ont marqués ce mois-ci.

Top Oricon Février 2022

Le tableau qui suit comprend les ventes de manga au Japon du 31 janvier au 27 février 2022.

ClassementVentes totalesDernier volume
1 : Tokyo Revengers1 411 182704 816
2 : Jujutsu Kaisen1 074 849145 473 (1 826 510)
3 : My Hero Academia926 958663 695
4 : Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba608 001/
5 : Kingdom601 230496 785
6 : Don’t call it Mystery529 79669 290 (451 798)
7 : Sexy Cosplay Doll406 226/
8 : Uma Musume : Cinderella Gray221 664170 475
9 : Blue Lock186 059/
10 : World Trigger176 766/
11 : Oshi no Ko167 924120 296
12 : L’Attaque des Titans163 737/
13 : Haikyû !!157 306/
14 : Les carnets de l’apothicaire156 78097 441
15 : Chihayafuru144 957133 353
16 : The Fable – The second contact143 229Absent du dernier Top 50 hebdo
17 : Toilet-Bound Hanako-kun130 45263 333
18 : Spy x Family128 890/
19 : Dr.Stone125 557/
20 : Rent-a-Girlfriend105 74972 459

Analyse

Sans grande surprise Tokyo Revengers et Jujutsu Kaisen s’échangent les premières places au fil de leurs parutions sans laisser le moindre espoir à la concurrence. Le manga de Ken Wakui, avec un rythme de parution toujours aussi soutenu, voit déjà son deuxième volume de l’année paraître. Avec 704 816 copies écoulées en 11 jours le tome 26 est légèrement en retard sur le 25 (720 725 en 10 jours) qui n’a toujours pas quitté le Top 50. Il affiche 1 029 531 unités vendues depuis sa parution et avance tranquillement vers le scores du tome 20 en 2021. Ce n’est aussi pas une surprise de voir ce retard, résultat du boost stratosphérique qui provoque dans la grande majorité des cas une perte de lecteurs sur les volumes sortant quelques mois après la fin de la mise en avant.

Et le manga de Gege Akutami le confirme. Le film Jujutsu Kaisen 0 a continué d’avoir un bel impact sur les ventes puisque les tomes de la série sont encore omniprésents dans le Top 50. L’occasion, donc, de constater les dégâts depuis la fin de l’anime : si le 18 affiche 1 826 510 exemplaires vendus (environ 2 000 000 avec son édition limitée, record de la série après 2 mois de parution) le tome 15 en est à 2 546 959 copies. Un demi-million de lecteurs perdus en trois volumes, même à de tels standards c’est énorme.

Il faut bien se dire que ce n’est pas nouveau, surtout que leur dynamique reste excellente. Si on peut comparer 2021 à 2014, alors on peut comparer ce début d’année à celui de 2015 et le constat est clair, ils sont dans une forme encore meilleure que les nouveaux géants de cette époque.

Les miettes c’est My Hero Academia qui les récolte ce mois-ci. Le manga de Kohei Horikoshi réalise un début d’année fantastique et ce tome 33 montre qu’il continue d’attirer de nouveaux lecteurs malgré qu’il commence à devenir l’un des anciens du marché. Avec 663 695 copies vendues en 24 jours c’est, si je ne me trompe pas, le volume le mieux vendu de la série sur cette période. Le 32 affichait 612 541 unités en 28 jours, donc l’avance est conséquente en plus et il me semble que c’était le 31 le recordman jusque-là (634 347 en 24 jours).

Comme il s’agit de son premier volume de l’année il se place comme un sérieux candidat pour la troisième marche du podium annuel. Il faudra un deuxième opus pour espérer jouer celui du premier semestre qui est parti pour être serré.

Demon Slayer a moins vendu qu’en janvier mais il y avait une semaine en moins. La fin de son anime a même sérieusement fait remonter ses anciens volumes dans le Top 500 de Shoseki, si bien qu’ils ont été plusieurs jours dans le Top 50. Finalement aucune apparition dans le classement hebdomadaire mais une place dans le Top 10 annuel qui se consolide d’autant plus. Ai-je besoin d’en rajouter ?…

Il y a quelques années Kingdom dominait ce genre de classements. Aujourd’hui tout est en berne, le nouveau volume qui est le premier à ne pas passer le demi-million en deux semaines depuis le tome 40, comme les anciens volumes avec à peine 105 000 unités vendues sur un mois de parution. La saison 4 arrive en avril mais vu que la troisième n’a eu aucun effet je ne vois pas pourquoi la quatrième en aurait (un minimum bien sûr, mais pas de quoi retourner le classement).

C’est seulement le premier volume de l’année en plus. On peut ajouter les « demies »-ventes du 63 dont seule la première semaine compte pour 2021 mais au-delà vu le rythme de parution du manga de Yasuhisa Hara on ne peut qu’espérer avoir la première semaine de vente du 65 en mai pour ajouter encore quelques copies sur ce premier semestre…

Le boost de Don’t call it Mystery ne tient pas sur la durée. Les chiffres se sont effondrés sur ce mois de février si bien qu’il entre de plus en plus difficilement dans le Top 50 hebdomadaire. Malgré cela ses présences régulières le mettent en bonne voie pour être présent dans le Top 10 séries du premier semestre. Un demi-million en plus pourrait être suffisant, et il compte bientôt un demi-million de lecteurs.

À l’inverse Sexy Cosplay Doll a réalisé un mois de février nettement meilleur que celui de janvier. Il est enfin apparu dans le Top 50 hebdomadaire, venant quelques fois gêner Mystery et Jujutsu Kaisen. Le tome 9 sort à la fin du mois de mars, ce sera le premier volume de l’année, mais le niveau de vente de la série est bien trop faible (200 000 copies par volume) pour qu’il puisse entrer dans le Top 10 du premier semestre.

Uma Musume : Cinderella Gray marque le pas avec ce sixième volume qui a 20/25 000 copies de retard sur son prédécesseur. Les ventes d’anciens volumes ont à peine diminué depuis décembre donc je ne pense pas qu’il y ait à s’inquiéter pour le moment. Il se peut que ce soit juste un retard à l’allumage…

Rien n’ébranle Blue Lock qui suit les tendances du marché. Les ventes ont été très faibles en février comme l’atteste ce classement mais il a suivi la dynamique pour réaliser un score honorable. À ce rythme le Top 10 peut être envisageable dès le premier semestre, même si ce ne sera pas facile.

World Trigger est toujours dans la forme de sa vie. C’en est presque dommage qu’il n’ait plus qu’un volume par semestre…

Oshi no Ko est l’autre succès montant du Young Jump. Après des débuts remarqués il a trouvé une certaine stabilité puisque le tome 7 réalise des scores équivalents au tome 6 en novembre.

Nouvelle présence de l’Attaque des Titans, toujours porté par son anime.

Haikyû !! suit aussi la tendance de ce mois de février et est en nette baisse, mais il est toujours présent. Le dixième anniversaire du manga de Furudate sera bientôt célébré et je ne serais pas surpris que cela ait un minimum d’impact sur les ventes…

Non ce n’est le manga publié chez Ki-oon mais l’autre, la version Shogakukan de Kusuriya no Hitorigoto qui a vu un volume paraître ce mois-ci. Mais comme les deux sont comptées ensemble par Oricon je privilégie le nom vf Les carnets de l’apothicaire. D’ailleurs si l’autre marche mieux cette version-là semble plus stable, le 13 suivant le 12 de près (et je n’ai pas le souvenir qu’il se vendait mieux avant…).

Chihayafuru va se conclure à son 49ème volume. L’impact a été immédiat sur le 48 qui a vu ses ventes se resserrer sur les premiers jours. Au-delà pas de différence avec le 47 et le 46 dont il suit les performances de près. Après une longue chute il pourrait au moins avoir une bonne conclusion.

The Fable est de retour avec cette seconde série annoncée de longue date et qui accueille déjà plus de lecteurs que la première partie n’en a jamais comptée. Le tome 2 cumulait 114 253 copies vendues après 17 jours et si il est sorti du Top 50 on peut se douter que son score doit s’approcher du total de la série vu qu’il n’y a qu’un seul ancien volume derrière…

Le tome 17 de Toilet-Bound Hanako-kun est sorti le 26 février et n’a donc que 2 jours de vente, mais c’est suffisant pour faire entrer la série dans le classement mensuel vu que les anciens volumes se vendent toujours très bien.

Grosse baisse pour Spy x Family qui vend moins de la moitié de ce qu’il a vendu en janvier. Son prochain volume arrive en avril, comme l’anime. C’est là qu’on verra s’il a les capacités d’aller chercher les gros calibres.

Dr.Stone marche toujours aussi bien à l’aube de sa conclusion, ce score étant logique aux vues des mois précédents.

Ce mois de février est tellement faible que Rent-a-Girlfriend rentre dans ce classement avec seulement 105 749 copies vendues. Le manga de Reiji Miyajima commence a être long pour une comédie romantique et il arrive dans les numéros où nombre de titres du genre dans le Shonen Magazine se sont conclus par le passé. Je ne serais pas surpris que sa conclusion soit proche, surtout que ses ventes ont bien baissé depuis le passage de l’anime…

Pour ceux que cela intéresse voilà les estimations de Rouk’ à ce stade de l’année :

Autres titres

  • Bakemonogatari #16 : Plus ou moins proche de sa conclusion il reste un poids lourd du Weekly Shonen Magazine avec 58 530 copies vendues en 11 jours, auxquelles s’ajoutent les 17 894 de l’édition limitée sur sa première semaine. Le tome doit tourner autour des 80 000.
  • Yofukashi no Uta #10 : Avec 52 609 copies vendues en 10 jours il est un des titres les plus populaires du Shonen Sunday. À voir si l’anime qui débarque cet été l’aidera à se propulser. Les quelques apparitions d’anciens volumes dans Shoseki laissent supposer que c’est possible…
  • Yowamushi Pedal #76 : Il a quitté le Top 50 après 2 semaines de vente avec 50 136 unités écoulées en 13 jours, comme quoi il possède toujours une base solide de fans.
  • Karakai Jozu no (Moto) Takagi-san #15 : Le spin-off de Quand Takagi me taquine réalise des scores qui l’approchent de plus en plus de la sortie du Top 50 avec 34 657 exemplaires vendus en 11 jours… Elle est loin l’année 2018…
  • Seraph of the end #26 : Même en tenant 3 semaines dans le Top 50 il n’approche plus des 100 000 copies avec 84 136 exemplaires vendus en 17 jours. Elle est loin l’année 2015…
  • To Your Eternity #17 : Première apparition dans le Top 50 hebdomadaire depuis le tome 10 en avril 2019 !! On se rend compte qu’on ne l’avait plus vu depuis l’explosion de Demon Slayer et maintenant qu’il n’y en a plus il revient. L’anime est passé entre temps mais on s’aperçoit quand même que le titre a perdu des lecteurs depuis 3 ans, seulement 16 835 copies en 4 jours contre 24 858 en 5 jours pour le 10…
  • Sentai Daishikkaku #4 : 20 159 copies en 4 jours, le nouveau manga de Negi Haruba a vraiment du mal…
  • Edens Zero #19 : 20 951 copies en 4 jours, on est au même niveau que les 23 732 du 18 en 5 jours. Au moins c’est stable.
  • Days – fragment : Le célèbre manga de foot revient pour un volume réalisant un score honorable pour un titre terminé depuis un an avec 21 420 copies vendues en 4 jours.
  • Amagami-san Chi no Enmusubi #4 : La nouvelle comédie romantique du Shonen Magazine n’a aucun mal à battre ces vétérans du Magazine juste au-dessus. Avec 28 996 copies vendues en 4 jours il est légèrement en avance sur les 30 332 en 5 jours du tome 3 en novembre.

Source

Merci d’avoir lu ces quelques lignes. Passez une bonne journée/soirée et à bientôt^^

Janvier 2022

Mars 2022

Un commentaire sur “Top Oricon Février 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s